Livres
421 186
Membres
337 391

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par OphelieeF 2018-04-12T08:24:29+02:00
Bronze

Après nous est l'exemple même du livre dont le résumé ne nous en apprend peu, voir pas du tout. Et quel surprise ! J'étais loin de m'imaginer toute la complexité de l'univers dans lequel j'allais me retrouver.

On suit l'histoire de Jezebel, une jeune fille brisée avec un passé tragique. Jezebel a une particularité : elle porte en elle un secret, un don.. Mais pas de ceux qui sauvent des vies, non, un de ceux qu'on ne peut contrôler. Mais tout n'est pas noir et blanc, et d'autant plus avec ce roman. Myra Eljundir a le don de nous plonger dans des univers sombres, déroutants, perturbants et Après Nous ne déroge pas à la règle.

Les personnages participent à déstabiliser votre lecture : parfois gentils, parfois méchants, on ne sait pas comment se comporter vis-à-vis d'eux. Mais ils n'en sont que plus humains, avec leur défaut et leur qualité. J'avais beaucoup de mal à les cerner : à savoir ce qu'ils voulaient vraiment, vers où ils allaient ou comment ils allaient évoluer, ce qui apportait une touche de mystère supplémentaire mais aussi d'incompréhension.

Il faut vraiment garder en tête qu'on évolue dans un univers très sombre, voir psychotique. Les personnages peuvent être lunatiques, changeants, impulsifs, sous dépendance comme s'ils était accros. C'est cette partie qui m'a le plus perturbée car je n'arrivais pas à comprendre leur logique, ni à m'identifier ou à apprécier l'un des personnages. Evident, il y a un personnage que j'apprécie plus que les autres et qui ne pas (quasiment) pas déçue tout du long.

Pourquoi continuer à lire ce roman, vu que l'univers sombre (et non l'écriture de l'auteur) ne me correspondait pas ? Justement grâce à Myra Eljundir. Je tire mon chapeau à l'auteur qui a su tisser une intrigue à l'aide de rebondissements et de surprises. Combien de fois, je pensais avoir découvert une intrigue et pas du tout… Petit à petit, l'auteur nous dévoile des infos, nous ballade à travers ce roman avec des révélations, des imprévus, des secrets et des mensonges, que je suis quasiment sûre que les derniers chapitres de ce livre seront autant une surprise pour vous que ça l'a été pour moi !

J'ai été déstabilisée, tout du long de cette lecture, tant que je ne sais pas comment expliquer mon ressenti. Je ne peux vous dire si j'ai aimé ce livre ou non, même maintenant, plusieurs semaines après ma lecture. Ce livre va même jusqu’à vous en faire oublier votre propre prénom. Il me tarde de lire le tome suivant, autant que j'appréhende d'être à nouveau manipulé par tous ses personnages et son auteur.

(Comprenez bien que je n'ai pas détesté ce livre au contraire… Je n'ai juste pas l'habitude d'être déroutée et perturbée à ce point, ce qui n'est peut-être pas un mal en soi et sans doute le but désiré… Myra Eljundir est un génie machiavélique !)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Galop32 2018-04-06T21:18:26+02:00
Pas apprécié

Un roman très sombre !! Il devrait d'ailleurs y avoir un avertissement. C'est rare mais je n'ai apprécié aucun des personnages tous plus sombres et malades mentaux les uns que les autres. Le style de l'auteur ne m'a pas plu car on passe d'une narration à une autre sans transition bien précise. Je déconseille ce livre car il renferme des idées vraiment noir et surtout pour des lecteurs à l'esprit maléables.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Priscilla456 2018-03-31T21:15:54+02:00
Diamant

Ce livre est génial !!!!! C’est un énorme coup de cœur !! Savez-vous quand est-ce que le tome 2 sortira ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mdg2810 2018-03-30T08:18:00+02:00
Argent

Alors c’est assez sombre. Ce n’est pas un coup de coeur bien que je l’ai trouvé très intéressant. J’ai plus l’impression que c’est une sorte d’introduction: les personnages sont peu à peu creusés pour que l’intrigue se mette en place et à mon avis, c’est surtout dans le tome 2 que ça va être intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tikine 2018-03-16T19:40:30+01:00
Pas apprécié

Tout d'abord, j'ai été attiré par la couverture, elle est vraiment magnifique, mais dès les premiers chapitres je n'ai pas accroché du tout.

Les personnages ont des caractères trop excessif, leurs réactions sont assez bizarres et souvent violentes. Je n'ai pas réussi à continuer ma lecture (je me suis arrêté au chapitre 3), je suis désolé peut-être que l'histoire est très bien, mais j'aime bien m'attacher aux personnages principaux et m'identifier à eux. Ce qui n'est pas du tout le cas avec ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anam 2018-03-10T19:47:21+01:00
Diamant

Cette lecture m'a complètement subjuguée. Je suis entrée dans un univers sans pareil et je n'ai qu'une hâte: m'y replonger avec le tome 2.

Je veux d'abord discuter des personnages. Dans les romans, le cliché, c'est de faire des personnages trop blancs ou trop noirs: des méchants et des gentils et de les mettre en opposition dans l'intrigue. Plusieurs auteurs échappent au piège en construisant des personnages avec des défauts et des qualités, très humains. Ici... on est ailleurs. Myra Eljundir a sa façon bien à elle de créer des personnages. Ils ont tous un fort côté noir. Si j'avais à les classer dans le cadre des «méchants» et des «gentils», je les mettrais tous du côté des mauvais! C'est très particulier à lire, car je les aimais et m'attachais à eux, même malgré leur côté sombre assez prononcé. Pour ceux qui auraient déjà lu Kaleb, l'autre série de l'auteure dans la Collection R, vous reconnaîtrez le goût de Myra Eljundir pour les personnages machiavéliques. Et... ça fonctionne si bien!

J'ai absolument adoré ce livre pour plusieurs autres raisons. D'abord, le début est très prenant. On commence l'histoire avec... un foetus. Une petite fille pas encore née, qui apprend la noirceur de la vie à ses dépends. Je n'avais jamais lu quelque chose comme ça.

Ce qui a rendu mon expérience de lecture magnifique, c'est qu'alors que je croyais savoir des choses en tant que lectrice, je réalisais à certains moments que je voyais tout faux depuis le début. Myra Eljundir joue avec nous. Bravo à l'auteure, c'était génial!

Et la fin, la fin...! C'est très bizarre à dire, mais on dirait que j'ai réalisé vers la fin que le personnage principal de l'histoire n'était pas celui que je croyais... Oui, oui! L'auteure réussit à nous mener en bateau jusqu'à nous tromper sur qui est vraiment au centre de cette histoire.

Je ne sais pas quoi dire d'autre que j'admire le travail de l'auteure sur cette oeuvre qui m'a fait passer par toutes les émotions et que j'ai trouvée extraordinaire sur tellement de points.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par clacla78000 2018-02-18T19:27:30+01:00
Lu aussi

J'ai simplement adoré ce Livre! Pleins de rebondissement à la fin, juste super ! J'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2018-02-16T19:37:05+01:00
Lu aussi

https://aliceneverland.com/2018/02/16/apres-nous-tome-1-au-commencement-myra-eljundir/

Le résumé de cette histoire ne laissait pas deviner grand-chose, et la couverture m’intriguait énormément. Mais j’étais loin d’imaginer ce que j’allais découvrir dans ce roman et j’ai même passé une grande partie à me demander où l’auteur voulait en venir. Surtout que j’ai un peu de mal quand il y a plusieurs narrateurs alors ici, j’ai été royalement servie… Du coup, je n’arrivais pas vraiment à être transportée dans le monde de l’auteur et j‘ai eu un blocage pendant un long moment.

Les personnages sont donc nombreux, et pourtant il m’a été difficile de m’attacher à la plupart. Certains sont carrément antipathiques et ont suscité chez moi de violentes réactions. J’en venais véritablement à les en détester et, là encore, je ne comprenais toujours pas pourquoi l’auteur cherchait à créer autant d’émotions négatives chez le lecteur. D’autres restent troubles tout au long de l’histoire, j’avais du mal à les cerner et à comprendre quel jeu ils jouaient. Bref, tout est plus qu’incertain dans ce roman…

Et puis, petit à petit, l’auteur déroule tranquillement son fil et on découvre la toile qu’elle a su tisser tout autour de son univers. Si beaucoup d’éléments restent assez flous une fois ce premier tome terminé, j’avoue avoir été scotchée par l’engrenage des éléments. Rien n’est laissé au hasard, et tout cela laisse présager une suite qui risque de nous surprendre sur bien des points.

Ainsi, Myra Eljundir ne nous laisse aucun répit et multipliera les rebondissements tout au long de son histoire. J’ai été surprise à plus d’une reprise et j’ai aimé cette façon que l’auteur a de jouer avec son lecteur. Pour autant, si j’ai aimé la complexité de l’histoire et l’originalité avec laquelle l’auteur nous raconte son récit, je ne vous cache pas être restée perplexe sur bien des points. A un tel point que je n’arrive toujours pas à savoir si j’ai aimé ou non cette histoire.

Dans tous les cas, si vous cherchez un récit original et surprenant, à l’opposé des young adult traditionnels, n’hésitez vraiment pas : Après nous est un vrai petit ovni, étonnant et inattendu, qui ne vous laissera pas de marbre…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SerialBookineuse 2018-02-14T18:19:22+01:00
Or

https://serialbookineuse.wordpress.com/2018/02/14/apres-nous-tome-1-au-commencement-myra-eljundir/

Tout d’abord, je remercie la Collection R pour m’avoir permis de découvrir le premier tome de la nouvelle saga de Myra Eljundir. J’avais entendu parler de cette auteur à travers sa trilogie Kaleb dont on m’a dit beaucoup de bien et j’étais donc curieuse de découvrir Après nous. J’ai eu l’occasion de rencontrer Myra au salon de Montreuil afin de faire dédicacer mon exemplaire et a été vraiment adorable. Pour ce qui est du roman, j’ai été quelque peu déstabilisée au début de ma lecture maisons la suite, j’ai passé un très bon moment.

On suit Jezebel, une jeune adolescente qui vient de perdre ses parents tués dans un accident de voiture. Dès lors, elle va déménager dans une autre ville et placée en famille d’accueil. En intégrant son nouveau lycée, Jezebel fera la connaissance de plusieurs personnes dont Jarod, Rowan et Noé. Petit à petit, elle se rend compte qu’elle n’est pas exactement comme tout le monde et que sa voix aurait un pouvoir envoûtant sur son entourage.

Bien que l’intrigue soit prenante et particulièrement originale, j’avoue que j’étais vraiment perdue au début, ne sachant trop vers quoi je me dirigeais. Le premier chapitre est assez perturbant et même si on devine sur quel sujet va porter le roman, ça n’en reste pas moins déroutant et mystérieux. L’auteur cultive le mystère tout au long du récit, ne dévoilant que des bribes d’informations si bien que l’on s’interroge sans cesse sans pour autant avoir toutes les réponses à nos questions. Cet aspect peut en freiner plus d’un car on a l’impression d’être dans le flou une bonne partie de l’histoire. Toutefois, j’ai trouvé qu’une fois qu’on s’habitue et qu’on plonge pleinement dans le roman, il en devient très addictif.

Contrairement à certaines personnes, je n’ai pas eu de mal avec le style d’écriture de Myra, que j’ai trouvé entraînant. Sa plume est vive, incisive et insuffle une ambiance sombre et parfois malsaine au récit. J’ai particulièrement apprécié cette atmosphère oppressante qui s’en dégage et rend l’histoire d’autant plus captivante. L’auteur véhicule également à travers son roman des idées engagées qui semblent lui tenir à cœur comme la cause animale ou encore la surconsommation.

