Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Antoine-32 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le roi amoureux Le roi amoureux
Michel Zévaco   
Grâce à une belle somme d'argent empruntée à son futur beau-père, le très calculateur Amaury de Loraydan tente de favoriser l'union de Leonor d'Ulloa et de Don Juan Tenorio. Ainsi espère-t-il se retrouver dans l'incapacité de l'épouser lui-même comme le souhaitaient ardemment François Ier et Charles Quint. Mais il va lui falloir commencer par mener à bien l'enlèvement de la belle, ce qui ne va pas s'avérer chose facile. Clother de Ponthus, sincèrement amoureux de Léonor, est toujours à la recherche d'une mystérieuse cassette enterrée sous une dalle de la chapelle de l'hôtel d'Arronces où réside la belle. Elle cacherait des documents qui devraient lui permettre de prendre connaissance de sa véritable ascendance. Pendant ce temps, le roi François Ier continue à poursuivre de ses assiduités Bérengère Turquand sur la vertu de laquelle veille un père aimant et soupçonneux. L'orfèvre a transformé son logis en camp retranché avec passages secrets, portes dérobées et souterrains. Il bénéficie également de l'aide d'un certain nombre de serviteurs armés jusqu'aux dents et prêts à en découdre. Le roi et le noble hidalgo parviendront-ils à leurs fins ?
« Le roi amoureux » est le second tome de la série consacrée à « Don Juan », fresque romantique plus rocambolesque qu'historique. Ecrit de manière encore plus enlevée que le premier, ce livre se dévore bride abattue tant est forte l'envie de connaître la fin des aventures de tous les personnages de cette histoire foisonnante et palpitante. Que d'amours contrariées (thème éculé mais toujours efficace), de complots, de trahisons, de guet-apens, de duels et même de scènes de révolte populaire ! On se retrouve pendant un moment replongé dans la faune de la Cour des Miracles, cette zone de non-droit du Paris de l'époque avec ses mendiants, ses tire-laines, ses ribaudes, ses vide-goussets et autres rois d'Argot. L'intérêt monte crescendo jusqu'à une fin pétrie de fantastique (Don Juan face à la statue du Commandeur) qui vaut à elle seule le détour. Zévaco n'a d'ailleurs rien inventé. Il a certainement puisé son inspiration chez Molière et chez Mozart mais en traitant ce thème mythique d'une manière assez spectaculaire. Au total, le très divertissant ouvrage d'un auteur de romans de cape et d'épée malheureusement un peu oublié de nos jours.
Le mal jaune Le mal jaune
Jean Larteguy   
Ce roman est l'histoire de deux villes qui n'existent plus : Hanoï et Saïgon.
Il y a bien dans le delta du Tonkin une ville qui porte encore le nom d'Hanoï, comme dans le delta de Cochinchine une autre qui s'appelle toujours Saïgon. L'une est la capitale d'une république autoritaire et bureaucratique, l'autre d'un État papelard et anachronique.
Elles sont prudes, hypocrites et si leurs parcs sont ratissés et leurs bâtiments repeints, elles n'ont plus rien à voir avec les deux villes métisses qui, nées de l'union des Blancs et des jaunes, moururent de leur divorce.
C'étaient deux belles métisses infidèles et tendres, cruelles et sensuelles, paresseuses, violentes, impudiques et secrètes.
Ceux qui les aimèrent - et ils furent nombreux - contractèrent auprès d'elles un mal dont ils n'arrivent point à se guérir : le Mal jaune; une sorte de nostalgie qui devient poussée de fièvre certains soirs de cafard, certains jours d'abandon.
Je dédie ce livre à tous ceux qui, comme moi, furent atteints de cette maladie pernicieuse et éprouvent encore un certain plaisir à l'entretenir.

