Livres
540 365
Membres
570 834

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

C'est tellement beau de rentrer à la maison, lorsqu'on sait qu'on est chez soi.

Afficher en entier

"Je présume que vous êtes M. Matthew Cuthbert, de Green Gables?" dit-elle d'une voix remarquablement claire, et pourtant douce.

"Je suis très heureuse de vous voir. Je commençais à avoir peur que vous ne puissiez pas venir me chercher et j'essayais de m'imaginer toutes les raisons qui auraient pu vous en empêcher. Je m'étais bien décidée, si vous n'étiez pas venu me chercher ce soir, à me rendre jusqu'à ce grand cerisier qu'on voit, là-bas, là où la voie de chemin de fer bifurque, et j'aurais grimpé dedans pour y passer la nuit. Je n'aurais pas eu peur du tout: ç'aurait été charmant de passer la nuit dans un cerisier sauvage, tout blanc de fleurs sous la lueur de la lune, vous ne pensez pas? J'aurais pu m'imaginer en train de dormir dans des salles de marbres. De toute façon, vous seriez venu me chercher demain matin, si vous en aviez été empêché ce soir, n'est-ce pas?"

Afficher en entier

A un certain moment, pendant que personne ne les observait, Gilbert prit sur son bureau un petit cœur en sucre rose, affichant en lettres dorées l'inscription "Tu es adorable", et le glissa sous le bras d'Anne. Anne se leva alors, prit délicatement le cœur rose du bout des doigts, le laissa tomber par terre et le réduisit en poudre à coups de talon, avant de reprendre sa position précédente, sans daigner accorder le moindre regard à Gilbert.

Afficher en entier

Gilbert tendit son bras de l'autre coté de l'allée, empoigna l'une des longues tresses rousses d'Anne et la leva à la hauteur de son épaule en lançant d'une voix stridente :

"Poil de carotte ! Poil de carotte !"

Alors oui, Anne daigna le regarder, mais de quelle façon !

Elle fit plus que le regarder, d'ailleurs. Elle fut debout en un instant, toute rêverie évanouie. Elle foudroya Gilbert d'un regard brillant de colère et de larmes.

"Détestable, méchant garçon !" s'exclama-t-elle, d'une voix passionnée. "Comment osez-vous ?"

Et puis paf ! Anne assena un grand coup d'ardoise sur la tête de Gilbert, la brisant net - l'ardoise, non la tête - en deux morceaux.

Afficher en entier

« - Oh, vous pouvez parler autant que vous voulez. Ça ne me dérange pas.

- Oh, merci, merci beaucoup. Je sens déjà que vous et moi, nous allons nous entendre merveilleusement. C’est un tel plaisir que de pouvoir parler quand on veut, sans se faire dire que les enfants sont faits pour être sages et pour se taire! On m’a répété ça des millions de fois. Et les gens rient de moi, en plus, parce que j’utilise de grands mots. Mais si on a de grandes idées, il faut bien se servir de grands mots pour les exprimer, pas vrai ?

- Eh bien, ma foi, ça me semble raisonnable, dit Matthew.

- Mme Spencer a dit que je devais avoir la langue bien pendue par le milieu. Mais ce n’est pas vrai : elle est solidement arrimée à un bout. Mme Spencer a dit que votre domaine s’appelle Green Gables à cause de ses pignons verts. Je lui ai arraché tout ce qu’elle savait sur le sujet. Elle m’a dit qu’il y avait plein d’arbres tout autour. J’étais aux anges! J’adore les arbres. Il n’y en avait pas autour de l’orphelinat, à peine quelques pauvres choses chétives et rabougries, devant la bâtisse, étouffées dans des cages en forme de grilles et peintes en blanc. On aurait dit des orphelins, eux aussi, ces pauvres arbres. J’aurais presque pleuré, rien qu’à les regarder. »

Afficher en entier

Au dessus de la tête des voyageurs, un long dais de fleurs exhalait de délicieux parfums. Sous les branchages le crépuscule pourpre faisait vibrer l'air, tandis qu'au loin, telle une grande rosace s'étoilant au fond de la nef d'une cathédrale, on discernait un pan de ciel illuminé par le soleil couchant.

Afficher en entier

Madame Rachel Lynde habitait à l'endroit précis où la grand-route d'Avonlea plongeait brusquement dans le creux d'un vallon bordé d'aunes et de fuschias et traversé d'un ruisseau qui prenait sa source dans le bois, en arrière de la vieille maison Cuthbert. On disait que ce ruisseau impétueux serpentait à travers le bois par un mystérieux dédale de méandres, de cuvettes et de cascades, mais, une fois arrivé à Lynde's Hollow, il se transformait en un ruisselet paisible parfaitement discipliné, car même un ruisseau n'aurait pu passer devant la porte de Mme Rachel Lynde sans soigner son apparence et ses bonnes manières. Il était sans doute fort conscient, ce ruisseau, que Mme Rachel, assise derrière sa fenêtre, prenait bonne note de tout ce qu'elle apercevait, à commencer par les enfants et les cours d'eau. Il savait bien que, pour peu qu'elle remarquât quelque chose d'étrange ou de déplacé, elle ne serait en paix qu'après en avoir compris le pourquoi et le comment.

Afficher en entier

Espérer quelque chose, c'est déjà ressentir la moitié du plaisir que cette chose vous procurera. Il se peut qu'elle ne se produise pas, mais il vous restera toujours le plaisir de l'avoir espérée.

Afficher en entier

Comment préfériez-vous être,si vous aviez le choix : divinement beau incroyablement intelligent ou angéliquement bon ?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode