Livres
458 899
Membres
412 796

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Anthologie LGBT : Love Goes By Two



Description ajoutée par Shadow-Reader 2016-05-13T13:22:48+02:00

Résumé

Ils/elles sont jeunes ou moins jeunes, aiment les hommes, les femmes ou les deux.

Lesbiennes, gays, bis ou transgenres, qu'ils découvrent de nouvelles inclinations ou aient assumé depuis longtemps leurs préférences, leur cœur vibre à la naissance d'un amour.

Loin des clichés, cette anthologie présente des histoires où la force et la pureté des sentiments l'emporte sur les préjugés.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Je suis hétérosexuelle !!! Nobody's perfect !!!! Très ouverte et libérale, j'ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles et de poésies sur le thème de l'Amour sous toutes ses formes entre deux êtres humains quel qu'en soit le sexe.

Les histoires sont délicates, sans vulgarité, elles célèbrent d'amour ...C'est beau C'est pur ! Cela ouvre l'esprit !

Afficher en entier
Bronze

https://leschroniquesdaurabroodiers.wordpress.com/2017/01/29/love-goes-by-two-anthologie-lgbt/

Un recueil avec des nouvelles diverses. Certaines se démarquent selon moi par leurs termes abordés, d’autres ont des points qui me semble peu développés. Mais ça reste toutefois un bon recueil. Pour une première, la lecture de romance LGBT est une bonne expérience pour moi.

Afficher en entier
Lu aussi

Merci à Nathalie et aux éditions Lune-Écarlate pour l'envoi de ce service-presse.

Love Goes By Two est un recueil qui se compose de neuf nouvelles et deux poèmes. Leur point commun : l'amour.

Chacune des nouvelles exprime beaucoup de sentiments, de sensations. Les auteurs nous livrent, chacun à leur manière, les prémices de l'amour. De la découverte et de l'épanouissement de ce sentiment avec tout ce qui peut l'accompagner comme l'appréhension, la peur, la souffrance mais aussi la tendresse, la passion, l'espoir... Les auteurs mettent en scènes des personnages de tout âge, de différents milieux sociaux, de différentes époques. Certains se découvrent, d'autres doivent s'accepter. Chacun a ses propres faiblesses, ses souffrances, ses incertitudes...

Certaines nouvelles m'ont plus touché que d'autres. Dans certaines, j'aurais aimé que les personnages soient plus développés, plus affirmés. Une nouvelle que j'ai particulièrement aimé est celle de Siobhán Guégan, Boomerang Crash. Elle aborde le thème de la transidentité avec beaucoup d'émotion et la manière dont elle met en scène les personnages avec leurs peurs, leurs appréhensions m'a vraiment touché. Et puis il faut dire aussi que c'était la première fois que je lisais sur ce thème. J'ai vraiment aimé ce sujet et tous les sentiments qui s'en dégagent.

Le recueil commence et se termine par un poème. J'ai trouvé que c'était à la fois une belle entrée en matière et une belle conclusion. Il se lit très vite. C'est très fluide. Quel que soit la nouvelle, il y a beaucoup de douceur dans l'écriture des auteurs. Certaines traitent de sujets difficiles mais laissent place à l'espoir.

Pour conclure, je dirais que j'ai passé un bon moment lecture. Que ce soit les personnages ou les situations, tout est traité avec réalisme et c'est assez facile de tout s'imaginer. J'aurais même aimé rester plus longtemps avec certains personnages.

http://notrecarnetlecture.blogspot.fr/2016/07/love-goes-by-two-collectif_4.html#more

Afficher en entier
Diamant

Un recueil que j’ai passé un bon moment à lire. Étant donné qu’il est composé de nouvelles de différents auteurs, je préfère donner mon avis sur chacune d’entre elles plutôt que de faire un avis global.

Sous l’astre agenouillé (M/M) & Aventure d’un jour (F/F) : Je ne suis pas une grande lectrice de poème, de façon générale j’ai du mal à les apprécier, mais ils sont très joliment écrits et expriment quelque chose de beau et sensible.

Boomerang Crash (Transidentité) : Rien à dire sur cette nouvelle étant donné que j’en suis l’auteur. C’est la seule nouvelle dans le recueil qui traite de transidentité plutôt que d’homosexualité – ce qui est dommage, étant donné que ce sujet, bien que sensible, mériterait d’être davantage abordé. Après il est évident que c’est un sujet peu connu et difficile à aborder lorsqu’on n’est pas nous-mêmes concernés par la question du genre.

Dress Code (F/F) : Ma déception du recueil. Je n’ai pas aimé l’histoire parce que j’ai trouvé tous les personnages trop superficiels, on devine la fin avant même qu’elle n’arrive, et tout ne se limite qu’à l’apparence, on ne ressent aucune authenticité dans les sentiments.

Il était une fois (M/M) : J’ai eu un peu de mal avec cette nouvelle parce que là encore, on sait ce qui va arriver, et lorsque ça arrive, c’est d’un coup sec ; on se demande pourquoi il a fallu autant d’année pour que les personnages ouvrent les yeux. Je suis aussi, de façon générale, gênée par le style manga dans la littérature – c’est à dire l’humour trop présent qui ôte tout le sérieux de l’histoire. Dans les mangas, ça passe, mais je n’ai jamais apprécié ce style dans les écrits. Il y a également un trop plein de points d’exclamation que l’auteur devrait apprendre à maitriser. Mais la nouvelle est mignonne.

Nous nous sommes manquées (F/F) : J’ai beaucoup aimé cette nouvelle. Pleine d’authenticité et de tendresse, on se laisse rapidement emporté par l’histoire. On sent que quelque chose de spécial va arriver à la fin mais on en ignore totalement les circonstances, et j’ai beaucoup aimé comment l’histoire a été laissée en suspens à la fin. En général, les auteurs qui le font mettent la fin ouverte au mauvais moment, mais là c’est très bien géré.

Avec la complicité des Dieux (M/M) : Une nouvelle que j’ai eu du mal à comprendre au départ : allait-ce parler de transidentité ou non ? Finalement, ce n’est qu’une romance M/M où l’un des deux se travesti pour ne pas être tué. J’ai énormément aimé l’univers, les tribus, leur histoire, c’est merveilleusement bien mis en place pour une petite nouvelle où il est généralement difficile de développer un univers compréhensible. J’aurais presque envie d’avoir plus d’histoires écrites à propos de ces tribus !

Secret d’automne (M/M) : J’ai eu un peu de mal à m’accrocher à cette nouvelle. Elle est bien écrite, mais je l’ai trouvée un peu trop plate à mon goût.

Avec elle vient l’espoir (F/F) : Belle histoire qui traite du sujet de la violence conjugale. On sent clairement dans quelle situation Clémence est piégée, ses pensées et réactions sont très réalistes. J’ai eu un petit coup de cœur pour le personnage d’Ornella, j’avais une image très claire d’elle et j’ai beaucoup aimé son tempérament.

Le colibri (F/F) : Sûrement la lecture que j’ai préférée du recueil. Contrairement aux autres nouvelles, les deux personnages principaux ne sont pas liés par leur amour mais par leurs points communs et leur fascination. Les deux personnages sont très attachants, sensibles et réalistes. J’aimais déjà beaucoup la nouvelle avant même que la question de l’euthanasie arrive : elle présente un sujet qui fait débat, ça me fait l’aimer d’autant plus.

Les fleurs d’Uanuk (M/M) : J’ai beaucoup aimé l’univers de cette histoire, sa dimension onirique et les personnages. C’est l’une des seules nouvelles du recueil où le mystère demeure, on tourne les pages sans s’en rendre compte.

Afficher en entier

Date de sortie

Anthologie LGBT : Love Goes By Two

  • France : 2016-05-17 (Français)

Activité récente

Bialla l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-31T10:48:14+01:00

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 4
Extraits 0
Evaluations 2
Note globale 7 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode