Livres
438 995
Membres
367 984

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anita Blake, Tome 16 : Sang noir



Description ajoutée par Skoldasy 2013-07-20T03:26:44+02:00

Résumé

Jason a besoin de moi, pas comme chasseuse de vampires, marshal fédéral ou nécromancienne,mais en tant qu'amie. Pendant quelques jours, il voudrait mettre de coté sa nature de loup-garou et avoir l'air d'un type normal dans une relation de couple normale, le temps de faire ses adieux à son père mourant. Dans sa petite ville natale de Caroline du Nord, ça ne devrait pas être trop dur de garder notre identité secrète... Depuis le temps, je devrais pourtant savoir que rien ne se passe jamais comme prévu.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 776 lecteurs

Extrait

Jason et moi étions par terre. Adossé au chambranle de la salle de bains, Jason me plaquait contre lui le plus étroitement possible ; il avait même crocheté ses jambes autour de ma taille. Je sentais son cœur cogner à tout rompre contre mes omoplates, et j'éprouvais le goût métallique de sa peur sur ma langue. Je n'avais pas besoin de regarder par-dessus mon épaule pour savoir qu'il avait les yeux écarquillés, les lèvres entrouvertes et le visage blême.

A genoux, Richard nous toisait. Ses yeux étaient redevenus normaux.

- Je sens combien vous avez peur de moi, tous les deux.

- Tu as essayé de rouler mon esprit, Richard. Tu as voulus me priver de mon libre arbitre.

- Je veux que tu ne désire que moi, Anita. Je le veux si fort que parfois, ça me rend fou. Je déteste te savoir avec d'autres hommes.

Je m'abstins sagement de répondre, parce que j'avais conscience que Richard aimait me regarder coucher avec Jean-Claude - parfois. Il aimait me partager avec notre maître - parfois. Mais, comme beaucoup de chose en lui, il refusait de l'accepter. Si je lui posais la question, il dirait qu'il me partageait avec Jean-Claude parce qu'il n'avait pas le choix, et qu'il le faisait rarement parce que ça ne lui plaisait pas. Mais je pense que c'est faux. Je pense qu'il le fait rarement parce qu'il aime ça, et que ça le dégoûte d'aimer ça.

- Tu me serres trop fort, Richard.

Il regarda l'endroit où ses doigts avaient laissé des empreintes dans ma chair comme s'il ne se souvenait plus qu'il me tenait. Puis il me lâcha et s'assit sur ses talons, l'air perplexe.

- Je ne voulais pas te faire de mal.

- Je sais.

Jason continuait à me serrer contre li, et son pouls ralentissait peu à peu.

- Si Jason n'était pas intervenu, tu aurais fait tout ce que je voulais. Mais j'y croyais aussi, Anita. Je croyais de nouveau à une fin heureuse, "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants". Je croyais...

- J'ai senti que tu y croyais, acquiesçai-je.

- Mais tu y croyais aussi, dit-il en me dévisageant - si sincère, si convaincu de sa propre vérité !

- Tu m'as forcée à le croire. Mais c'était ton idée, pas la mienne. Je n'ai plus envie de m'excuser pour ça, Richard. Tu viens à peine d'hériter de l'ardeur, et d'entrée de jeu, tu étais prêt à l'utiliser de manière aussi impitoyable que tous les vampires que tu as pris à partie à ce sujet.

- Tu es injuste, protesta-t-il.

- J'ai senti ce que tu lui faisais, Richard, intervint Jason. Tu l'as privée de son libre arbitre, et à la place, tu l'as remplie de ce faux bonheur.

- Ce n'est pas un faux bonheur.

- Ce n'est pas sa vision du bonheur, Richard : c'est la tienne.

- Tu n'as pas à t'interposer entre ton Ulfric et sa lupa.

- Peut-être pas, mais je ne pouvais pas rester les bras croisés alors que je sentais ce que tu lui faisais. Anita m'a demandé de l'aider, et j'ai été obligé d'obéir.

Je touchai ses bras qui m'enveloppaient toujours.

- Comment ça, tu as été obligé d'obéir ?

- Tu es mon amie, et la copine de mon meilleur ami. Je ne pouvais pas le laisser tr violer comme ça.

- Ce n'est pas ce que je faisais, protesta Richard.

- Selon la loi, utiliser la magie ou une capacité psychique qui prive quelqu'un de son libre arbitre pour coucher avec lui, c'est du viol, dit Jason.

Ce qui était, à la virgule près, ce que j'étais en train de penser.

Je sentis Jason se figer contre moi, et j'en fis sans doute autant dans son étreinte.

- Tu viens de dire à voix haute ce que j'étais en train de penser ? demandai-je.

- Je ne sais pas. Tu crois ?

- Je suis presque certain que oui, déclara Richard.

Il se pencha vers nous en reniflant. Même si je fréquente des métamorphes depuis un bail, je continue à trouver ça bizarre quand ils ont des attitudes typiquement animales sous leur forme humaine.

