Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AntoineHN : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Eux Eux
Patrick Isabelle   
J'avais énormément entendu parler de Patrick Isabelle. De Eux, de Camille, deux romans de cet auteur qui ont fait sensation. Je ne me doutais nullement que cette lecture allait me plaire, mais je ne m'attendais pas à l'être à ce point.

Ce roman m'a plu en raison de sa justesse, de cette réalité sournoise, de ce lot de non-dits que l'auteur nous balance en plein visage.
Eux, c'est ce ptit baveux du secondaire. Eux, c'est le gros tough qui s'en prend aux plus faibles. Eux, c'est tous les autres - vous et moi - qui furent spectateurs silencieux de ces actes irrévérencieux.

Ce récit - qui pourrait facilement être un témoignage véritable - m'a fait réfléchir. M'a fait regretter mon secondaire.
Ai-je été un témoin aveugle ?
Aurais-je pu changer le fardeau d'un jeune ?

On fait de plus en plus de sensibilisation sur l'intimidation, mais je crois que rien ne peut fesser plus fort et amener plus facilement à la conscientisation, que cet œuvre de Patrick Isabelle. Parce que le narrateur (victime) n'est jamais nommé et eux (agresseurs) non plus, les personnages deviennent alors plus réels. Ils prennent des visages connus à nos mémoires et perdent alors leur côté fictif.

Eux, c'est des chapitres courts, mais solides. Chacun entrecoupé par de brefs passages de 4 à 5 lignes qui nous fait comprendre assez vite que la fin ne sera pas rose bonbon. Mais justement, le sort de ces victimes ne l'est pas non plus et les amènent parfois à une fin tout aussi brutale.

Un roman à lire et relire autant chez les adolescents et les adultes.
Lisez-le et passez-le ensuite aux jeunes qui vous entourent, afin d'amorcer une discussion avec eux.
Qui sait ? Peut-être que ce geste les amènera à changer certains agissements dont ils sont témoins.
Steve Jobs Steve Jobs
Walter Isaacson   
Je crois bien que c'est la première biographie (à part celle en dix lignes à l'intérieur des livres ou sur Internet) que je lis. Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais, mais je sais que j'ai été bien surprise. C'est très bien écrit, et traduit, et vraiment intéressant. On peut être d'accord avec lui ou pas, l'estimer ou pas, mais on ne peut nier que Steve Jobs a révolutionné la haute technologie.
Cette biographie nous retrace donc toute sa vie, en insistant plus sur les sociétés qu'il a géré et les produits qu'il a conçu, et sur sa maladie, que sur sa famille. Elle est pourtant très complète, très instructive, et en la finissant, j'ai réellement pris conscience de ce que le monde avait perdu lors de sa mort.
Je ne l'ai pas non plus lu d'une seule traite, même si c'était agréable à lire, mais je le conseille malgré tout à tous.
Les quatre vie de Steve Jobs Les quatre vie de Steve Jobs
Daniel Ichbiah   
A lire pour connaitre un peu plus sur la vie de cet homme, surtout il est plus petit et facile a lire que la biographie officielle de Walter Isaacson
Les marées Les marées
Brigitte Vaillancourt   
Superbe histoire, excellent roman jeunesse. J'ai été très touché par les personnages et leur histoire. J'aurais pu continuer de suivre les personnages encore longtemps, j'en aurais pris plus!

par Genou
Le Monde de Sophie Le Monde de Sophie
Jostein Gaarder   
Beaucoup de personnes ont tendance à dire aux futurs lycéens : "tu vas faire de la philo,tu vas voir c'est nul, on comprend rien, ça sert à rien !". Et bien je dis, lisez "Le monde de Sophie" et nous en reparlerons. Mes filles ont tout autant apprécié cette approche de la philo. Je le relis régulièrement et y découvre à chaque fois matière à intérêt et questionnement. Un très bon livre.

par mounzaza
Oliver Twist Oliver Twist
Charles Dickens   
Ce livre a été mon livre de chevet pendant des années,j'en garde un souvenir emouvant,une histoire très triste d'un gamin des rues à lire pour passer un bon moment!

par electra
Bitch : les filles et la violence Bitch : les filles et la violence
Jasmin Roy   
«Pute», «salope» et «bitch» sont des mots lourds de sens, même banalisés et utilisés pour faire de l'humour. Après avoir mis au jour l'homophobie en milieu scolaire avec son livre Osti de fif!, Jasmin Roy nous propose un nouvel ouvrage dans lequel il dévoile le visage caché de la violence chez les filles. Après avoir visité 400 écoles à travers le Québec et donné plus de mille conférences sur l'intimidation et la violence, il a constaté un changement marquant dans la culture des jeunes filles et un rapport modernisé à la violence (la violence verbale, la violence physique, la violence faite au corps et la violence conjugale).L'auteur s'adresse d'abord aux jeunes filles et explique les conséquences qu'entraînent les différentes formes de violence. L'ouvrage est avant tout destiné à alimenter et à soutenir la réflexion sur le sujet. Sans chercher à désigner des coupables, il propose des pistes de solution pour contrer cette problématique en croissance.

par LizzieB
Le scaphandre et le papillon Le scaphandre et le papillon
Jean-Dominique Bauby   
Témoignage poignant d'un homme qui se réveille un jour en tétraplégique. Désormais, son corps ne réponds plus à rien. Il est condamné à l'inertie à vie. Seulement voilà, son cerveau a conservé toute sa lucidité et il mesure très bien combien il est compliqué d'attirer l'attention, de se faire comprendre, de demander un service, d'appeler à l'aide avec seulement un clignement d'yeux.
Et pourtant ce type qui était debout il n'y pas si longtemps, avait un travail, une famille, des activités de toutes sortes décide de ne pas abandonner. Il se met à écrire un bouquin. Rien qu'avec son clignement d'oeil, en arrêtant l'alphabet qu'on lui dicte sur la lettre qu'il désire, lettre par lettre, ainsi, mot à mot, phrase par phrase, il va écrire ce bouquin. Ca a du lui demander une patience et une volonté énorme, alors que nous le lisons si vite. Quel acte fou ! J'imagine que si un tel malheur m'arrivait, je serais rongée par la trouille, je paniquerais à mort, peut-être même que je n'aurais plus envie que de ça : mourir. Comment peut-on surmonter d'être ainsi transformé à l'état d'un vulgaire meuble ou mannequin, être manipulé sans cesse avec ou sans ménagement, être lucide mais dans l'incapacité de s'imposer aux autres lorsque vous avez une aide à demander, un service à solliciter, une douleur à exprimer... assisté dans tout, reduit à l'état de corps inutile... Et pourtant Bauby et Ph Vigan sont là pour nous faire comprendre qu'ils tiennent malgré tout à la vie. Est-ce simplement parce qu'ils n'ont pas à choisir et qu'il leur faut s'adapter ?


par ides60
Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau Le Seigneur des anneaux, Tome 1 : La Communauté de l'Anneau
John Ronald Reuel Tolkien   
Ni la note de 10 et ni la codification diamant ne suffisent. C'est un roman inclassable, hors du temps et de l'imaginaire, il représente la perfection en matière de fantasy (le pendant de dune en science-fiction).
Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours
John Ronald Reuel Tolkien   
Si le premier volume de la trilogie du Seigneur des Anneaux est vraiment bon, le second tome est tout simplement excellent ! L'histoire gagne en intensité et en dynamisme, tandis que, séparément, les personnages poursuivent leur destin en Terre du Milieu.

Le livre est coupé en deux parties. Dans la première, nous retrouvons Aragorn, Legolas et Gimli qui partent à la poursuite des Uruk Hai qui ont enlevés Merry et Pippin. De leur côtés, les deux Hobbits font la connaissance de l'Ent Sylverbarbe, le personnage sans nul doute le plus intriguant du livre.
En route, le groupe de chasseur retrouvent Gandalf, devenu Gandalf le Blanc et ensembles, ils traversent les plaines du Rohan pour aller apporter aide et secours au roi Théoden, alors en proie à un puissant maléfice de Saroumane.
De leur côté, Frodon et Sam, guidés par Gollum, poursuivent leur route vers le Mordor. On y suit leurs mésaventures et leur rencontre avec Faramir, Capitaine du Gondor, et, on l'apprendra bientôt, le frère du défunt Boromir.

L'auteur nous offre des scènes magistrales, notamment lors de la Bataille du Gouffre de Helm ou de la prise d'Orthanc par les Ents. Après avoir vu le film, on visualise parfaitement les batailles grandioses que se livrent les deux parties et cela n'en rend la lecture que plus passionnante !
De plus, l'histoire est toujours aussi bien écrite, même les descriptions sont un peu longues, voir même, parfois rébarbatives.
Quant à la séparation entre les deux personnages, d'un côté Aragorn et compagnie et de l'autre Frodon et Sam, j'ai trouvé ça un peu dommage. Les scènes étant mélangées dans les films, je pensais qu'il en était de même pour le livre, du coup, cela m'a un peu déstabilisée. Par contre, moi qui m'attendait à trouver vraiment long la partie avec Frodon, je dois avouer que j'ai été vraiment surprise de voir que finalement, cela se lisait très bien.

Pour conclure, j'ai apprécié ce roman bien plus que le premier tome qui est pourtant absolument superbe. Qu'on le dise franchement, Tolkien était un génie !!!!

par Fantasyae