par anthokik
Le Temps des léopards Le Temps des léopards
Yves Courrière   
Livre d'histoire, non pas reportage ou témoignage ; la parfaite objectivité de l'écrivain et le sérieux de l'information faisant de ce livre la première, la plus complète et la plus solide étude sur ces années tragiques de l'histoire moderne française.
Si le premier volume relatait le tout début de la guerre, sa préparation, son déclenchement, Le Temps des léopards couvre la période qui s'étend de 1955 au 30 septembre 1957. Le lecteur y trouve tous les faits saillants de ces années cruciales où la lutte s'intensifie, opposant « léopards » (paras) au F.L.N.
Dans un contexte hallucinant de complots, de mani-festations de rues soigneusement orchestrées, d'assas-sinats en série, de viols, de tortures, d'exactions de toutes sortes et de toutes parts, Yves Courrière retrace minutieusement ce que fut ce combat atroce, fratricide, ce que fut « le temps des léopards »...

Source : Le Livre de Poche, LGF Lire le résumé du livre d'occasion La guerre d'Algérie Tome II : Le temps des léopards de Yves Courrière sur Bibliopoche

par anonyme
Les naufragés du soleil tome 2: Le cheval de feu Les naufragés du soleil tome 2: Le cheval de feu
Jean Larteguy   
Le Cheval de Feu, ce « signe » de l'astrologie chinoise, Yves Lortais voudrait le faire sien, traverser son siècle comme un coursier que rien n'arrête.
Un tout autre destin attend cet homme déchiré entre ses ambitions de soldat et sa fragilité d'éternel adolescent - deux êtres qui ne cesseront de se battre en lui au long d'une étonnante carrière : guerre d'Algérie, essais nucléaires du Pacifique, missions secrètes en Asie...
Vingt ans après, sa femme, restée en France, compte-t-elle encore pour lui ? Il ne peut l'oublier et pourtant il s'est épris, follement, de Tiane, une princesse laotienne.
La rejoindra-t-il dans l'enfer d'un maquis où elle mène contre les Viets un combat sans espoir ?


par Mick85
Le Chevalier de la Barre Le Chevalier de la Barre
Michel Zévaco   
Du roman historique républicain, socialiste et anticlérical. Donc les moines sont gloutons, les nonnes cruelles, et le grand inquisiteur pervers. Les rebondissements s'enchaînent dans un style mélodramatique qui abusent des points de suspension et d'exclamation. Mais une intrigue prenante, d'autant qu'on sait par avance que le Chevalier est condamné. Entre Dumas, Féval et Voltaire, le chevaleresque au service du progrès !

par Laurien
Les naufragés du soleil, tome 3 : Le Baron céleste Les naufragés du soleil, tome 3 : Le Baron céleste
Jean Larteguy   
Ils étaient trois amis... Ils ont vécu ensemble les combats d'Indochine - héroïques, atroces, absurdes. Et, la paix venue, ces "naufragés du soleil" sont restés en manque d'amour, en manque d'un pays: l'Asie.
Il y avait Magne, le journaliste baroudeur, Loi-tais, le militaire de vocation et d'ambition, il y a Florent Kaspers, le Baron céleste ainsi qu'on le surnomme, ambigu et mystérieux...
Qui croirait, en effet, qu'il n'a accepté d'être ambassadeur en Birmanie qu'à des fins toutes personnelles? Ce qu'il veut, c'est retrouver Just, le fils qu'il a eu de Kien, une Vietnamienne aimée et perdue...
Et pour ce faire, Kaspers va monter un. extraordinaire. complot, mettant en oeuvre toutes les perversions, tous les trafics dans l'art desquels il est passé maître…

par Gomette
La cour des miracles La cour des miracles
Michel Zévaco   
Les aventures commencées dans le tome précédent, « Triboulet » redémarrent de plus belle avec une expédition contre toute la truanderie de la Cour des Miracles décidée par le roi François Ier et organisée comme un grand nettoyage par son prévôt Monclar, lui-même inspiré par le terrible Ignace de Loyola. A cette époque et depuis des décennies, ce lieu peu avenant, refuge des mendiants, truands et ribaudes, était devenu une sorte d'état dans l'Etat sur lequel régnaient quelques roitelets parmi lesquels un certain Tricot, roi des Argots qui, jouant double jeu, devait permettre un assaut facile. En réalité, il s'agissait surtout pour le roi de s'emparer des deux jeunes héros, Manfred et Lanthenay et d'assouvir sur eux une cruelle vengeance. Mais rien ne va se passer comme prévu...
Ce second tome de l'histoire de Triboulet, sorte de feuilleton historique peu regardant sur la vérité des évènements, semble encore plus rocambolesque que le précédent. Chaque chapitre amène un rebondissement nouveau. Gillette, la malheureuse héroïne, est en permanence traquée, pourchassée par un vieux roi obsédé sexuel qui ne pense qu'à une chose : abuser d'elle sans se soucier le moins du monde de sa probable ascendance royale. La magnifique figure du libraire et imprimeur Etienne Dolet, son supplice terrible tout comme le sacrifice volontaire de Triboulet, le bouffon plus courageux, plus généreux et plus chevaleresque que son maître, méritent à eux seuls le détour. Un livre fort bien écrit et habilement construit qui instruit en divertissant même si la caricature est souvent un peu grossière et les effets un peu faciles. Mais quelle imagination et quel tourbillon d'aventures !

L'Héroïne L'Héroïne
Michel Zévaco   
La lettre qu'Armand du Plessis, cardinal de Richelieu, écrit à la reine Anne d'Autriche l'enverrait à l'échafaud si le roi la lisait. Or quelqu'un en apprend l'existence avant que son encre soit sèche et ce quelqu'un-là veut la vie de Richelieu : Annaïs de Lespars, venue d'Anjou pour venger sa mère trahie et assassinée sur ordre du cardinal. Le messager de celui-ci, le moine Corignan, est attaqué par Annaïs et les siens, puis sauvé par le maître d'armes Trencavel que ses cris ont alerté, mais la précieuse missive disparaît. Qui l'a ? Trencavel, pensent Annaïs, le moine et le cardinal. Déduction fausse puisque c'est un ami du jeune maître d'armes qui l'a empochée machinalement - et très réel danger pour Trencavel. La situation se complique : Sans la connaître avant l'échauffourée, Trencavel, tombé amoureux d'Annaïs, cherche désormais à l'aider en toutes circonstances, mais elle voit toujours en lui un ennemi... Coups de théâtre et coups d'épée se succèdent dès lors à un rythme étourdissant, jusqu'au terme fatal de la très authentique conspiration de Chalais qui sert de cadre à cette aventure héroïque commencée en mars 1626 dans la France de Louis XIII.

par joviale57
Double image Double image
David Morrell   
De Bosnie, le photographe de presse Mitch Coltrane a rapporté des clichés qui accablent Dragan Ilkovic, un criminel de guerre. Mais ce dernier, assoiffé de vengeance, le poursuit jusqu'à Los Angeles et menace ses amis et sa famille.
Cependant qu'il décide d'affronter Ilkovic, véritable psychopathe, Coltrane découvre dans la maison d'un ami, photographe célèbre récemment décédé, d'anciens clichés représentant tous la même femme, une certaine Rebecca Chance, actrice de cinéma mystérieusement disparue dans les années 30. Pourquoi Packard a-t-il réalisé ces centaines de photos qu'il n'a jamais publiées ? En enquêtant sur le destin de Rebecca, Coltrane rencontre une jeune femme, Natasha, qui lui ressemble de façon troublante. L'attirance qu'elle lui inspire va l'entraîner dans un tourbillon de faux-semblants et de trahisons plus dangereux encore, peut-être, que les menées d'Ilkovic. Et c'est dans un suspense digne de Hitchcock, maintenu jusqu'aux toutes dernières pages, que nous entraîne le romancier des Conjurés de la pierre.