Jason eut un mouvement de recul, comme s'il pouvait passer à travers le mur et m'entraîner avec lui pour nous soustraire à l'attention de Richard.

- Qu'est-ce que tu essaie de sentir ? interrogea-t-il/

A quatre pattes devant nous, Richard nous surplombait, ses cheveux tombant en ondulations épaisses autour de son visage, de sorte que je ne pouvais pas déchiffrer son expression. Mais à mon avis, Jason y arrivait.

- Jean-Claude aurait pu m'arracher Anita. Et peut-être Micah ou Nathaniel, parce qu'ils ont un lien métaphysique avec elle. Damian aurait pu lui communiquer sa froideur, sa maîtrise de lui, et l'aider à me bloquer. Mais il est son serviteur vampire. (Richard se pencha davantage, m'écrasant presque le visage contre sa poitrine pour pouvoir renifler celui de Jason par-dessus mon épaule.) Toi, en revanche... tu n'es que sa nourriture. Tu es la pomme de sang de Jean-Claude, mais tu n'es rien de spécial pour Anita.

C'était un peu difficile de m'exprimer fermement dans la position où je me trouvais, prisonnière des bras et des jambes d'un homme et à demi écrasée sous le torse d'un autre, mais je fis de mon mieux.

- C'est mon ami.

J'entendis Richard prendre une grande inspiration. Puis il se rejeta en arrière comme s'il avait reçu un coup.

- Il est plus que ça à présent, chuchota-t-il.

- De quoi parles-tu ? demandai-je, les sourcils froncés.

- Ne le sens-tu pas ? Jason est ton animal à appeler.

Jason se raidit contre moi.

- Quoi ? m'exclamai-je.

- Avant, il avait l'odeur de la meute. Maintenant il porte aussi la tienne, comme Nathaniel ou Micah.

- Je vis avec eux. C'est normal que nous ayons développé une odeur commune.

Richard secoua la tête.

- Non, Anita. Ne mets jamais en doute l'odorat d'un loup. C'est comme s'ils portaient un petit morceau de toi incrusté sous la peau. Micah sent comme ça depuis que je le connais, mais Nathaniel... son odeur a changé ces derniers temps. Celle de Damian aussi. Et maintenant, c'est le tour de Jason.

- Je la tiens contre moi, Richard. C'est pour ça que je sens son odeur.

Richard fit un nouveau signe de dénégation.

- Non, Jason. Je sais faire la différence entre une odeur empruntée et une odeur qui émane directement de quelqu'un.

- Je n'ai pas pu faire de lui mon loup à appeler, Richard, argumentai-je. Je ne me souviens pas l'avoir fait.

- Tu as oublié le plus gros des deux derniers jours, me rappela-t-il.

Je réfléchis. Je voulais lui prouver qu'il avait tort, mais un nœud dur et froid commençait à se former dans mon ventre. Dès l'instant où je le sentis, je connus la vérité.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Au même titre que " Micah " ce tome est un entre-deux. On a beau apprécier Jason et le considérer comme un ami, ce livre n'apporte rien de nouveau ou d'essentiel à la série.

Alors que le précédent nous réconciliait avec un " retour aux sources " dans l'action, les enquêtes et la violence - clés du succès des premiers volumes - celui-ci se concentre sur l'ardeur au détriment du reste. De nouveaux personnages agrémentent le cheptel d'Anita et les scènes sont abordées d'une manière froide et impersonnelle, aucun intérêt.

Oui cet opus m'a déçue bien que cette saga reste de loin ma préférée. Vivement le prochain !

Afficher en entier
Diamant

J'ai été assez contente de retrouver Anita (elle m'avait un peu manqué xD) Mais le problème c'est que l'histoire tourne plus ou moins autour de l'ardeur, c'est dommage. L'ambiance des premiers tomes d'Anita Blake me manque beaucoup et j'espère le retrouver dans les prochains tomes... Donc j'attends le tome 17 avec impatiente :)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Histoire différente mettant en avant-plan Jason et son enfance. J'ai adoré jusqu'à l'arrivée de Richard qui n'est pas un personnage que j'aime. Mais là, j'ai compris enfin pourquoi il est comme ça. Malgré que ce soit le 16e tome, l'histoire ne s'essouffle pas pour moi. J'ai hâte au prochain tome car j'ai des interrogations et qu'il y a toujours des points obscurs avec Marmée noire à découvrir.

Afficher en entier
Or

Nouveau tome centré cette fois sur Jason, le loup-garou. Ce dernier demande de l'aide à Anita, qui ne peut refuser de lui apporter. Son père est malade et Jason veut le voir une dernière fois avant de mourir. Sur place, bien évidemment, les ennuis commencent.

Partout où elle passe, elle a des ennuis de toute façon. Pris pour un autre, Jason devient la cible des médias, mais aussi l'appât pour détourner des tueurs de l'attention d'un fils de sénateur. Tout ça va tourner au règlement de compte sanglant.

Ce tome, pas mal du tout à lire, voit aussi l'arrivée de nouveaux métamorphes, des tigres-garous, gène qu'Anita porte en elle à cause de Marmée Noire.

Sans le vouloir, à cause de l'ardeur et de Marmée Noire, Anita va appeler à elle les tigres et faire ainsi la connaissance de deux d'entre eux: Crispin et Alex. Situation qui ne plaira pas à Richard, que l'on voit débarquer en furie après une orgie (encore une) et qui cherchera à rouler Anita avec l'ardeur.

Je le dis et le redis; je ne supporte pas le personnage de Richard, depuis le début de l'histoire. Tellement instable et violent, tellement à ne pas accepter ce qu'il est qu'il rejette ça sur les autres. A fuir.

Peu de présence de Jean-Claude, Asher, Micah et Nathaniel dans ce tome, mais un Jason qui se dévoile à nous, pour notre plus grand bonheur.

Afficher en entier
Lu aussi

Tome aussi décevant que les précédents...

On part (heureusement) de Saint Louis. L'auteure nous laisse souffler de toutes ces histoires de couples fatigantes (j'avoue ne plus supporter que l'intrigue de certains scénarios ne repose que sur des histoires d'amour) en nous éloignant de la ville d'Anita, mais avec Jason. Il n'y a pas beaucoup d'action encore une fois, et cet opus est très lent, voire inintéressant. Je ne peux toujours pas supporter Richard (je me demande bien comment Anita le fait...), et la seule scène de "Gentils VS Méchants" était courte, et vraiment sans action, alors que c'est la base de ce types de scènes...

Bref, un tome pas très crédible et ennuyeux à souhait... Vive le retour d'Edward et de ses "renforts" dans le livre suivant !!

Afficher en entier
Argent

Bonne histoire mais pas parmi les meilleures. Question que je me pose : à cause du triumvirat, Anita partage sa colère avec Richard et Jean Claude partage l'ardeur avec Anita. Mais finalement Anita a pu reprendre sa colère et en débarrasser Richard mais Jean Claude s'en dit incapable pour ce qui est de l'ardeur. Autre chose que l'auteur n'explique pas. Incohérence une fois de plus

Afficher en entier
Argent

Face a ma déception de certains des derniers tomes, j'avais décidé de ne pas lire le résumé pour ne pas avoir d'attentes. Pari réussit! Je me suis laissée porter par l'histoire et c’était plutôt agréable.

Par contre dans la dernière centaine de pages, je voyais les pages défiler et je n'avais toujours pas eu de réponses sur la relation entre Jason et son père, ainsi que le mystère du danger qui planait sur Keith... Heureusement, l'auteur s'est mieux rattrapée que dans les derniers tomes.

J'ai donc aimé ce tome qui permet de comprendre un peu mieux Jason et la relation entre lui et Anita, mais sans non plus sauter au plafond.

Afficher en entier
Diamant

Jason est un de mes personnages préférés ! J'ai adoré que ce tome lui soit consacré. Par contre mon opinion concernant Richard empire. Vraiment il est insupportable.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adorée ce tome ! Sa change de d'habitude, on en apprend plus sur Jason,son histoire et c'est ce qui m'a plus. Y avait encore l'ardeur mais au final c'était pas "trop" comme dans certains tome. Bref personnellement j'ai appréciée!

Afficher en entier
Or

Une histoire avec Jason ça fait du bien. Pas trop de sexe contrairement à ce que j'ai cru en lisant les 3 premiers chapitres direct sur ça. Un tome sympathique mais pas non plus transcendant mais qui me fait encore plus détester Richard.

Afficher en entier
Diamant

J'ai tout simplement adore ce tome, j'adore beaucoup le personnage de jason, on en apprend plus sur lui.

Bref un grand plaisir de l'avoir lu, il y a de l'action et les scène de sexe sont presque inexistant.

Il est vraiment très sympas, a voir dans la suite

Afficher en entier
Or

Un tome rien que sur Jason, pas la peine de vous dire que cela valait le coup... Malheureusement c'est un entre-deux, donc il n'apporte rien à la saga.

Malgré tout je l'ai lu avec plaisir, il est vraiment très bon.

Je vous le conseille...

Afficher en entier

Dates de sortie

Anita Blake, Tome 16 : Sang noir

  • France : 2012-09-28 (Français)
  • France : 2013-06-21 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-10-28 (Français)
  • Canada : 2013-08-06 - Poche (Français)
  • USA : 2008-04-27 (English)

Activité récente

chrysB l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-27T22:09:43+02:00
Ju95 l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-11T13:59:34+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1776
Commentaires 142
Extraits 24
Evaluations 266
Note globale 8.3 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Anita Blake, Vampire Hunter, Book 16 : Blood Noir - Anglais
  • Anita Blake, Vámpírvadász #16 : Fekete Vér - Hongrois
  • Anita Blake #16 : Temná Krev - Tcheque

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode