Livres
475 859
Membres
454 129

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Conor gronda à nouveau.

- Tu es en train de te transformer en loup, remarqua Rollan.

- J’ai terriblement envie de lui mettre mon poing dans la figure.

Rollan acquiesça.

Afficher en entier

Briggan était le seul à s’amuser. Il courait devant eux et fonçait tête la première dans les tas de neige.

Soudain, Uraza se jeta sur lui et l’envoya valser dans la neige, puis elle appuya les pattes sur son poitrail et montra les crocs. Conor aurait juré qu’elle souriait. Le loup jappa, puis se libéra, et les deux animaux jouèrent à se mordre et à se rouler l’un sur l’autre, pareils à deux chiots.

- Si elle le voulait, ma panthère aurait le dessus, remarqua Abéké, malicieuse.

- Tu veux rire ? protesta Conor. Les chiens sont plus forts que les chats !

Afficher en entier

Rollan se sentait étrangement ému. Quand il vivait dans les rues, il évitait soigneusement les chiens. Ils te disputaient les restes ou, pire, ils te couraient après en grondant, enragés, et s’ils te mordaient, c’était une mort certaine. Et voilà qu’il cheminait à côté d’un loup, la main dans sa fourrure grise.

Afficher en entier

Rollan vit Meilin se cacher le visage. Son coeur saigna davantage encore. Meilin comprendrait s'il lui parlait d'Aïdana. Conor aussi. Tarik le consolerait. Abéké ne dirait rien, mais elle ne le jugerait pas.

Il prit soudain conscience qu'il savait comment chacun d'entre eux allait réagir. C'était sa bande. Sa famille.

Afficher en entier

Sans crier gare, Conor relâcha Briggan. Le loup bondit directement du bras de Conor sur Talhia. Plop ! sa grenouille tomba par terre. Le lézard siffla et montra ses dents pointues.

Tout le monde était si occupé à regarder Briggan qu’ils ne virent pas Conor courir tête baissée vers Shane. D’un coup d’épaule dans l’estomac, il le projeta à terre.

- Laisse-la tranquille ! cria-t-il.

D’autres Conquérants accoururent avec leurs animaux totems, mais le loup leur barra le passage, soudain immense.

Conor portait l’Éléphant d’Ardoise.

Briggan faisait maintenant la taille d’un éléphant. Ses yeux bleu cobalt étincelaient d’une rage froide.

Afficher en entier

- Ah tu vois ! lança Meilin à Rollan en rejetant la tête en arrière. C'est une question de compassion !

Il leva les yeux au ciel.

- La prochaine fois, je veux bien que t'aies de la compassion pour mes nerfs, marmonna-t-il.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Skyl 2017-06-11T14:10:05+02:00

La vie! La vie frémissait en lui. Son corps glissait sur terre et il sentait la terre glisser sous lui. La vie est une pulsion, une palpitation, une respiration. La vie est mouvement. Il darda sa langue et capta l'odeur d'un humain dans la brise. De la vie, encore!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode