Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Angie02 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Plateforme Plateforme
Michel Houellebecq   
Voici donc un livre de ce fameux Houellebeck! Que dire, si ce n'est que cet auteur allie langage cru, direct, thème osé, cynisme... avec brio. Certes, il peut être dérangeant - et plusieurs polémiques autour de ses livres en sont de belles preuves - mais il n'en reste pas moins un sentiment de "vrai", de réalisme comme l'ont déjà mentionné certains.
L'écrivain colle à son (notre) époque je dirais, et sa crudité apparaît comme une des caractéristiques de cette dernière, tout comme la consommation de masse largement évoquée. Se dessine un certain pessimisme également, que l'on retrouve chez de plus en plus d'artistes, et cette impression d'hypocrisie que nous offre "la société".
En bref, un bon livre à étudier, qui ravira certains comme pourra en lasser voire choquer d'autres, mais qui s'entendront peut-être sur cette fin des plus touchantes.
Le Nœud de vipères Le Nœud de vipères
François Mauriac   
J'ai lu ce livre pour la première fois à l'université. J'ai tellement aimé que j'ai décidé de choisir cet auteur comme sujet de mémoire. Tous ses livres ne sont pas aussi biens que celui-ci, mais je trouve l'univers familial qu'il dépeint dans ses romans particulièrement intéressant.

Dans ce roman, Louis est un vieil homme qui décide d'écrire une sorte de journal pour que sa femme le lise après sa mort. Il y raconte les raisons de sa haine envers sa famille, depuis sa rencontre avec Isa (son épouse) jusqu'au moment de l'écriture. On y découvre un être plein de haine, mais aussi un être triste et rongé par la solitude. Incompris par sa famille, il est également incapable de véritablement les comprendre. Il passe pour le méchant auprès des siens, mais eux aussi sont tout aussi mauvais envers lui, uniquement intéressés par l'héritage qu'il pourrait leur laisser.

Mauriac nous montre que les sentiments peuvent être extrêmement complexes, tout comme les relations familiales : l'amour est toujours accompagné de haine, et la famille peut être à la fois un cocon protecteur et une véritable prison...

par Odlag
Bel-Ami Bel-Ami
Guy De Maupassant   
C'est bien la première fois que j'aime un roman tout en haïssant viscéralement le héros ! Je l'ai maudit tout au long de ma lecture qui fut un régal, tant la plume de Maupassant nous comble et nous plonge au coeur même de Paris vers la fin du XIXe siècle ! Quel bonheur d'explorer le monde du journalisme, ce livre est riche, analysant la gloire et les déchéances qu'elle dissimule, la fortune, les femmes et les relations humaines avec lucidité . Un petit bijou d'intelligence !

par Godeleine
Vingt mille lieues sous les mers Vingt mille lieues sous les mers
Jules Verne   
Une belle histoire de façon générale mais parfois trop de description, ce qui finit par ennuyer le lecteur. Pour autant, ça en reste magique et Jules Verne maîtrise bien l'art de nous faire voyager à travers ses récits !
Les Trois Mousquetaires Les Trois Mousquetaires
Alexandre Dumas   
Le roman à lire lorsqu'on est coincé au lit. On vit, on palpite au rythme de l'écriture de Dumas. J'ai ri beaucoup, pleuré, un peu. J'ai vécu des formidables aventures bien qu'étant collé sur ce maudit lit. Merci M. Dumas.
L'Écume des jours L'Écume des jours
Boris Vian   
Un petit roman riche de métaphores et d'images poétiques se laissant lire comme on boit un breuvage doux et sucré. Malheureusement, le bonheur n'est pas toujours le synonyme de l'amour. Les descriptions de l'innocence et les symboles de cette histoire d'amour surnaturelle, nous enveloppe (si on se laisse entraîner) par des jeux de mots (néologisme, inversion, déformations...), des points de vue satirique (religion, société, monde du travail, amitié...). La lecture de ce livre n'est rien d'autre qu'un rêve éveillé. J'ai aimé rêver avec ces personnages innocents.
La Promesse de l'aube La Promesse de l'aube
Romain Gary   
Une oeuvre remplie de tendresse maternelle et de promesse d'avenir, où l'on suit le chemin tortueux d'un futur écrivain.
Un bon livre.
Thérèse Raquin Thérèse Raquin
Émile Zola   
Un des plus beau Zola selon moi,( on assiste ici aux limites du naturalisme ). En effet, pourquoi regretter un crime qui fut longtemps et murement réfléchi ? Un crime justifié ? Barbey d'Aurevilly lui reprochera cela, en effet , pour lui Zola n'a pas poussé le vice assez loin , il n'a pas appliqué à la lettre les dogmes du naturalisme . Bref, une oeuvre délicieuse, rythmée flirtant parfois avec l'inexplicable .

par Sadess
Les Misérables, Tome 2/3 Les Misérables, Tome 2/3
Victor Hugo   
j'aime forcément, mais je dois avouer que j'ai laissé de côté les grandes envolée descriptive d'Hugo sur la waterloo, napoléon ou les rues de paris pour ne m'attacher qu'à l'intrigue romanesque! puisse-t-il me pardonner mais je ne m'attendais pas à autant de détails socio-historiques à la lecture de son oeuvre, j'avais surtout envie de retrouver Cosette et Jean Valjean!
Le Château de ma mère Le Château de ma mère
Marcel Pagnol   
Lire ce livre en pleine crise d'adolescence peut parfois faire jaillir un élan de culpabilité chez les jeunes. "Je suis pas très sage avec Maman..." Mais ça passe vite, rassurez-vous.

par Zélyie