Livres
467 271
Membres
432 281

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Aquarium



Description ajoutée par annick69 2018-12-02T11:06:18+01:00

Résumé

Caitlin, douze ans, habite avec sa mère dans un modeste appartement d'une banlieue de Seattle. Afin d'échapper à la solitude et à la grisaille de sa vie quotidienne, chaque jour, après l'école, elle court à l'aquarium pour se plonger dans les profondeurs du monde marin qui la fascine. Là, elle rencontre un vieil homme qui semble partager sa passion pour les poissons et devient peu à peu son confident. Mais la vie de Caitlin bascule le jour où sa mère découvre cette amitié et lui révèle le terrible secret qui les lie toutes deux à cet homme. La prose cristalline de DavidVann nous apprend comment le désir d'amour et l'audace de la jeunesse peuvent guérir les blessures du passé. Aquarium est un pur moment de grâce offert par l'un des plus grands écrivains américains actuels.

Afficher en entier

Classement en biblio - 53 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par PoppyZ 2016-11-25T15:55:55+01:00

Ma mère est la meilleure personne sur terre, la plus généreuse, la plus forte, mais c'était sa saison sèche, cette époque où elle était davantage une tempête qu'une personne, une poussière soufflée par le vent, prenant de la vitesse depuis un lieu vaste et sans source, je savais alors que je devais me cacher.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par marie-nel 2019-07-11T14:19:57+02:00
Or

Ça faisait un moment que j'entendais parler de David Vann, je me suis dit qu'il fallait absolument que je saute le pas et le lise. C’est chose faite avec ce roman que j'ai emprunté à ma médiathèque. Je n'ai pas du tout été déçue par cette lecture qui m'a entraînée sur des chemins insoupçonnés. Par contre, pour parler tout de suite du point négatif, qui n'a rien à voir avec l'auteur, je m'attendais à de gros retournements de situation. Je m'explique. J'avais lu des avis sur ce roman, vu des vidéos de booktubeurs où ça parlait de gros cliffhangers, de grosses révélations. Et du coup, je m'attendais à plus que ce que j'ai eu dans l’histoire. Oui, il y a des révélations, mais j'en ai vu venir certaines, donc pas surprise plus que cela. Donc, je pensais que ça allait arriver avec le final, mais non, pas plus que ça aussi. Tout ceci m'a fait réfléchir. Car j'ai beaucoup aimé cette lecture, et si je n'avais pas eu ces avis dans la tête, je l'aurais peut-être appréhendée d'une autre façon. J'en conclue donc qu'il n'est pas toujours bon de lire des ressentis avant pour se faire sa propre opinion. Je ne prêche pas pour ma paroisse, car si on ne lit plus les avis, que vont devenir nos blogs… peut-être faut-il garder une certaine relativité dans les mots que l'on emploie, et ne pas en employer de trop forts…Je ferme donc cette parenthèse qui n'a rien à voir avec le contenu du livre mais qui explique la cause de ce que j'attendais de cette lecture.

À part ça, j’ai vraiment pris du plaisir à découvrir la plume de David Vann. Il ne mâche pas ses mots, s’exprime avec la réalité des mots et leur portée, peut aussi bien-être très poétique dans ses descriptions que beaucoup plus abrupt.

J'ai donc fait la connaissance de Caïtlin, une jeune adolescente de douze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle a une amie à l’école chez qui elle va passer parfois des soirées et des nuits. Caïtlin voue une passion pour les poissons. Chaque jour, après l’école, elle va vite à l’aquarium de sa ville où elle regarde toutes sortes de poissons évoluer dans leur bassin. Elle les aime tellement qu'elle veut en faire son métier. Depuis quelques temps, elle rencontre chaque soir à l’aquarium un vieux monsieur avec qui elle parle de ce qu'elle voit. Leurs rencontres se font en toute innocence, la jeune fille est contente de trouver quelqu’un à qui parler, sa mère étant bien souvent trop fatiguée en rentrant du travail pour le faire. Caïtlin n'a jamais parlé de ce monsieur à sa mère, le jour où elle va le faire va sonner le glas de sa tranquillité et de son innocence… la voilà partie vers des moments de pure galère…On va la suivre également dans ses premiers émois amoureux, une manière d’échapper à ce qu’elle vit en s'attachant à une autre personne. Seulement, elle va apprendre la cruauté du regard des autres.

