Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 274
Membres
1 062 357

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Antigone



Description ajoutée par Paraffine 2021-01-18T09:47:34+01:00

Résumé

Lumineuse, féminine, intrépide, l'Antigone d'Henry Bauchau nous est peut-être plus présente que celle des dramaturges. Et sans doute fallait-il un roman pour vraiment incarner les passions de la jeune mendiante qui, après avoir suivi son père, le roi aveugle, des années durant jusqu'au terme de son parcours, contre toute prudence prend le chemin de Thèbes avec l'espoir d'empêcher la guerre entre les fils de Jocaste, ses deux frères tant aimés. Commence alors pour elle une suite d'épreuves, de doutes, d'humbles joies et d'inexorables déchirements. Traversée d'épisodes sublimes où resplendissent la beauté des chevaux, l'éclat des armes et la vaine gloire des combats, l'Antigone de Bauchau n'en est pas moins une oeuvre d'écoute et d'attention à la souffrance, qui chante les regrets de l'amour, l'apaisement des blessures, l'ambivalence des désirs, les mystères de la filiation. Dans une écriture limpide, semblant souverainement précéder toute rhétorique, Henry Bauchau traverse les âges de l'humanité jusqu'à atteindre un temps des origines, une matière première des passions et des arts, d'où il fait soudain jaillir cet événement merveilleux : la naissance du théâtre. Par-delà les éblouissements que nous procure parfois la littérature, il y a bel et bien dans ce livre quelque chose d'éternel. Comme est éternelle Antigone, figure laïque et rédemptrice, symbole de paix et de féminité, qui défie les lois viriles de la haine - et nous éclaire depuis des millénaires, face aux millénaires à venir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 122 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par SkeletonGirl 2022-12-02T22:46:37+01:00

Ils pensent tous que je vais échouer. On a bien le droit d’échouer. De tenter seulement de faire un peu de lumière et des ombres, comme la lampe dans l’escalier, et de s’éteindre ensuite sans bruit.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2022-12-02T22:34:54+01:00
Bronze

Le mythe d'Antigone est un que j'apprécie énormément. J'ai relu des dizaines de fois la pièce de Jean Anouilh. Cette version de Hnery Bauchau a quelque chose de spéciale. La plume est vraiment magnifique ! Mais alors parfois il y a des métaphores qui m'ont échappé et dont, même si j'ai trouvé une très belle écriture, je suis passée à côté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pomme2412 2022-11-27T23:52:05+01:00
Diamant

L’un des beaux livres de la littérature francophone contemporaine . Magistral.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eva-Orbelune 2022-06-05T20:48:12+02:00
Lu aussi

Cette version du résumé traduit bien l'essence de ce roman : un personnage d'exception, porté par une plume unique. C'est probablement cela que je retiens, indépendamment de l'histoire et même des personnages, cette plume à l'identité forte, cette plume qui dégage quelque chose de presque magique. Des romans, ce n'est généralement pas ce qu'on retient, qu'importe le style de l'auteur·ice. On retient davantage les personnages qui s'illustrent dans l'intrigue, les péripéties, un passage préféré ou détesté, et la plume qui les a portés, que les a dépeints se dissipe dans notre esprit. La plume d'Henry Bauchau ne laisse pas indifférent·e, elle vibre autant voire davantage qu'Antigone. le personnage serait-il aussi lumineux, féminin ou intrépide sans la magie des mots qui lui donnent vie ? Je crois que non.

Amateur·ice·s de mythes, de personnages féminins uniques, qui marquent les esprits et les époques, portés par une plume inoubliable, foncez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yshisa 2022-03-30T17:39:26+02:00
Bronze

On comprend bien que cette histoire est une tragédie : la fatalité et, en un sens, l'acceptation de son sort sous-tend tous les actions de cette histoire.

C'est un portrait sublime d'Antigone, très vraie dans sa farouche détermination, dans sa croyance en l'amour et la paix.

Cela faisait un bout de temps que je n'avais pas lu une histoire où les protagonistes principaux mourraient tous au dénouement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Antiigone 2020-07-26T09:22:26+02:00
Lu aussi

La suite d' "Oedipe sur la route" est centré sur Antigone, à la première personne du singulier, ce qui permet de mieux s'identifier à ce personnage de femme hors du commun, à la volonté de fer et aux ambitions démesurées.

Nous assistons à son retour à Thèbes pour tenter d'arrêter la guerre sans fin entre ses frères, Etéocle et Polynice. De nombreuses scènes de combats et de batailles ajoutent du dynamisme au récit. On découvre un autre visage de cette Antigone que l'on ne connaissait alors que par le théâtre et la mythologie.

Malgré quelques longueurs et métaphores parfois alambiquées, dont les messages cachés se cachent justement trop, l'auteur parvient à faire vivre ce personnage et à nous emporter dans cette Grèce antique révolue, en laissant une grande place à l'Art avec un grand A qui s'exprime de différentes manières tout au long du roman.

Les émotions sont crues, authentiques et vraies. Nous ressentons les cris du coeur de cette Antigone au bord du gouffre, celle qui s'oppose à toute une cité, voire tout un peuple, pour sauver ce qu'il reste de sa famille. C'est un roman essentiellement féministe qui montre comment elle parvient à se faire une place dans une société patriarcale, elle-même qui a un père qui prend encore toute la place même s'il est absent du roman.

J'ai passé un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayoune 2018-10-03T19:09:42+02:00
Argent

Une très belle réécriture du mythe d'Antigone, pleine de poésie et de couleurs. Elle se concentre cette fois-ci sur une période moins explorée du mythe, la lutte fratricide de Polynice et Etéocle. Magnifique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mathiild-a 2016-04-02T18:10:22+02:00
Bronze

La tragédie Antigone de Sophocle fut réécrite de nombreuses fois par de nombreux auteurs tels que Jean Cocteau et Jean Anouilh en 1922 et 1944. Cependant, à la fin du XXème siècle, un auteur décide de briser les anciennes versions théâtrales et de raconter la terrible histoire d’Antigone dans le style romanesque. Ainsi, Henry Bauchau publie en 1997 une nouvelle réécriture de ce célèbre mythe grec. J'ai eu l'occasion de lire ce bouquin dans le cadre de mes cours, et au départ réticente, je dois avouer que j'en ressors finalement très surprise !

Se déroulant dans la ville de Thèbes en Grèce Antique, Antigone est issue d’une union inces-tueuse entre Œdipe et Jocaste (mère d’Œdipe). De leur union nait également Polynice, Etéocle et Ismène. Au début du roman, Antigone revient d’un périple voyage avec son père Œdipe, qui a été chassé de Thèbes. Ce dernier décédé, Antigone décide de retourner dans sa ville d’origine afin de revoir ses deux frères. Cependant, lorsqu’elle arrive en ville, une nouvelle aventure démarre pour elle. En effet, ses deux frères se disputent le pouvoir, et la société thébaine semble avoir bien changée depuis son départ. Outre cette querelle, Antigone doit également sculpter sa mère et ses frères après une demande d’Etéocle.

Henry Bauchau a su m'attendrir grâce à sa plume très particulière, et notamment à la place qu’il fait à l’art dans les chapitres. Les couleurs ont une place très importante, et l’auteur réussit à nous délivrer une véritable réflexion de la place de l’art dans la guerre. De plus, son écriture nous présente Antigone comme quelqu’un de très fragile, mais à la fois forte de caractère : son caractère semble évoluer au fil des chapitres, nous laissant peu à peu sombrer avec elle dans sa folie.

Ce livre est un véritable bijou, et les amateurs de mythologie antique y trouvent tout leur bon-heur. La forme romanesque permet au lecteur de découvrir une nouvelle facette de l’histoire d’Antigone, et facilite la compréhension de ce mythe. Ainsi, La modernité de l’écriture de Bauchau nous enivre peu à peu, et sa simplicité rend la lecture fluide et très agréable. Cette version d’Antigone reste une véritable réussite.

http://magicaladventurebooks.blogspot.fr/2016/04/chronique-n8-antigone.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DixonCharles 2016-03-06T11:27:02+01:00
Diamant

Je pense que tous les jeunes collégiens français ont eu la "grande" chance d'étudier la version d'Antigone par Anouilh, je vais le dire honnêtement, celle là je n'ai jamais pu l'encadrer, elle a presque faillis me faire aller en classe scientifique tellement je l'ai détesté..

Puis quelques années plus tard (quand je suis rentrée en classe littéraire au lycée) on m'a fait découvrir cette version d'Henry Bauchau et j'ai tout simplement ADORÉ.

On redécouvre le mythe d'une manière plus artistique et romancé. Les couleurs, la peinture etc.. Bauchau met l'accent sur l'art et l'expression des sentiments à travers l'art

J'ai vraiment adoré ce livre, et je le recommande à tout le monde, il transporte vraiment dans une autre facette de cette époque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PauRou 2015-07-31T20:44:21+02:00
Diamant

L'Antigone de Bauchau m'a énormément plu!

Lire ce mythe sous forme de roman est plus agréable, nous avons ainsi plus d'éléments, de détails, de ressentis et on s'identifie avec plus de facilité au personnage. De plus, le style d'écriture de Bauchau est un vrai régal!

Le personnage d'Antigone m'a paru plus serein,réfléchie, altruiste et féminine que dans les versions de Cocteau, Sophocle et Anouilh.

Un livre que je conseille vivement!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serablabla 2015-06-03T10:29:36+02:00
Diamant

Depuis le temps que je voulais le lire! Quel chef d'oeuvre!!!!

Antigone est un de mes personnages préférés dans la littérature ms grâce à Henry Bauchau , elle a surpassé la version d'Anouilh.

Elle apparaît plus humaine, plus vivante et plus fragile que dans les versions précédentes.

Antigone est un personnage complexe car elle est entière, sans demi-mesure. Son sacrifice sert une cause plus importante, son cri résonne encore même après avoir fermé le livre...

Afficher en entier

Date de sortie

Antigone

  • France : 2001-04-10 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 122
Commentaires 14
extraits 25
Evaluations 25
Note globale 8 / 10