Livres
535 804
Membres
562 180

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anne de Green Gables



Description ajoutée par iluciiem 2020-08-06T12:11:59+02:00

Résumé

Cheveux désespérément roux, visage constellé de taches de rousseur, Anne Shirley est une petite fille curieuse, pleine d'énergie, souvent perdue dans ses pensées, parfois d'une gravité solennelle, sans aucun doute intemporelle. Difficile de résister à ce petit bout d'humanité de onze ans parfaitement imparfaite, héroïne d'une série de romans qui a su conquérir des millions de lecteurs à travers le monde, Anne de Green Gables, écrit par Lucy Maud Montgomery, et dont le premier tome parut en 1908. Orpheline à l'esprit vif, à l'imagination sans bornes et qui adore employer de "grands mots", Anne se retrouve par erreur chez Marilla et Matthew Cuthbert qui attendaient un garçon pour les aider à la ferme. Féministe involontaire, romantique impénitente, elle est impulsive, dramatique, maligne, drôle, et telle une authentique naïve, elle va bousculer le calme et la monotonie de la vie à Green Gables, en semant partout joies et rêveries, en dénichant la beauté dans les moindres recoins, en ne s'exprimant qu'en points d'exclamation, même dans "les affres du désespoir". Parce que l'existence d'Anne a aussi une face sombre, hantée par la mort de ses parents et les abandons, qui lui donne son énergie folle, parfois hallucinée, et qui rend son idéalisme et son indignation si poignants et si convaincants. Si le regard d'Anne transcende le monde sur lequel il se pose, Anne de Green Gables, c'est la transformation magique, presque mystique, que seul l'amour peut opérer sur les hommes et les femmes. C'est l'histoire d'une petite fille qui parvient à se faire aimer de tous (Josie Pye exceptée), et de nous les premiers.

Afficher en entier

Classement en biblio - 49 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2020-11-28T16:13:07+01:00

« J'imagine que tu es contente qu'on l'ait gardée, Marilla, non ? murmura Matthew, parlant pour la première fois depuis qu'ils étaient entrés dans la salle, quand Anne eut fini de lire.

— Ce n'est pas la première fois que j'en suis contente, répondit Marilla. Tu aimes bien en rajouter, Matthew Cuthbert.»

Mademoiselle Barry, qui était assise derrière eux, se pencha en avant et donna un coup d'ombrelle dans le dos de Marilla !

« N'êtes-vous pas fière de cette petite Anne ? Moi, je le suis. »

Ce soir-là, Anne rentra à Avonlea avec Matthew et Marilla.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Aline-100 2021-01-14T15:39:46+01:00
Diamant

Marilla et Matthew Cuthbert sont frère et soeur et vivent ensemble dans leur domaine de Green Gables à Avonlea. Mais Matthew se fait vieux et les Cuthbert décident d'adopter un jeune orphelin qui pourra aider aux travaux de la ferme. Marilla charge donc l'une de ses connaissances, Mme Spencer, de lui ramener un jeune garçon de l'orphelinat.

Un soir, Matthew se rend a la gare de Bright River chercher le petit orphelin... qui se révèle être une fillette aux cheveux roux et à la langue bien pendue! Matthew décide de quand même amener la petite à Green Gables et, pendant le trajet, tombe peu à peu sous le charme de la petite fille. Il s'imagine déjà la garder à Avonlea, auprès de Marilla et de lui-même.

Mais Marilla n'est pas tout à fait d'accord: une petite fille ne leur sera d'aucune utilité. Sa première réaction est de se rendre chez Mme Spencer avec Anne afin de comprendre comment une telle erreur a pu se produire.

Arrivée chez Mme Spencer, Marilla commence par demander s'il serait possible de renvoyer Anne à l'orphelinat. Mais leur hôte a une meilleure idée: l'une de ses voisines cherche justement une petite orpheline qui pourrait l'aider à s'occuper de ses enfants. Epouvantée par la personnalité de cette femme et, surtout, émue par le passé difficile d'Anne, Marilla revient sur sa décision et décide de garder la petite fille à Green Gables.

Magnifique histoire, d'une poésie presque inégalée. Chaque phrase de l'histoire d'Anne et des Cuthbert nous emmène dans un monde merveilleux, où la beauté de la nature environnante se mêle à l'imagination florissante de la petite orpheline pour produire le plus délicieux des classiques pour enfants.

D'autres éléments font de "Anne... la maison aux pignons verts" un magnifique récit. Tout d'abord, la gentillesse des habitants d'Avonlea est absolument étonnante. Tous deviennent familiers au cours de la lecture, presque comme des vieux amis, et l'on finit par s'attacher à cette petite communauté. Ensuite, chaque saison de l'année et chaque heure de la journée semble magique à Avonlea: Anne elle-même affirme aimer les matins et les soirs, l'hiver et l'été; et son enthousiasme devient peu à peu contagieux. On se prend à aimer le gel lorsque les arbres blanchis par le froid sont décrits par l'auteure; et on soupire après l'été lorsque les magnifiques couchers de soleil d'Avonlea sont dépeints comme embrasant tout le ciel de couleurs merveilleuses.

Anne elle-même est une petite fille qui fait rêver le lecteur: on voudrait tous avoir eu son enfance, non pas pour son séjour à l'orphelinat, mais pour la facilité avec laquelle elle semble atteindre le bonheur. Anne s'émerveille de tout et voit le bon côté de toutes choses même si elle est parfois désespérée et pleure alors toutes les larmes de son corps. Car cette petite diablesse aux cheveux roux ressent les choses comme personne: les plus petits bonheurs la transportent au septième ciel, alors que les petits malheurs la plongent dans le désespoir le plus profond. Comme la petite Alice de Lewis Carroll, Anne est l'enfant que nous aurions tous voulu être, tant sa personnalité semble idéale malgré quelques bêtises mémorables (le gâteau au liniment et les cheveux verts sont mes préférées!).

"Anne... la maison aux pignons verts" est l'un de ses romans incontournables, de ceux que l'on peut lire cent fois sans jamais se lasser ni de l'histoire ni des personnages qui la composent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pujols 2020-12-06T07:39:50+01:00
Diamant

Comment ne pas s'attacher à cette orpheline aux cheveux roux ? Elle s'émerveille de tout ce qui l'entoure se fait aimer de tout le monde, y compris du lecteur. Certaines de ses étourderies relèvent de l'anecdote, mais l'ensemble lui donne une réputation.Travailleuse, elle réussit jusqu'au bout.On la regarde grandir à regret et comme Marilla, on aimerait qu'elle soit restée cette enfant de 11 ans, comme le jour où on l'a connue.

Afficher en entier
Or

Je remercie Babelio pour le fait de m'avoir choisi avec d'autres lecteurs pour découvrir ce premier tome, ainsi que la maison d'éditions pour l'envoi de ce livre dans le cadre de la masse critique spéciale. C'est un beau livre, un très beau livre, une couverture rigide, une illustration nacrée qui donne envie de plonger dans l'histoire. C'est un véritable livre objet qui pourrait être dans une belle bibliothèque et qui va trouver sa place dans la mienne, c'est certain. En plus de ce livre, un journal de l'époque nous présente le livre avec les personnages et quelques passages de l'histoire. Un vrai petit plus qui donne déjà envie de lire le récit. Le papier rappelle les vieux livres de part la couleur et la texture et j'adore cela.

En plus d'être magnifique, j'ai découvert une histoire qui est très bien écrite, j'ai eu du mal à me détacher de cette aventure, car s'en est une pour le personnage principal. Ann, qui préfère qu'on la prénomme Anne, a 11 ans. Elle attend son adoption jusqu'à ce qu'enfin elle soit choisie. De nouveaux parents, une nouvelle famille. Elle qui aurait dû être un garçon pour cette famille afin de les aider, c'est raté ! Plus les années passent et plus Anne sera choyée comme n'importe quel enfant de cette famille, étant également appréciée par Marilla. Nul n'est parfait et c'est le cas pour Anne qui est comme tous les enfants d'une manière générale : impulsive, avec une imagination débordante. La première scène apporte déjà tout cela : Anne est une grande bavarde, s'émerveillant de tout. Un arbre ? C'est un futur chez soi, un endroit pour dormir. Un épais tapis blanc ? Cela revient à une magnificence que la petite fille voit déjà d'un autre œil.

Et puis Matthew qui aurait dû la renvoyer mais qui a dû voir quelque chose en elle et qui préfère la garder. C'est un homme qui ne montre pas forcément ses sentiments, qui utilise peu de mots, mais montre son attachement dès le début. Il n'a pas beaucoup de vocabulaire par moment, ne sachant pas grand-chose, ne disant pas grand-chose. Un garçon pour aider c'est mieux, une fille ce n'est pas forcément bon à quelque chose. Pourtant du départ il aurait pu la laisser sur le quai de la gare, mais un petit truc qu'il n'arrive pas à définir (ensorcelé peut-être ?), il n'a pas pu. Bien que Marilla voudrait vraiment, au début, que cette petite Anne reparte, lui reste sur ses positions. Pourquoi ne pas la garder, après tout, elle n'a personne et Marilla ne serait plus seule chez eux ? Bien entendu cela ne va pas se passer sans mal, mais Anne va pouvoir rester chez eux et ses rêves seront bien plus beaux.

Les descriptions des paysages nous emmènent entre chaque brin d'herbe. Bien que le texte soit à la troisième personne, il est facile d'imaginer les décors, les lieux, le jardin, les arbres fruitiers qui ont du mal à donner des fruits sans vers. Lorsque nous parlons d'imagination débordante, Anne est ce type même de personnage qui ne peut s'empêcher de rêver, de voir au delà d'une simple feuille, d'un ruisseau. De l'eau qui coule c'est de la musique. Le flot ininterrompus de parole de notre nouvelle adoptée est tout aussi prenant que ses rêves.

C'est une histoire qui a vu le jour en 1908 et qui reste malgré tout dans notre époque. Bien que l'écriture soit plus recherchée, cela change de ce que j'ai déjà pu lire et j'ai beaucoup aimé faire cette découverte. Il s'agit d'un premier tome où nous suivons les traces d'Ann de 11 à 16 ans, passer de l'enfance à l'adolescente avec des idées romantiques. Les rêves font partie intégrante de ce personnage. L'auteur nous embarque dans une aventure où les femmes sont mises en avant. La société et la différence ne fait pas bon ménage. Et en parlant de différence, le fait que notre chère Anne soit rousse n'aide pas. Et je dirais même que maintenant encore, être différent ne plait pas, mais qu'importe. Cela me revient en mémoire, lorsque madame Rachel vient au début, pour vérifier que tout se passe bien, jusqu'à ce qu'elle parle à Anne en des termes peu élogieux : maigre, laide, avec des taches de rousseurs, rousse de surcroit. C'est un passage touchant par la suite, car Anne ne se laisse pas faire, explique ce que toutes personnes véritables ressent. Le fait que Matthew soit content me fait également sourire. Il y a pleins de petites choses qui montre les attachements qui se font au fil du temps.

La joie de vivre d'Ann va ensoleiller la vie de sa nouvelle famille et apporter ce qu'il faut d'émotions. Lorsque j'aurai un peu plus de temps, je chercherais la suite de cette histoire, car j'ai envie d'en savoir plus dorénavant. Ce que nous avons entre ces pages, c'est plusieurs années d'une enfant qui aime rêver et qui a su apporter du bonheur autour d'elle, en restant elle-même, avec ses longues phrases, ces commentaires, son imagination. C'est la découverte de l'école, de l'amitié, du catéchisme, de la nouveauté comme une robe qui ressemble à celle des autres petites filles.

En conclusion, c'est une histoire que j'ai beaucoup apprécié. Elle est simple et recherchée à la fois. Une petite fille qui devient une adolescente, puis une presque femme sous le regard d'un frère et d'une sœur qui sont sous le charme avec plus ou moins de temps.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/anne-shirley-tome-1-anne-de-green-gables-lucy-maud-montgomery-a204240370

Afficher en entier
Diamant

En le lisant, ça m'a fait penser à d'autres lectures que j'ai eues plus jeune. Je pense notamment à Les quatre filles du Dr March de Louisa May Alcott et aux romans de la Comtesse de Ségur. Et d'ailleurs si vous avez aimé ces livres, allez-y, lisez celui-ci, vous ne serez pas déçu !

Ici, on suit la vie de Anne Shirley, une jeune orpheline arrivée à Green Gables et qui va bouleverser la vie de ses habitants. C'est un roman touchant, parfois assez drôle qui permet de s'évader très facilement. C'est un roman destiné aussi bien aux adultes, qu'aux enfants de plus de 11 ans.

Bref, n'attendez-plus, lisez-le !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par calou-mae 2020-11-15T14:15:01+01:00
Diamant

Ce livre fut un véritables coup de coeur. J'ai eu l'impression de retomber en enfance, comme quand je lisais Les malheurs de Sophie petite, car les deux personnages malgré leur grande différence ont toute les deux fait pal mal de bétises enfance qui était par guider par leur esprit vif et naïve. Mais en grandissant et au fils des pages, Anne de Green Gables évolue sous nos yeux tout en gardant son esprit intéligent et vif que j'ai beaucoup aimé. Les autres personnages qui gravite autour d'elle sont aussi pasionnant et naturelle. On ressent bien le puissant caractère de la ville d'Avonlea où se passe principalement l'histoire.

C'est un roman simple, sans prise de tête qu'on savoure en découvrant les aventures bucolique d'Anne qui est remplis d'imagination. J'ai tout fait pour faire durer ma lecture tellement je prenais plaisirs. Ce livre fait partie des histoire qui nous fait voyager au fils des pages en nous faisant passer du rire à la tendresse, puis au pleure. Ce qui m'arrive très rarement, mais un passage m'a beaucoup touché. C'est une histoire intoporelle qui s'adresse à toute sorte de lecteur, car elle parle à notre enfance. Anne étant une héroïne très bavard qui raconte tout ce qui lui est arrivé à Marilla, ses discours constitue une grande majorité de la narration. Ce qui est amusant quand on voit la façon dont elle perçoit ce qui l'entoure.

Parlons de cette sublime couverture qui m'a attiré du premier regard par ces couleurs chaudes mais discretes. Le livre est en relié, un peu plus grand qu'un poche, les pages ne sont pas trop fine ni trop épaisses. C'est un magnifique objet livre. Je suis maintenant impatiente de lire la suite chez la maison d'édition Monsieur Toussaint Louverture, qui annonce le prochain tome pour 2021. En attendant, je peut-être me plongeais dans la série sur NETFLIX.

http://lecholitteraire.e-monsite.com/blog/classique/anne-de-green-gables.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mickaeline 2020-11-13T12:17:40+01:00
Diamant

Lucy Maud Montgomery a su utiliser les codes de la littérature jeunesse afin de nous offrir une héroïne aussi attachante que troublante. Un concentré de bêtises et de sages réflexions. Une héroïne singulière qui sait se faire aimer des lecteurs. Anne de Green Gables est le premier tome de cette saga. Pour cette nouvelle traduction les éditions de Monsieur Toussain Louverture ont réalisé un travail formidable. Ils ont non seulement retravaillé la traduction, pour donner un ton plus juste à la jeune héroïne, mais ils ont également fait du livre en lui même un superbe objet de collection.

Ce premier tome de la saga de Lucy Maud Montgomery, Anne de Green Gables, a été un méga coup de cœur. J’ai franchement hâte de connaître la suite des aventures. Et j’espère sincèrement que les éditions Monsieur Toussaint Louverture vont nous proposer la suite de cette saga, avec la même qualité.

Un livre que je ne peux que te recommander très chaudement. Un beau cadeau à offrir à un enfant.

Afficher en entier
Diamant

L'avis de #Lilie : Quelle joie de découvrir enfin les aventures d' »Anne de Green Gables » !! J’ai découvert l’existence de ce classique de la littérature jeunesse en début d’année, lorsque j’ai eu la chance de lire le dernier roman de Sarah Mc Koy, qui a imaginé un préquel à cette saga. Séduite par cet univers et par les protagonistes, je suis ravie de cette réédition par Monsieur Toussaint Louverture, d’autant plus que l’objet livre est magnifique : couverture rigide, avec de jolies couleurs brillantes, une police d’écriture agréable à lire et de belles pages à tourner. Si le contenant est très beau, le contenu est excellent et m’a totalement conquise.

Nous faisons ici connaissance avec Marilla et Matthew, un frère et une sœur vivant dans une ferme d’Avonlea, sur l’île du Prince-Edouard au Canada. Ils décident d’adopter un jeune garçon pour les aider à la ferme. Mais suite à une incompréhension, c’est une petite fille, Anne, qui arrive. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Anne n’est pas une jeune fille ordinaire ! Rapidement, elle trouve sa place à Avonlea et remplit de vie et d’amour le quotidien de Matthew et Marilla.

Anne n’a peut-être qu’une dizaine d’années mais elle a déjà vécu de nombreuses vies. Ballotté de famille en famille avant de finalement être placée en orphelinat, elle est heureuse de trouver enfin une famille à elle. Enthousiaste, dotée d’une imagination débordante, elle n’est pas une jeune fille conventionnelle. Souvent emportée par son émotions et par son esprit vif, elle va donner du fil à retordre à Marilla mais aussi insuffler une vague de renouveau sur la ferme. C’est un personnage qui m’a énormément touchée car elle a une belle âme d’enfant et même si parfois, elle tombe dans les excès, elle est extrêmement attachante et déborde d’amour à revendre. Concernant Marilla, c’est une vieille fille, qui a toujours vécu avec son frère. Elle mène la maison de main de maître et a bien du mal avec les fantaisies. On la sent évoluer tout au long de l’histoire et elle est, elle aussi, très touchante. Enfin, il y a Matthew, le frère discret, qui a bien du mal à communiquer et à exprimer ce qu’il ressent. Pourtant, il va tout de suite s’attacher à Anne, comme s’il était écrit qu’elle devait faire partie de sa famille. J’ai aimé sa gaucherie, sa discrétion et son attachement à ses proches. Beaucoup de personnages gravitent autour d’eux, que ce soit Diane, la meilleure amie d’Anne, Madame Lynde ou Madame Allan, qui vont compter dans l’éducation et l’épanouissement de l’héroïne.

Comme je l’ai sous-entendu en introduction, ce roman est un gros coup de cœur. Tout d’abord, c’est une histoire qui se lit très facilement. Les chapitres sont relativement courts et s’enchaînent sans même que l’on s’en rende compte. La vivacité d’Anne est en même temps revigorante et désespérante mais on s’attache vite à elle tant elle respire la joie de vivre. Parfois excessive, elle sait manier les mots de façon à séduire ses interlocuteurs et on oublie vite ses étourderies, qui font finalement parties de son charme. Son évolution est intéressante et son impact sur la ferme et sur la communauté est indéniable.