Pour ce qui est des personnages, je n’irai pas jusqu’à dire que je m’y suis attachée mais ils ne m’ont pas laissé indifférente. Je n’aurai pas su dire s’ils sont bons ou mauvais, tant la frontière entre le bien et le mal est brouillée par l’auteur. Que ce soit Jezebel, Jarod, Rowan ou encore Noé, chacun d’entre eux possède une personnalité nuancée et un passé charge voire douloureux pour certains. Je ne saurai trop l’expliquer mais ils sont tour à tour agaçants, dérangeants et intrigants.

En bref, ce premier opus d’Après nous est un tome introductif aussi déroutant que prenant. Il me tarde en tout cas de lire la suite surtout que la fin m’a laissé sur un cliffhanger de dingue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2018-02-13T07:49:42+01:00
Lu aussi

https://revesurpapier.blog4ever.com/apres-nous-de-myra-eljundir

Après la mort de ses parents, Jezebel, seize ans, est envoyée dans une famille d'accueil et dans une nouvelle école. Rapidement, la belle et sombre Jezebel attire l'attention de Jarod, Rowan et Noé. Et celles de tous les autres. La jeune fille a bien quelque chose de spécial qui en perturbe plus d'un. Et si Jezebel était porteuse de chaos?

Ce que j'ai adoré dans ce premier tome, c'est le superbe travail autour des personnages. Jezebel, Jarod, Rowan, Noé. L'auteure nous présente quatre jeunes personnages à fleur de peau, torturés, dont les différents points de vue intriguent énormément. Ce sont des jeunes qui se sentent en marge de la société, et qui ont tous une part d'ombre. Nous les découvrons froids, insensibles, secrets et introvertis pour certains. Jezebel reste tout de même le personnage au centre de ce premier tome et elle ne laisse pas indifférent.

Jezebel est renversante, mais flippante aussi. Son arrivée ne présageait rien de bon et c'est une impression dérangeante. Délicieusement dérangeante. On voit d'abord une jeune fille perdue, sur la défensive mais il est clair qu'il y a quelque chose qui cloche chez elle. Elle semble destinée à quelque chose de bien sombre. On découvre une fille potentiellement dangereuse. Elle trouble, elle envoûte presque. Et c'est sans compter le mystérieux pouvoir qu'elle détient. Vient alors les premières questions. Quelle est la nature de Jezebel? Qui est-elle? A quoi est-elle destinée?

Même si il y a des éléments fantastiques dans ce premier tome, Après nous - Le Commencement est un roman très ancré dans la réalité et c'est un autre bon point. Il aborde des sujets actuels comme les animaux cobayes, la violence domestique, le mariage homosexuel... et propose aussi une réflexion sur notre monde qui va mal et qui sombre, sur l'humanité qui prend le mauvais chemin. Réflexion qui enrichit l'intrigue.

Je vous ai parlé de tout ce qui m'a convaincue dans ce premier tome, mais finalement, je dois bien avouer que cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un avis si mitigé à la fin d'une lecture. Si il y a bien des choses qui m'ont conquise dans ce premier tome, d'autres m'ont quelque peu dérangée.

L'auteure nous présente un récit sombre et mystérieux, nous conte avec beaucoup de talent une histoire ensorcelante. Ses quatre personnages sont incroyablement bien travaillés, profonds. Mais ce premier tome reste trop introductif et mystérieux à mon goût. Je me suis posée énormément de questions au cours de la lecture et elles sont restées quasiment toutes sans réponse. Les révélations sont trop peu nombreuses. Je n'ai pas aimé rester dans le brouillard. Brouillard qui se veut parfois angoissant. J'ai terminé ma lecture frustrée, confuse et troublée. Bien sûr, je ne me suis pas ennuyée et l'univers est plus que prometteur. La suite me rend donc extrêmement curieuse mais j'en attends énormément. A suivre...

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode