Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Anne-Marie-31 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Pars avec lui Pars avec lui
Agnès Ledig   
Le début du livre était vraiment prometteur, j'ai aimé les débuts de la relation entre Roméo et Juliette, je me suis attaché a ces personnages ainsi qu'a Vanessa et Guillaume, dés le début j'ai eu envie de tuer Laurent. Même si j'ai aimé une grande partie de ce livre la fin me laisse dubitative, elle ne m'a pas convaincue ! C'est ce que j'attendais mais pas comme je l'attendais !
Sinon une superbe écriture fluide et un récit à plusieurs voix trés appréciable.

par allie
Juste avant le bonheur Juste avant le bonheur
Agnès Ledig   
Poignant

J'ai adoré la 1ère moitié du roman, la rencontre de 3 personnes que tout oppose, une jeune caissière mère d'un petit garçon de 3 ans qu'elle élève seule avec difficulté, un quinquagénaire fortuné et son fils veuf. Des vacances en Bretagne où chacun va apprendre à découvrir l'autre à son rythme, avec beaucoup d'émotion, en affrontant ses propres démons. La connexion entre les personnages est magnifique, l'écriture est belle, très belle, on savoure chaque page avec délectation. Ensuite un évènement fait que le roman prend un virage à 180°. J'avoue que je m'attendais à quelque chose de triste, mais alors vraiment pas à ça. Au delà du côté dramatique de l'histoire, j'ai beaucoup plus apprécié la première partie que la 2ème. Sans doute un peu trop pour moi.

Argent : 7,5/10
Marie d'en haut Marie d'en haut
Agnès Ledig   
Un véritable bijou !!!! On pleure, on rit !!! Les personnages sont si attachants qu'on a envie de les rencontrer et de les avoir comme amis ! On partage leur bonheur et leur malheur...Très belle histoire, simple, émouvante, la vie tout simplement....A lire sans modération !!!

par TORTLE222
Dans le murmure des feuilles qui dansent Dans le murmure des feuilles qui dansent
Agnès Ledig   
Dans ce roman, Agnès Ledig rend hommage surement à cet enfant qu'elle a perdu et à sa joie de vivre malgré la maladie! Ce sont deux histoires parallèles qui nous sont contés et qui se rejoignent à un moment donné! Des personnages poignants et plein de sincérité! Un joli roman qui, comme les autres, ne nous laisse pas indifférent.Nos émotions se suivent et ne se ressemblent pas! de la joie de la tristesse de l'impatience...

par Vanessa82
On regrettera plus tard On regrettera plus tard
Agnès Ledig   
Ma chronique: http://www.leslecturesdelily.com/2016/03/on-regrettera-plus-tard-ecrit-par-agnes.html

Extrait de mon avis: Le voilà enfin le dernier roman d'Agnès Ledig ! On l'attendait tous depuis un moment et il est là, tout beau et plein de promesses.
Voici quelques mots pour vous donner une petite idée sur l'histoire :
Valentine est une maîtresse d'école, célibataire, vivant dans une ferme avec son chat et son grand-père. Un soir d'orage, alors que la jeune femme est tranquillement installée dans son salon à savourer un bon bouquin, une personne se met à tambouriner à sa porte. Valentine découvre alors, sur son pallier, un inconnu tenant dans ses bras une fillette.
L'homme en question se nomme Éric et ce dernier vient chercher de l'aide auprès de la première personne venue, car sa fille Anna Nina est souffrante.
Ce qui est étonnant dans cette histoire, c'est que très rapidement Valentine va proposer l'hospitalité à ses hôtes et que ces derniers vont rester un long moment chez la jeune femme. Cela paraît tellement facile. Est-ce si simple, dans la vraie vie, de tomber sur des personnes généreuses, prêtes à aider ?
En tout cas, dans les livres d'Agnès Ledig ça l'est ! Et ça fait du bien !
Vous l'avez compris, Valentine est une personne bienveillante avec le cœur sur la main, prête à aider son prochain sans rien attendre en retour. Elle vit une relation très fusionnelle avec Gaël un ami d'enfance avec qui elle a partagé les quatre cent coups et puis elle veille aussi sur un vieux monsieur, Gustave, un homme attachant et mystérieux.
Éric, quant à lui, est un homme écorché, la vie ne lui a pas fait de cadeaux, il a perdu sa femme Hélène quelques années plus tôt et élève seul sa fille tout en parcourant les routes de France dans sa petite roulotte.
Anna Nina est une adorable enfant, peut être un peu trop mûre pour son âge, mais ne dit-on pas que sept ans est l'âge de raison ?

Pour lire la suite de mon avis, rdv sur mon blog www.leslecturesdelily.com
J'ai toujours cette musique dans la tête J'ai toujours cette musique dans la tête
Agnès Martin-Lugand   
J'adore cet auteur. Dès la première page nous sommes déjà pris dans l'histoire et le livre se laisse dévorer.
Yanis et Véra : un couple uni d'un amour indéfinissable. Qui donne envie, qui peut rentre jaloux les autres.
Venez donc faire la connaissance du beau Tristan.
Belle lecture à vous

par Bibounine
Les gens heureux lisent et boivent du café (BD) Les gens heureux lisent et boivent du café (BD)
Agnès Martin-Lugand   
Gros gros coup de coeur ! (Et encore .. c'est peu de le dire)
Étant une grande admiratrice d'Agnès Martin-Lugand, il était inconcevable de ne pas avoir l'adaptation de son roman d'origine dans ma bibliothèque. Je l'ai tant attendu, je l'ai tant souhaité et c'est avec des coeurs dans les yeux que j'ai reçu ce livre.
Ce livre je l'ai dévoré tout en savourant chacune de ses pages. Il est d'une beauté démesurée. Quant aux personnages, j'étais tellement ravie de les retrouver, ils sont si attachants. À travers cette histoire, on passe du rire aux larmes, de la révolte à la compassion. Ce roman graphique est un des meilleurs que j’ai pu lire et je vous le recommande fortement pour passer un très bon moment.
Entre mes mains le bonheur se faufile Entre mes mains le bonheur se faufile
Agnès Martin-Lugand   
J'aime beaucoup le lancement du roman...cette revanche de l 'héroïne sur les conventions sociales et la volonté néfaste de sa famille. Son talent pour la couture est indéniable, elle est enfin reconnue pour son savoir-faire. Elle réalise son rêve, c'est fantastique ! Elle progresse et est très vite repérée...la confrontation avec son époux, et entre les deux mondes où elle évolue (entourage de base peu intéressé par son devenir et nouvelle vie trépidante) c'est bien décrit. Pour le mari...je m'y attendais...et j'espérais qu'elle quitte l'environnement étriqué et monotone qu'elle côtoyait de puis toujours. Je n'ai juste pas saisit l'utilité de l'accélération subite de la toute dernière partie du roman. On a l'impression d'un déroulement à vitesse constante...et tout à coup « le train est dans une pente et il n'a plus de frein !!! » (oui vraiment c'est ce que j'ai ressentit). On bascule dans des actes et paroles violentes, des révélations malsaines sur des protagonistes et même la disparition de l'un ! Oo Euh... « What the Cut » ?! (Coucou Antoine!^^) Donc j'ai préféré la partie normale...à celle qui bascule dans la surenchère et la facilité (tiens PAN toi y t'arrive ça...ainsi c'est la fête pour les autres, ils sont heureux!)...trop bâclée à mon goût cette fin...^^'

par Hanayu
À la lumière du petit matin À la lumière du petit matin
Agnès Martin-Lugand   
https://reveuseeveillee.blogspot.com/2018/04/a-la-lumiere-du-petit-matin-dagnes.html

C'est avec ce roman que je découvre la plume de l'auteure (et aussi un peu à cause de Gwen, qui n'arrête pas de m'en parler depuis plus d'un an !). J'avoue que je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais certainement pas à être aussi vite happée par l'écriture d'Agnès Martin-Lugand.

Hortense, l'héroïne, se trouve à un croisement essentiel de sa vie : en prise avec un vague à l'âme concernant son travail et sa vie, et une relation stagnante avec un homme marié, elle décide de se ressourcer dans la maison de son parents pour faire le point sur sa vie.

Le récit alterne entre présent et passé, ce qui nous permet de mieux comprendre la complexité du personnage d'Hortense. Je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal pour entrer dans l'histoire notamment à cause de tout ce qui tourne autour de l'adultère... Mais le fait d'en apprendre plus sur le personnage permet aussi de découvrir plusieurs facettes de sa personnalité et de comprendre certains de ses choix.

Bertille et Sandro, amis en or et collègues d'Hortense, y vont chacun de leur caractère et ajoutent une touche rafraîchissante dans la vie de l'héroïne. Il faut dire que ce roman met bien en avant la passion pour la danse qu'ont ses trois personnages ! Et je ne parlerais pas d'Aymeric avec lequel j'ai eu beaucoup trop de mal... Je n'ai d'ailleurs pas réussi à l'apprécier, ne serais-ce qu'un petit peu...

J'ai fini par réellement entrer dans l'histoire à la moitié du roman, alors qu'Hortense fait une rencontre qui va changer pas mal de choses dans sa vie.

À la lumière du petit matin nous conte la très belle histoire d'une femme qui se perd pour mieux se retrouver au fil des pages. On la suit vraiment dans son cheminement pour passer de l'obscurité à la lumière. C'est au fur et à mesure de la lecture que le titre prend vraiment tout son sens.

Agnès Martin-Lugand a une très belle écriture qui a su me charmer et m'entraîner dans cette phase compliquée de la vie d'Hortense que j'ai aimé suivre avec plaisir. Je me suis d'ailleurs beaucoup attachée à ce personnage au fil de l'intrigue.

C'était donc la première fois que je lisais cette auteure mais ce n'est certainement pas la dernière car je compte bien lire les autres romans déjà parus ! Ne reste plus qu'à savoir par lequel je vais commencer.
Désolée, je suis attendue Désolée, je suis attendue
Agnès Martin-Lugand   
C'est le premier roman que je lis de cette auteure, et j'ai été déçue.
Déçue parce que j'attends toujours trop de mes lectures: "Les gens heureux lisent et boivent du café" ayant été un tel best seller encensé par la critique je m'attendais à trouver une belle écriture, une histoire qui sorte de l'ordinaire, bref, une auteure à succès qui nous épaterai à chaque fois.
Bien évidemment ce n'est pas le cas. L'écriture est passable, et je n'ai pas été plus transportée que de raison. J'ai vraiment eu l'impression de lire un roman pour trentenaires désabusées.
L'histoire, et bien, nous sommes dans le cliché absolu en ce qui concerne l'histoire d'amour. Le fond de l'histoire est plutôt pas mal, et je me suis parfois reconnue, certes avec 15 ans de moins, dans ce personnage boulimique de travail.
Il est classé bronze parce qu'il réussi à mon sens, ce que j'attends d'un roman en bronze. Ce n'est pas une lecture qui m'a enthousiasmée, mais elle m'a fait passée un bon moment tranquille, et j'avais envie de savoir la fin. Et j'aime bien ce genre de fin.
C'est un roman qui m'a aussi donné envie d'en lire d'autres, non pas parce que je vais découvrir mon écrivain fétiche parce que cela ne sera pas le cas, mais dans le but de passer un bon moment de lecture sans prétention.

par Amelie116