Livres
436 641
Membres
362 244

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anges d'apocalypse, tome 1 : Le tourment des aurores



Description ajoutée par lilideathNote 2012-02-08T22:06:57+01:00

Résumé

Deux corps pour une seule âme, impossible selon vous ?

C'est pourtant le fardeau que j'endure, suite à la malédiction lancé par un sorcier. Tout ça parce que j'ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine je l'ai tué, mais en attendant quelle plaie !

Le jour je suis Samantha, Sam pour les intimes, une lycéenne ordinaire et anonyme parmi les autres filles de mon âge. À la nuit tombée, je réintègre ma véritable identité et l'enveloppe immortelle qui l'accompagne. Je redeviens alors Syldia, l'un des quatre cavaliers de l'Apocalypse connu sous le nom de Famine. Qui eut cru que moi et mes trois sœurs finirions par nous ranger ? Mieux, qu'une ex-meurtrière en proie à une perpétuelle soif de sang choisirait comme boulot celui de garde du corps ?

Un travail dangereux, soit dit en passant. La puissante cour des sorciers de Toronto a loué mes services pour assurer la sécurité de son Lord. Certains de leurs dissidents et des vampires semblent s'être mis en tête de le supprimer, un assassinat qui déterrerait la hache de guerre entre les deux factions rivales. Cette fois-ci, je n'ai pas le droit à l'erreur, même si mon côté humain n'a rien trouvé de mieux que s'enticher d'un étrange garçon, le genre craquant mais véritable source à problèmes…

Je vous le dit : pas facile de gérer deux existences à la fois !

Afficher en entier

Classement en biblio - 383 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Spell 2013-10-14T11:25:32+02:00

La surprise de ma présence lui ferait à n’en pas douter plaisir… Non, je déconne, il allait râler comme pas possible, mais je le trouvais adorable dans ces moments-là.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Commentaire ajouté par coco69
Argent

Dès que j'ai vu la couverture et lu le résumé de ce livre, je me suis dit qu'il fallait que je le lise, et je ne le regrette pas !

Ce livre d'Urban Fantasy fait preuve d'originalité car l'héroïne n'est autre qu'un des quatre cavaliers de l'apocalypse, et bien entendu on y côtoie aussi des vampires et des sorciers !

Le rythme de ce premier tome est soutenu, avec un cocktail de suspense, d'humour, de révélation, d'action et un brin de tension sexuelle, et ce qui ne gâche rien, les personnages sont tout aussi touchants, qu'intéressant et énigmatiques.

Stéphane Soutoul ne laisse rien au hasard, ce qui rend le tout très crédible, et il ne lésine pas sur les détails, parfois c'est trop au risque de trouver ça redondant ... j'ai tendance à dire que trop de détail tue le détail !

Bref, encore un auteur français qui n'a rien à envier aux auteurs étrangers d'Urban Fantasy, car il nous offre une histoire bien travaillé, bien écrite, et adulte, alors attention pas adulte dans le sens "sexe" , mais adulte dans la façon qu'ont les personnages de s'exprimer.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Malicie 2018-11-08T14:22:08+01:00
Or

Je dois avouer que c'est la couverture qui m'a donné envie de découvrir ce roman. J'avais des doutes sur le résumé, pensant que j'allais retrouver une intrigue peu originale, même avec cette histoire de doubles personnalités. Pour être franche, je m'attendais à une banale enquête avec, en fond, une romance qui concernerait aussi bien Syldia que Samantha.. Et en fait, je me suis bien plantée. Et surtout, j'ai adoré cette lecture !

Le personnage de Syldia est vraiment passionnant. Tout d'abord, j'aime beaucoup les cavaliers de l'Apocalypse, mais à part dans des séries comme Supernatural, je trouve que personne n'en parle, ou très rarement. Alors forcément, l'auteur a su très vite retenir mon attention avec la présentation de ces quatre cavaliers. Ici, ce sont toutes des femmes, qui ont appris à maîtriser leurs pulsions meurtrières pour vivre auprès des humains. Et si Eve, la Mort, n'aura jamais la chance de mener une vie presque normale, Syldia, alias Famine, essaie quant à elle de tirer profit de ses pouvoirs. Garde du corps la nuit, la jeune (enfin, en apparence) femme accepte un contrat dangereux mais très bien payé, qui l'oblige à veiller sur le Lord qui dirige la cour des sorciers. La tâche s'annonce compliquée, encore plus depuis que Syldia se voit forcée de posséder le corps d'une jeune adolescente la journée. Peut-être pourra-t-elle compter sur Desmond, sorcier sexy aussi Dark Breakers, pour qu'il protège ses arrières... Du moins, s'il ne la distraie pas de sa mission pour la draguer, et ce malgré les interdictions de la grande prêtresse Dominika..

Au départ, j'ai eu un peu de mal avec la présentation de la cour des sorciers et leurs pouvoirs. Clairement, des deux familles qui régent à Toronto, ce n'est pas la leur que j'ai préféré (comme d'hab, j'ai une préférence pour les vampires). Sentiment que partage plus ou moins Syldia, même si elle n'a pas son mot à dire sur les coutumes de ces sorciers un peu dépravés. Cela dit, l'auteur a vraiment très bien travaillé son univers, et surtout, ses personnages.

Syldia est une jeune femme sur d'elle, sexy, qui n'a besoin de personne ou presque pour se défendre. C'est une prédatrice, après tout. J'ai aimé comment l'histoire nous la présente, on s'attache facilement à elle. Sa façon de se nourrir, son pouvoir, est original. En parallèle, on fait la rencontre de Samantha, l'humaine qu'elle possède à cause d'une sorte de malédiction. Là aussi, l'auteur a réussi avec une seule personnalité à créer deux personnages, ou du moins, deux caractères différents. Certes, Syldia reste elle-même même sous les traits d'une lycéenne, mais on remarque des différences, ce qui donne vraiment deux histoires distinctes.

Syldia et son boulot de garde du corps, et Sam qui tente de venir en aide à un certain Nathan. Bien que peu bavard, il fait partie de mes personnages préférés. Je n'en dirais pas plus sur lui, à part que tous les personnages sont attachants... ou horripilants. Dans tous les cas, aucun d'eux ne nous laissent indifférent. Le mystérieux et arrogant Desmond est parfois difficile à cerner, et c'est ce qui le rend intrigant.

En bref, l'histoire est bien rythmée, entre complots, action, combats (assez violents) et romance/drague. J'ai hâte de me plonger dans le tome suivant !

https://la-plume-lucille.blogspot.com/2018/11/le-tourment-des-aurores.html?fbclid=IwAR3TziZTzVagRwScXm5i4jYnySfbumeAiDt7k0VzCHdVpCcvYcyJrL4z99o

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emi-mz 2018-10-31T16:36:39+01:00
Diamant

Je n'avais jamais lu un roman traitant des cavaliers de l’apocalypse en tant que personnages principaux, car ce sont généralement les grands méchants. Et ici, on les retrouvent en tant que 4 filles qui mènent une vie plus ou moins normale. C'est très rafraîchissant et même un peu déstabilisant de voir ces êtres censés être surpuissants parfois malmenés et insultés ayant des préoccupations parfois si banales.

C'est une bonne découverte, et je le conseille!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Snaga78 2018-07-16T19:21:17+02:00
Diamant

Ce premier tome est le prémisse d'une bonne histoire. Les personnages sont complexes et intéressant.

A lire pour passer un bon moment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cindy03 2018-05-25T14:16:59+02:00
Argent

Un livre original, l'héroïne mène 2 vies malgré elle, suite a une malédiction. Les personnages sont nombreux.j'attends de voir le tome 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fleurdesiles972 2018-04-10T18:35:38+02:00
Bronze

J'ai récemment découvert ce livre et on peut dire qu'il ne manque pas d'originalité! Je n'avais pas encore lu de livres parlant des cavaliers de l'apocalypse et en plus ce sont des femmes! Je me suis donc lancée dans cette lecture assez curieuse.

L'histoire en elle-même contient quand même beaucoup d'éléments: la malédiction de Syldia/ Samantha, le conflit entre sorciers et vampires, la relation de Syldia avec ses soeurs et toutes les petites histoires avec les personnages secondaires: Desmond, Nathan, Nolhan etc.

Ainsi nous retrouvons Syldia qui est une garde du corps mais suite à un échec dans son dernier job, elle se doit d'accepter un boulot grassement payé et qui pourra redorer son blason. Elle doit ainsi protéger le lord des sorciers qui est en cours de négociation d'une paix avec les vampires et cela durant une semaine. Cependant son travail est loin d'être de tout repos, son client est assez...horripilant et certains semblent ne pas la porter dans leur coeur. Au cours de tout cela elle fera la rencontre de nombreux personnages tels que Desmond qui va éveiller certains désirs en elle. A côté de ça, elle doit également gérer sa vie en tant que Samantha, adolescente de 16 ans qui va au lycée.

