Livres
547 226
Membres
584 070

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Hrader 2011-03-20T03:15:35+01:00

« Elle accrocha son chapeau et regarda ses élèves, espérant que sa terreur et son affolement n’étaient pas trop perceptibles et que personne ne s’apercevrait à quel point elle tremblait.

La veille, elle était restée éveillée jusqu’à près de minuit, à composer le discours qu’elle avait l’intention de prononcer devant ses élèves à l’occasion de la première journée d’école. Après l’avoir révisé et poli avec soin, elle l’avait appris par coeur. C’était un très bon discours émaillé d’idées tout à fait intéressantes, en particulier sur la nécessité de s’entraider et d’étudier le plus consciencieusement possible. Il n’y avait qu’un problème : elle n’arrivait pas à se rappeler un traître mot. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Talasi 2020-04-11T17:43:22+02:00

Marjoy White, dix ans, souhaitait être "veuve". Interrogée sur ses motifs, elle répondit gravement que lorsqu'on n'est pas mariée, les gens nous traitent de vieille fille, et que lorsqu'on l'est, notre mari nous mène par le bout du nez ; mais si l'on est veuve, on ne risque rien ni d'un côté ni de l'autre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aurora0310 2021-04-01T11:05:19+02:00

J’fais démon mieux pour grandir, rétorqua Davy, mais j’peux pas aller plus vite. Si Marilla était pas si avare avec ses confitures, j’suis sûr que j’pousserais beaucoup plus vite.

Afficher en entier
Extrait ajouté par datrag 2021-03-27T12:55:29+01:00

Il avait raison. Anne était née enfant de lumière. Une fois qu'elle avait croisé une vie en y glissant un sourire ou une parole comme un rayon de soleil, la personne voyait son existence, sur le moment en tout cas, comme belle, pleine d'espoir et d'estime.

Afficher en entier
Extrait ajouté par hibiscus_01 2021-02-25T14:52:30+01:00

- Être fiancé à Fred, c'est merveilleux. Mais avec n'importe qui d'autre, je crois que ce serait tout simplement horrible.

- Ce n'est pas très rassurant pour le reste d'entre nous, vu qu'il n'y a qu'un seul Fred, plaisanta Anne.

- Oh, Anne, tu ne comprends pas, dit Diana, vexée. Ce n'est pas ce que je voulais dire ! C'est tellement dur à expliquer. Mais peu importe, tu comprendras quand ça t'arrivera.

- Oh, ma très chère Diana ! Je le comprends déjà. A quoi bon avoir de l'imagination, si ce n'est pour entrevoir la vie à travers les yeux des autres ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par hibiscus_01 2021-02-25T14:47:59+01:00

- En voilà une aventure, n'est-ce pas ? dit Diana. Et Mademoiselle Lavendar est si sympathique, quoiqu'un peu particulière. Elle ne ressemble pas du tout à une vielle fille.

- Elle ressemble à une mélodie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Esdia 2020-07-26T09:23:11+02:00

Le royaume le plus doux,

Est celui dont l'imagination possède la clef.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode