Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Anoa : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le Dernier Jardin, Tome 1 : Éphémère Le Dernier Jardin, Tome 1 : Éphémère
Lauren DeStefano   
Ouaw. Qu'est-ce qui vient de se passer ?! Je viens de clore le roman Wither, et je crois qu'il va me falloir un petit moment avant de quitter son univers... Il est addictif, saisissant... Je ne sais plus trop quoi dire, sauf que faire mon avis sur ce livre va être compliqué je pense !
Wither... Depuis combien de temps je vous en parle ? Que ce soit sur Facebook ou sur le blog, je pense que les personnes qui me suivent n'ont pas pu y échapper. Depuis plusieurs mois déjà, je ne cachais pas mon désir de lire ce livre. Maintenant que c'est chose faite, je regrette de l'avoir terminé si vite. J'aurai dû m'en douter.
Et vous savez pourquoi je suis dans tout mes états là, maintenant ? Parce que Wither est spécial. C'est un roman dystopique, d'accord, mais il ouvre une nouvelle porte à ce genre littéraire. D'habitude, mes lectures ne me mènent pas dans un monde si nouveau, si puissant et si surprenant. Vous voulez sûrement savoir de quel genre d'univers je parle...
L'histoire se passe dans un monde où une maladie tue les femmes à vingt ans, et les hommes à vingt-cinq. Durant cette vie de courte durée, les femmes sont enlevées pour être forcées à des mariages polygames, à la prostitution, ou tout simplement tuée. Ces trois actions n'ont pour objectif que deux choses : permettre à l'humanité de ne pas s'éteindre ( comme les femmes tombent enceintes avec ou sans leur consentement ) et permettre de trouver des corps dans lesquels on tentera d'injecter un antidote pour éviter aux humains de disparaître totalement de la surface de la Terre.
C'est dans cet univers noir et terriblement choquant qu'on suit Rhine, une adolescente de seize qui va être enlevée et conduite dans un manoir magnifique, grand, plein de richesses. Mais comme tout dans le roman, cela n'est qu'une illusion. Rhine va être contrainte à se marier à Linden, un homme qui n'a plus que cinq ans à vivre et dont la première femme est mourante. Elle va découvrir que deux autres filles vont devenir ses "sœurs de mari". Jenna et Cecily. Elles sont respectivement âgées de dix-neuf et de ( seulement ! ) treize ans.
Au fur et à mesure de l'histoire, on va apprendre à connaître ces personnages, et à se lier à Rhine. C'est une héroïne attachante et touchante. On comprend ses sentiments et on n'hésite pas une seconde à se ranger à ses côtés.
Bien sûr, cette dernière va vite se rendre-compte du mensonge qui l'entoure, que tout n'est que tromperie et
imposture. A cause de cette révélation et surtout du fait que Rowan, le frère jumeau de Rhine qui n'est pas au courant que sa sœur a été enlevée, lui manque atrocement, Rhine va tout faire pour s'enfuir. Mais avant qu'elle ne trouve un moyen de s'échapper, elle va apprendre à vivre dans cette nouvelle et immense maison.
Durant des mois, Rhine va profiter des jardins à couper le souffle, des chambres aménagées spécialement pour elles trois, et des serviteurs qui leur sont offerts. D'ailleurs, un des élément clé de l'histoire est caché dans cette catégorie : Gabriel. C'est la personne qui va tout faire basculer. Aussi bien Rhine que nous.
Je ne vais pas vous en dire plus sur l'histoire, car elle est trop belle pour être racontée et spoilée. Elle est belle, fascinante... Je pense qu'on ne ressort pas indemne de cette lecture. Les mots parfaits pour la qualifier serait sûrement qu'elle est... Magnifiquement gênante. Gênante... Ce mot résume tout. Elle a beau être superbement écrite, on a beau comprendre tous les personnages, l'intrigue n'en reste pas moins désagréable, mais au sens difficile à lire tant on a de la peine pour les personnes que l'on suit.
Alors oui, je ne peux que vous conseiller Wither. Les pages que recèle le roman sont aussi splendides que l'image de la couverture. Chaque ligne est à délecter, à apprécier jusqu'au bout tant chaque mot sonne comme une parcelle d'espoir, de lumière dans un océan de noirceur.
Une lecture palpitante et émouvante, qui nous laisse déguster le vrai goût des rêves et de l'existence.

par Jordan
Avec maman Avec maman
Alban Orsini   
Un très bon livre et très original. Pas besoin de se concentrer, après une journée avec pleins de problèmes, lire ce livre vous repose, vous fait oublier cette journée et vous fait rigoler. J'adore les conversations, certaine m'ont fait pensé à ma mère et moi ! Et malgré l'originalité des sms, ce livre à une histoire derrière lui et cela vous surprend [spoiler](surtout la fin)[/spoiler]. A lire !

par ins99
Cavalcades Cavalcades
Florence Thinard   
J'ai beaucoup aimé ce livre, cependant il n'y a pas beaucoup de commentaires dessus à ce que je vois. C'est vraiment dommage car c'est un livre superbe! On accroche à l' histoire et aux personnages. Ce livre, je ne l'ai pas trouvée toute seule mais je l'ai découvert grâce à une activité lecture du collège. Je vous conseille d'aller voir vers des livres pas très attirants à première vue mais il ne faut jamais juger un livre selon sa couverture! J'ai découvert beaucoup d'autres livres superbes. Donc, sinon aller voir le/la documentaliste pour vous conseiller des livres, il y en aura des aussi bons que celui-ci! ;D

par Atta1
Celui qui sera mon homard Celui qui sera mon homard
Tom Ellen    Lucy Ivison   
J’ai été attirée par ce livre parce qu’il a été publié par Gallimard et que je savais que c’était une valeur sure. Je vous avoue que j’ai eu un peu peur au vu du résumé : je m’attendais à un récit niais avec des personnages quiches mais, si j’avais espéré faire une chronique sanglante j’aurais été déçue. Parce que, malgré le résumé qui sentait l’été, ça n’a pas été une comédie romantique fade comme on peut en trouver à l’approche des beaux jours.
2 extraits ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2015/04/celui-qui-sera-mon-homard.html

Même si l’intrigue n’avait rien d’original : Hannah et Sam fêtent la fin des exams, ils se croisent, s’apprécient puis la vie les sépare tout en occasionnant d’autres rencontres, les auteurs ont réussi à donner à ce livre un petit je ne sais quoi qui le distinguait du genre. Je me suis reconnue dans la bande de filles : leurs disputes, leurs questions, leurs vacances… Bref, la vie d’une jeune adulte qui a terminé l’adolescence mais pas totalement. Mais j’ai aussi apprécié Sam et ses potes, ils me faisaient rire et ils détendaient considérablement l’intrigue avec leurs conneries.


L’humour. Voilà le point fort de ce livre. Vous allez rire, impossible de ne pas le faire : c’est de l’humour anglais : noir et désabusé sur des choses futiles. La narration est pareille : ironique et légère mais également objective. Tous les personnages sont drôles, surtout les mecs. On le sent bien, j’ai préféré le point de vue de Sam à celui d’Hannah car le sien était beaucoup plus banal mais comme les points de vue alternent ; les chapitres et les péripéties défilent donc sans que j’ai eu le temps de lâcher le livre et de se lasser d’Hannah. Rassurez-vous, dès le début, on est accro et notre enthousiasme ne retombe pas une seule seconde. Autre point fort : c’est assez réaliste et donc pas stéréotypé comme dans un livre de ce genre ; les auteurs décrivent notre vie sans la rendre plus éclatante. Ils la rendent simplement plus drôle avec cette narration distanciée. J’ai donc passé un excellent moment, la référence à Friends de la part des éditeurs n’est absolument pas mensongère et, en plus, ne massacre pas la série. Mon seul regret était de ne pas avoir eu ce livre pendant les vacances d’été, j’aurais moins fantasmé sur ces dernières ^^.

No et moi No et moi
Delphine De Vigan   
No et moi est une jolie histoire, surtout si on a l'envie d'avoir le cœur qui se serre un peu ( beaucoup ) par moment, si on a l'envie de sourire, si on veut réfléchir sur des choses, les gens qui nous entourent, qu'on croise souvent, tous les jours.

par x-Key
Matilda Matilda
Roald Dahl   
Matilda s'avère être un ouvrage intéressant, à divers égards. Il s'adresse surtout aux enfants, mais peut tout à fait être lu par des adultes. Humoristique et originale, il dépasse la barrière de l'âge et offre nombre de surprises.


par Marion563
Radiance, Tome 4 : Murmure Radiance, Tome 4 : Murmure
Alyson Noël   
Voilà mon tome préféré .
Je me suis vraiment attaché à Riley elle est adorable avec un cœur en or ...
Généreuse touchante enfin j'ai eu un réel plaisir à lire se tome excellent en tout point ...
Magnifique série pour moi ;-)
L'Appel de la forêt L'Appel de la forêt
Jack London   
C'est un livre émouvant et magnifique. Je n'ais jamais vu un auteur raconter avec tant d'aisance une histoire qui se déroule au Grand Nord. Je le recommande.

par myra44
Percy Jackson, Tome 2 : La Mer des monstres Percy Jackson, Tome 2 : La Mer des monstres
Rick Riordan   
J'ai bien aimé ce second tome. Le scénario est intéressant. L'arrivée de Tyson va complètement chambouler la vie de Percy, à la colonie. Et pour finir, Grover est prisonnier d'un cyclope !
Il y a beaucoup de suspens et j'ai aimé que l'auteur intègre des passages qui correspondent à l'Odyssé d'Ulysse.

par myra44
Il faut sauver Zoé Il faut sauver Zoé
Alyson Noël   
Ce livre n'est pas fait pour être drôle, au contraire, l'histoire est assez horrible et perverse. Mais il reste un bouquin émouvant et prenant! Tellement prenant que je l'ai lu en deux jours! Durant toute l'histoire on approfondit les personnages d'Echo et de Zoé. Leur histoire est assez troublante et la fin du livre est de toute beauté!
Une petite merveille que je ne suis pas mécontente d'avoir lu!