Livres
540 826
Membres
571 732

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Arcadia et les marcheurs du soleil



Description ajoutée par Leslie27 2020-08-09T09:13:31+02:00

Résumé

"Le bien, le mal. Mais quelle hypocrisie de la part des marcheurs du soleil à vouloir baigner sans cesse dans la lumière.

Dans un futur lointain, bercé par les vestiges des Hommes du passé, se croisent et s'affrontent deux clans si proches, mais que tout oppose. Les Naeshim sont des gardiens et soldats défenseurs de la nature et de leurs traditions, siégeant dans la dimension de Sheôl, à tâcher de faire régner l'ordre et l'équilibre au sein des mondes. Ce sont des créatures vouant un culte à la Mère Lune, leur divinité. Généralement des maîtres d’arme aguerris dont la bestialité et le goût du sang n’a d’égal que leur beauté.

Pourtant, jadis, les Humains n'en ont fait qu'à leur tête, à ravager la Terre de leur égoïsme, de leur technologie et de leur soif de pouvoir. Elle fut saignée par la honte et la mort, lorsqu'enfin, les soldats de Sheôl ont fini par intervenir pour mettre un terme à cette mascarade.

C'est ainsi que revient une société traditionaliste, où Arcadia, mercenaire marginal de Sheôl, est envoyé contre son gré en mission sur Terre pour mettre définitivement un terme au conflit d'intérêt. Arcadia est un joli petit con, capricieux et lunatique, mais détenteur d'une spiritualité sans pareille. Fervent serviteur de la Mère Lune, un subtil mélange d’animalité et de mysticisme. Le voilà à nouveau confronté aux Hommes et à leur dépravation. Ces derniers le fascinent autant qu’ils l’exaspèrent. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Mon avis

Je tiens à remercier l’autrice pour cet envoi.

J’adore l’univers à la base , un peu Star trek et Avatar avec une touche de Stargate , sauf que c’est l’ambiance et pas trop le contenu . J’ai été bloquée et je n’aime pas cela.Parce que l’auteure a fait un sacré travail tout de même , je lui tire mon chapeau .

Acadia est un mercenaire, jusque là , tout va bien , il est de Naeshim. Ancien soldat , il ne veut plus avoir à faire avec eux , mais il ne faut jamais dire jamais ; la réalité revient au galop. Sa mission est en quelque sorte une mission de survie pour son peuple.

Infiltrer l’armée des humains , pour éviter une catastrophe en cherchant une relique Naeshim. Il va avoir fort à faire parmi eux

Franchement je ne saurais pas comment dire , un potentiel, mais je trouve que l’autrice a peur d’y aller, rien n’est assez détaillé. Dommage , l’histoire est super !!

Pour moi, ce livre est un diamant brut à tailler, le personnage d’Arcadia est vraiment bien, Badass à fond la caisse malgré son côte marginal, Sa rencontre avec Evangelion ( Colonel) apporte un espoir pour le monde de Naeshim , espoir ou perte ? Ca , il va falloir aller voir Amazon et acheter le livre.

Mouais …..Vilaine !! (Je vous présente ma conscience au fait !!)

Le couple est atypique, des hauts , des bas et des claques qui se perdent !! La scène de la capote !! Sérieux !! J’ai voulu entré dans le livre pour leur en mettre une !! Une baffe , je précise , hein !!

La trame est géniale, même si le scénario est déjà vu par les temps qui courent cela fait du bien de partir ailleurs !! Estelle , vraiment j’ai passé un super moment tout de même mais il manque un petit truc en plus, l’idée est là ; pas de soucis !! Je vais suivre l’auteure pour la suite parce que ma curiosité est en marche !!

Allez en route pour la suite !! A plus !!

Afficher en entier
Argent

Je remercie l’auteure pour sa proposition et pour l’envoi de son Service Presse.

Ouvrir ce roman, c’est ouvrir un portail dimensionnel. C’est assister à une guerre entre deux mondes pour une relique qui pourrait mettre en péril l’équilibre des mondes. Arcadia est envoyé chez les humains pour trouver l’objet et clôturer cette guerre. Mais quand il voudra faire comprendre aux humains que son peuple n’est pas que monstre, il devra faire face à des révélations inattendues.

Une très bonne surprise concernant l’univers de ce roman. Le peuple d’Arcadia pourrait être considéré comme un vampire, et pourtant ils ont bien d’autres capacité. Apprendre comment ils fonctionnent et leurs modes de vie était vraiment intéressant et pour ma part très original ! Quand nous passons d’un monde à l’autre, j’ai beaucoup aimé les décors, les lieux et tout ce qui tourne autour de la magie.

Les personnages ont un très grand impact sur notre lecture. Arcadia est drôle, il est hautain voir sarcastique, mais quand le masque tombe j’aime son côté jaloux et possessif ! Evan est un très bon héros et compense le côté burlesque de son binôme ! Thae m’a beaucoup plu pour sa soif de curiosité et sa bravoure. Aloïs est tout simplement divin pour la personne qu’il est ou plutôt la créature et son histoire ! Car oui, ce n’est pas qu’un duo, mais bien une équipe qui sont mis en avant dans ce roman.

Des romances sont en trame de fond. Ce n’est pas le but premier de ce roman fantasy, mais c’est agréable d’avoir une évolution des relations entre les personnages. A part pour un duo, on ne peut pas encore parler de couple. Pourtant on sent la force des sentiments. Mais nous devons faire face à des héros têtus, que voulez-vous !

L’intrigue est remplie d’action qui commence dès le prologue ! Les rebondissements s’enchaînent, des surprises que l’on ne voit pas venir. Et quand on pense que la paix est revenue, l’épilogue nous achève ! L’auteure sait nous tenir en haleine et nous rendre impatient d’avoir une suite. Qui est ce nouvel ennemi ? Arcadia acceptera-t-il ce lien avec Evan ?

Alors j’ai beaucoup aimé ma lecture et une fois lancée c’est rythmé ! Donc je n’ai pas eu de pause ou de coupure. Ça coule de source, les surprises nous font rester jusqu’au bout. Pour autant c’est un format assez court et vu l’univers que nous propose l’auteure, je pense qu’elle aurait pu prendre le risque d’ajouter des descriptions, des développements. Communément appelé des longueurs. Cela aurait donné un univers plus puissant je pense. C’est totalement personnel, mais j’espère que dans le ou les prochains tomes, l’auteure saura nous détailler plus l’action. N’oublions pas que nous sommes dans un premier tome, donc nous n’avons que les bases !

Je vous recommande ce roman pour les amateurs de Fantasy. Si je devais citer un deuxième bémol, c’est un vocabulaire trop cru pour moi dans les scènes érotiques. On va dire que le mot rondelle n’est pas mon préféré. Je continuerais l’aventure avec Arcadia pour ma part, je suis impatiente de savoir ce que nous réserve Estelle !

Afficher en entier
Bronze

Arcadia Souffle Silence est un Naeshim plusieurs fois centenaire, l’un des peuples vivant dans le monde de Shéöl. La trentaine selon l'âge humain, ancien soldat maintenant rangé des batailles, il traine sa carcasse solitaire en parcourant son monde avec son seul ami, Estraël, son paletroi. Un soir, dans une taverne de Hevën, son œil est attiré par le charme de Maeglin. Mais il s’agit d’un piège qui le met subitement en présence du général Ewedän Déchire Lumière, dirigeant des soldats Naeshim, qui lui demande de reprendre du service.

En effet, les portails entre le monde des Naeshim et le monde des humains deviennent de plus en plus instables et les hommes, appelés marcheurs du soleil, risquent à nouveau de tenter d’envahir Shéôl afin de s’approprier ses ressources et sa magie. Arcadia se voit alors sommé de reprendre son poste de gardien des portails et d’effectuer une mission dans le monde des humains, en échange de quoi son ardoise de méfaits et diverses facéties sera effacée.

Grimé en humain, le voilà donc propulsé à Belfalaise pour chercher des informations sur une relique Naeshim. Se laissant capturer par une patrouille humaine, il est mis en présence du Colonel Evangelion Candide de Belfalaise qui le prend pour l’une des nouvelles recrues d’élite arrivée pour les aider à lutter contre des crimes barbares. Le major Léandre Klaoma, un brin fanatique, les informe alors de leur mission : tuer les Naeshims qui franchissent les portails pour décimer la population humaine.

Arcadia va devoir trouver de quel côté du portail se trouve la vérité. Sa collaboration plutôt étroite avec Evan, ce marcheur du soleil, va l’aider sans doute à trouver la lumière, à condition qu’il arrive à réaliser l’exploit de réfléchir avant d’agir. Sa quête va être remplie de surprises, de trahisons, d’alliés surprenants et de grands dangers. N’attendez pas par contre une grande histoire d’amour fleur bleue, ce n’est pas le cas, il s’agit de deux males qui se font du bien en cédant à une attirance physique.

Ce premier roman a beaucoup de potentiel. L’auteur a une imagination fertile et les deux mondes proposés sont riches et remplis de trouvailles ingénieuses. La confrontation entre ces deux mondes, celui des humains, solaire, et celui de Shéôl, peuplé de créatures magiques et guidé par la Lune nous offre des paysages et des personnages hauts en couleurs. La fin du roman nous prépare au volume suivant, avec l’entrée en scène du peuple Torashim, évoqué tout au long de ce premier tome.

L’auteur a aussi eu la très bonne idée de s’associer avec un ami illustrateur et de proposer, en plus de son roman, des dessins et quelques planches croquées d’après une scène du roman, prolongeant ainsi l’immersion dans l’histoire. L’univers du roman, très visuel, se prête fort bien à une BD et prolonger l’aventure par un tome complet pourrait être intéressant.

J’ai passé un moment agréable, même si j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, au début. Par contre, j’ai souvent tiqué face au langage un peu trop familier par moments : « Arcadia ne se mêlait que de son propre cul », « Arcadia se mangeât une droite en pleine mâchoire », expressions qui pourraient passer dans des dialogues mais pas dans des scènes décrites.

Je lirais certainement la suite de l’histoire et je remercie Estelle Loveli et SimPlement pour ce Service Presse.

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup aimé se premier tome, l'univers est génial, les personnages sont tous attachant a leurs façon. Arcadia est un super personnage il fait se qu'il veut et n'écoute personne. Certes le livre est court mais tous est très bien d'écris, que se soit les endroits ou encore les scènes d'actions tous est présent certaines scène de sexe sont présente mais ne vienne pas gâcher l'histoire car elle sont bien introduit. La fin est incroyable et nous laisse savoir qu'il y aura une suite. Je remercie l'autrice de m'avoir envoyé son livre et j'ai hâte de lire le second tome.

Afficher en entier
Lu aussi

Je tiens à remercier l'auteur du livre pour son envoi, le résumé me tentait énormément, j'aurais voulu accroché à l'histoire comme le résumé ou la couverture. Je m'attendais à quelque chose d'incroyable, je pense sincèrement que l'histoire a un énorme potentiel mais il m'a manqué quelque chose. Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire, j'ai eu l'impression de survoler le roman sans entrer. C'était trop plat pour moi qui aime les ascenseurs émotionnels, je comprends pourquoi d'autres pourraient aimer.

L'écriture de l'auteure est fluide malgré tout, que la lecture se fait relativement vite.

Afficher en entier
Lu aussi

Je suis totalement fane de la couverture et le titre est parfait !

J’ai premièrement eu du mal à me plonger dans l’histoire. Je la trouvai plate et sans grand intérêt. Je n’arrivai pas à me mettre dans la peau des personnages.

Et puis, vers le milieu, j’ai été happée par le suspens et l’action. Les rebondissements et les retournements auxquels je m’attendais plus ou moins m’ont permis d’accrocher à l’histoire. L’évolution des deux mondes (humain et imaginaire) est génial ainsi que celle des personnages qui y sont présents.

L’écriture de l’auteure est très fluide et le roman ce lit facilement même la première partie avec laquelle j’ai eu du mal.

Je te conseil de le lire si tu aimes les romans fantastique

Afficher en entier
Diamant

Un énorme potentiel.

Ce roman touchant rempli d'aventures et de rebondissements ne nous ennuiera jamais du début à la fin. Derrière cet aspect « Fantasy » se cachent des problématiques et des messages de notre propre monde à nous. Ce voyage romancé nous plongé dans un futur fantasmé et édité selon l'imagination de l'autrice. Qui n'a jamais rêvé d'être sauvé par des créatures élevées spirituellement ? Qui n'a jamais espéré découvrir un monde tel qu'il est peint dans le roman ? Moi, oui, lorsque je constate ce qu'il se passe dans ma réalité, les inégalités, la façon dont on traite la nature et dont l'Homme se perd dans le matérialisme plutôt que sur la spiritualité et ce qui compte vraiment.

Tous ces messages sont bien présents dans ce roman, il ne faut pas simplement le lire au premier degré comme étant de la pure fiction distractive. Il s'agit d'une leçon de vie transmise subtilement par le biais d'une saga mature et divertissante.

De plus, tous les personnages sont intéressants et variés, rien n'est cliché, que ce soit en termes de design ou de mentalité. On a tous notre petit chouchou. Il s'agit d'une saga, donc EVIDEMMENT que certains points restent flous (mais ceux-ci seront développés au fil des tomes). Ce n'est pas un livre à la Tolkien, il y a des descriptions, certes, mais je verrais plus cette saga comme une bouffée d'air frais qui nous transporte. le premier livre se découvre en 4 heures, et nous laisse d'ailleurs sur une fin monumentale.

Je félicite vraiment l'autrice pour avoir créé cet univers, qui mérite tellement plus de belles critiques. D'autant plus qu'apparemment, elle n'a pas recourt à des bêta-lecteurs ou correcteurs, tout ce que nous lisons provient de ses propres compétences. Et en parlant de compétences, cette plume est de qualité.

« Il l'observa silencieusement sans la moindre vergogne, nostalgique sur sa propre naïveté passée. La chevelure ébène d'Arcadia retombait en cascade dans son dos nu et tatoué. Elle avait été dénouée de ses tresses et ornements durant son lavement.

Cette allure sauvage et fébrile dans l'eau fumante arrosa les pensées d'Evan tandis que des picotements dans son ventre vinrent interrompre son espionnage.

Arcadia courba le dos davantage en venant croiser les bras contre le rebord de la grande baignoire à pieds et à tête d'Erashim. le bout de son index vint chatouiller la truffe de la créature dorée. Heureusement que la bête n'était qu'un simple amas de cuivre, parce que l'aura de ce Naeshim mâle semblait éblouir les plus sensibles. Sa prestance se faisait ressentir dans toute la pièce. Evangelion se délecta de ce petit spectacle comme il ne l'avait jamais fait auparavant.

D'ailleurs, ce genre de comportement ne lui avait jamais effleuré l'esprit. Arcadia représentait bien plus qu'un étranger monstrueux et incompris.

Il était une oeuvre d'art.

Le représentant d'un peuple complexe. Terrassé par le goût du sang et le respect de traditions profondément ancrées.

Ce corps qui jaillissait de l'eau avait connu le froid, la peur, les coups et les lames mais également la tendresse et la passion torride. Cette simple allusion non-verbale procura à Evan une érection douloureuse.

Ce fut l'apothéose de la décadence mentale d'Evangelion lorsque son tant convoité Naeshim glissa bien voluptueusement sa main sur sa propre verge afin de s'en saisir avec hargne et vigueur. L'épié ne tarda pas à effectuer une série de va-et-vient agrémentés de bruits mouillés, se déchargeant de sa colère et de son anxiété.

L'Humain décontenancé par ce qu'il aperçut fit demi-tour dans un claquement de talons et un grognement de frustration. Ils se cherchaient entre eux sans jamais pleinement se retrouver. Ils nourrissaient cette relation ambigüe tantôt par de la colère, de l'envie et tantôt par de la fascination. »

Bref, laissez sa chance à cette saga et tâchez de lire tous les tomes.

Afficher en entier
Lu aussi

Je tiens à vous informer que c’est un service presse et je remercie l’autrice pour cet envoi.

J’aurais voulu dire que j’ai adoré ce livre, mais non. Pourtant, tout était là pour me plaire, j'ai été bloquée, pas car cela ne va pas mais car il y en a trop peu.

Acadia est un mercenaire Naeshim aux caractères bien trempés. Il se retrouve à devoir aller dans le monde humain pour remplir une mission, trouver un artéfact. Il se retrouve à infiltrer les forces armées belge. Il fait la rencontre de Thae et Evangelion qui vont l'aider dans sa quête avec plus ou moins de bonne volonté. Entre disparition et différence de point de vue. Ce livre ne le manque pas de rebondissement.

Franchement, tout était vraiment là pour me plaire, mais je trouve que l’autrice ne prend pas le temps, cela va trop vite, rien n'est assez détaillé. Je ne sais pas comment l'expliquer mais je ressens des manques, c’est-à-dire que l’histoire se tient, c’est cohérent, on a des descriptions mais j’aurais voulu plus de contexte, ou encore les ressentis des personnages.

J’ai eu aussi beaucoup de mal à avoir une vision globale de l’univers. Au début, j’ai dû relire plusieurs fois, car on reçoit plein d'informations. Elles sont dites, mais pas visibles ou vécues par les personnages, ce qui joue énormément pour moi, pas besoin de nous dire comment et le monde il faut juste nous le montrer... Tout au long du livre, on a des découvertes sur l'univers une par chapitre, mais qui manque d’approfondissement.

Je trouve que ça manque de liant, on passe de scène clé en scène clé. Je n'ai pas l’impression de vivre l’histoire avec les personnages.

Pour moi, ce livre fonctionne, mais s'il avait été plus long, plus descriptif, plus explicatif, qu'il rentre plus dans le quotidien des personnages, avec plus de dialogue. J'ai vraiment une impression de potentiel gâché.

Je me plains, mais je n'évoque pas les bons côtés, ils sont bien là, bien que pas assez aboutis.

Le personnage d'Arcadia est vraiment bien, j'aime son côté provocateur, ses interactions avec Evangelion sont plaisantes (bon leur rapport sexuel me gêne un peu, surtout quand Evan parle de capote et Arcadia s'en fout, je trouve ça moyen).

Globalement, j'aime la dualité entre l'univers et le comportement des personnages, par exemple les dialogues ouvertement sexuels et le côté fantasy, je trouve que ça fonctionne très bien. Pour ce qui est de l'univers, il est très fourni et je vous bien-que l'auteur a voulu faire un mélange de genre. Elle a voulu créer un univers qui regorge de créatures... Mais je trouve qu'on ne passe pas assez de temps avec les différents peuples.

Franchement cela aurait pris juste plus son temps, nous détailler bien les divers peuples, les paysages, les sentiments des personnages et j'aurais vraiment adoré, car c'est tout ce que j'aime : fantasy, MM et les personnages grandes gueules.

Clairement l'autrice à la base pour faire de super univers, elle ne manque pas d'imagination, franchement le talent est clairement là surtout quand on voit les dessins qui accompagnent le texte, là, je n'ai rien de plus à dire que sublime ! Je veux vraiment terminer sur le point 100 % positif : les dessins sont beaux, Arcadia est à tomber (je suis fan des oreilles pointues.).

Afficher en entier
Or

Arcadia, détestable mais attachant.

Je suis surprise par cet univers qui est : surprenant et envoûtant. C'est un roman court qui nous envoie là où il faut sans perdre de temps (cette histoire était faite pour moi, enfin un roman court avec un univers comme je l'aime dans cette ambiance Fantasy - Fantastique - MM x MF ! le Fantastique ce mélange parfaitement avec la Fantasy comme une pâtisserie parfaitement cuisinée) !

Comme j'ai pu le citer plus haut, Arcadia est détestable mais si attachant (un peu le but, non ?) C'est ce petit détail qui fait tout le charme avec ce personnage. Il a un caractère bien difficile et il rajoute cette petite touche de piment dans la lecture. Mais le meilleur ? Arcadia et Évangélion mais waaaaaaw, je suis beaucoup trop fan ! C'est un "duo" de feu, un duo énorme, un coup de coeur pour ces deux-là ! Les différents points de vues sont surprenants, j'ai aussi adoré ce côté.

Arcadia va aussi apprendre beaucoup de choses dans ce premier tome.

Comme dans toutes histoires de Fantasy - Fantastique, il y a beaucoup de personnages. Ils ont tous des caractères différents et je préfère passer ce détail (je parle de la description des personnages) pour que vous ayez des surprises en leur compagnie !

Parlons maintenant de l'histoire en elle-même :

Alors, alors, l'histoire est originale et les mots m'ont emporté dans un univers aux multiples surprises. Je ne m'attendais pas à me retrouver dans cette ambiance et cette atmosphère, comme si j'étais dans une fusée en retour vers un nouveau monde. Estelle Loveli a une imagination qui arrive à nous emporter d'autant plus que ce premier tome est complet et promet beaucoup pour la suite. Il y avait assez de descriptions et les dialogues étaient là où il fallait, rien n'était de trop, il n'y avait pas de longueur et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde (au contraire, j'ai dévoré l'histoire).

L'histoire est bien menée et nous fait avancer sur le même chemin, elle a une base très bien construite et solide, les missions sont remplies d'actions et de rebondissements. J'ai beaucoup aimé voir les différences entre les humains et nos créatures, certains passages étaient assez "drôles" aux vus des réactions.

Et pour finir, j'aimerai parler de cette fin : non mais ? J'ai besoin de plus moi ! Ah et pour faire un petit jeu de mot (nul, nous sommes d'accord) elle m'a laissée sur ma faim. Plus sérieusement, j'étais très triste et j'ai eu mal au coeur.

Pour vous informer : il y a du sexe et des illustrations beaucoup trop belles sur le compte Instagram d'Estelle Loveli.

Afficher en entier
Bronze

Un univers fascinant !

Quoique l'histoire soit assez courte, il y a beaucoup de descriptions, c'est top ça nous permet de plonger plus facilement dans cet univers qui est assez riche...

Dès le début j'aime le sacré caractère d'Arcadia

Afficher en entier

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 13
Commentaires 11
extraits 0
Evaluations 8
Note globale 7.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode