Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Antoch : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Sillage, Tome 19 : Temps mort Sillage, Tome 19 : Temps mort
Jean-David Morvan    Philippe Buchet   
J’ai adoré le principe.

Ces êtres qui peuvent glisser sur le temps pour voir ce qui s’est passé ou se passera, ça fonctionne bien, c’est intéressant et ça ouvre plein de possibilités.

A commencer par la narration découpée en puzzle qui permet de tout comprendre au fur et à mesure.

Les dessins restent excellents à mon goût – et même si je ne suis pas fan du design des nouveaux protagonistes de ce tome, la scène de gare, pleine d’inventivité dans les détails, vaut le coup !

Cependant, deux détails m’ont laissé pantois (enfin, plus que des détails…).

Pourquoi le choix du Yiarhu-kah ??? Cela offre, certes, de nouvelles opportunités – dont le nouveau pouvoir de Nävis qui commençait à prendre beaucoup (trop) de recul avec les nouveaux arrivants… Mais pourquoi ce choix ?

Et puis si le pouvoir temporel est intéressant, l’explication finale tombe si brutalement qu’il m’a fallu un temps pour tout bien comprendre… Quelques cases supplémentaires pour arriver à cette fin, en douceur, n’auraient pas été superflues…

Dommage que ce final m’ait laissé quelques déceptions parce que l’ensemble est bon, surtout les images arrêtées !
Elfes, Tome 16 : Rouge comme la lave Elfes, Tome 16 : Rouge comme la lave
Jean-Luc Istin    Olivier Héban    Kyko Duarte   
Que dire de ce tome 16... On y apprend encore énormément de choses sur Lah'ssa, ses origines et son histoire et c'est très intéressant ! Les pistes ouvertes pour la suite ont l'air énormes.
J'ai trouvé le parti pris de sauter d'un endroit à un autre tout au long du récit bien fait (pourtant c'est souvent quelque chose avec laquelle j'ai du mal dans les BD).
J'ai hâte de découvrir la suite maintenant que j'ai enfin comblé mon retard sur cette série.

par Eurylia
Sillage, Tome 2 : Collection privée Sillage, Tome 2 : Collection privée
Jean-David Morvan    Philippe Buchet   
J'avais adoré le premier, le troisième tome est vraiment sympas mais le tome 2 est largement en dessous de ces 2 la.
Dommage car les personnages décrits dans ce tome sont très utiles pour la suite du récit.



par kiki_owen
Mjöllnir, Tome 2 : Ragnarök Mjöllnir, Tome 2 : Ragnarök
Oliver Peru    Pierre-Denis Goux   
Lorsque la sincérité et l’amour lutte contre la traitrise, on pourrait penser que c’est le plus retord des deux qui gagnent, puisque Loki arrive a se débarrasser de Thor en l’envoyant aux enfers, tout en mettant la main sur le célèbre marteau « Mjöllnir ». mais c’est sans compter la force de l’amour de son fils qui motive Thor. C’est une très belle fin, ou Thor renonce à se venger, et trouve enfin la sagesse, à sa façon.
Elfes, Tome 14 : Le jugement de la fosse Elfes, Tome 14 : Le jugement de la fosse
Éric Corbeyran    Bojan Vukic   
Retour chez les semi-elfes pour ce 14e tome de la série "Elfes".
Ambiance légèrement différentes des tomes précédents, on est ici en plongé au cœur de la vie politique des semi-elfes qui sont en train de se déchirer sur la question du commerce avec les humains.
Donc plus d'intrigues et de complots que dans les autres tomes avec l'invasion des goules qui passent légèrement au second plan.
J'ai personnellement trouvé ce tome moins palpitant que les autres même si il s’intègre bien dans la série Elfes.

par Coling
Sillage, Tome 17 : Grands froids Sillage, Tome 17 : Grands froids
Jean-David Morvan    Philippe Buchet   
Très bon tome.
[spoiler]Nävis retrouve Clément, même si ça ne dure pas longtemps. On découvre enfin l'histoire de la photo vu à la fin du tome 3.[/spoiler]
[spoiler]Aussi, la relation entre Nävis et son fils qui est conflictuelle. Je souhaite que ça s'arrange. Dommage qu'on ne voit pas le moment où Yannseï découvre la vérité. [/spoiler]
Vivement la suite !
Chroniques de la Lune Noire, tome 16 : Terra Secunda - Livre 2/2 Chroniques de la Lune Noire, tome 16 : Terra Secunda - Livre 2/2
Fabrice Angleraud    François Froideval   
Le principal attrait de la série est toujours là : le dessin. C'est toujours magnifique à mes yeux. Ensuite, on arrive mieux à se donner une idée de ce nouveau cycle, qui ressemble en fait bien plus à des chroniques. Ce tome clôt la "première époque" de Terra Secunda, et on dirait qu'on va avoir droit à son histoire, ses chroniques. Mais plus rien à voir avec la Lune Noire du coup, forcément. Le titre fait un peu tâche depuis qu'Hazeel est mort.
Et sinon bah, c'est correct. Bon, l'humour est toujours un peu guignol, la fantasy est assez superficielle et pas vraiment réfléchie, mais on a de l'epicness, du grandiose, de la violence, et on nous sert du fan-service sur un plateau.
D'un côté le monde des Enfers qui s'organise, puis les serpents qui ont l'air bien organisés eux aussi, et pas prêts à abandonner leur planète... et bien sûr Wismerhill qui gère son empire d'une main de fer, pour contrôler ses débuts dans ce qu'il estime être le bon chemin.
Et tout ça raconté rétrospectivement, toujours, comme dans la première partie.
Sillage, Tome 15 : Chasse gardée Sillage, Tome 15 : Chasse gardée
Jean-David Morvan    Philippe Buchet   
Comme prévu, Nävis, une fois leurs comptes réglés aux corrompus du système sillagien, reprend du boulot, mais cette fois-ci en free-lance. Les magouilles de Sillage, très peu pour elle. Et c'est donc une histoire indépendante ici, avec une démonstration de l'amour de Nävis envers les bébêtes qu'on veut expulser de leur lieu naturel.
Et aussi, une légère avancée sur la trame de fond concernant l'existence de l'autre humain au service d'Atsukau (celui avec les dreads, qui était apparu dans le précédent album). Avec une révélation assez... surprenante.

Un tome correct, sans beaucoup de surprise côté profondeurs ou originalité. Nävis patauge toujours dans le même nihilisme concernant son espèce, et ce petit univers tourne rond.
Elfes, Tome 12 : La Reine des Sylvains Elfes, Tome 12 : La Reine des Sylvains
Olivier Héban    Gianluca Maconi    Nicolas Jarry   
Bien sympa ce tome d'Elfes.
On continue à suivre l'invasion des goules et la répercussion de ce fléau sur les différents peuple avec ici un retour chez les Sylvains après un petit détour dans une tribu d'Orcs.
L'histoire d'Ora (jeune elfe élevée par les orcs) n'est certes pas très original mais reste sympathique à suivre et l'univers commun de cette série continue à s'enrichir en restant cohérent.
Bref j'ai passé un bon moment avec ce tome et j'ai toujours envie d'en découvrir plus sur ce monde

par Coling
Chroniques de la Lune Noire, tome 18 :  Le Trône d'Opale Chroniques de la Lune Noire, tome 18 : Le Trône d'Opale
François Froideval    Fabrice Angleraud   
Toujours une couverture signée du talentueux Olivier Ledroit, qui reste pour ma part, le dessinateur mythique de la saga des Chroniques de la Lune Noire. Le Trône d’Opale est plutôt un album de transition sans événement très marquant. Il bénéficie, par ailleurs, d’une superbe mise en page.

Au début, tel un titan, Wismerhill a anéanti ses ennemis ophidiens, puis il est tombé, terrassé par un pouvoir qu’il ne peut contrôler. Son immense puissance volée a fait de lui un dieu éphémère, mais il n’est toujours qu’un homme, ce qu’il doit redevenir, faute de quoi le grand Trône d’Opale sera désespérément vide.

On retrouve avec plaisir tous les héros de la saga dans un scénario assez léger mais très plaisant au niveau du dessin. Wismerhill tient désormais un rôle plus politique même s’il reste le chef de guerre incontesté de l’empire. Vivement le tome 19, en espérant que le souffle épique balaie les tracasseries du quotidien de l’empereur.