Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Anthrax : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
La Fille des Clans, tome 1 : Balafrée La Fille des Clans, tome 1 : Balafrée
Michel Robert   
Alors j'avoue que ce livre , je n'arrivais pas à le classer dans ma bibliothèque , "liste de bronze" ou "j'ai lu aussi"? Alors certes ce livre est bon , mais il y a des mais...

Pour commencer, Malken est trop ressemblante à Cellendhyl de Cortavar : c'est une guerrière spécialisée dans le corps à corps, elle a le même problème avec l'autorité des ses supérieurs, elle a aussi une vengeance à accomplir, elle a on peut dire, les mêmes réactions que notre ange du chaos et surtout, sa formation n'est pas très différente à celle de Cel.

Ensuite une fois les ressemblances passées, il y a bien évidemment les scènes d'érotisme bien spécifiques à Michel Robert ! Alors dans ce premier tome , l'auteur n'a pas non plus abusé de ces scènes comme dans l'agent des ombres tome 6 et Geritarish , par contre , c'est toujours la même chose, certaines de ces scènes ne font pas avancer l'histoire , bien au contraire ( surtout au début , Malken "testée tous les hommes à portée, j'avais l'impression que Michel Robert remplissait seulement les lignes). Pour finir avec cette partie , on lis une scène de sexe , on les lis toutes !

Il y a encore certains problèmes qui apparaissent avec les combats. Alors je le dis , ceux-ci sont encore très bien décrits , mais cette fois , il y en a trop. Effectivement , on ne peut plus compter combien de fois l'escouade des "Bannis" au nombre de 7 ont réussis à massacrer une horde d'adversaires ... c'est un petit peu trop à mon goût.

En tout cas l'auteur arrive quand même à rendre ses personnages attachants ( Malken , les guerriers des "Bannis" etc...) et l'histoire est somme toute intéressante car on voit cette fois l'histoire à travers les "clans sauvages", on en entend parler dans le cycle de "l'agent des ombres", et elle est bien décrite dans son ensemble. Sinon je pense que pas mal de gens verront que M.R s'est inspiré du MMO de WOW pour écrire cette histoire car il y a de fortes ressemblances avec les races de son univers ( des clans sauvages) et de ce jeux vidéo ( thaeryns = thorins par exemple en fin je pense ^^).

Donc en conclusion un livre bien sympa à lire, il est gâché par les scènes de sex qui ne font pas avancés l'histoire, les combats à la chaîne, que l'empire de Lumière c'est les gros méchants ainsi que la ressemblance frappante avec Cel. Cependant c'est une histoire bien différente , je le conseillerais à ceux qui ont commencé les livres de monsieur Robert , et aux petits nouveaux ... bonne lecture !

par fitz
Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau
John Ronald Reuel Tolkien   
Ni la note de 10 et ni la codification diamant ne suffisent. C'est un roman inclassable, hors du temps et de l'imaginaire, il représente la perfection en matière de fantasy (le pendant de dune en science-fiction).
Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours
John Ronald Reuel Tolkien   
Si le premier volume de la trilogie du Seigneur des Anneaux est vraiment bon, le second tome est tout simplement excellent ! L'histoire gagne en intensité et en dynamisme, tandis que, séparément, les personnages poursuivent leur destin en Terre du Milieu.

Le livre est coupé en deux parties. Dans la première, nous retrouvons Aragorn, Legolas et Gimli qui partent à la poursuite des Uruk Hai qui ont enlevés Merry et Pippin. De leur côtés, les deux Hobbits font la connaissance de l'Ent Sylverbarbe, le personnage sans nul doute le plus intriguant du livre.
En route, le groupe de chasseur retrouvent Gandalf, devenu Gandalf le Blanc et ensembles, ils traversent les plaines du Rohan pour aller apporter aide et secours au roi Théoden, alors en proie à un puissant maléfice de Saroumane.
De leur côté, Frodon et Sam, guidés par Gollum, poursuivent leur route vers le Mordor. On y suit leurs mésaventures et leur rencontre avec Faramir, Capitaine du Gondor, et, on l'apprendra bientôt, le frère du défunt Boromir.

L'auteur nous offre des scènes magistrales, notamment lors de la Bataille du Gouffre de Helm ou de la prise d'Orthanc par les Ents. Après avoir vu le film, on visualise parfaitement les batailles grandioses que se livrent les deux parties et cela n'en rend la lecture que plus passionnante !
De plus, l'histoire est toujours aussi bien écrite, même les descriptions sont un peu longues, voir même, parfois rébarbatives.
Quant à la séparation entre les deux personnages, d'un côté Aragorn et compagnie et de l'autre Frodon et Sam, j'ai trouvé ça un peu dommage. Les scènes étant mélangées dans les films, je pensais qu'il en était de même pour le livre, du coup, cela m'a un peu déstabilisée. Par contre, moi qui m'attendait à trouver vraiment long la partie avec Frodon, je dois avouer que j'ai été vraiment surprise de voir que finalement, cela se lisait très bien.

Pour conclure, j'ai apprécié ce roman bien plus que le premier tome qui est pourtant absolument superbe. Qu'on le dise franchement, Tolkien était un génie !!!!

par Fantasyae
L'Épée de Vérité, tome 1 : La Première leçon du Sorcier L'Épée de Vérité, tome 1 : La Première leçon du Sorcier
Terry Goodkind   
J'ai eu tout un choc lorsque j'ai commencé à lire le livre, je m'attendais à quelques choses de léger, ce qui n'est pas le cas. L'écriture est soignée et le livre déborde d'actions et d'aventures. J'ai bien aimé le premier et j'ai bien l'intention de lire le deuxième.

par jujube
L'Épée de Vérité, tome 2 : La Pierre des Larmes L'Épée de Vérité, tome 2 : La Pierre des Larmes
Terry Goodkind   
La suite desaventures de Richard et Khalan, toujours aussi palpitante
Terry goodking joue avec nos nerfs!
Il est difficile de lâcher ce 2ème tome
A lire absolument!!!
[spoiler]On est déchiré de les voir séparer, de voir la souffrance de Richard à l'idée de remettre un collier... mais également attendri par son nouvel ami, le garn[/spoiler]


par magdave
L'Épée de Vérité, tome 3 : Le Sang de la Déchirure L'Épée de Vérité, tome 3 : Le Sang de la Déchirure
Terry Goodkind   
Passont au troisième tome. Excellent. Certe il y a beaucoup de politique mais ce n'est pas un drame, au contraire je trouve que dans de bon livre il faut un peu de tout.

par Diprianni
L'Épée de Vérité, tome 4 : Le Temple des Vents L'Épée de Vérité, tome 4 : Le Temple des Vents
Terry Goodkind   
C'est pour moi le meilleur tome! Vraiment excellent! Le seul bémol: j'ai été déçu de le fermer, la dernière page? Déjà?!

par Aeryn
L'Épée de Vérité, tome 5 : L'Âme du Feu L'Épée de Vérité, tome 5 : L'Âme du Feu
Terry Goodkind   
Moi Fitch me tape sur les nerfs !! Et je suis déçu qu'on ne voit pas assez Richard et Kalhan. Mais j'ai adoré la fin, que je raconterais pas bien entendu

par rachelle
L'Épée de Vérité, tome 6 : La Foi des Réprouvés L'Épée de Vérité, tome 6 : La Foi des Réprouvés
Terry Goodkind   
Personnelement, je n'ai pas vraiment ressentit d'essouflement. Chaque fois que je lit un tome de l'Epée de Vérité, je me retrouve plongé dans l'histoire, je vit les évènements avec les personnage et je suis accro au livre, j'ai énormément de mal à m'arrêter.

Ce tome nous permet de connaitre un peut mieux Nicci, et de découvrir une facette supplémentaire de Richard.

Et puis ce que j'apprécie par dessus tout dans cette saga, c'est que pour une fois tout n'est pas beau, rose, on va gagner, on est les plus beau et les plus fort... Et ce tome le montre une fois de plus.

par Krissou
Nightrunner, Tome 3 : La Lune des traîtres Nightrunner, Tome 3 : La Lune des traîtres
Lynn Flewelling   
Que dire de ce troisième tome des aventures d'Alec et Seregil si ce n'est, qu'encore une fois, c'est un véritable coup de coeur !

Si la trame de l'histoire reste la même que les deux premiers tomes, intrigues, complots et tout ce qui fait l'intérêt de ces livres, le contexte change du tout au tout puisqu'ici, c'est en Aurënen, le pays d'origine de Seregil, que se déroule l'histoire.

Après s'être coupés du monde pendant deux ans, Alec et Seregil se voient rappelées par Klia, la plus jeune fille de la reine, pour une mission diplomatique de la plus haute importance. Seregil étant un Aurënfay, il sera leur guide, sur les terres de son pays d'origine. Cependant, tout ne se passe pas aussi bien que prévu, et leurs compétences particulières se révéleront être d'une aide précieuse... Pendant que Seregil, taciturne et renfermé sur lui-même depuis les tragiques événements survenu dans le précédent tome, se voit confronté aux démons de son passé, Alec lui, en découvrira plus sur ses origines.

Le lien qui uni Alec et Seregil s'est renforcé, et leur relation c'est depuis longtemps concrétisée. Malgré ca, on commence notre lecture en découvrant un Seregil plus morose et taciturne que jamais. Et rien, pas même le lien si puissant soit-il qui le lie à Alec semble ne pas pouvoir le sortir de sa torpeur. Et le fait de retourner dans son pays d'origine ne semble guère arranger les choses. Mais petit à petit, on sent néanmoins apparaître quelques changements, pour notre (ou au moins pour le mien !) plus grand plaisir.
Alec, s'il est enchanté de pouvoir en apprendre plus sur le passé de son talimenios, s'inquiète également beaucoup pour son compagnon. Et même s'il n'en disait rien, il n'en est pas moins ravi de pouvoir reprendre leurs anciennes activités nocturnes.
Toutefois, je dois avouer avoir été très déçue de ne pas voir Micum dans ce livre si ce n'est que pendant un ou deux chapitre. C'est un personnage que j'apprécie énormément et qui a toujours le mot pour rire. De plus, c'est pour Alec et Seregil, un ami précieux.

La plume de l'auteur est aussi légère et engageante que dans les tomes précédents. Les pensées et les sentiments des personnages sont toujours aussi bien décris, ce qui offre, je trouve, une perception plus réaliste des personnages qu'on a appris à connaitre et à apprécier au fil des pages.

La fin quant à elle, n'est pas vraiment surprenante. Je dirais même que je l'attendais avec impatience ! De plus, elle promet un quatrième tome tout aussi intéressant que ceux lus jusqu'à maintenant.

En bref, encore un excellent moment passé en la compagnie de mes deux nouveaux chouchous. Sur ce, vivement juillet, que je puisse évacuer toute la frustration que j'accumule petit à petit depuis que j'ai reposé ce génialissime troisième tome... !

par Sly-Stark