J'ai très vite deviné l’identité du vieux monsieur avant même que ce ne soit révélé. Pourquoi, ça je ne saurais vous le dire, mais ça m'a paru comme une évidence. Je me suis tout de suite attachée à Caïtlin, à ce qu'elle vivait, elle a réveillé en moi mon instinct maternel, j'avais envie de la protéger. Elle va découvrir des secrets que sa mère voulait lui cacher. Les révélations que cette dernière va lui faire sont faites d'une manière très violente, sa mère ayant complètement pété les plombs comme on dit. Il va y avoir des scènes entre la mère et la fille d'une violence psychologique inouïe. Ce que la mère fait subir à sa fille est terrible, mais c’est aussi la conséquence de son propre vécu. Elle n'a pas réussi à chasser ses démons, elle n'en a pas fait son deuil, et revit à chaque fois toute la tragédie de son passé. De là à faire subir les mêmes choses à son enfant, c’est quand même très dur à imaginer quand tout va bien dans nos vies, et pourtant, cela reste compréhensible pour moi. Je pense sincèrement que tant qu'on a pas réussi à parler de son passé à quelqu’un, le mieux serait à une personne de la santé, il revient nous hanter et nous fait dire et faire des choses sans nom. Il faut de toute façon, pour moi, arriver à casser cette transmission, ne pas faire subir à nos enfants ce qu’on a subi nous-mêmes pour ne pas continuer ce cycle infernal. Il faut apprendre à se construire sur nos failles, c’est ce qu’on appelle alors la résilience…

Je me suis vite attachée aux différents personnages, même à la mère. J'ai ressenti toute sa souffrance et son mal-être. Caïtlin est une jeune fille qu'on a envie de protéger. J'ai pu mieux ressentir ses émotions grâce à la manière d’écrire de David Vann. En effet, tout le texte est écrit à la première personne du singulier, ce « je » permet d’être au plus près du personnage, donc de Caïtlin, de ressentir chacune de ses pensées et d’être au plus près de ses réactions. J'aime beaucoup ce procédé, c’est parfois très remuant surtout dans des histoires comme celles-ci.

Un autre personnage important du roman est tenu par l’aquarium. C'est un lieu, j'en conviens, mais il est tout aussi important que les autres personnages. Caïtlin y passe tellement de temps, regarde tellement de poissons évoluer, les détaillant, allant même jusqu’à faire des parallèles avec le monde des humains et certaines de leurs réactions. D’ailleurs, certains poissons sont dessinés dans le livre, donnant ainsi encore plus de réalité à l'histoire. Le monde des poissons sera aussi une des plus grandes métaphores de David Vann, n’hésitant pas à comparer leurs façons de vivre aux autres espèces. J'ai trouvé que cela apportait des touches de poésie dans des moments parfois violents.

J'ai vraiment beaucoup apprécié la plume de l'auteur. Il alterne moments durs et plus doux, mots cruels et plus tendres, il m'a entraînée dans un maelstrom d’émotions. Je pense que ce roman restera dans ma mémoire un petit moment.

Un autre point qui m'a un peu perturbée au début, c’est l'absence de marques pour montrer les conversations. Pas de tiret ici comme on a l'habitude de voir, la discussion se fait par un retour à la ligne et parfois même dans un fait. C’est déroutant au début, mais je m'y suis vite fait, on repère assez vite, et ça ne m'a pas gênée plus que cela. Je le souligne juste car je suis étonnée de cette façon de faire. Je ne sais pas si c’est un procédé propre à l'auteur ou à la maison d’édition, c’est le premier roman que je lis d'eux.

En tout cas, ce roman est très sombre, noir, psychologique. Il nous emmène dans ce que l'humain peut avoir de plus horrible, avec des réactions relevant par moment de la folie. C’est oppressant et pourtant l'auteur arrive à y mêler des petites bulles de lumière et de beauté qui peuvent ainsi la rendre belle et pour laquelle ça vaut le coup de se battre. Le final apporte d'ailleurs un peu d'espoir à tout cela. Des indices sur le futur nous sont donnés grâce au fait que Caïtlin raconte cette histoire alors qu'elle est adulte, on apprend ainsi ce qu'il va advenir de chacun d'eux.

Pour conclure, car j'ai été une nouvelle fois trop bavarde, j'ai beaucoup aimé cette lecture, elle m'a remuée, m'a renvoyée à certains pans de mon passé, j'ai malheureusement certains points communs avec Caïtlin, c’est peut-être pour ça aussi que je l'ai mieux comprise ou que je n'ai pas été trop choquée par certains faits, ayant vécu les mêmes. J'ai lu ce roman très vite, je me suis vite laissée emmener par la plume de l'auteur et par l’histoire de Caïtlin, les pages se sont tournées toute seules jusqu’à la fin. Un roman qui m'a donné envie de lire d'autres du même auteur, pour voir comment il travaille d'autres sujets et d'autres personnages. J’ai entendu parler de Sukkwan Island, je vais certainement regarder pour l’emprunter à ma médiathèque, mais cette fois-ci, je ne lirai aucun avis dessus pour partir avec la tête claire et sans apriori.

Si vous ne connaissez pas encore cet auteur, et que vous aimez les romans sombres, psychologiques, n’hésitez pas à lire ce roman en particulier et ceux de David Vann en général.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Magavo 2019-03-05T13:43:34+01:00
Diamant

Lire Aquarium, c’est retenir son souffle devant une intrigue sombre et haletante, c’est battre un record d’apnée pour tenir jusqu’au dénouement. Nous devons nous jeter à l’eau pour affronter les écueils auxquels Caitlin se heurte, et qui, malgré son jeune âge, garde la tête hors de l’eau. Pour découvrir son histoire, nous nous devons de la suivre, quitte à plonger dans les abysses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-12-07T21:06:14+01:00
Lu aussi

C'est ma deuxième expérience avec cet auteur et ce qui en ressort et que ce n'est vraiment pas mon style, mais ici au moins j'ai réussi à le finir, ce qui ne fut pas le cas avec sukkwan island.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2018-12-04T11:13:44+01:00
Or

Je sort complètement déroutée par ce roman noir. Un drame familiale qui va se dérouler autour de Caitlin, 12 ans, en pleine transformation elle-même. Elle va devoir se battre contre sa mère avec qui elle a vécue jusqu'à maintenant pour délier les langues.

- "Je restai étendue cette nuit-là à penser à ma mère, cette autre vie, une ombre de la mienne. Le poids terrible d'une dette impossible à rembourser."

J'ai pris beaucoup de plaisir dans cette lecture, j'avais découvert l'auteur avec Sukkwan Island. Tout démarre très doucement, tendrement presque, avec la rencontre de ce vieil homme et cette petite fille, les poissons, l'aquarium qui nous révèle tant d'autres choses. Au travers du récit apparaissent en fond l'âme humaine, ses dérives et ses bienfaits.

- "Nous en savons tant sur l'acidification des océans, alors je devrais haïr les méduses, messagères de tout ce que nous avons détruit. De mon vivant, les récifs auront fondu, se seront dissous. D'ici la fin du siècle, presque tous les poissons auront disparu. L'héritage tout entier de l'humanité ne consistera qu'en une seule chose : une ligne de substance visqueuse et rouge sur la chronologie paléo-océanographique, une époque sans coquille de carbonate de calcium qui s'étirera sur des millions d'années."

Quand on connaît la façon d'écrire de l'auteur on se doute bien que ça ne va pas être le calme plat. Et effectivement certaines révélations vont mettre le feu aux poudres… je n'en dis pas plus sur l'histoire. J'apprécie beaucoup aussi la couverture et cet éditeur. Alors voilà pour ceux qui ne connaissent pas encore cet auteur, foncez, vous ne serez pas déçu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par malow 2018-05-13T00:00:46+02:00
Diamant

Ce livre est une pépite. Il vous prend et vous emporte dans les profondeurs de l'océan pour vous raconter une histoire, celle de Caitlin et de sa mère. Un jour, la pluie, puis le lendemain, un beau temps. Nous sommes emportés dans un tourbillon de sentiments, de nostalgie; nous ressentons tout ce que ressent Caitlin. Des fois nous lui crions des ordres, nous essayons de communiquer avec elle comme si elle était une petite fille réelle, et d'autre fois nous avons peur de ce qui va suivre, croyant toujours au pire.

Mais ce roman n'a pas pour but de laisser une trace pessimiste, loin de là. Il raconte juste une histoire, qui peut être la votre.

Pour la première fois, je n'ai ressenti aucune frustration à la fin de ma lecture. David Vann a su doser cela, ce qui est, selon moi, très dur à maîtriser.

Je conseille vivement ce livre, surtout si on aime observer les poissons!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2018-04-18T12:12:28+02:00
Or

En lisant le pitch d’Aquarium, je ne peux pas dire que je me suis sentie très à l’aise ? Une petite fille de 12 ans qui passe tout son temps libre à L’Aquarium en compagnie d’un vieux monsieur qu’elle croise là-bas. Brrrrr cela me donnait déjà le frisson… Pas vous ? Dieu merci l’histoire n’a pas suivi le chemin que je tentais désespérément d’éviter mais pour autant c’est resté extrêmement sombre, juste comme j’aime en fait. Des secrets de famille, des non-dits, des blessures psychiques, bon c’est du lourd on est quand même en train de lire du David Vann. Mais je ne rechigne jamais à savoir combien de temps je tiendrai la tête dans le four ou si ma piscine est assez profonde pour m’y noyer. Je ne vais absolument pas entrer dans les détails de l’intrigue parce que c’est juste un livre que vous devez lire sans arrière pensée de ce qui pourrait arriver et que de toute façon je ne serai pas à la hauteur du talent de l’auteur. Ce que je peux vous dévoiler en revanche c’est que c’est pas mal déprimant mais … pendant que vous êtes dans le noir le plus profond celui que l’on trouve au fond de l’océan, il y a des éclats de lumière si douce et si magnifique comme vous n’en n’avez jamais lu. Alors je ne veux pas forcément retourner dans un David Vann tout de suite et pourtant que j’ai aimé ce livre. Je ne peux que vous encourager à sortir de cette fameuse zone de confort dont tout le monde parle pour aller explorer vos profondeurs. Ok j’avoue que vous pourriez avoir besoin de vos kleenex ou d’un verre de cabernet ou tout simplement de solitude pour vous remettre du grand huit émotionnel que vous venez de vivre… dans l’Aquarium. Bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armony22 2017-07-11T15:31:44+02:00
Diamant

Ce n'est pas une histoire sur les poissons même s'ils sont très présents dans ce livre. C'est l'histoire d'une petite fille qui découvre l'amour et qui veut une famille, l'histoire d'une femme qui a beaucoup souffert et n'arrive pas à pardonner, c'est l'histoire de secrets du passé, d'une famille déchirée.

C'est une histoire déroutante, dérangeante aussi.

Il y a aussi dans ce livre plein d'émotions, de l'amour, de la rancune, de la haine, du pardon, de la tendresse. C'est parfois d'une noirceur et d'une violence, en particulier une scène entre la mère et la fille qui m'a glacée. J'y pense encore des jours après.

Au fur et à mesure que j'avançais dans ma lecture, j'éprouvais de moins en moins d'empathie pour la mère, pour finir par presque la détester au vu de ses réactions. Je ne sais pas si à sa place j'aurais pu pardonner les erreurs du passé. Elle a vécu des choses très dures mais ça n'excuse pas tout, de victime elle en devient bourreau.

L'ambiance toujours plus oppressante rend le récit encore plus saisissant et poignant. J'ai vraiment beaucoup aimé !

Découverte de cet auteur, dont j'ai beaucoup aimé le style, grâce à une lecture commune. Merci ! J'en lirai d'autres c'est certain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Framb0ise 2017-01-17T08:45:25+01:00
Argent

Ce que j'ai adoré dans ce livre, c'est son ambiance. Tellement étrange, pesante, mais tout le contraire de ce que cela pourrait nous inspirer (quelque chose de désagréable) au contraire c'est frais et ça nous donne envie de le lire et lire encore et encore pour comprendre et attendre ce qu'il va se passer. J'ai aimé les descriptions des poissons, l'ambiance de l'aquarium, le rapport avec la vie et les hommes. Moi qui adore la plongée, j'ai été servie. C'était un livre très agréable à lire, et je l'ai lu en anglais, ce qui me fait l'apprécier encore plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heleniah 2016-10-25T20:56:02+02:00
Bronze

Caitlin, 12 ans, vit avec sa mère dans un petit appartement dans la banlieue de Seattle. Sa mère travaille sur les chantiers, un boulot dur et peu valorisant. Caitlin quant à elle se réfugie à l’aquarium tous les jours après l’école. C’est là qu’elle rencontre un vieil homme qui semble partager sa passion pour le monde aquatique.

Mais leur existence sera totalement chamboulée lorsque la mère de Caitlin découvrir qui est le vieil ami de sa fille.

Ce roman me laisse assez partagé. J’ai beaucoup aimé le début, l’ambiance de l’aquarium, les descriptions des poissons (et leurs illustrations), des lumières, etc. On se rend compte que la vie n’est pas facile, mais Sheri, la mère de Caitlin vient de rencontrer un homme qui paraît bien. Cailtlin devient également de plus en plus amie avec Shalini une jeune indienne arrivée à Seattle depuis peu.

Mais dès que tout change avec le vieil homme, j’ai trouvé que le livre devenait violent, autant dans les gestes physiques que psychologiquement. L’adolescence de Sheri a été atroce et la façon dont elle l’explique est elle aussi absolument atroce (une mise en pratique avec sa fille pour lui montrer ce qu’elle avait vécu, elle), Sheri devient violente, est colérique (certes à juste titre, mais malgré tout). Il y a donc des passages très durs, qui peuvent mettre mal à l’aise. Ils sont heureusement contre-balancés par les autres personnages et l’affection qu’ils se portent, entre autre l’amour naissant entre Shalini et Caitlin.

L’histoire est donc intéressante, l’écriture travaillée, mais comme vous l’avez compris ce roman risque de choquer, je préfère prévenir. L’auteur ne fait pas dans la dentelle pour faire passer son message !

Afficher en entier

Dates de sortie

Aquarium

  • France : 2016-10-03 (Français)
  • France : 2018-04-05 - Poche (Français)

Activité récente

Soffia l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-31T21:26:17+01:00

Les chiffres

Lecteurs 53
Commentaires 9
Extraits 5
Evaluations 26
Note globale 8.38 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode