Livres
534 917
Membres
560 700

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Anticm0s : Ma PAL(pile à lire)

Damnés, Tome 4 : Volupté Damnés, Tome 4 : Volupté
Lauren Kate   
http://wandering-world.skyrock.com/3101105383-Fallen-Tome-4-Rapture.html

OH. MY. GOD. Rapture restera longtemps ancré dans ma mémoire, c'est certain. Le final de la saga Fallen est juste explosif, intense, dévastateur. Je ressors de ma lecture avec plein d'étoiles dans les yeux, l'estomac brûlant, les muscles tendus et les mains moites. Quel roman !!! Je ne sais pas si le fait que terminer Rapture marque également le point final à ma toute première saga lue en VO ( sérieusement ? Ça fait déjà deux ans que j'ai commencé Fallen ? J'ai vraiment du mal à y croire ) décuple mes émotions, mais j'ai vraiment l'impression qu'une page se tourne. Lauren Kate a su conclure avec brio et magnificence sa fabuleuse saga. C'est donc les larmes aux yeux et l'esprit encore embué de fascination par les splendides personnages que je viens de quitter que je vous écris cette chronique.
Rapture reprend exactement là où Passion nous a laissé. Lucifer a à nouveau déclencher la Chute des anges, Luce tente toujours d'en apprendre plus sur ses anciennes vies, et elle et Daniel sont encore plus déterminés à briser la malédiction qui empêche leur amour de s'épanouir complètement. On sent bien que dans ce dernier opus, tout s'accélère. La tension va crescendo, de la première à la dernière ligne. Lucinda, Daniel, et tous les anges qui les accompagnent ont désormais neuf jours, neuf tout petits jours, pour situer le lieu de la Chute, stopper le plan diabolique de Lucifer, et empêcher ce dernier d'effacer le passé à jamais. Pour cela, Cam, Arriane, Annabelle, Gabbe, Molly, Luce et Daniel vont devoir réunir trois reliques qui vont leur permettre de localiser le lieu précis où Lucifer viendra s'échouer sur la Terre avant d'annihiler l'Histoire.
Débute alors une folle aventure teintée d'action, de batailles et de sacrifices. J'ai adooooooooré cette partie de l'intrigue. On ne s'arrête jamais. Le rythme est haletant, inquiétant, et il nous coupe le souffle. Mon coeur a loupé des milliers de battements. Le temps s'égraine extrêmement rapidement, et il est impossible de perdre la moindre seconde. On s'inquiète, on se ronge les ongles, on transpire, on sent un nœud se créer dans notre estomac, nos doigts collent, notre respiration devient saccadée. Bref, Rapture nous plonge réellement en transe, et on en ressort vidés et émerveillés.
Nous rencontrons, une fois de plus, une myriade de protagonistes importants dans ce quatrième tome. Je pense surtout à Phil, Vincent, ou encore à l'attachante et adorable Dee. Malheureusement, d'importants sacrifices vont devoir être exécutés. Lauren Kate ne nous épargne pas. Il y a des morts, et ce sont aussi bien des méchants que des gentils. Mon coeur a saigné à plusieurs reprises face à toutes les pertes que nous impose l'auteure. Quelle torture ! On sent bien que la Fin est proche, que l'Apocalypse est sur le point d'éclater, et qu'il faut désormais être prêt à tout pour sauver le passé, le présent et le futur.
Rapture est également une véritable ode à l'amour. Daniel et Luce sont juste... Époustouflants. Leur romance est transcendante. Elle nous bouleverse et nous émeut au plus haut point. J'ai souvent souri bêtement devant leurs gestes tendres, leurs baisers éblouissants et leur passion ensorcelante. Puisque tout se joue maintenant, leur histoire nous touche encore plus profondément. Ils pourraient tout perdre. Nous pourrions les perdre. Tout cela fait que nous vivons, avec eux, chaque instant comme le dernier. Tout est électrique, tendu, et, pourtant, entre le chaos et la douleur, Daniel et Luce parviennent à briller grâce à leur lien unique et captivant. J'ai fondu à chaque moment volé qu'ils pouvaient se procurer. Je crois vraiment que leur histoire d'amour est une des plus belles que j'ai jamais lu, et qu'elle le restera encore très longtemps.
Grâce à cet opus, le rôle de Luce et l'histoire de chacune de ses existences, ainsi que sa toute première rencontre avec Daniel, nous sont expliqués. Seigneur !!! Je n'avais absolument rien vu venir ! L'évolution de Lucinda depuis Fallen est juste surprenante et saisissante. Elle a tellement changé, tout en restant, au fond, complètement elle-même. Des vérités sur son passé éclatent sans cesse durant notre lecture et, comme elle, on se perd entre choc et fascination lorsqu'on les apprend. Non mais madame Kate, vous êtes vraiment un génie. Quand j'y pense, tout est juste extrêmement logique. Qui est réellement Lucinda ? Je vais vous laisser l'immense plaisir de le découvrir car ce personnage est un des plus beaux jamais créé dans la littérature Young Adult. Elle me manque déjà atrocement, et je ne sais vraiment pas comment je vais supporter de plus jamais suivre son histoire.
Le style de Lauren Kate est toujours aussi poignant. Descriptions enchanteresses, atmosphère exaltante et lieux envoûtants, tout est fait pour qu'on visualise complètement chaque scène. J'ai adoré voler au-dessus des nuages aux côtés de Luce et Daniel, contempler le monde en pouvant caresser la lune, sentir les gouttes de pluie sur mon visage alors qu'elles étaient à des milliers de kilomètre de la surface du monde. Bref, on plonge corps et âme dans l'histoire. On se laisse totalement happer par les mots magnifiquement choisis de Lauren Kate, et c'est juste terriblement passionnant. Quel pied !
Nous nous perdons donc dans les vagues d'un tsunami enchanteur, caressant sans cesse des centaines d'émotions. Peur, panique, tristesse, joie et espoir s'unissent une ultime fois pour nous briser, nous consumer, nous détruire et nous dévaster. On parvient à la conclusion de l'histoire sans réellement s'en rendre-compte, toujours perdus entre rêve et réalité.
Maintenant que je connais le fin mot des aventures de Luce et Daniel, je dois bien avouer que deux sentiments se mêlent en moi : la frustration et le bonheur. Je ressors un poil frustré de ma lecture car j'ai eu la légère impression que tout ce qu'a vécu la myriade de personnages n'a pas servi à grand chose... Enfin "pas servi", non, mais quand on réalise ce qui les attend, je me dis que l'auteure aurait pu nous réserver une autre fin. Attention, je précise tout de même que celle-ci est fabuleuse, bien que je sais d'avance qu'elle ne plaira pas à tout le monde. Je ne trouve pas les mots exacts pour décrire cette sensation douce-amère, en fait... Je pense juste que j'avais imaginé autre chose et que, comme cela ne s'est pas réalisé, j'ai eu l'impression de ne pas avoir eu ce que je voulais. C'est plus cela, en fait. Mais vous découvrirez tout ça par vous même !
Et, évidemment, je me sens tellement soulagé pour Luce et Daniel que mon bonheur doit transparaître sur mon visage. Ces deux-là, ainsi que tous leurs alliés, me manquent déjà terriblement. Depuis que je les ai quitté, je ne peux pas m'empêcher de les chercher entre les nuages, Daniel portant Luce contre lui et formant un rai de lumière si pure que je ne pourrais pas les louper. Si vous me lisez, sachez que je vous attend, mes anges. Vous resterez définitivement deux personnages ultra attachants et adorables, que j'aimerai beaucoup suivre à nouveau. C'est quand vous voulez !
Rapture est donc, à mes yeux, une conclusion parfaite à la saga Fallen. Malgré ma minuscule frustration face à un évènement ayant lieu dans les dernières pages, le roman ne perd aucunement son charme. On ressort rêveurs et fortement émus de notre lecture, et c'est tout ce qui compte. Lauren Kate a su créer un univers complet et magnifique, doté de protagonistes qui le sont tout autant. Ce monde angélique va terriblement me manquer, tout comme Luce et Daniel, mes amants déchus préférés jusqu'ici. Luce a réellement muri, et son histoire d'amour avec Daniel est véritablement exceptionnelle. L'auteure nous ramène aux sources de chaque ressenti, de chaque sentiment. Les émotions comme l'amour le plus pur et la haine la plus intense sont toutes décrites à la perfection. Un roman passionnant qui conclut superbement une saga envoûtante et attachante, à laquelle je penserai encore très, très, longtemps.

par Jordan
Damnés, tome 5 : Trahison Damnés, tome 5 : Trahison
Lauren Kate   
Un cinquième tome des plus émouvant, sincèrement, j'avais les larmes aux yeux presque tout le long. Lauren a vraiment fait de Lilith un personnage très attachant et a donner une nouvelle profondeur au personnage de Cambriel. La famille de Lilith est également touchante, en particulier Bruce.
Je dois avouée avoir été pas mal...choquée ? Surprise ? Troublée ? Je ne sais pas quel mot utiliser... par les quelques apparitions et commentaires de Roland et d'Arriane... et que dire de la proposition de celle-ci à la fin du roman ? (ce n'est pas un spoile, juste une remarque que les autres lecteurs comprendront aisément^^)
Sérieusement, si Lauren choisit de faire un 6ème tome, je table (et espère ÉNORMÉMENT) sur une suite concernant Arriane, Roland... ou les deux en même temps !!!
En tout cas, un 5ème tome parfaitement parfait ! Je le recommande bien évidemment à tous ceux qui ne se seraient pas rués comme moi en magasin dès leur ouverture et attendraient quelques bon commentaires pour le faire ! ;) n'hésitez pas une seule seconde, allez-y !
Bonne lecture à tous et que l'amoir vous porte loin !!!^^

par louana31
Damnés, HS : Amours damnées Damnés, HS : Amours damnées
Lauren Kate   
http://wandering-world.skyrock.com/3070870853-Fallen-In-Love.html

Fallen In Love est une vraie bouffée d'air frais, un petit plaisir à découvrir aussi vite que possible si vous lisez en VO et que vous aimez la saga Fallen ( Damnés ) de Lauren Kate. Ce petit recueil de quatre histoires d'amour qui finissent plus ou moins bien nous permet de souffler complètement entre deux lectures. Quel bonheur !
Nous retrouvons dans chaque histoire les personnages que nous connaissons déjà, à savoir pour la première partie Miles et Shelby, pour la seconde Roland, pour la troisième Arriane, et pour la dernière Daniel et Luce. En commençant ce livre, je me suis rendu compte qu'ils m'avaient tous énormément manqué ! En les retrouvant, j'ai éprouvé un grand sentiment de satisfaction. Ils sont toujours aussi adorables, eux-mêmes, attachants... C'est comme voir à nouveau des amis de longue date !
Les différentes histoires qui nous sont exposées sont vraiment très, très, belles. Celle de Miles et Shelby est juste... Ouaw ! Une magnifique romance que tout le monde rêve de vivre ! Leur lien est presque tangible, bien qu'eux deux l'ignorent. Ils sont d'excellents amis, et ils vont très vite s'apercevoir qu'ils veulent aller plus loin dans leur relation. On suit donc dans les cinquante pages de cette première partie du roman la création de leur romance. C'est mignon comme tout ! J'ai adoré !
La seconde partie se concentre sur Roland. Ici, nous avons le droit à énormément de descriptions, car il fait cavalier seul. Son histoire est beaucoup moins joyeuse. Il ressasse sans cesse son passé et ses souvenirs pour se remémorer son amour perdu. Ce récit est très touchant, très mélancolique. On en apprend beaucoup plus sur Roland, chose vraiment géniale. On lui découvre une nouvelle facette, écorchée vive, perdue, qu'il tente de cacher en temps normal. Une très belle histoire également, à la fois poignante et gorgée d'espoir pour l'avenir.
Nous arrivons ensuite à l'histoire brûlante et passionnée d'Arriane. Haaaa Arriane ! Je l'aimais déjà beaucoup, mais là je me suis mis à l'adorer ! Sa romance avec Tess est saisissante. En effet, comme son âme-sœur est un démon et qu'elle est un ange, leur idylle n'aurait jamais dû voir le jour. Sauf que cela a été le cas. Et qu'elles vont toutes deux devoir faire un choix. Le Bien ou le Mal. Dieu ou Lucifer. Cette troisième partie de Fallen In Love est aussi bien la plus enflammée que la plus douloureuse. Arriane révèle un côté d'elle-même que l'on entrapercevait seulement avec Fallen, et qui se dévoile plus ici. Sa romance va la mener à changer. Jusqu'au plus profond de son être. Une histoire sensationnelle et merveilleuse !
La dernière partie est basée sur la Saint Valentin de Luce et Daniel. La seule qu'ils aient jamais vécu. C'est très certainement mon histoire préférée. Rien qu'en retrouvant nos deux tourtereaux j'étais charmé, mais en lisant ce récit, j'ai été captivé. L'ambiance est estivale, il y a de la musique, des rires, de la joie... Bref, un cadre parfait pour un jour qui l'est tout autant. Daniel et Luce vont enfin avoir droit à un moment de répit. Les instants qu'ils passent ensemble sont puissants et poignants. L'air semble vibrer autour de nous. Leur passion est presque palpable. Du bonheur à l'état pur !
Ces quatre histoires sont magnifiques à découvrir, tout comme le cadre dans lequel elles ont lieu. En effet, nous sommes propulsés au Moyen-Âge, un univers encore inexploré pour moi dans les romans YA. J'ai adoré ! Cette époque est totalement en accord avec le recueil, et j'ai été fasciné par ce nouveau monde. On sent bien que ce livre est là pour nous détendre : le bonheur est omniprésent, tout le monde est joyeux, on s'aime, on s'embrasse... Bref, on passe de très agréables moments avec Fallen In Love.
Mais ce n'est pas tout ! L'amour qui se dégage de ce très beau livre est juste... Magique ! C'est surtout de là que me viens cette impression de "bouffée d'air frais". Il n'y a pas d'action, juste de la passion à couper le souffle. Si vous êtes un(e) grand(e) romantique, vous serez conquis(e), c'est sûr. Chaque histoire est vraiment superbe. On ne se prend pas du tout la tête, c'est doux, c'est léger, c'est gorgé d'amour. Un petit bijou pour les accros de ce sentiment.
En bref, Fallen In Love est un merveilleux petit recueil, que je conseille vivement aux lecteurs de la saga Fallen. Les protagonistes sont éblouissants, on nage dans un océan de sensations paisibles et agréables, on parvient à totalement se laisser aller en savourant chaque mot. Deux cent une pages d'ivresse et d'exaltation brutes que tout le monde doit découvrir.

par Jordan
Crossfire, Tome 2 : Regarde-moi Crossfire, Tome 2 : Regarde-moi
Sylvia Day   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/crossfire-tome-2-regarde-moi.html

Malgré le fait que j'ai beaucoup apprécié ce second opus, j'ai tout de même une petite préférence pour le premier et ce car il y a quelques petites choses qui m'ont plutôt gênée dans cette suite.

Tout d'abord, au niveau des points positifs, je dirais que la force de ce second tome est l'intrigue. Ici, contrairement au premier où nous étions plutôt centrés exclusivement sur le couple Eva/Gideon, des intrigues parallèles se greffent à leur relation alors que leurs passés les rattrapent. Bien que le couple souffre de ces rebondissements, sûrement beaucoup plus que dans le livre précédent, on garde cependant cette certaine dynamique entre les deux personnages qu'on avait tous appréciés dans Bared to You.

Cependant il y a vraiment deux points qui m'ont un peu refroidie et qui m'ont donnés un sentiments d'inachevé et de bâclé que je n'avais pas ressenti dans le tome 1.
Le premier point gênant se concentre autour des personnages secondaires et principalement autour de Cary, le meilleur ami d'Eva. A la fin du premier livre on le laisse dans un état psychologique déplorable et ce qui semble n'être que le début des problèmes... Et bien ici tout cela est balayé en quelques chapitres, tout simplement car Eva est bien trop centrée sur elle-même et ses propres problèmes pour se préoccuper de ceux de son meilleur ami. Du coup, puisqu'elle est la narratrice, les problèmes de Cary sont passés à la trappe comme si de rien n'était, et je déplore cette solution de facilité choisie par l'auteur. Quelle est l'utilité d'intégrer des personnages secondaires si c'est pour qu'ils ne servent que les intérêts des héros ?
Ensuite le second point de déception se situe autour du passé de Gideon. Nous avons enfin des révélations sur son douloureux passé, et pour moi cela a été une nouvelle déception qui met en lumière le fait que l'auteur a vraiment décidé de prendre le chemin de la facilité pour cette suite. [spoiler]Sincèrement je me demande encore pourquoi tout le monde était si surprit, voir horrifié, dans le premier tome de découvrir qu'Eva était blonde si cela n'a rien à voir avec les traumatismes de Gideon ? L'explication que donne l'auteur sur l'étonnement des personnages est vraiment bancale et sans aucun réel sens.[/spoiler]

En résumé, ce fut un plaisir de retrouver une fois de plus Gideon et Eva malgré quelques points bancals dans le scénario. J'espère que l'auteur ne choisira plus la facilité pour le dernier tome, et que nous aurons une conclusion plaisante et intelligente aux aventures de nos deux héros.

par Althea
Crossfire, Tome 3 : Enlace-moi Crossfire, Tome 3 : Enlace-moi
Sylvia Day   
Tout d'abord avant de commencer ce livre, il faut avoir son "kit survie" à côté, à savoir :
- un paquet de mouchoir
- une petite culotte Dora l'exploratrice de rechange (let's go !!)
- un Gideon Cross à porter de main (si vous en avez pas ...ben il vous restera les mouchoirs !! lol)

Blague à part, les 2 premiers tomes ont été un vrai coup de coeur, celui-ci est un cran en dessous ...
Bah oui, faut bien avouer les choses, y'a pas trop d'histoire, ce tome est très "sexe & guimauve" !!
Les fleurs bleues vont adorer. Pour ma part, il m'a manqué un peu d'action !. Et les "je t'aime, j'te baise" (pas forcément dans cet ordre d'ailleurs) m'ont gavés à force, j'ai trouvé ça trop redondant.

Mais, rassurez-vous il n'en reste pas moins très agréable à lire (en une journée pour moi) et Gideon reste toujours notre dieu du sexe !!
Je lirai avec plaisir le tome 4 même si je l'attendrai avec moins d'impatience

par toutoun
Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi
Sylvia Day   
Une bonne suite.
Gideon et Eva se sont mariés en secret.
Des personnes veulent nuire à Gideon, en s'attaquant à Eva. Ce dernier veut tout gérer seul, ce qui provoque des conflits avec Eva puisque celle-ci à le sentiment d'être exclue.
Ce tome s'appuie sur les capacités du couple à s'unir face à l'adversité. Et c'est pas gagné!!
Pour la première fois dans cette saga, le tome est écrit à deux voix. J'ai adoré avoir le point de vue de Gideon, on comprend mieux ses réactions.
J'ai aimé ce livre mais je l'ai trouvé un peu long, du fait de certaines répétitions qui alourdissent la lecture.
J'espère que le prochain tome sera le dernier car "trop de crossfire tue crossfire".


par Adèle
Crossfire, Tome 5 : Exalte-moi Crossfire, Tome 5 : Exalte-moi
Sylvia Day   
J'étais impatiente de lire la conclusion de cette série. Après un départ formidable, j'avais trouvé que l'intrigue devenait longue et répétitive, donc j'avais un peu peur pour ce tome 5.
Le début, disons la première moitié, confirme malheureusement cette impression. Rien de nouveau : Gideon doit affronter des rumeurs, des attaques dans la presse à propos de ses ex (Corinne, Deanna, Anne Lucas) On a déjà lu tout ça dans les tomes précédents. La différence ici c'est qu'au lieu de se montrer jalouse, Eva l'aide à désamorcer les scandales. Je dirais que du coup, c'est non seulement répétitif, mais qu'il y a aussi moins d'enjeu, moins de tension.
Dans la deuxième moitié et surtout les derniers chapitres il y a enfin une montée en tension avec deux nouveaux problèmes et dangers, un du côté de Gidéon ([spoiler]un harceleur à moitié cinglé qui lui tire dessus[/spoiler]) et un du côté de Monica, la mère d'Eva ([spoiler]qui cachait depuis toujours sa vraie identité et sa vraie histoire[/spoiler] )
Je dirais donc qu'il y a une conclusion haletante, après un roman et une série qui ont trainé en longueur. Je ne regrette pas d'avoir attendu ce tome, juste pour cette fin qui explique beaucoup de choses, mais je crois que l'auteur aurait pu se concentrer sur les péripéties essentielles et faire une trilogie.

par IsaR
Divergente, Tome 1 Divergente, Tome 1
Veronica Roth   
Que dire d'autre après avoir fini ce livre que "ouaw" ? C'est vrai, je viens juste de le finir est je suis encore sous le choc. Il est plein de rebondissements surprenants, de passages à couper le souffle et d'instants magiques époustouflants.
Divergent est un nouveau roman dystopique que j'ai adoré. En même temps, quel livre de ce genre ne me plaira pas ? Ici, nous sommes loin du contexte de Delirium ou Promise, et plus proche du style de Hunger Games. En effet, dans le monde de Beatrice, nous devons choisir entre cinq factions : Candor ( l'honnêteté ) Abnegation ( la générosité ), Dauntless ( le courage ), Amity ( la patience ) et Erudite ( l'intelligence ). Depuis sa plus tendre enfance, elle vit dans la faction Abnegation avec Caleb, son frère. Leurs parents et lui se sont toujours montrés à l'écoute, gentils sans rien attendre en retour. Mais pour Beatrice, les choses sont différentes.
Depuis toujours, elle a beaucoup de mal à s'adapter à sa faction, et bien que sa vie lui plaise, elle sait que quelque chose cloche. Heureusement pour elle, elle est âgée de seize ans. A cet âge là, les adolescents choisissent à quelle faction ils vont dédier leur vie jusqu'à leur mort. Beatrice va alors devoir passer un test pour savoir vers quelle vertu elle va se tourner. Malheureusement, les résultats de ce dernier vont se révéler être très étranges...
Là je me tais, et je vous laisse découvrir le suspense totalement prenant que cache cette fabuleuse histoire. Et quelle histoire ! Tout d'abord, il faut que vous sachiez que Beatrice va se faire surnommer Tris durant le roman. Pourquoi ? Je vous laisse le plaisir de le comprendre. Mais vous devez également savoir que cette héroïne est juste parfaite. Oubliez les protagonistes qui ne font aucune faute et qui semblent "bons" à chaque instant. Ici, on a le droit à une personne qui fait des erreurs, qui doute, qui souffre et qui ressent des émotions brutales. On ne peine pas à s'attacher à ce personnage troublant et touchant. Tris est courageuse et vulnérable à la fois. On sent en elle une véritable volonté de se battre pour vivre.
D'ailleurs, ce point est un élément clé de l'histoire. On découvre avec émerveillement jusqu'où l'héroïne est prête à aller pour découvrir qui elle est. Ce livre est également basé sur la découverte de soi d'ailleurs... En effet Tris va apprendre à dépasser ses limites et à se battre contre elle-même pour avancer. Cela n'a fait que renforcer mon admiration pour elle.
De plus, derrière cette personnalité forte et poignante, on entre dans un univers passionnant. Veronica Roth possède en effet ce rare pouvoir, celui de nous déchirer par de simples mots. Elle n'hésite pas à décrire de sanglants spectacles pour nous bouleverser et à nous décrire des scènes d'amour à nous en donner la chair de poule. Car oui, la romance n'est tout de même pas oubliée. Beatrice va rencontrer un homme durant son initiation. Un qui va énormément la troubler. Comme nous grâce à leur histoire.
Qu'est-ce que je peux ajouter ? Ce livre est vraiment sensationnel. On voyage au cœur d'une intrigue fascinante et palpitante. C'est vrai, j'ai ressenti plusieurs fois de fortes montées d'adrénaline, de stress et de tension. L'atmosphère de Divergent est à la fois oppressante et captivante...
Vous savez, ce livre nous attire alors qu'on sait qu'en le lisant, on va se faire mal. On sait pertinemment qu'il va y avoir des morts, que la douleur ne va pas s'arrêter pour les héros et que les cicatrices vont mettre du temps à se fermer. Mais on y retourne, inlassablement. C'est angoissant et extraordinaire. C'est Divergent, tout simplement.

par Jordan
Divergente, Tome 2 : L'Insurrection Divergente, Tome 2 : L'Insurrection
Veronica Roth   
Je ne suis pas très douée en anglais, mais attendre encore 6 mois me paraissait infaisable. Je me suis donc lancée dans la VO, et même si certain passage me semblent un peu flou : J'ADORE !!!
Tout comme le premier :)
On retrouve Tris, Quatre, Caleb, Peter et Marcus juste à la fin du premier.
Les 5 se retrouvent dans un train et se dirigent vers le siège des Fraternels.
On découvre le fonctionnement de cette faction, et on aime, ou pas...
On découvre également celui des Sincères qui est...franc... et là aussi ça passe, ou ça casse.
On apprend plus de choses sur ce qu'être Divergent veut réellement dire.
Tris est toujours aussi forte et le deviens plus encore.
[spoiler]Elle est courageuse face à la mort de ses parents, et en particulier à celle de Will. La culpabilité la ronge à tel point que toucher une arme lui devient impossible, ce qui n'est pas spécialement pratique en temps de guerre. De plus quand elle retrouve Christina, la chose devient bien plus difficile.[/spoiler] Mais on retrouve toujours la Tris qu'on aime, têtue, courageuse et amoureuse et bien plus encore.
Tobias est... j'ai envie de dire toujours aussi parfait, mais ce n'est pas le cas. Là aussi on en apprend plus sur lui, sa famille et sur ses pensées.
[spoiler]Je n'aime pas Evelyne, c'est une manipulatrice et on ne peut même pas dire que c'est une mère.
Bien que Quatre l'ait déjà dit : Marcus est un vrai manipulateur.
Y'a pas à dire : Tobias n'a vraiment pas eu de chance avec des parents comme eux.[/spoiler]
La relation Tris/Tobias qu'on pouvait dire basée sur la confiance est en fait pleine de non dits.
J'ai eu plusieurs fois envie des les frapper tous les deux.
Ma grosse déception :[spoiler] Caleb, le sale traître, même si on finit par s'en douter, quand on l'apprend ça fait vraiment mal au coeur[/spoiler]
Je vais m'arrêter là, j'ai trop de chose à dire, et je ne sais pas comment donc je stoppe sur la fin.
Elle est... atroce !
UN AN ! Encore un an d'attente... ça va être une année de souffrances interminables... ;)
C'est un beau cliffhanger que nous fait Veronica Roth !
Vivement Mai 2013 !
Divergente, Tome 3 : Au-delà du mur Divergente, Tome 3 : Au-delà du mur
Veronica Roth   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/11/divergent-tome-3-allegiant.html

Je ne sais pas vraiment par où commencer pour parler de Allegiant. Tout simplement car ce tome m'a bouleversée comme Divergent et Insurgent ne l'ont jamais fait. J'ai été émue durant ces deux premiers tomes, plusieurs fois, mais ce n'est certainement rien à côté du torrent d'émotions qu'à provoqué en moi ce roman. Je pense sincèrement que longtemps encore j'y repenserais et serait encore tourmentée par ces événements.

Dans Allegiant nos héros découvrent finalement ce qui se trouve hors de Chicago. Depuis le tome 1 on nous a laissé quelques indices sur l'extérieur de cet univers dans lequel évoluent les personnages, des indices si intelligemment et délicatement distillés que certains lecteurs n'avaient pas forcément bien compris qu'il y avait autre chose que Chicago dans ce monde dystopique et que cet autre chose était appelé à jouer un rôle important dans l'histoire. C'est donc dans ce tome-ci que nos théories se retrouvent confirmées (pour ma part) ou infirmés. Ce changement de décor a un réel impact sur nos héros qui sortent encore un peu plus de la boîte dans laquelle ils ont été élevés, et avec ces découvertes viennent des révélations sur eux-même. Particulièrement chez Tris et Four. En tant que personnages individuels mais également en tant que couple.

Tris se révèle complètement dans cet ultime tome. Quel chemin parcouru depuis le début de la saga ! Elle atteint dans Allegiant un vrai point d'arrivé. Forte et déterminée, elle est beaucoup plus confiante sur ses capacités et ses choix. Elle est également plus réfléchie, bien que toujours un peu impulsive, et on a le réel sentiment qu'elle s'est enfin trouvée au fil de ses aventures. Sa relation avec Four est également touchée par ces changements sur son personnage, principalement car alors que Tris s'épanouit, Four vacille. C'est d'ailleurs déstabilisant pour le lecteur, voir même parfois gênant puisque la narration de son point de vue tâtonne, de voir Tobias perdre pied alors qu'il fut un roc infaillible et implacable tout au long de la trilogie. Four doute, il a du mal à trouver son identité face aux révélations qui lui sont faites alors même que le spectre de son éducation plane encore et toujours au dessus de sa tête. Nos deux héros s'opposent, se défient, se fuient, et finalement se trouvent entièrement et absolument. La dynamique entre Four et Tris n'échappe donc pas aux changements et révélations de cet ultime volet et s'en retrouvera totalement bouleversée.

Parmi toutes ces révélations, les plus importantes concernent bien sur la ville de Chicago en elle-même mais également ce que veux réellement dire être Divergent. Veronica Roth ne se défile par sur ce point qui a rythmé la trilogie par son importance cruciale. Personnellement les explications sur la Divergence et sa valeur ne m'ont pas surprise car elles furent proches des théories que je m'étais échafaudé. J'ai donc trouvé tout l'aspect dystopique et technique de ce dernier tome tangible et satisfaisant. Si l'auteure voulait répondre aux interrogations amenés tout au long de la trilogie, je vois mal quelles autres possibilités lui restaient. Je reste convaincue que beaucoup de lecteurs, si ce n'est la majorité, y retrouveront leur compte et seront satisfaits par les découvertes et développements proposés par Allegiant.

Et si c'est dur de parler de la fin d'Allegiant sans spoiler quoique ce soit, je tirerais tout de même mon chapeau à Veronica Roth. Elle a eu le culot et la force de caractère d'aller au bout de ses idées et de prendre des risques. Là où beaucoup d'auteurs sont tentés de choisir la voie de la facilité, Mrs Roth ne s'est pas défilée et a fait un des choix les plus badass et Dauntless que j'ai pu voir dans la littérature Young Adult. Au final c'est certainement cela qui a tant déplu et déchaînés les passions à la sortie du roman. Tout simplement le fait que Veronica Roth soit allée au bout de SES attentes et non pas de celles que pouvaient avoir les lecteurs. Les réactions négatives sur cette fin en deviennent presque pour la plupart des caprices... un comble après que Tris elle-même ait été tant de fois cataloguée de capricieuse dans les deux premiers tomes !

La trilogie Divergent se conclue dont de la manière la plus percutante qui soit et Veronica Roth fait une entrée fracassante dans la cour des auteurs qui comptent ! Une fois ce roman terminé, tout fait mal et on y laisse une petite part de nous (à se demander si c'est pas un horcruxe). Alors peut-être que ça fait de moi une masochiste mais, malgré toutes ces émotions fortes et ces larmes, Tris, Four, Uriah, Christina et les autres, je suis ravie d'avoir fait ce voyage avec vous. Merci Mrs Roth !

par Althea

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode