Livres
492 916
Membres
489 434

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anita Blake, Tome 12 : Rêves d'incube



Description ajoutée par Girlbook 2010-12-02T17:57:29+01:00

Résumé

Ma vie sentimentale n'a jamais été si compliquée. Avec Jean-Claude tout va bien, mais il me faut aussi jongler avec mon ex loup-garou et mon autre amant métamorphe ! Tous ces partenaires éveillent en moi une faim primitive que j'ai bien du mal à canaliser. Et voilà que Nathaniel jette de l'huile sur le feu. Je me suis pourtant toujours refusée à lui...

Et comme si ma vie personnelle n'était pas déjà assez tordue, une sale affaire me tombe dessus au boulot. Un vampire tueur en série oeuvre à Saint-Louis et s'en prend à des stripteaseuses. Le coupable n'est pas quelqu'un du coin, j'en suis sûre. Mais voilà qu'on m'accuse de ne pas être objective sous prétexte que je sors avec Jean-Claude.

On pourrait me laisser me reposer ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 715 lecteurs

Extrait

-Je suis désolée, Nathaniel. Désolée d'être si chiante parfois.

Il me pressa la main et, quand je lui jetai un coup d'oeil, je vis qu'il me souriait. Ce simple sourire valait beaucoup plus pour moi que tous les contacts non sexuels du monde.

-C'est bon, dit-il.

-Je note que tu ne contredis pas le fait que je sois chiante.

Il éclata de rire.

-Tu déteste que je mente.

Je le dévisageai un instant, bouche bée, puis reportai mon attention sur les autres voitures.

-Je n'arrive pas a croire que tu aies dit ça.

Il riait si fort que nos mains tressautaient sur sa cuisse.

-Moi non plus, avoua t-il.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Avec ce tome 12, Laurell K. Hamilton continue la déchéance de sa série phare. Toujours plus de pages, plus de métaphysiques, plus de jambes en l'air... Le plus sidérant reste le n'importenawake de l'auteure qui fait penser à l'imagination d'une adolescente en découverte de la puberté.

On retrouve donc Anita empêtrer dans des pseudos liens métaphysiques à n'en plus finir. Car oui, Anita ne cesse de créer des liens "par erreur" mais pas de soucie, Jean-Claude, Richard et toute la clique sont toujours la pour dispenser un cours de 15 pages grâce à leurs savoirs incommensurables. Tout ces liens qui rendent notre (plus très chère) Anita si puissante. Du moins en théorie car moi tout ce que j'ai remarqué, c'est qu'elle passe plus de temps affaiblie qu'autre chose et voila donc le grand sujet du livre : il faut nourrir l'ardeur! Mais comme elle devient plus puissante, elle doit se nourrir plus souvent (bravo Mme Hamilton, on ne l'avait pas vu venir!) et au lieu de 2 fois par jour, on passe à 3. Mais comme Anita reste un peu prude (c'est la grande trouvaille de ce tome, faire admettre à l'héroïne qu'elle c'est un peu dévergonder!), l'auteure nous invente toujours plus de n'importenawak pour la faire coucher à droite et à gauche. Car oui, comme Anita est une grande philanthrope dans l'âme, elle saute au secours de son amant n°1 pour recharger les piles de ce dernier grâce une partie de jambes en l'air. Peu après, ce sera l'amant n°5 qui aura besoin d'être secouru de la même manière... Mais quel inventivité!

Et l'histoire dans tout ça? Non seulement elle n'est pas très intéressante mais ne doit vraiment se dérouler que sur les 100 dernières pages (1/10 du bouquin consacrer à l'intrigue en gros) et en plus, n'offre même pas de résolution satisfaisante. En faite, je crois que la véritable intrigue du livre, c'est Nathaniel, couchera ou couchera pas avec Anita?

Mais au risque de me faire beaucoup d'ennemies, ce que je trouve le plus dommage, ce sont les avis que je peux lire à droite et à gauche. Que l'on aime ce genre de livre, c'est une chose dont je ne polémiquerais pas (chacun ses gouts après tout) mais comment peut-ont parler d'évolution de la série? Dois-je rappeler que Anita tome 1 à 5, c'est zéro scènes de jambes en l'air et le souhait du mariage avant l'acte (une scène pour le tome 6 et 1 pour le tome 8)? Dois-je rappeler la proportion que prenais l'intrigue des premier tomes vis-à-vis de tout le reste? Si dés le premier tome, Anita c'était mis à avoir autant d'amants qu'une équipe de foot compte de joueur, je n'aurais certainement pas commencer cette série. Non, je ne me voile pas la face, depuis le tome 10, l'auteure à belle et bien trahie sa série d'origine et je comprend parfaitement que de nombreux lecteurs se sentent trahis. Mais le plus frustrant? C'est de voir des séries excellentes comme Kate Daniels ou Rachel Morgan peiner à trouver le succès qu'elles méritent alors que les orgies d'Anita s'arrachent par milliers d'exemplaires en France.

Afficher en entier
Diamant

C'est du grand L K Hamilton!

On retrouve la quasi totalité des personnages qui nous sont chers. Richard nous surprend agréablement, Jean-Claude est plus fascinant que jamais, Nathaniel se retrouve là où on ne l'attend pas forcement...

L'auteur arrive encore à nous surprendre avec ce scénario, malgré tous les précédents livres, et monte la barre encore d'un cran dans l'addiction.

Bref, DELECTEZ-VOUS car ce tome se lit sans modérations.

Faites-vous plaisir!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Bien que je trouve que ce tome soit encore trop chargé par des scènes de sexe. Car franchement je ne trouve pas que tous ces détails soient franchement intéressant, j'ai pris pas mal de plaisir à lire ce livre. Et malgré son grand nombre de pages (1004), j'ai lu rapidement ce roman qui pour mois doit être avant tout réservé aux fans d'Anita et adultes !

L'histoire de fond (l'enquête policière) n'est pas assez développée à mon goût. J'aurais aimé avoir un développement plus important qu'au début du livre et sur les 100 dernières pages. Entre les deux : du sexe, du sexe et... du sexe... Bref, si vous n'avez pas de côté voyeur, ce n'est pas très intéressant.

Par ailleurs je voulais signaler que le livre est bourré de fautes. A partir de la moitié du roman, j'ai clairement eu l'impression que la re-lecture a du être abandonné. Il manque des mots dans la phrase ou alors il y a des mots en trop. Bref, un mauvais point pour maladie de ce côté. J'ose espérer que les prochains romans auront été corrigés correctement.

Afficher en entier
Diamant

J'ai trouvé quelques longueurs dans l'histoire mais le tout reste très agréable à lire.

Afficher en entier
Lu aussi

Trop de sexe devient fatiguant

Afficher en entier
Argent

Un tome traitant de plusieurs choses en même temps, donnant l'impression d'avoir lu deux tomes distincts.

L'évolution de la relation avec Nathaniel est intéressante, mais traîne sur des longueurs dispensables sur certain point et manque d'approfondissement sur d'autre.

L'intrigue policière ce perd un peu au cours de l'histoire, ce qui casse le rythme et perturbe légèrement sur le suivit de l'histoire. A certain moment j'ai eu l'impression de passer du coq à l'âne.

Je pense que cela aurait été plus prenant si l'ensemble s'emboîtaient mieux et de manière plus fluide.

Afficher en entier
Lu aussi

Pour moi, l'un des pires tomes d'Anita Blake que j'ai lu...

Dans chaque "grande saga", on trouve toujours le tome du trop. Trop de cette originalité qui caractérise la dite saga. Et bien pour moi, rêve d'incube est celui-la.

Trop de personnages, trop d'amants, trop de sexe (que je trouve en plus mal écrit... avec un peu près zéro sensualité...), trop de méchants, (toujours) trop de description même s'il y en a quand même moins que sur certains tomes. Trop de métaphysique, trop d'action... Bref, trop de tout ce qui faisait le charme de la saga. Le problème c'est que quand il y trop de quelque chose, il n'y a pas assez d'autre quelque chose... en l’occurrence, Zéro enquête, zéro logique, zéro histoire et pour moi, zéro intérêt, zéro plaisir... Certes il se passe des choses intéressantes voire importantes dans ce tome , mais quel gâchis!! plus de 800 pages pour ça...

Je vais lire le tome 13 parce que j'aime beaucoup le personnage de Micah, mais si, à l'instar du tome 7, ce tome 12 est un nouveau départ dans cette saga , le tome 13 sera le dernier pour moi.

Afficher en entier
Argent

Un tome très long à lire: 1000 pages pour un peu moins de la moitié qui font vraiment avancer l'histoire. J'ai vu que le prochain était beaucoup moins long donc j'espère qu'on va revenir à l'essentiel.

Parfois dans ce livre, il y a 100 pages pour une seule scène c'est un peu épuisant.

Sinon, Anita continue son défilé de mecs et ça aussi c'est un peu épuisant. Je la trouve vraiment hypocrite, elle se permet de coucher avec environ une dizaine de mecs en même temps mais si eux ont envie de voir ailleurs c'est pas possible... Enfin bref, pas trop crédible quoi.

Afficher en entier
Bronze

Un peu déçue par ce livre :)

L'action est au rendez-vous et le suspens est bel et bien présent, mais je trouve qu'il y avait trop de scènes de sexe, ce qui ralentissait l'histoire et parfois la rendait ennuyante…

Afficher en entier
Or

Franchement, je ne sais plus quoi penser. Je ne suis pas hyper déçue, non, parce que le scénario, l’action et le suspens offert par Hamilton est toujours présent et addictif. Mais le reste…

Trop de scènes de sexe qui durent parfois 50 pages, trop de bla bla sentimentaux et chiant qui ralentissent le récit, trop de situations qui deviennent un peu tiré par les cheveux, voir carrément incompréhensibles… bref, ce tome était trop long à mon goût, en plus d’être indigeste et lourd.

Bien sûr que voir Nathaniel changer un peu était plutôt pas mal, bien sûr que voir Anita se rapprocher encore de Jean-Claude était jouissif, bien sûr que l’imagination d’Hamilton est foutrement explosive et intense, mais elle commence à me gonfler avec l’ardeur, la jalousie (ou que sais-je d’autre) de Richard et le pétage de plomb de Dolph, sans parler de tout cet excès de métaphysique qui me lasse et m’empêche de profiter à fond.

J’aime Anita quand elle est en mode badass, mais là, elle l’est de moins en moins, parce qu’elle réfléchi trop et que son côté humain s’éloigne de plus en plus, à cause de ses triumvirats et toutes ces connexions « magique » qu’elle a avec à peu près tout le monde, c’est dommage !!

Afficher en entier

Avez vous remarqué que la 1ere de couverture de ce tome est la même que celle de Rebecca Kean tome 5 malgré un changement de couleur et un effet miroir? J'aimerais beaucoup connaitre la raison de cette copie.

Sinon très bonne série, je suis à fond dedans.

Afficher en entier
Or

Afin de nourrir l'ardeur, Anita est amené à faire des choses qui m'ont déplut ou bloqué, mon côté prude peut-être. Et puis l'action, les intrigues s'emboîtent et j'ai continué ma lecture. Comment fait Anita pour fonctionner en mangeant si peu et ne dormant que 2 heures? Malgré ces incohérences et les étirements de scènes de sexe, j'ai été subjugué par l'histoire et l'écriture jusqu'à la fin.

Afficher en entier

Dates de sortie

Anita Blake, Tome 12 : Rêves d'incube

  • France : 2010-12-03 (Français)
  • France : 2012-01-20 - Poche (Français)
  • Canada : 2011-01-03 (Français)
  • Canada : 2012-02-06 - Poche (Français)
  • USA : 2004-09-28 (English)

Activité récente

Dcss l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-03T12:57:59+01:00

Titres alternatifs

  • Anita Blake, Vampire Hunter, book 12 : Incubus Dreams - Anglais
  • Anita Blake #12 : Blinder Hunger - Allemand
  • Anita Blake #12 : Schwarze Träume - Allemand
  • Anita Blake, Vámpírvadász #12 : Lidérces Álmok - Hongrois
  • Anita Blake #12 : Inkubovy Sny - Tcheque

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 2715
Commentaires 218
Extraits 48
Evaluations 446
Note globale 8.15 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode