Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de annick69 : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Luca Luca
Franck Thilliez   
Luca de Franck Thilliez



552 p - 9 mai 2019 - 18/20


Synopsis : Partout, il y a la terreur.
Celle d'une jeune femme dans une chambre d'hôtel sordide, ventre loué à prix d'or pour couple en mal d'enfant, et qui s'évapore comme elle était arrivée.
Partout, il y a la terreur.
Celle d'un corps mutilé qui gît au fond d'une fosse creusée dans la forêt.
Partout, il y a la terreur.
Celle d'un homme qui connaît le jour et l'heure de sa mort.

Et puis il y a une lettre, comme un manifeste, et qui annonce le pire.
S'engage alors, pour l'équipe du commandant Sharko, une sinistre course contre la montre.
C'était écrit : l'enfer ne fait que commencer.


Mon avis : Franck Thilliez c'est mon petit chouchou alors je ne suis sûrement pas objective.

J'ai adoré retrouvé Franck Sharko. Même si l'histoire de son perso est moins appuyée que dans les autres livres.

Ici c'est plutôt l'enquête, qui est au coeur du récit. Une enquête haletante, difficile à lâcher, et qui m'a valu des matins fatigués.

Il est aussi question du collègue de Sharko. Nicolas Bellanger. Personnage intéressant également. Que j'ai eu plaisir à connaître un peu mieux.

L'histoire, comme toutes celles de thilliez, est extrêmement bien construite. Avec un sac de noeud qui se démêle au fur et à mesure de l'avancée du livre.

J'ai adoré. Vive Thilliez.

par Ninie-1
La Femme sans peur, Tome 1 La Femme sans peur, Tome 1
Jean-Philippe Touzeau   
Lien de la Chronique: http://theshadowbooks.blogspot.fr/2013/12/la-femme-sans-peur-1-jean-philippe.html

Un livre surprenant. Ce n’est absolument pas une fois de plus mon type de lecture de prédilection, et pourtant je me suis fait absorber par le récit. C’est un livre, je dois l’avouer, que je n’aurais pas forcement pris si j’étais tombé dessus par hasard, du au genre de l’ouvrage. Mais c’est a force que Mo de Mo comme mordue nous parle de l’auteur et de sa saga qu’elle a fini par avoir raison de moi, et donc me faire acheter le 1er tome de la saga « La femme sans peur »

L’histoire nous place derrière Trinity Silverman, une jeune femme qui occupe une place importante dans son entreprise. Elle organise même des conférences pour présenter au riche actionnaire le nouveau logiciel d’enchère, qui est un outil des plus rapides, conçu par l’entreprise qui l’embauche. Malheureusement, celle femme souffre de doutes et d’une absence de confiance en elle.

Au cours d’une soirée, Trinity va rencontrer Paul Davenport, qui a mis la main sur une découverte encore inconnue. Des propriétés physiques réunies au sein d’un cachet qui inhibe les doutes et la peur, justement tout ce dont a besoin notre héroïne pour vivre pleinement sa propre vie.

Toute la question du livre est donc de savoir quels changements vont provoquer chez la jeune femme l’absence de ses propres peurs qui l’empêchaient d’avancé pleinement sur le chemin de la vie. Je n’en dirais pas plus pour l’histoire, car il vous faut la découvrir et donc vivre en même temps que Trinity tous ces événements. Car même si l’on n’est pas tous autant touché par la peur qu’elle, cela reste un sentiment humain que l’on éprouve tous un jour ou l’autre, et qui ne c’est donc jamais retrouvé bloquer à cause de doutes et peur ? Personne, je pense…

Autre élément très surprenant du livre, c’est l’animal qu’a Trinity. L’auteur n’a pas choisi un chien ou un chat, mais Speedy, un escargot. J’avoue qu’outre le fait de savoir qu’ils étaient hermaphrodites, je n’en connaissais absolument rien de plus sur ces animaux. Une drôle de bête qui au final se révèle totalement bien intégrée dans le récit, attachante (comme le personnage de Trinity), et en plus qui donne accès à plein d’éléments pour apprendre à mieux connaitre le fonctionnement de l’animal. Une vraie surprise totalement inattendue !

En conclusion, un livre que j’aurais loupé sans l’insistance de Mo, et cela aurait été bien dommage. Une belle fin ouverte et frustrante qui donne envie que d’une chose, savoir ce qui va arriver à Trinity dans la suite de ses aventures. Le tome 2 sera donc bien entendu sous peu entre mes mains et ne restera pas longtemps en attente !
La (toute) dernière fois La (toute) dernière fois
Laure Manel   
J’ai adoré cette lecture pleine de sensibilité! Une lecture fluide qui se lit hyper rapidement.

par enairolf