Pour conclure, quelle joie pour moi d’avoir pu découvrir « Anne de Green Gables » dans une si jolie édition. Cette histoire transpire de bonne humeur et nous transmet une énergie positive qui fait du bien. J’ai hâte de découvrir les prochains tomes pour continuer à suivre Anne! Un roman à ne pas laisser passer et à mettre entre toutes les mains car c’est vraiment un livre qui fait du bien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par angel78280 2020-11-10T21:31:51+01:00
Argent

Depuis l'enfance je connais l'histoire d'Anne Shirley, grâce au téléfilm en 3 parties sorti en 1985 et qui passé à la télévision française dans les années 2000, et puis par la version de chez NETFLIX. Quel plaisir de ce re plonger une nouvelle fois dans les aventures d'Anne Shirley, qui est une héroïne,courageuse, intelligente, curieuse, attachante mais surtout très bavarde.

Pour moi, cela n'a pas été un coup de coeur malheureusement, car je connaissais déjà l'histoire, même si j'ai quand même une petite préférence pour le téléfilm, je dois le dire... J'ai passé un très bon moment en compagnie de tous ces personnages. J'attends avec impatiente de me replonger dans la suite qui devrait sortir en février 2021 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ridley 2020-11-08T22:42:13+01:00
Diamant

Lorsque Babelio m'a proposé de recevoir Anne de Green Gables dans le cadre de son Opération Privilège, je n'ai pas hésité ! Lorsque l'on voit la couverture, on se doute bien qu'il s'agit de la version écrite de la série Anne with an E. Une série que j'ai adoré (je regrette toujours qu'il n'y ait pas d'autres saisons...).

On découvre donc la vie d'une jeune orpheline, Anne Shirley, à Green Gables, petit village de l'Ile du Prince Edouard.

Arrivée à la suite d'une erreur, elle va très vite conquérir le cœur des Cuthbert mais aussi de tous les habitants avec sa répartie et ses bêtises dont elle seule a le secret.

Avant de parler de l'histoire, je veux parler du livre. Quel magnifique objet livre ! La couverture est déjà sublime (et représente tellement bien l'esprit d'Anne). Alors quand j'ai vu qu'il s'agissait d'une version reliée, j'ai succombé ! Je suis tombée amoureuse du livre et je suis contente de pouvoir l'ajouter à ma bibliothèque.

Passons donc à l'histoire. C'est une pépite ! Ayant vu la série je n'ai pas pu m'empêcher de la comparer au livre... ou inversement !

Alors tout comme la série, j'ai adoré l'atmosphère générale qui en ressort. J'ai souris quasiment tout le long de ma lecture face aux facéties et autres étourderies d'Anne. Elle est extrêmement attachante. L'histoire respire la bienveillance et, en ce moment, ça fait beaucoup de bien.

Le plus par rapport à la série c'est que l'on a plus accès aux sentiments de Matthew et Marilla Cuthbert vis-à-vis d'Anne. Cela nous permet aussi de mieux les connaitre et de mieux les comprendre.

Il y a quelques petites différences par rapport à la série mais j'ai adoré découvrir comme le livre avait été adapté en série. Et je dois dire que la série est très fidèle à l'histoire originelle.

J'ai découvert Lucy Maud Montgomery et j'ai adoré son écriture ! Très fluide, je n'ai pas vu les pages défiler et j'en redemande.

Les amoureux de la série Anne with an E vont très certainement adorer ce livre ! En plus, pour la qualité du livre, il n'est pas si cher donc ça peut bien compléter sa collection !

J'espère vraiment que la suite des aventures d'Anne sera publiée ! En tout cas je serais cliente !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alesie292 2020-11-08T14:57:57+01:00
Diamant

Un pur coup de cœur pour ce roman. Ayant regardé la série je connais un peu l'histoire, mais je ne pensais pas être à ce point subjugué. L'écriture est parfaite, l'exploitation des personnages aussi. Je ne trouve aucun défauts pour ce roman. D'autant que la nouvelle traduction est convaincante, la couverture et l'objet livre d'une beauté incroyable. Vite la suite !!!!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Anne de Green Gables" est sorti 2020-10-22T18:18:04+02:00
background Layer 1 22 Octobre

Date de sortie

Anne de Green Gables

  • France : 2020-10-22 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 49
Commentaires 15
extraits 4
Evaluations 16
Note globale 9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode