Livres
535 891
Membres
562 318

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Titouan 2010-12-21T14:42:44+01:00

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-12-06T21:28:42+01:00

"Une seule créature sur terre représentait pour lui l'univers entier et constituait en même temps la seule raison d'être de sa vie"

Afficher en entier
Extrait ajouté par LizzBennet 2014-09-24T00:54:23+02:00

"Il y a autant de façons d'aimer qu'il y a de coeurs"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Titouan 2010-12-21T14:42:44+01:00

L'épouse, c'est pour le bon conseil, la belle-mère, c'est pour le bon accueil, mais rien ne vaut une douce maman.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-12-06T21:28:42+01:00

"- Je ne savais pas que vous partiez aussi ? Pourquoi partez-vous ? dit-elle en baissant la main qui s'apprêtait à saisir la poignée de la portière. Le visage d'Anna exprima une joie et une animation des plus vives.

- Pourquoi je pars ? répéta-t-il, la regardant droit dans les yeux. Je pars pour être où vous êtes. Je ne puis faire autrement.

(...) Vronskï avait prononcé juste les mots que désirait l'âme d'Anna, mais que redoutait sa raison."

Afficher en entier
Extrait ajouté par LizzBennet 2014-09-23T19:51:34+02:00

Il y a autant de façons d'aimer qu'il y a de coeurs

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-12-06T21:28:42+01:00

"La raison est donnée à l'homme pour se débarrasser de ce qui le tourmente"

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-12-06T21:28:42+01:00

Enfin elle parvint à lire et à comprendre ce qu'elle lisait (...) mais la lecture c'est à dire le fait de s'interesser à la vie d'autrui, lui devenait intolérable, elle avait trop besoin de vivre par elle-même.

Afficher en entier
Extrait ajouté par luciie27 2014-04-29T11:36:17+02:00

Il descendit donc sur la glace, évitant de jeter les yeux sur elle comme sur le soleil, mais de même que le soleil, il n'avait pas besoin de la regarder pour la voir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Artemisya 2013-07-03T12:56:29+02:00

Anna Arkadiévna lisait et comprenait sa lecture, mais elle était lasse de s'intéresser à la vie des autres ; elle brûlait de vivre elle-même.

[Le Livre de Poche 2012 - p.137]

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode