Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de AnywayEditions : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Masque du Silence, Tome 2.5 : L'Éventail des Malédictions Le Masque du Silence, Tome 2.5 : L'Éventail des Malédictions
Charlène Gros-Piron   
Dans ce tome beaucoup plus court que les précédents, nous retrouvons nos personnages six ans après la fin du livre II. Hélène est mariée à Tino, l'amour de sa vie et à eux deux, ils dirigent la Société des Enchanteurs (SE). Pour couronner leur bonheur, voilà qu'ils s'apprêtent même à devenir parents.
Néanmoins, il reste une ombre au tableau...et elle est de taille. Les Malédictions vécues par nos deux protagonistes principaux ont été levées, mais qu'en sera t-il pour leur descendance?
Hélène ne peut pas accepter ou tolérer que le schéma se répète sans fin. Elle compte bien tout mettre en oeuvre pour trouver le moyen d'en finir avec tout ça une bonne fois pour toutes. Que ce soit pour leur descendance ou celle de leurs proches.
Comme d'habitude, un autre problème gigantesque va leur tomber sur le coin du nez et il pourrait bien changer la donne à tout jamais...

Hélène est un personnage que j'aime profondément et la découvrir ainsi heureuse et épanouie au début de tome 2.5 a su me combler. J'aurais dû me douter que les choses se compliqueraient en cours de route. Si de prime abord, je pensais que le fait d'être une adulte accomplie, d'avoir des responsabilités, d'être mariée et enceinte allait assagir notre héroïne, il n'en est rien. C'est même le contraire. Elle reste fidèle à elle-même et qu'est-ce que j'adore ça!!!
Disons que Hélène réfléchit peut-être plus qu'auparavant et qu'elle a indéniablement évoluée. Elle sait parfaitement que toute la SE compte sur elle, mais aussi sa famille, ses amis et ses futurs enfants. Entre responsabilités de Reine, vie conjugale, vie familiale, moments de détente qui sont extrêmement rare et sa grossesse, notre héroïne est exténuée mais ne compte pas pour autant se ménager drastiquement. Elle mène tout de front et est incapable de prendre de la distance même pour une courte durée. Elle nous prouve une fois de plus qu'elle est une femme forte sur laquelle on peut compter et se reposer.
Dans ce tome qui clôture la série, elle est de plus en plus puissante, déterminée, têtue, partagée entre ses convictions et ce que l'on attend d'elle, impatiente, courageuse, attachante et ses penchants suicidaires sont toujours bien présents

par ellesmera
Partenaires de Sang, Tome 2 : Les Liens Partenaires de Sang, Tome 2 : Les Liens
Maria Amini   
Après la lecture du tome 1, que j'avais trouvé très jeune de part son style, j'étais curieuse de voir comment l'auteure avait évolué. Et je dois dire qu'on sent un changement, même si ça manque encore un peu de profondeur et qu'on reste toujours dans une lecture jeunesse, en même temps c'est normal puisque c'est du jeunesse !! L'écriture est plus assurée, le côté Twilight, qu'on avait pointé du doigt dans Eveillée, a été gommé, de ce fait on entre dans l'histoire de Victoria et Dimitri, et dans le monde de Maria Amini.
Mais moi j'en voulais plus, plus d'approfondissement, plus de longueur sur certains points, et plus de caractère. C'est dommage car l'histoire est là, tout comme le suspense, et la romance, sans oublier l'intrigue qui est originale et prenante, car on lit se livre d'une traite, mais voilà, quand l'auteure aurait pu nous laisser nous languir ou la maudire, voir nous faire jurer, ben non tout reprend son cours. Dommage, les lectrices aiment être maltraitées pendant une lecture !! lol
En tout cas si ce deuxième tome est plus calme que le premier, en tout cas dans la 1ère partie car ensuite tout s'accélère, je ne doute pas de l'intensité du tome 3, car au vu du dernier chapitre, on s'attend à une affrontement où les différentes parties ne ressortirons pas indemnes !!

par coco69
Le Breuvage des Ténèbres, Tome 1 : Les Paradis Perdus Le Breuvage des Ténèbres, Tome 1 : Les Paradis Perdus
Alexia Monier   
J'aime bien le style de l'auteure, l'histoire simple est bien développée, les personnages par contre m'ont parut un peu superficiels.
J'ai quand même passé un bon moment avec ce livre dont j'avais très envie de connaître la fin, j'ai donc tout lu d'une traite.

par anne58
Le Cycle des Pierres Protectrices, Tome 1 : Pierre de Lune Le Cycle des Pierres Protectrices, Tome 1 : Pierre de Lune
Éloïse Clunet   
Coucou tout le monde. Après je ne sais combien de temps sans donner de news de ma part, je suis dans une forme quasi olympique. Bon OK, j’en ai donné avec ma chronique sur La Meute Des Loups Blancs il y a à peine quelque jours. Mais ne pas écrire pendant prés d’un mois, c’est plutôt frustrant pour la brave chroniqueuse que je suis. Je n’y suis pour rien moi si j’adore partager mon avis avec vous sur un livre. Et pour cause, ‘’La passion de la lecture peut dégénérer en une manie analogue à la boulimie’’ c’est du moins ce qu’avait dit Jules Payot durant sa vie. Bin !!!! Je ne sais pas pour vous, mais j’ai comme l’impression que c’est le cas de beaucoup d’entre nous. Dés qu’un livre est fini, on va à la recherche d’une autre pépite livresque à se mettre sous la dent. La boulimie de la lecture. Sa c’est une maladie géniale. MDR. Mais bon !!!!!! Que voulez vous ? On ne se refait pas. Mais cessons ce petit bavardage sur le boulimie livresque et parlons du nouveau livre que j’ai lu. Après tout une chronique littéraire c’est justement fait pour faire découvrir aux autres les coups de cœur ou les coups de foudre du chroniqueur en question. Non ???? Toutefois, avant de continuer, je m’excuse. Oui je m’excuse envers vous, pour …… Eh bien !!!! Pour vous avoir fait acheté de nouveaux livres après avoir craqué sur la chronique du bouquin en question. Pardon !!!! Vous avez dit pas besoin d'escuses ???? OK alors. Dans ce cas c’est par ici la suite. Comme à chaque fois que je suis sur mon forum littéraire, je tombe souvent sur de très bon bouquins, malheureusement !!!!! Snif, Snif. Je tombe surtout sur leurs couvertures. Et depuis tout ce temps, vous me connaissez suffisamment pour savoir le grand amour que je voue aux belle couvertures. Mais ici, la quatrième de couverture est plutôt énigmatique. Et qui dit belle couverture plus énigme, dit Parole De Livrophage.

Ah bin oui !!!!!!!! On ne se refait pas. Chiche. Mais je vous entends d’ici, dire ‘’gamine, tait toi, et fait nous découvrir ce nouveau résumé à la fin !!!!’’ D’accord, d’accord, vous avez gagné, voici le résumé de cette nouvelle pépite. Depuis quelque temps, Morgane King a la poisse. Après s'être vue abandonnée juste avant son mariage, la voilà kidnappée. Elle espérait qu'enfin la chance avait tourné après sa fuite, mais elle se fait attaquer par des bêtes sauvages. En quittant l'hôpital, elle se retrouve sous protection « rapprochée » dans un lotissement trop beau pour être vrai : la résidence Sérénité. Elle rencontre Ethan, son garde du corps attitré, tout droit sorti de ses fantasmes inavoués et Léo, un jeune garçon turbulent qui semble lié de très près au bel Ethan. Morgane découvrira très vite que les conséquences de ses blessures changeront sa vie d'une manière qu'elle n'aurait jamais pu imaginer. C’est plutôt cours je vous l’accorde, mais c’est très énigmatique, non ?????

Et comme à chaque fois que je commence une nouvelle chronique, j’aime bien vous faire découvrir les personnages. Dire ce qu’ils sont, leurs manières, ce dont je ressent vis à vis d’eux, etc. Et cette fois encore, je n’échappe pas à la règle.

Morgane est un personnage très bien travaillé. Si au premier regard elle semble être un personnage passif, sans conviction, incapable de se battre pour sa survie, pleurnicharde, inoffensive, soumise, etc. Bref le personnage passif, sur lequel le sort s’acharne sans cesse dessus, et dont on n’arrive pas à s’accrocher malgré ses déboires, car elle accepte les choses beaucoup trop facilement. Pourtant très vite on va se rendre compte que c’est tout le contraire. Effectivement, dés l’instant où elle sentira qu’elle peut échapper à ses tortionnaires, elle va alors devenir une véritable valkyrie. Elle se rebellera alors et ne manquera pas de courage. D’autant que c’est une vrai rebelle dans l’âme, qui n’a pas sa langue dans sa poche. Au fils de la lecture, on va alors se rendre compte, que ce coté passif est du au fait qu’elle était encore un peu paumé de part la manière que son ex-fiancé l’a laissé tomber comme une vieille chaussette devant l’autel le jour de son mariage. C’est sur que pour n’importe quel femme, à ce moment là, on se retrouve trente-six pieds en dessous, et que l’on n’arrive plus à réfléchir normalement. A travers l’histoire, on va apprendre que ce coté rebelle lui vient aussi de son coté louve. Et pas n’importe laquelle. Une louve alpha mystique qui n’apparaît qu’une fois tout les milles ans. Et c’est ainsi qu’elle va se retrouver à apporter son aide aux autres personnages, afin de traquer, débusquer et tuer la meute qui l’avait enlever. Et là je dis qu’elle a un grand courage pour arriver à porter ce poids sur ses épaules, car pour n’importe qui, un tels poids peut vous faire tomber plus bas que terre et qu’ensuite vous n’arrivez pas à vous relever.

Ethan est le gardien de l’immeuble. Du moins en apparence. En fait c’est un loup alpha et est le second de Victor. C’est lui qui va aider la jeune Morgane dans l’apprentissage de ses dons, mais aussi il va chercher à la protéger par tous les moyens. Jamais il ne se doutera du fait qu’elle est la louve mystique. C’est un être foncièrement bon, qui s’en veut énormément d’avoir transformer une jeune femme en louve. Il est aussi très protecteur, sincère, honnête, brave, courageux, mais n’arrive pas à réfléchir quand la colère le prend aux tripes. Néanmoins sa loyauté va au sien et à Victor.

Victor Cavington est le propriétaire de la résidence, et un vampire. Aux premiers abords, on découvre un être froid, sans scrupules, capable de vous tuer d’un simple regard si cela était possible. Pourtant, on va se rendre compte qu’il s’adoucit dés qu’il s’agit de la jeune Morgane. C’est lui qui va découvrir ce qu’elle est réellement, c’est encore lui qui va lui apprendre à se battre, et c’est encore lui qui l’a amener à l’hôpital. En fait si il montre qu’il possède un cœur de pierre, la réalité est tout autre, c’est un cœur de marshmallow.

Léo est un démon, plutôt sympa, et dont les autres ont tendance à appeler le Schtroumpf, certainement du au fait qu’il a la tignasse bleu, lol. Il est très sympatrique, toujours le mot pour rire, très combatif et aussi très protecteurs.

Tugdual l’ours garou et Derek le second d’Ethan sont eux aussi très combatifs et très protecteurs. Ils n’hésitent pas à se lancer dans la bataille si cela est nécessaire. Le premier devient l’instructeur de Morgane dans le maniement des armes à feu, et le second sera celui qui gère les rencontres qui tournent au combat rapprochés entre Morgane et Éléonore. Comme quoi, vous pouvez être des hommes grands et forts, mais si combats de tigresses il y a, mieux vaut tenter de séparer avant que l’inévitable pète.

Éléonore est une louve, plutôt grande, rousse aux yeux verts et aux traits fins. Et comme dit le vieille adage les rousses ont un sale caractère. Bin si mes dames vous lisez ma chroniques désolé pour cette phrases. Car en fait ici, ce personnage a vraiment un sale caractère. Elle est jalouse comme un poux, menteuse comme Pinocchio (sans le nez qui s’allonge heureusement), manipulatrice comme un môme, et surtout rancunière comme seule une femme est capable de l’être. En plus elle va devenir une véritable traitresse, juste parce que Ethan a choisi Morgan à sa place. Ah l’amour !!!! Et la trahison !!!! Comme si être teigne nous amène un bel homme dans la vie. Pffuuutttt !!!!! Une vraie tête à claque.

Christopher, Sophia, Alexander, Mathias, sont quand à eux quatre frères et sœurs, vivant en meute, mais façon sauvage. Tout le contraire d’Ethan qui est un loup civilisé. Depuis plusieurs années déjà, la petite meute enlève des femmes afin de les transformer en louve pour leur donner des petits. Malheureusement pour eux, ces dernières meurent. Et entre Victor et Ethan à leurs trousses, pas évident de se cacher. Leur dernières victime n’est autre que Morgane, mais jamais au grand jamais, ils n’auraient penser qu’elle allait s’enfuir. Ils sont cruels, barbares, hypocrites, mesquins, sans cœur. Bref tout le contraire d’un parangon de vertus eux qui cherchent à récupérer Morgane, sont plutôt content d’avoir l’aide de la traitresse, pour réussir dans leurs œuvres.

Voilà pour les personnages. J’ai essayer de ne parler que des plus importants, mais … vous me connaissez suffisamment pour savoir que je fini toujours par parler d’eux tous. Et là je me rends compte après avoir écrit cette phrase que je suis arrivé au point crucial : le roman. Et ce dernier se compose des trois points suivants, la plume de l’auteur, la romance entre les personnages et l’intrigue du livre.

Mais tout d’abord la plume de l’auteur Éloïse Clunet. La plume est magique, fluide, intense et facile à lire. Lors de la lecture de ce livre, les mots dansent devant nos yeux et la magie nous prends aux tripes. On se laisse facilement emporter par le récit. Les émotions sont si intenses, que l’on a l’impression d’être à la place du personnage. On se sent seul, on rie, on enrage, on vie la vie du protagoniste. Le rythme est très soutenu et alterne entre moments de noirceurs et moments lumineux. Et ce rythme effréné se traduit par les nombreuses actions, rebondissements et quiproquos en tout genre qui peuplent l’histoire distillés avec parcimonie par l’auteur. De plus la lecture est tellement fluide que les pages défilent rapidement, peut être même trop, vu que la fin du livre arrive bien trop vite, et s’en que l’on s’en aperçoive. La magie, elle, elle est présente lors des scènes où les émotions sont débordants au point de vous coller à la peau. Les descriptions sont simples et en très petites quantité. Mais cela met quand même du charme dans le récit. Tant qu’aux personnages, pour certains on aurait envie de s’allonger à coté et de leurs faire de gros câlins et plein de bisous, mais d’autres, ce sont des baffes qu’il faudrait leur mettre. Bref comme dans toutes histoires, on s’attache à certains et à d’autres non. Il y a quand même un suspense ni trop intense, ni pas assez. L’univers quand à lui est plutôt bien garnis cotés créatures, mais aussi très bien ancré dans notre univers. Les surprises pleuvent à gogo, et à aucun moment on ne sait ce qui va se passer pour le personnage principal. Bref, l’auteur a mis toutes ses chances en utilisant à volonté les ingrédients de sa créativité.

Ensuite la romance entre les personnages d’Ethan et de Morgane, est plutôt genre tu me plaît, je veux te sauter dessus, mais barre toi tu m’emmerde. MDR. Bref, ce que je veux dire par là, c’est qu’ils se désirent l’un l’autre, mais dés que les deux têtes de linottes se trouvent ensemble, c’est la guerre des sexes qui se déclare. Il faut dire que l’on se trouve avec deux alphas qui ne lâchent rien, qui n’ont pas leurs langue dans leurs poches, qui sont des battants et surtout qui sont des têtes dures. Même si à la fin les deux se tombent dans les draps … Oups !!!! J’ai dit draps ???? Pardon je voulais dire bras. Mais quand ils ne sont pas en train de se faire la guerre, les jeunes gens se tournent autour, se cherchent, cherche à se trouver avec l’autre. Bref, ils se comporte comme un couple qui se découvre. Pourtant, entre Ethan et Morgan un lien très intense va se mettre en place, un lien du genre âme sœur. Pourtant quand il va se rendre compte que Eleonore s’est volatilisée dans la nature et que sa douce et belle Morgane ainsi que Victor soupçonne la donzelle d’être un traitresse, Ethan va entrer dans une colère noire, et ne voudra même pas entendre ce que les deux autres veulent essayer de lui dire. Comme tout mâle qui se respecte, seul sa parole fait loi, et malheureusement, il va aller au devant de très gros ennuis, et rester pendant très longtemps loin de la belle, et finira par le regretter quand Morgan se fera kidnapper. Et c’est à ce moment là qu’il va comprendre qu’il est un idiot. Il va alors se battre de toutes ses forces pour la retrouver. Et quand la ‘’nouvelle’’ lui tombera dans les oreilles, il va rester auprès de sa dulcinée, veiller sur elle, l’aider dans ce dont elle a besoin, la nourrir, la protéger de tout, mais surtout lui demander pardon et lui faire comprendre qu’il est là pour elle. En fait, c’est une très belle histoire, mais avec des moments très dure à encaisser aussi.

Enfin l’intrigue du livre tourne essentiellement autour de Morgan et de sa poisse légendaire. Effectivement, on découvre un Morgane au bout du rouleau. Son fiancé la quitte juste avant le mariage, lui laissant tous les frais à sa charge. Elle se retrouve alors avec un appartement qu'elle ne peut plus payer seule, des frais vis à vis du mariage aussi, les charges, etc. Du coup, à 25 ans, elle retourne chez ses parents. Et puis un jour, n’en pouvant plus, Morgane prend sa voiture et roule droit devant et sans se retourner. Elle fini par s’arrêter plus loin dans une petite ville où elle prend une chambre. Fatiguée de broyer du noir, elle décide d’aller passer la soirée dans une boite et d’y boire un verre. Malheureusement pour elle, le sort s’acharne encore sur elle. Décidant de draguer, elle va tomber sur un beau gosse en compagnie de ses frères et sœurs. Mais le prince charmant n’a de charmant que son visage. Car cette fratrie va la kidnapper et la séquestrer. Elle arrivera par la suite à s'enfuir et échappe miraculeusement à la mort après s'être fait attaquer par des bêtes sauvages. À partir de là sa vie va prendre une tournure totalement différente et surnaturelle. En effet, sauver in-extrémiste elle va se retrouver à l’hôpital. Néanmoins à sa sortie elle va se retrouver sous protection rapprochée dans un lotissement plus que particulier. C’est une résidence plus que mystérieuse où elle découvrira les conséquences de ses blessures. Et de là elle comprendra que les créatures fantastiques, que l’on ne voit que sur grands ou petits écrans, ou encore dans les livres existent réellement, et que désormais elle appartient à ce monde où surprises et aventures en pagailles l’attendent. Delà, tout va aller dans le sens que l’auteur a décider. Oui c’est vrai qu’il faudra attendre de nombreuses pages pour comprendre ce que veut vraiment l’auteur, mais c’est quand même intéressant d’attendre que cela arrive. Car même si l’explication est plutôt grosse comme un poing, elle explique pas mal de chose. En clair, l’intrigue est très bien menée, un peu longue à la détente au début, mais petit à petit on y arrive. Par contre la seule chose que je regrette, c’est le fait que le combat tant attendu soit du vite fait bien fait. Dommage que cela ne soit pas plus développé que cela. Enfin pour vous je ne sais pas, mais moi qui ai vécu le calvaire de Morgane en même temps qu’elle (je veux bien sur parler de la lecture) j’ai été prise d’une envie de meurtre pas possible qui au final m’a laissé sur ma faim vengeresse mal assouvie. Pas juste. Mais à par ce petit point noir, l’intrigue est au top.

En conclusion, le cliffhanger donne envie de connaître la suite. D’autant qu’il y a une belle plume, une lecture agréable, des personnages fort intéressants, des rebondissement à tomber par terre, etc. En gros que des bon points pour faire de ce roman un bon moment de lecture. De plus, on ne tombe pas dans le cliché de la romance paranormal des bit-lit habituel, on sort un peu de ces fameux sentiers battus. Bref, même si le début est plutôt lent, on y passe un très bon moment. Au final, ce premier tome ne fait que poser les bases d’une nouvelle histoire, et la suite semble être palpitante. Mais je n’ai qu’une envie : voire comment la suite sera pour nos deux alphas. Mais j’ai envie aussi de comprendre le lien que Victor ressent avec Morgane. Mais tout cela je pense que l’on découvrira dans le prochain tome. Car au fond, l’auteure cache bien son jeu. Et sur ces bonnes paroles, à la prochaine pour une nouvelle chronique.

Plus de chroniques sur mon site http://le-petit-univers-litteraire-de-miss-vampiress44.e-monsite.com/
Vestiges, Tome 4 : La Reine libérée Vestiges, Tome 4 : La Reine libérée
Rose Royl   
Ayant commencé la série avec la première édition, je lis la fin avec une longue pause entre les 2 derniers tomes. C'est peut-être pour cela que j'ai eu du mal à me remettre dans l'histoire.
L'auteure a visiblement bien travaillé ce tome qui, avec de l'action en quantité et qualité, nous offre une fin très satisfaisante.
J'ai beaucoup aimé l'épilogue, mais pas que.

par anne58
Croissants de Lune - Tome 3 : Le Grimoire Croissants de Lune - Tome 3 : Le Grimoire
Karolyn Daniel   
Dans ce troisième et dernier tome, Rachel est totalement perdue….
Son amour pour Morgan n'est plus. Elle sombre sans son roc à ses côtés.
De nombreux bouleversements vont survenir et de secrets en révélations, de joies en peine, de douleur en plaisir, cet opus va vous faire vivre une palette d'émotions digne des montagnes russes.
Rien ne sera épargné à notre bande d'amis. Bien que soutenu par Séléné et Gabrielle, le destin est en marche et rien ne pourra le modifier.
La prophétie est en marche, une seule solution la réaliser.

Ce dernier tome est totalement bouleversant et tout comme Rachel, Chris et leur bande, vous n'en sortirez pas indemne et vos émotions vont jouer au yoyo. Un conseil prévoyez les mouchoirs. Un coup de cœur pour moi <3 <3

par Elina62
L'amour et ses petites contrariétés, Tome 1 : Mon ex, mes copines et moi L'amour et ses petites contrariétés, Tome 1 : Mon ex, mes copines et moi
Laure Allard-d'Adesky   
Quand Louise, une jeune trentenaire, se fait larguer par Emilien la veille de la saint Sylvestre, elle peut compter sur ses deux meilleures amies, Clémence et Emma, pour lui remonter le moral. Lasses de cumuler les déboires amoureux, les trois jeunes femmes décident de dresser la liste des choses à fuir chez un homme. Elles sont déterminées à ne plus sortir qu'avec leurs exacts opposés. Avec une teinte d'érotisme et de bonne humeur, la vie de trois copines qui vivent avec leurs temps.
Galatéa, tome 2 : Coalescence Galatéa, tome 2 : Coalescence
Monia Sommer   
[spoiler]Dans le deuxième tome de ses aventures, Galatéa a atterri sur Terre et doit désormais mener une vie la plus banale possible pour une jeune fille de son âge et donc aller au lycée. C'est le seul moyen qu'elle possède pour échapper à l'Ultime Puissance et à la guerre à laquelle elle a échappé.[/spoiler] L'auteure développe son histoire, son univers, son intrigue pour rendre l'ensemble plus complexe et approfondi qu'au premier opus. C'est un tome bien plus psychologique que le premier, on y développe plus les personnages et on observe vraiment leur évolution. Même si l'héroïne est toujours aussi égoïste et puérile que dans le premier opus, l'auteure à mettre en avant ses qualités et après un bon tiers du livre on la retrouve totalement changée, elle évolue dans le bon sens. Des nouveaux personnages apparaissent, d'autres réapparaissent et leur psychologie est plus travaillée même si parfois cela reste un peu superficiel. Au niveau de la plume, l'auteure a amélioré son style, il y a moins de répliques théâtrales, les descriptions sont justes, la tension présente, elle évolue en même temps que son héroïne. Si l'on note une forte amélioration, il reste toutefois un certain manque de crédibilité latent au niveau d'endroits connus. Un deuxième tome riche en actions, en révélations mais aussi en émotions, on sent que l'ensemble prend de la profondeur même s'il manque encore quelques détails à améliorer.

par Goupilpm