Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Annabeline : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige
Sophie Jomain   
je viens de le finir et je l'ai trouvé tout bonnement fantastique ! un merveilleux roman qui nous transporte dans une histoire d'amour comme on voudrait en lire plus souvent. je vous le recommande vraiment, il vaut le coup
Éternité, Tome 3 : Des dunes sous le vent Éternité, Tome 3 : Des dunes sous le vent
Magali Ségura   
C'est vraiment triste, alors que le tome 1 m'avait emballée comme pas possible et donné envie de dévorer toute l'histoire, de refermer le tome 3 avec un mélange de déception, d'amertume et de faim-pas-vraiment-rassasiée. Ce tome 3 était censé être la conclusion de l'histoire, plus rapide que le tome 2 et peut-être (soyons fous) un peu moins horrible et triste... mais non. Le scénario se déroule encore une fois leeeentement, les personnages sont abattus, épuisés, blessés, désespérés, meurtris et en colère, les méchants sont les seuls à s'éclater et les gamins (oui, au pluriel) souffrent le plus. Et pendant toute ma lecture, un énorme "Pauvre Yshem" flottait dans ma tête, parce que ce personnage mérite la palme de la patience, du courage, de la ténacité et de la force morale pour arriver à supporter Naslie. Vraiment, ce qui partait comme une histoire d'amour magnifique s'est progressivement changé en un "suis-moi je te fuis" à sens unique totalement lassant et dégoûtant. Que quelqu'un foute une claque à Naslie pour moi, merci ! Et parlons un peu de la révélation finale de l'Ancien qui m'est totalement restée en travers de la gorge : l'auteure voulait nous faire du "on prend les mêmes et on recommence" ou bien ? C'est quoi cette révélation, encore ?

Bref, une idée scénaristique brillante, un potentiel de folie, des personnages variés et réalistes et une touche de magie sympa mais... non. Trop d'horreur, de tristesse, de sang et de sueur pour ça, ça n'en vaut pas la peine. Pauvre Yshem.
Cobayes, Tome 3 : Yannick Cobayes, Tome 3 : Yannick
Martin Dubé   
Le roman que j’ai le moins aimé de toute la série. J’aime qu’on me plonge dans des situations déstabilisantes qui me forcent à réfléchir et ce roman – contrairement aux autres de la série – m’a fait ressentir un peu d’ennui. Bien évidemment, Yannick devient tranquillement quelqu’un de moins gentil que ce qu’il était, il tue, comme les autres, mais le reste de son parcours est d’une monotonie que je n’ai pas aimée.

Déjà, est-ce que quelqu’un peut être à ce point gentil, dans la vraie vie ? Peut-être que c’est parce que je ne me suis pas attachée au personnage, mais les événements me paraissaient lourds et très peu divertissants. Les longues descriptions, très peu de dialogue et beaucoup d’introspection, c’est ce qui m’a le moins tenu en haleine. D’ailleurs, dans tous les autres romans de la série, on a accès au dossier d’Alphalab et c’est un peu comme ça qu’on en apprend davantage, mais pas dans ce roman.

Bien que les informations soient transmises différemment (j’ai bien aimé d’avoir cet aspect, mais je ne vous le dévoilerai pas), je n’ai pas eu l’impression d’avoir assez d’informations. Par contre, parce qu’il n’y a jamais que du négatif à dire d’un roman, c’est probablement dans celui-là qu’on en apprend le plus des dessous d’Alphalab et j’ai aimé avoir droit à ces informations dans cet angle qui est particulier à ce roman.
Les vacances de Jésus et Bouddha, tome 9 Les vacances de Jésus et Bouddha, tome 9
Hikaru Nakamura   
Dans ce tome ci, l'auteur expose davantage les découvertes des coutumes japonaises par les Bouddha et Jésus. Elle nous fait découvrir de nouveaux personnages et réapparaître des anciens qu'on a plaisir à revoir. Ils ont davantage d'interactions avec les japonais et c'est plutôt sympa à lire. d'habitude, ils sont plutôt spectateurs et ne parlent pas beaucoup avec les autres (sauf les personnages secondaires récurrents) mais dans ce tome, il y a davantage de dialogue avec des inconnus et c'est assez plaisant. Du coup, je trouve que l'auteur se renouvelle dans sa manière d'aborder ses personnages et l'humour des situations créées. et c'est une bonne chose. Bref, neuf tomes et je prends toujours autant de plaisir à lire leurs aventures.
Tokyo Ghoul:re, tome 3 Tokyo Ghoul:re, tome 3
Sui Ishida   
Takizawaaaaaa!! Nooooon!!! Un autre innocent à été sacrifié sur l’hôtel de la science! (Et d'un certain docteur dont nous connaissons tous le nom à présent!) J'ai parfois l'impression de retrouver des parties du Kaneki blanc aussi bien dans Takizawa (ce qui est assez logique sauf que Takizawa n'a pas du tout les mêmes objectifs) que dans Urie ([spoiler]sa folie passagère qui ne passe que quand il blesse un proche[/spoiler]). Au final, la morale à retenir grâce à Takizawa, c'est qu'il faut toujours écouter son professeur pendant les cours (LOL)

Après je suis un peu perplexe parce que l'objectif du CCG est simple (tuer toutes les goules) mais que celui des goules, notamment celles que nous connaissions de la précédente saison, reste inconnu. On savait qu'Ayato (qui est trop classe avec son super masque) était dans Aogiri, donc aucune surprise à ce qu'il agisse ici. Mais pour les autres... Pourquoi défendraient-ils cette vente aux enchères?? Et j'aimerais beaucoup connaître l'histoire d'Hinako (si je me souviens bien de son nom) parce que 1) on ne sait toujours pas pourquoi et dans quelles circonstances elle fut embauchée à l'Antique et 2) elle se montre ici sous un jour nouveau qui me rend encore plus perplexe à son sujet... (Dans le même genre il y a le membre mystère du groupe que Kaneki avait formé au tome 9 environ).

Bref un tome complet aussi bien au niveau scénaristique, qui développe beaucoup de personnages sans pour autant être brouillon (L'équipe Suzuya est la meilleure!!), qu'au niveau graphique, avec de très belles scènes d'actions et un trait capable de transmettre toute la folie des personnages.

par Swein
Zombies contre Licornes Zombies contre Licornes
Libba Bray    Holly Black    Justine Larbalestier    Meg Cabot    Carrie Ryan    Scott Westerfeld    Cassandra Clare    Garth Nix    Kathleen Duey   
Quand j'ai vu la couverture, je me suis immédiatement jetée sur le livre. Seulement, en lisant le titre je me suis demandée si c'était une mauvaise blague.. Des zombies ok, mais des licornes...?
Dès les premières pages, je me suis plongée dans l'univers des auteurs de chaque camps. Chacun à su plus ou moins me convaincre à sa manière en me laissant quelque fois sceptique (souvent pour les licornes). Redoutant les histoires de licornes, j'ai finalement été agréablement surprise. Elles n'étaient pas toutes si horribles que ça. J'ai même beaucoup aimé "La troisième vierge". Les auteurs de l'équipe licornes ont su tourné leurs histoires de manière à ce qu'on ne considère pas la créature mythologique comme grotesque (pour ceux qui ne sont pas fleur bleue évidemment..).
Concernant les histoires de zombies, je les ai toutes dévorées. Dans l'ensemble du livre les personnages sont attachants dans la mesure où ce sont des nouvelles bien entendu. Pour certaines histoires une suite n'aurait pas été négligeable
Une superbe découverte qui m'a beaucoup changée de mes lectures habituelles.

PS: J'opte pour le camp des zombies. Bien évidemment.

par Lacie
Cinder Cinder
Marie Sexton   
J'ai tout simplement adoré.

J'avoue, je m'étais déjà demandée ce que ça donnerait si le conte de Cendrillon était revisité de cette façon. Mais je ne savais pas que ça avait été fait avant de tomber sur cette nouvelle. Poussée par la curiosité, moi qui lit rarement les ebooks, je me suis jetée sur celui-ci.

D'ailleurs, il n'y a que moi pour chercher un marque-page alors que je lis un ebook. ^^

Marie Sexton écrit donc une réécriture de conte superbe, dont j'ai beaucoup aimé la lecture.

Tout simplement, c'était léger, romantique, addictif, exquis. Magique à tous les sens du terme.

Eldon et Xavier sont très attachants. Même Milton ! Je veux le même chien, s'il-vous-plait.

La narration et la plume de l'auteure sont très agréables, à découvrir et le tout en devient donc d'autant plus entraînant.

Dommage que l'histoire soit si courte, j'aurais aimé que ça dure plus longtemps mais le contenu n'en reste pas moins très satisfaisant !

L'histoire est simple mais belle et elle se lit rapidement et facilement. Je n'ai eu aucun mal à m'y plonger.

On rencontre Eldon Cinder qui vit -et sert- chez sa tante Cécile, la sœur jumelle de sa défunte mère, et avec ses deux cousines -aussi des jumelles- Pénélope et Jessalyn.

Un jour qu'il va pêcher, Eldon fait la rencontre d'un beau jeune homme alors que celui-ci jette sa chaussure à son chien. Et le jeune homme en question n'est autre que le prince Xavier.

Xavier est en ville dans un but précis : se trouver une épouse. Épouse qu'il ne désire pas vraiment mais il n'a pas le choix. Si le prince ne trouve pas d'épouse avant deux semaines, avant son anniversaire, il devra renoncer à tout : sa couronne, son titre et ses droits d'héritage... Ça fait mal.

C'est pour cette raison que le roi, le père de Xavier, organise un bal auquel sont conviées toutes les jeunes femmes du royaume mais pas les jeunes hommes, bien-sûr.

Chacune des invités aura le droit à une danse avec le prince qui plus est !

Xavier et Eldon passent les après-midi précédents le bal ensemble (et avec Milton) et se lient d'amitié. Mais le jour où ils doivent se dire au-revoir, Eldon arrive en retard à leur point de rendez-vous et rate Xavier.

Eldon est triste -et le mot est faible- de ne pas avoir pu dire au-revoir au prince et il lui est douloureux de penser qu'il ne le reverra plus jamais.

C'est ainsi qu'Eldon rencontre la sorcière à qui il laissait toujours du poisson à l'entrée de sa caverne. Et celle-ci lui demande ce qu'il désire.

Eldon ne désire plus qu'une chose : revoir Xavier une dernière fois et lui dire au-revoir.

Ainsi Eldon se retrouve transformer en jeune femme, avec les traits de sa mère et se rend au bal où il danse avec le prince qui tombe sous le charme de la jeune femme qu'il a sous les yeux.

Le bal est d'ailleurs un moment parfait !

Mais minuit arrive et Eldon s'enfuit avant que le sort ne fasse plus effet.

Comme dans Cendrillon.

Et le lendemain, le prince Xavier est déjà à la recherche de sa belle. Avec la chaussure qu'à perdu Eldon en s’enfuyant et avec le flaire de Milton, le meilleur pisteur de tout le royaume.

[spoiler]Milton mène Xavier jusqu'à la demeure om vit Eldon avec sa tante et ses cousines. En entrant il se jette sur Eldon pour faire comprendre à Xavier que c'est lui qu'il cherche. Mais ce dernier ne le comprends pas. En même temps, Eldon est un jeune homme alors que la personne avec laquelle il a dansé la veille était une fille !

Lorsque l'une des cousines d'Eldon, Jessalyn, essaie la chaussure qu'a perdu Eldon en partant, celle-ci lui va à merveille et Xavier croit donc que c'est elle son amour.

Il l'a demande en mariage et ils partent pour le palais royal. Avec Eldon puisque Xavier le considère comme un ami et veut qu'il reste avec lui.

Les jours passent, le mariage de Xavier et Jessalyn approche et le désespoir et la perplexité de Xavier s’accroissent lorsqu'il s’aperçoit que Jessalyn n'est pas la fille dont il est tombé amoureux le soir du bal.

Lorsqu'il en parle à Eldon, celui-ci lui avoue que c'était lui. Mais Xavier prend ça pour une blague de mauvais goût et Eldon, perdant tout le courage et la détermination du moment, décide de lui laisser croire ça.[/spoiler]

Heureusement que Milton est là pour essayer de faire comprendre à Xavier que Eldon est la personne qu'il cherche !

[spoiler]Plus Xavier réfléchi, plus il repense aux éléments de ce soir-là (les paroles de la jeune fille, son goût lorsqu'il l'a embrassé mais surtout la réaction de Milton lorsque Xavier lui demande de chercher la fille et qu'il le mène toujours à Eldon) plus il comprend.

Et lorsqu'ils s'embrassent, il n'y a plus aucun doute pour Xavier : la fille du bal était bien Eldon.

On apprend alors Xavier est amoureux d'Eldon depuis le début mais qu'il avait peur qu'Eldon ne partage pas ses sentiments. OMG.

Après avoir passé la nuit avec Eldon, Xavier rompt ses fiançailles avec Jessalyn et part pour trois jours en laissant un message à Eldon disant qu'il va revenir et qu'il l'aime.

Le jour du mariage Xavier arrive et ce dernier fait venir Eldon sur le lieu de la cérémonie. Xavier oblige alors Eldon à essayer la chaussure devant tout le monde. Et Eldon se transforme à nouveau en la fille qu'il était le soir du bal !

Ils se marient ainsi. Xavier est déclaré Prince Héritier pour avoir épousé une jeune fille le jour de son anniversaire.

Puis il demande à Eldon de retirer la chaussure et Eldon redevient lui-même. Et Xavier déclare son amour pour Eldon devant tout le monde.

C'est ainsi que Xavier devient Prince Héritier et qu'il peut rester avec Eldon. Ils sont donc mari et mari. ^^

Ils vivent heureux avec Milton. [/spoiler]

J'ai aimé le fait que dès le départ, Eldon sait qu'il est attiré par les hommes et non par les femmes et que ce n'est pas que Xavier qu'il lui fait cet effet-là.

Cette histoire est un peu comme un puzzle doux et romantique, comme un nuage. C'est super !

Je recommande cette nouvelle pour les amoureux des romances et des réécritures de conte.

C'était court mais je pense que c'est assez quand on le fait bien. Et Marie Sexton l'a bien fait.

par Sheo
Juliette Juliette
Anne Fortier   
Le chef d'oeuvre de Shakespeare a maintes fois démontré qu'il pouvait subsister au temps! Ce roman le prouve une fois de plus grâce à la descendance de Juliette. On se laisse rapidement envouter par l'atmosphère italienne. J'ai été captivée du début à la fin.

par lolalpha
Vengeances Vengeances
Philippe Djian   
Très déçu par ce premier livre de Philippe Djian que j'essaie. Si la quatrième de couverture promet une histoire intéressante, il n'en est rien. La mort d'Alexandre n'est qu'un vulgaire prétexte pour donner un cadre "de base" à l'histoire. A travers le personnage énigmatique de Gloria, on s'attend à faire de lourdes découvertes sur le personnage d'Alexandre, ce qui n'est pas le cas. Les raisons qui poussent Marc à accueillir Gloria chez lui sont obscures mais celles qui poussent cette dernière à rester chez Marc semblent quant à elles inexistantes... Le couple que forme Michel et Anne n'apporte pas grand chose au récit, ils viennent juste créer de la confusion, sentiment que l'on retrouve tout au long du roman et qui s'accentue jusqu'à la fin. Et comme l'a souligné à juste titre un autre commentaire plus bas, Philippe Djian s'amuse avec son personnage et le fait passer de la 1ère personne à la 3ème sans arrêt, ce qui est très déstabilisant dans la lecture. Le style, qui pourrait être le seul point fort du livre, est complètement gâché par des passages narratifs inutiles et/ou des tournures peu fouillées.

En somme, on obtient un "faux" thriller déguisé, on tourne les pages, impatient de tomber sur un rebondissement qui ne viendra jamais...

Si un utilisateur de Booknode pouvait me conseiller un autre livre de cet auteur, je serai tout de même prêt à essayer à nouveau.

par Abyssos
Les Vampires de Manhattan, Tome 1 Les Vampires de Manhattan, Tome 1
Melissa De La Cruz   
Il est fort probable que ce livre convient mieux aux adolescentes qu’aux adultes. Ici nos vampires sont tout a fait différent de tout ce que j’ai vue jusqu’à maintenant, c’est que la mode et le bronzage sont au rendez-vous, oui oui le soleil leurs va a merveille. Je pourrais qualifier le premier livre comme une introduction de la série. Les personnages, les lieux, leurs habitudes, leurs vie en général et leurs vêtements! Bien oui mon coup de gueule est pour les descriptions de ces vêtements, il y en a trop!!! J’ai compris ils sont riches et portent des marques, trop c’est comme pas assez.
J’aime que l’histoire soit racontée par 3 jeunes filles différentes, trois regards différents, trois styles différents et trois aventures différentes, mais inquiétez vous pas ont ne perd pas le file de l’histoire.
Une écriture simple et facile à lire, certes ceci n’est pas de la grande littérature, mais idéale pour quand il nous faut un petit quelque chose de léger pour un week-end.
Vous aimez les vampires, le style gossip girl alors vous pourrez y trouver votre compte, aussi non passer au suivant. Moi il m’a donné assez de curiosité pour acheter le deuxième. J’ai passé un bon moment de détente et de toute façon je suis une acro au vampire.

par vallery73