Concernant les personnages... J'ai trouvé Syldia beaucoup trop agressive et avec un langage qui n'est pas des plus gracieux... Elle injurie énormément et est très impulsive. Disons qu'entre sa bouche et son cerveau il n'y a pas beaucoup de communication donc elle dit tout ce qui lui passe par la tête. Autant ce trait de caractère peut être sympathique autant dans son cas ce n'est pas le cas. Elle nous sort des expressions qui me paraissent un peu déconvenues de par son âge (plus de 600 ans quand même). Entre les "tête de linotte" et les insultes qu'elle envoie dès qu'on lui adresse la parole... Ca fait beaucoup. Même quand elle est dans le corps de Samantha je trouve qu'elle en fait beaucoup. En fait je la trouve "too much". Même si au fur et à mesure du livre on s'habitue un peu à ce caractère haut en couleurs.

Ensuite pour Desmond j'ai trouvé que ce personnage était un peu fade et c'est dommage. Il manque cruellement de charisme et j'ai du mal à accrocher à son caractère qui souffle le chaud et le froid.

Au contraire j'ai beaucoup aimé Nathan, un garçon qui est certes, taciturne, mais au final plutôt touchant par son histoire et son caractère.

J'ai aussi hâte d'en apprendre plus sur les personnages de Nolhan et Archazel qui m'ont l'air d'être selon moi des hommes très intéressants.

En bref, l'histoire est très originale et j'ai aimé l'intrigue etc. Mais j'en attend un peu plus de Syldia et je vais lire la suite pour voir ce qui va se passer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Khady-1 2018-03-07T10:14:56+01:00
Diamant

Bonjour, j’ai découvert « Anges d’apocalypse » ce week-end autant dire que j’ai dévoré le tome1. C’est mon coup de cœur de ce début d’année.

Fantasy, action, humour, romance, des personnages attachant ( Syldia, Sam, les apocalypse’s Sisters, Nathan etc), secrets, trahison...

Plus j’avance dans l’histoire et plus j’ai de questions, certaines ont eu leurs réponses. Pour les autres, je vais commencer de ce pas le tome 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par skye67 2018-02-18T12:23:12+01:00
Argent

Bien aimé ce premier tome. Un peu d'originalité dans le genre car l'héroïne, victime d'une malédiction, a deux vire bien distincte . Deux histoires parallèles qui se développent lentement pour arriver à se croiser . Intéressant . J'attends de lire la suite pour me faire une idée précise .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cindydor 2017-12-28T18:22:27+01:00
Diamant

Une belle découverte. Un premier tome qui nous tient en haleine. J'avais peur de me perdre avec les deux vies de famine mais en faite les deux facettes nous fascinent. Je vais lire le deuxième tome de suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aalya 2017-12-10T18:44:32+01:00
Diamant

Une série prometteuse grâce à son histoire, un univers diversifié associé à des personnages intrigants nous amenant à nous interroger sur leurs histoires personnelles, le tout provoquant alors cette addiction lors de notre lecture.

Une très belle découverte, un coup de cœur pour l'Auteur =).

Avis plus complet sur : http://jimpapote.blogspot.fr/2017/12/anges-dapocalypse-tome-1-le-tourment.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mono9000 2017-09-15T16:12:03+02:00
Or

J’avais envie de changement, d’aller m’aventurer dans un univers encore inconnu. Mon choix s’est porté sur ce livre et j’en suis ravie. Avec le personnage de Syldia et sa seconde personnalité, Sam, j’avais l’impression de lire deux histoires en une. J’ai adoré.

Syldia a une vie compliquée. Depuis qu’elle a été maudite par son ex, un puissant sorcier, elle mène une double existence : la nuit, elle est Famine, garde du corps, et le jour elle intègre le corps de Sam, une jeune lycéenne. La situation lui pèse mais elle parvient tout de même à concilier ces deux aspects. Or, tout pourrait bien basculer avec sa prochaine mission. Suite à son dernier fiasco, Syldia n’a d’autre choix que d’accepter de veiller sur le chef de la Cours des sorciers de Toronto. La voilà entraînée au cœur d’un véritable panier de crabes qui pourrait bien lui être fatal.

Ce premier tome, c’est du non-stop. La double personnalité de notre héroïne fait que, tout comme elle, on ne s’arrête jamais. C’est très rythmé et on est vite pris par les événements. J’ai tourné les pages sans m’en rendre compte. J’avais un peu peur que la partie avec Sam soit moins trépidante, du fait qu’elle soit humaine et que l’action se passe au lycée, il n’en est rien du tout, au contraire. Qui aurait cru qu’une vie de lycéenne pouvait être si mouvementée ?

Au début, les deux vies de notre héroïne sont parfaitement distinctes. C’était sympa ce côté deux histoire en une. J’étais curieuse de voir comment les deux allaient se rejoindre…ne comptez pas sur moi pour en dire plus, je vous laisse découvrir. En tout cas, la tournure prise par les événements m’a beaucoup plu. Si Syldia tient à garder ses deux vies séparées, les frontières se brouillent peu à peu, poussant la jeune femme à se dévoiler plus. L’univers apparait alors moins rigide et plus conséquent. On est dans un début de série donc l’intrigue pose ici les bases. Lent à démarrer, en revanche c’est assez explosif dans les dernières pages. Ce qui s’annonce promet de grandes choses. Je suis plus que partante !

L’univers et toute la mythologie sont également des points forts de cette lecture. Alors oui, on trouve des vampires et des loups garous mais pas que. On trouve aussi les célèbres Cavaliers de l’Apocalypse. Et ce qu’a créé Stéphane Soutoul autour est pour le moins original et brillant. Je connais ce qui m’a été enseigné lors de mes cours de catéchisme et j’ai trouvé ingénieux la façon dont l’auteur a déstructuré ce mythe des Cavaliers. Il offre une vision très moderne de ces personnages bibliques à travers 4 sœurs. 4 sœurs avec des problématiques tout à fait en lien avec l’époque contemporaine. Car oui, chacune est dotée de terribles pouvoirs et il est difficile pour elles de s’adapter. Leur passé, leur évolution, leur vie au quotidien…j’ai apprécié les découvrir et j’ai hâte d’en apprendre plus par la suite.

Syldia est typiquement le genre d’héroïne que j’adore. Elle a un caractère bien piquant et sa répartie est pleine de mordant. Qu’elle soit Famine ou Sam, met un point d’honneur à exprimer le fond de sa pensée. Elle manque des occasions de se taire, mais ça fait son charme. Les deux personnalités ont beaucoup en commun, si ce n’est que Sam fait preuve de plus d’humanité. Elle apparait plus sensible et compréhensive. Cette influence joue beaucoup sur Famine et je me dis que des changements sont à prévoir.

Aussi, pour ne rien faciliter, 2 hommes croisent la route de Syldia et Sam. D’un côté, on a Desmond.

Le sorcier manque cruellement de bonnes manières y’a pas à dire. Disons qu’il est plutôt direct quand il veut quelque chose. C’est à la fois amusant et déroutant. Il reste très mystérieux dans ce premier tome et j’attends d’en découvrir davantage. Derrière ses apparences un peu rustres, se cache quelqu’un de bien. Je n’en doute pas. Cependant, je doute qu’il puisse rivaliser avec Nathan, qui est très vite devenu mon chouchou. Il a une vie tellement difficile que je soutiens à 100% Syldia dans son envie de l’aider. Le jeune homme est rongé par ses secrets, et ils sont particulièrement dangereux. Il fait profil bas et repousse tout le monde, toutefois on découvre rapidement un jeune homme profondément bon sur lequel on peut compter.

Si l’univers m’a séduite, notamment les 4 Cavaliers, cela s’explique aussi par la qualité des personnages secondaires que sont les sœurs. Jillian (Pestilence), Raven (Guerre), Eve (Mort) et Syldia (Famine) font de leur mieux pour intégrer la société humaine or ce n’est pas aussi simple quand on a de tels pouvoirs, surtout celui de tuer au moindre contact. Stéphane Soutoul a soigné ses personnages et leur a imaginé une personnalité et une histoire propres. Chacune vit la situation très différemment, aspire à certaines choses ce qui engendre forcément des dissensions. Face à l’adversité, les sœurs sont soudées mais des tensions sont tout de même là. Je suis curieuse de voir comment les choses vont évoluer.

L’auteur m’a complètement entrainée avec sa plume particulièrement intuitive. Les quelques indices glissés ici et là ont à chaque fois titiller ma curiosité. Je me faisais mes théories et j’avais hâte de les vérifier. Ne vous y fiez pas, l’auteur sait nous induire en erreur comme il faut. Bien joué !! La lecture n’en est que plus vivante et colle au plus près des personnages. C’est très agréable à lire.

Le Tourment des Aurores marque le début d’une grande aventure et celle-ci s’annonce excellente. Me voilà partie pour découvrir la suite des aventures de Syldia/Sam. Vu comment s’achève ce premier tome, les choses ne vont certainement pas en rester là. Je m’attends à de belles complications à l’avenir. Vivement que je puisse m’attaquer à la suite !!

Afficher en entier

Dates de sortie

Anges d'apocalypse, tome 1 : Le tourment des aurores

  • France : 2013-03-15 - Poche (Français)
  • Canada : 2013-04-13 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 383
Commentaires 62
Extraits 14
Evaluations 100
Note globale 7.9 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode