Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AnneSoH : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
La 5ᵉ Vague, Tome 1 La 5ᵉ Vague, Tome 1
Rick Yancey   
http://wandering-world.skyrock.com/3160457430-La-5e-Vague-Tome-1-La-5e-Vague.html

Véritable coup de cœur et coup au cœur, LA 5e VAGUE est une lecture qui vous marque et qui vous blesse. Qui laisse des bleus et des blessures sur votre peau. Qui vous laisse un drôle de goût dans la bouche et qui vous transperce. Ce roman mérite amplement tout le succès qui lui est annoncé, et toutes les excellentes critiques qu'il a reçu. Il y a tellement de perfection dans ce récit. Les héros m'ont bouleversé, leur histoire de survie m'a ému au possible, les mots - fragiles, coupants, grisants et poignants - de l'auteur m'ont renversé. Tout, absolument tout, dans ce livre, est maîtrisé. Tout est mis en place pour nous fracasser, pour nous dévorer, pour faire exploser la moindre de nos particules parmi les milliards de milliards que nous possédons. LA 5e VAGUE est un roman destructeur, perdu entre survie et courage, entre lumière et ténèbres, entre espoir et abandon, qui pulvérise nos convictions et nos émotions.
Voyez-vous, je vais avoir un mal fou à retranscrire mon avis sur cette lecture palpitante. Il y a tant de choses à dire, tant de choses à découvrir, tant de choses à vivre. LA 5e VAGUE nous plonge au cœur d'un monde dévasté suite à l'Arrivée des Autres, des extraterrestres qui observent l'Humanité depuis des milliers d'années et qui veulent infester la Terre. L'histoire aurait pu rester banale et nous livrer tout simplement la réaction de chaque personne face à ce désastre, sauf que ce n'est pas absolument pas le cas, et ce grâce aux héros fascinants que nous rencontrons. Tout d'abord, il y a Cassie - Cassiopée -, son frère, Sammy, et leur père. Dès les premières pages, je me suis lié d'une manière indescriptible à l'héroïne. A la fois courageuse, déterminée, forte, pragmatique et époustouflante, elle mène le récit d'une voix brillante et exceptionnelle. La moindre de ses pensées m'a plu, la moindre de ses émotions m'a coupé le souffle, le moindre de ses choix m'a subjugué. Le truc, c'est qu'elle paraît réelle au possible, avec son humanité presque palpable. Cassie est là. Elle existe. Elle est avec nous et nous livre son histoire. C'était tout simplement dingue. J'avais réellement l'impression qu'elle me parlait, et non pas que je lisais des mots sur une page blanche. Surtout qu'en plus de cela, Cassie est drôle. Très, très drôle. Il m'en faut déjà beaucoup pour rire en lisant un roman, mais alors éclater de rire tout en dévorant une histoire de fin du monde, ça relève du miracle. Cassie m'a fait pleurer, m'a fait frissonner, m'a fait réfléchir et m'a complètement fait craquer. C'est fou ♥ Ajoutez à cela la relation époustouflante qu'elle entretient avec sa famille, et c'est la cerise sur le gâteau. J'ai été totalement dévasté par le lien qui unit Sammy et Cassie. Purée !!! L'amour fraternel qui les relie m'a touché au possible. Ce désir qu'il possède l'un et l'autre de se rassurer, de se protéger, de se dire que tout va bien aller est tellement poignant, tellement douloureux, tellement bouleversant ♥
Et puis d'un autre côté, nous avons Ben et Ringer, ainsi que d'autres enfants qui doivent eux aussi affronter le chaos omniprésent. Leur histoire, comme celle de Sammy et de Cassie, m'a totalement brisé. La folie, la mort, les prises de conscience destructrices et les décisions cornéliennes sont monnaie courante à leurs côtés. Exactement comme pour Cassie et son frère, l'auteur met tout en place pour que nous nous liions avec force et intensité à ces personnages. Eux aussi, ils étaient avec moi. En face de moi, à me chuchoter leurs peurs, leurs échecs, leurs vies d'Avant et leurs désirs. C'est un truc de fou. Vraiment. J'ai également pleuré à cause de Ringer et Ben, à cause de leur histoire si émouvante et bouleversante. A cause de leurs échecs, de leurs espoirs perdus, et de leurs nouvelles tentatives pour survivre.
Le truc, c'est que Rick Yancey nous offre un récit PARFAIT à tous les niveaux. Déjà, les personnages ne possèdent aucun défaut. Mais en plus, il les dote d'une psychologie maîtrisée à merveille. Tout ce qu'ils vont traverser va les pousser dans leurs ultimes retranchements. A qui vont-ils pouvoir faire confiance ? Peuvent-ils accepter la main qui se tend devant eux ? Et s'il n'y avait plus aucune chance de sauver l'humanité ? Ne devraient-ils pas plutôt tout abandonner ? Autant de questions qui les accablent et les hantent. J'ai complètement craqué pour cet aspect du roman. Nous assistons avec peine et chagrin à la descente aux enfers de chacun de ces héros en or. Et ça fait mal. Physiquement mal. Cassie, Sammy, Ringer et Ben nous paraissent tellement réels que chaque épreuve qui se dresse sur leur chemin est une épreuve à laquelle nous sommes - nous, lecteurs - confrontés également. On souffre avec eux, on baisse les bras avec eux, on se relève avec eux.
Je crois que cette impression de réalité qui perdure tout au long de l'histoire provient de la plume de Rick Yancey. Cet auteur possède le don de rendre chacune de ses descriptions ultra fluide, ultra visuelle, ultra réaliste. On y est, tout simplement. Il maîtrise son écriture à la perfection. Surtout qu'en plus de ces passages juste extraordinaires, il confère à son roman des "phrases coup de poing". Vous savez, le genre de phrases qui sort d'on ne sait pas où et qui vous pousse à poser le roman pendant cinq minutes avant de le reprendre. Avec Rick Yancey, les mots deviennent aussi coupants qu'un couteau, aussi mortels qu'une arme à feu, aussi brûlants que des sentiments naissants et aussi envoûtants qu'un nouvel espoir. L'auteur parvient en plus à offrir à son récit des éclats de lumière, alors que tout semble définitivement perdu. Et ça, c'est tout simplement magique ♥ J'ai adoré le fait que tout ne soit peut-être pas désespéré. Il reste peut-être des survivants ailleurs. Ou peut-être pas. Peut-être que le monde est complètement foutu et que nos héros sont les derniers survivants. Autant de réflexions qui nous gardent en haleine et impatients de lire la suite.
C'est d'ailleurs grâce à cela et aux excellents rebondissements que j'ai avalé les 600 pages de LA 5e VAGUE en deux jours. Les rebondissements... Halalala ♥ Il n'y jamais de temps morts, de silences, de moments pendant lesquels nous pouvons reprendre notre souffle. Ça n'a jamais été si bon de suffoquer. Ça n'a jamais été si bon de se ronger les ongles jusqu'au sang. Ça n'a jamais été si bon d'imploser et de perdre la notion du temps. Rick Yancey nous offre révélations sur révélations, bouleversements énormes sur bouleversements énormes, retournements de situations destructeurs sur retournements de situations desctructeurs. Tout est parfait. Tout est cohérent. Tout est logique. Toutes nos questions trouvent leurs réponses. Et j'ai adoré ça.
Trop rapidement, nous touchons à la conclusion du livre. Enfin, seulement après vécus une véritable explosion de sensations contradictoires et d'émotions à la fois brûlantes et annihilantes. La dernière partie du roman s'avale d'une seule traite tant les surprises s'enchaînent. La fin en elle-même me plaît beaucoup, puisque ce n'est pas un cliffhanger aussi terrible que celui auquel je m'attendais. L'auteur maîtrise réellement son histoire d'un bout à l'autre de celle-ci. Les grandes interrogations trouvent leurs réponses, et, en même temps, quelques pistes - excellentes - pour le tome 2 voient le jour. Tout est parfait. La dernière page est déchirante, pleine de promesses, d'espoirs perdus, d'instants volés, de regrets et de lumière. Même avec plus de 600 pages, j'en redemande. Jamais je ne pourrai attendre une année entière avant de lire la suite !!!
En conclusion, LA 5e VAGUE est un roman sur lequel il faudra vous jeter dès que vous l'apercevrez en librairie. C'est une lecture fracassante, enivrante, qui nous met le cœur en miettes. Les personnages sont parfaits, l'intrigue est parfaite, l'écriture de l'auteur est parfaite, l'ambiance est parfaite, la conclusion est parfaite. Tout m'a conquis. Tout, vraiment, vraiment, vraiment tout. La Collection R nous offre, une nouvelle fois, une lecture hors-normes et exceptionnelle. LA 5e VAGUE est un énorme coup de cœur, une véritable bombe qui nous crible d'éclats d'horreur et de tristesse, de désirs et d'espoirs, de perfection et de leçons de survie, à ne manquer sous aucun prétexte.

par Jordan
La 5ᵉ Vague, Tome 2 : La Mer infinie La 5ᵉ Vague, Tome 2 : La Mer infinie
Rick Yancey   
Un deuxième tome magnifique en tout point de vue. Je l'ai trouvé plus prenant que le premier, peut-être parce que l'on connaît déjà les personnages et la base de l'histoire alors pas besoin de se "concentrer" pour tout assimiler.
Même si l'histoire ne fait pas un grand bon en avant, il y a de l'action tout du long ce qui ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer.
Avec en plus un nouveau point de vue (Ringer) qui est très intéressant et je pense capital pour la suite.
Et la grande joie pour moi [spoiler]Evan qui n'est pas mort, merci beaucoup j'adore ce personnage.[/spoiler]
Vraiment hâte au tome 3!

par AnneSoH
La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile La 5ᵉ Vague, Tome 3 : La Dernière Étoile
Rick Yancey   
Le premier tome m'avait charmée, le second m'avait refroidie... Et je n'ai qu'un mot pour ce troisième volet: confusion.

C'est peut-être moi qui avait de la difficulté à suivre, mais parfois, je ne comprenais plus où l'auteur essayait de nous amener. On retrouve Cassie et la petite bande de survivants qui essaient de trouver un plan pour... je ne sais même plus ce qu'ils essaient de faire. Survivre j'imagine.

L'auteur amène plusieurs pistes différentes au fil des tomes: les extraterrestres sont là, les extraterrestres ne sont pas là, etc. Ne faites que lire la quatrième de couverture de ce troisième tome: confusion. J'imagine que c'est voulu, mais cela ne m'a pas nécessairement plu.

Le troisième livre est la continuité du deuxième et ne ressemble pas au premier. Pas beaucoup de Cassie, très très peu d'Evan (je l'oubliais presque...) et beaucoup trop de Ringer. L'auteur en a presque fait le personnage principal des deux derniers tomes. C'est dommage, parce que je n'ai pas accroché à ce personnage. Au moins, j'aimais Zombie qui prend pas mal de place dans ce tome.

Au final, je ne sais pas trop quoi dire sinon que j'étais un peu perdue dans les intentions de l'auteur à plusieurs reprises et que ce n'était pas un dernier tome à la hauteur de mes attentes. Cela dit, si vous avez aimé le reste de la série, il est quand même intéressant de lire le dernier!

par anam
Le Trône de fer, Tome 3 : La Bataille des rois Le Trône de fer, Tome 3 : La Bataille des rois
George R. R. Martin   
L’été s’achève et comme l’automne, la situation s’endort et s’étiole. Comme on le dit : on récolte ce que l’on sème et les sept Royaumes récupèrent trois rois, alors qu’une comète semble annoncer quelque chose. On y découvre aussi une nouvelle religion qui semble vouloir tuer les anciens et les nouveaux dieux mais quelle est sa puissance ? Nous ne le savons pas encore. La bataille des rois est nouée d’intrigues, laissant au second plan quelques-uns des grands personnages pour se pencher sur de nouveaux ou sur ceux qui n’ont pas eu de grande importance auparavant. De tableaux nouveaux en tableaux nouveau, on demeure le souffle coupé, dans un calme précédent la tempête. L’échiquier est toujours en route, il se déploie et l’on sent que l’on n’est encore qu’au début de la partie.

par Kore
Le Trône de fer, Tome 2 : Le Donjon rouge Le Trône de fer, Tome 2 : Le Donjon rouge
George R. R. Martin   
L'un des plus dur de la série , je dois l'avouer . On s'attache à un grand personnage qui dès le second tome connait un destin tragique . Le ton est donné , Martin n'épargnera aucun de vos petits préférés :(

par Sadess
Le Trône de fer, Tome 4 : L'Ombre maléfique Le Trône de fer, Tome 4 : L'Ombre maléfique
George R. R. Martin   
A l’heure où la magie s’intensifie

Il y a comme de l’électricité dans l’air… Les choses vont de mal en pis maintenant que les pions sont placés et l’on ressent une pression, une oppression, je dirai même de plus en plus forte. On se transforme, au fil de la lecture, comme des animaux traqués, ne sachant plus en qui faire confiance. Et une seule question se pose : vers qui se tourner ? Car si l’ombre maléfique vient, rien ne laisse présager de bon.

L’ombre maléfique ? La vérité ?

En effet, en préparant cette guerre, on se rend compte que des toiles tombent petit à petit, comme de lourds secrets que l’on ne peut plus porter. Ces vêtements trop lourds nous empêchant d’avancer, est ce que le fait de les enlever nous libèrera ? Ou cela causera-t-il notre perte ?
C’est l’éternelle question que tout le monde se pose dans les Sept Royaumes. Mais il y a toujours ceux qui acceptent la vérité et ceux qui ne sauraient la regarder en face. Ceux qui le peuvent détiennent la vraie force.


par Kore
Le Trône de fer, Tome 1 : Le Trône de fer Le Trône de fer, Tome 1 : Le Trône de fer
George R. R. Martin   
Enfin une oeuvre de Fantasy qui parvient à briser les codes du genre . Fini les nains et les elfes, fini les gentils et les méchants d'un côté . Dans le trône de fer, notre sympathie ne fera que jouer à saute mouton . Les personnages, leurs caractères, évoluent selon leurs actions . Rien n'est prédéterminé . Les choix que feront les personnages influeront directement sur leur manière de percevoir et de penser . Un délice ( une oeuvre de fantasy culte -avis perso- )

par Sadess
Rebelles, Tome 3 : Tricheuses Rebelles, Tome 3 : Tricheuses
Anna Godbersen   
J'ai adoré !! Je suis d'accord, les couvertures sont vraiment réussies !! Les robes, les filles ... Tout y est !!
Sinon, l'histoire est toujours aussi envoutante et merveilleuse !! Je trouve que cette version de Gossip Girl au début du XXeme siècle est vraiment parfaite !! Il y a tout ce qu'il faut, les coups bas, les secrets, l'amour, l'amitié, la famille, le suspens, les décisions ... Magnifique !!!

par Marie15
Rebelles, Tome 4 : Vénéneuses Rebelles, Tome 4 : Vénéneuses
Anna Godbersen   
La fin est tellement surprenante, mais je trouve qu'elle ressemble tellement au personnage de Diana.. Et puis une fin banale aurait surement été vraiment une erreur. J'ai vraiment aimé ce livre, meme si j'ai légèrement préféré les précédents

par zazine
Rebelles, Tome 2 : Rumeurs Rebelles, Tome 2 : Rumeurs
Anna Godbersen   
Absolument exquis!! Je me suis laissé emporter… On retrouve les personnages là ou ils étaient. J'adore tout simplement. La tricherie, les tromperies, l'argent… tout ça et plus… Coups de coeur assuré.



par DarKay