Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ArchessNey : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Une Juste Cause, Tome 3 : The Fight for Identity Une Juste Cause, Tome 3 : The Fight for Identity
Andrew Grey   
Will Martin's racist father, Kevin, hates Native Americans and wants to keep them off his property, never mind that part of the ranch land is sacred ground for the Sioux. When they request access for prayer, Kevin refuses - but Will doesn't share his father's views. Ever since he first saw Takoda Red Bird during one of the Sioux sacred ceremonies, Will has been fascinated. He grants the tribe access.

Takoda defies Kevin on a regular basis. He often sneaks to the sacred site on the rancher's land for prayer and knows Will has seen him there. When, out of spite, Kevin places the land up for auction, Takoda knows it is time for action and bands together with Will to stop the sale.

In the fight that follows, Will gets more than he expected. He starts out helping the tribe preserve their identity... and ends up finding his own.

par Northstar
La Série Ty et Zane, Tome 5.5 : Dine & Dash La Série Ty et Zane, Tome 5.5 : Dine & Dash
Abigail Roux   
Un bonus de 10 pages très sensuel et croustillant avec notre duo de choc Ty et Zane. C’est toujours une joie de les retrouver… Un vrai délice.

par Folize
La série Ty et Zane, Tome 9 : Crash & Burn La série Ty et Zane, Tome 9 : Crash & Burn
Abigail Roux   
Me voilà à la fin de la série. Je n'ai pas pu attendre la version française je l'ai donc déniché en anglais et je dois dire que cut and run est officiellement le meilleur M/M de tout les temps !

Que vous dire ? je ne veux pas spoiler donc je vais faire bref.

Vous allez en tomber sur le Q.

Il y a beaucoup de révélations au fil des tomes,des choses que vous n'auriez jamais imaginer, qui vous font de la peine pour Zane et qui vous brise pour Ty (c'est vraiment triste) on apprend aussi beaucoup de trahisons de certains personnages que l'ont penser sincère (quand je vous dis attendez vous a n'importe qui c'est n-i-m-p-o-r-t-e qui) vous allez verser quelques larmes c'est certains.

Mais vous allez aussi retrouver l'humour cocasse du couple Zane & Ty, mon Dieu j'ai jamais autant ri avec une série,


je n'oublierait jamais Ty & Zane,finir cet histoire m'a laissé un vide, j'avais l'impression que toutes mes lectures allait être pompeuse après cela lol, je vous laisse faire votre avis là-dessus.

par Anirbas
La Confrérie de la dague noire, Tome 13 : L'Amant des ombres La Confrérie de la dague noire, Tome 13 : L'Amant des ombres
J.R. Ward   
C'est un tome principalement consacré aux deux frères Trez et iAm.
Pour Trez, préparez vos mouchoirs, je ne vous dis que cela !
J'ai beaucoup apprécié l'histoire d'iAm et cette sorte d'ironie tragique qui se révèle à la fin quand [spoiler]on découvre qu'il était promis à la princesse depuis sa naissance, alors que justement ils sont tombés amoureux, comme si les étoiles avaient tout juste ![/spoiler]
Mais nous suivons aussi, en parallèle, la progression de la relation entre Leyla et Xcor. [spoiler]pas grand chose de nouveau, on se doutait déjà qu'elle ne venait pas le voir seulement par obligation ; là elle commence à assumer qu'il l'attire, lui en revanche est encore loin d'accepter ses sentiments [/spoiler]Je pense qu'elle mériterait un tome à elle seule, j'espère que ce sera le cas par la suite ?
On voit aussi évoluer Rhage, dont on avait pas beaucoup parlé depuis le tome , mais je n'ai pas trouvé ces passages très utiles, ni très crédibles : [spoiler]des crises de panique ? pour un homme qui peut se transformer en dragon ? bof ! [/spoiler]
Un nouveau personnage féminin, Paradise, semble prometteur: une jeune aristocrate qui voudrait vivre sa vie au lieu de se marier comme l'impose la glymera.
Assail et Throe font des méchants tout à fait haïssables.
Les passages qui se déroulent au palais de la reine apportent du changement (décor, étiquette, croyances...) j'ai bien aimé ces nouveautés.
Dans l'ensemble je dirais donc que la lecture était aussi agréable que pour les autres tomes, même s'il devient un peu difficile de s'y retrouver avec la multiplication des personnages et des intrigues entrelacées.

par IsaR
Playing Easy to Get Playing Easy to Get
Sherrilyn Kenyon    Kresley Cole    Jaid Black   
Immaginez ma stupéfaction quand j'ai découvert que l'histoire de Wroth et Myst avait lieu dans cette anthologie! ce serait presque le vrai tome 1 de la série les ombres de la nuit...entre autres choses.
Le Cercle des immortels : Dark Hunters, Tome 19 : Son of No One Le Cercle des immortels : Dark Hunters, Tome 19 : Son of No One
Sherrilyn Kenyon   
http://dark-hunters.fr/index.php/series-principales/dark-hunters/les-livres-dark-hunters/270-dark-hunter-24-son-of-no-one

On peut le dire, Son of No One est un roman plein de surprises. Il est très court (un peu plus de 400 pages) et assez vite lu, mais pleins de petits rebondissements, de petites ou grandes révélations.
On découvre des choses sur plusieurs personnages énigmatiques jusqu’ici : Thorn, Jaden, Caleb, Noir... plusieurs questions ont des réponses, mais de nouvelles germent dans nos esprits avec l’arrivée de nouveaux personnages, de nouveaux méchants, d’une prophétie et surtout, d’une nouvelle mythologie, avec son univers. On a peut-être même un nouveau petit élément de piste sur Acheron et ses origines (quoique, si on relit bien « Le silence des ténèbres », est-ce vraiment une nouveauté ?).

Car si la mythologie Celte a été survolée dans La Fille du shaman / Night Embrace, elle devient prédominante dans Son of No One. C’est aussi l’intégration complète dans l'univers Dark-Hunters, de sa série « Lords of Avalon », qu’elle écrit sous son pseudonyme de Kinley MacGregor. Un mélange audacieux qui passe sans trop d’accrocs. Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas obligés d’avoir lu les deux tomes de Lords of Avalon parus à ce jour pour comprendre Son of No One. Même si c’est un plus qui permet de mieux intégrés tous les nouveaux personnages qui y sont associés, au final, on s'y retrouve. Ceux qui aiment les récits arthuriens et la mythologie celte apprécieront.

Son of No One, c’est le livre de Cadegan, un nouveau dans l’univers toujours grandissant de Sherrilyn Kenyon. Il n’est pas un Dark-Hunter et n’a même aucun lien avec Acheron ou l’un de ses Chasseurs. En revanche, il est lié à Thorn. Et de fait, à travers lui, c’est une part importante (je dirais même très importante) de l’histoire du chef des Hellchasers qui est dévoilée. A tel point que je m’interroge : est-ce bien lui le personnage « mystère » du quatrième arc/cycle de la série ? Après tout, Sherrilyn Kenyon n’a jamais rien dit à ce sujet.

Cadegan n’est donc pas un Dark-Hunter, et même si on revoit brièvement Acheron, se sont surtout Talon, Styxx, Bethany et dans une moindre mesure Grace, qui jouent un rôle important auprès de ce nouvel arrivant. Toutes les personnes ayant été trahis et emprisonnés pendant des millénaires vont faire front à ses côtés et l’aider.

L’héroïne, Jo, est aussi une petite nouvelle mais fait partie de la famille Devereaux, ce qui ne la rend pas si étrangère que ça. Comme sa cousine Amanda (avant sa rencontre avec Kyrian), Jo est réfractaire à toute forme de paranormale. C’est une femme rationnelle qui a les pieds sur terre. Autant dire qu’elle va radicalement changer d’avis lorsqu’elle va passer de l’autre côté d’un miroir, piégée à son tour là où est retenu Cadegan. Cette « dimension » n’est pas vraiment étrangère aux lecteurs de « Lords of Avalon ». Piégé dans Le Voile Derrière le Voile (en français dans le texte), il est aussi le gardien d’un des objets sacrés qu’Emrys Penmerlin à donner à Arthur pour qu’il puisse régner.

Tous les deux sont très vite proches, très proches. Et leur couple va donner lieu à plusieurs scènes pleines d’humour qui vont venir atténuer le calvaire de Cadegan, surtout que la majorité du temps, il ne comprend pas tout ce qu’elle raconte (puisqu’il ne parle que l’ancien anglais ou le gallois). La romance est pleine de légèreté, simple, un peu comme on en avait l’habitude dans les premiers tomes de la série.

Ce que je retiens vraiment de Son of No One ce sont tous ces liens qui apparaissent entre les personnages. Mais parmi tous les protagonistes, deux m’ont marquées. Karma Devereaux d’abord, elle est celle sur laquelle je me pose le plus de questions : quel genre de relation a-t-elle avec Thorn ? Quels secrets cache-t-elle ? Et il y a aussi Artémis, dont le comportement envers Jo et Cadegan est troublant, dans le bon sens du terme.

Les arrivées de nouveaux protagonistes et d'une nouvelle race de démons d'une force égale, et peut-être même supérieure à celle du Malachai, présagent également d’une plus grande complexité dans les livres à venir. Et peut-être, des révélations encore plus surprenantes.

Mais Son of No One, c’est aussi (et surtout) le premier livre d’une suite de trois livres qui représenteront l’arc des Dragons : The Dragons will rise, et donc en parallèle les Dragons, si discrets jusqu’ici, se révèlent.

On découvre Illarion, un dragon torturé par les hommes qui nous apprend que la majorité des Dragons ont été il y a des siècles, faits prisonniers puis sont devenus les esclaves de Morgen (Lords of Avalon). Et c’est aussi l’occasion de revoir Maxis, le dragon du Sanctuaire, qui sera donc le héros du prochain livre, Dragonbane. Libérés par Kessar, le démon sumérien, les dragons vont bientôt arriver pour combattre, réalisant ainsi une nouvelle prophétie qui nous menace : "On the rise of the Blood Moon, they will be able to free their queen, Echidna".

La Lune Sanglante (Blood Moon) se lèvera le 28 septembre 2015...
Dragonbane est annoncé pour le 4 août 2015.

Que va t-il se passer lorsque les Drakaina, des Dragones guerrières, vont survoler la Nouvelle-Orléans pour livrer bataille aux côtés des démons ?




par Alienora
Le Cercle des Immortels, Dark Hunters, Tome 20 : Dragonbane Le Cercle des Immortels, Dark Hunters, Tome 20 : Dragonbane
Sherrilyn Kenyon   
Même si j'avais sauté le tome 17 tellement il était barbant j'ai adoré celui de Styxx... C'était le premier tome que je lisais en anglais et je me suis totalement immergée dans cette histoire que j'ai même préféré à celle d'Acheron... Après je me suis plongé dans "son of no one" et j'ai aimé aussi car Jo était tellement drôle et j'ai eu des fous rires plein de fois... Alors je me suis dite peut être finalement cette série a repris sa pêche et allait s'améliorer, j'étais tellement optimiste et.... malheureusement ce tome m'a refroidie un peu. Je ne dis pas que c'est un mauvais tome mais il y avait quand même quelques longueurs et la fin était vraiment sens dessous sens dessus. Honnêtement j'avais rien compris... [spoiler]Pourquoi déjà les Gallu vouaient le Dragonbane ? ok les arcadiens je comprends ils croyaient qu'il avait tué leur ancêtre et qu'il avait provoqué le conflits entre les kattagrias et les arcadiens [/spoiler] mais je me suis vraiment sentie perdue... et cette fin annonce vraiment un tome encore plus compliqué... et en plus [spoiler]le fait que max a pardonné a seraphina si facilement m'a laissée un peu incrédule je veux dire merde elle a faillit provoqué sa mort et elle l'a traité horriblement je ne comprends même pas comment il est arrivé à l'aimer[/spoiler] enfin bref, en conclusion ce n'est pas parmi les pires tomes de cette saga mais j'ai décidé de m'arrêter ici pour ne pas être trop déçue... surtout que j'ai entendu dire que le prochain tome n'était pas extra... Je regrette vraiment de dire ça ,surtout que cette saga a vraiment marqué une période de ma vie, mais elle doit vraiment tirer sa révérence car elle a perdu sa saveur...

par zoubaayed
La Sélection, Tome 1 La Sélection, Tome 1
Kiera Cass   
http://wandering-world.skyrock.com/3084867159-La-Selection-Tome-1-La-Selection.html

Mon dieu !!! Mon dieu, mon dieu, mon dieu ! La Sélection, c'est tout simplement une bombe ! Si ce roman n'est pas un coup de coeur ( mais presque ), c'est un énorme coup de foudre ! Je suis complètement fan de ce livre ! En le terminant hier ( à deux heures du matin quand même, c'est vous dire si j'étais pris par l'histoire ), un seul et unique mot résonnait dans mon esprit : "Génial, génial, génial !". J'ai adoré !!!
Nous faisons la rencontre d'America Singer, jeune femme de seize ans, qui est une Cinq. Au début du roman, nous apprenons qu'elle a reçu une lettre indiquant qu'elle doit remplir un formulaire pour participer à la Sélection. Qu'est-ce que la Sélection ? Une émission télévisée où trente-cinq candidates vont devoir s'affronter à coup de robes somptueuses, de coiffures parfaites et de têtes-à-tête avec le prince Maxon pour être couronnée princesse et devenir l'épouse de ce dernier.
Sauf qu'America n'est franchement pas décidée à participer au show. De toute manière, son coeur est déjà pris par Aspen, un Six, qu'elle fréquente secrètement depuis deux ans. Sauf que lorsqu'il va l'obliger à s'inscrire à la Sélection et qu'il va déclarer la fin de leur relation, America va vite changer d'avis. En plus, en faisant partie de l'émission, elle permet à sa famille de récolter des chèques dont elle a énormément besoin pour vivre. Entre obligation pour les gens qu'elle aime et sa propre opinion, America sait qu'elle décision elle doit prendre. C'est donc l'esprit plein d'appréhension et d'angoisse qu'elle va postuler à la Sélection... Et être choisie parmi des centaines de milliers d'adolescentes.
Commence alors une aventure aussi inattendue qu'extraordinaire pour America... Et pour nous ! Dès lors que la Sélection débute, on ne peut plus lâcher le roman ! J'ai été absorbé par l'intrigue comme cela m'est rarement arrivé ! Je ne voyais même plus les pages défiler ! L'univers de Kiera Cass est juste exceptionnel ! Nous sommes réellement plongés au coeur d'un monde dystopique, où les habitants sont classés par castes, où une Quatrième Guerre Mondiale a eu lieu, et où les États-Unis ne sont plus que des ruines. Ouaw, ouaw, ouaw !!! Comment ne pas être conquis, sérieusement ?
Surtout quand l'héroïne que nous suivons nous subjugue complètement ! Si America était en face de moi, je ne lui dirais qu'une chose : "Je t'aime !" ! Non, vraiment. A mes yeux, elle est parfaite ! Drôle, décapante, émouvante, déterminée, elle défend ses valeurs et est adorable. Elle ose parler au prince Maxon comme s'il ne régnait pas sur l'île Illeá ! Parce qu'elle "ne fait aucune différence entre les castes". Sage parole, n'est-ce pas ? Celle-ci nous permet de passer de merveilleux moments lorsque Maxon et America sont ensemble. Entre réflexions piquantes et discours touchants, j'ai adoré voir leur relation évoluer au jour le jour. L'auteure parvient vraiment à rendre leur rapprochement hyper réaliste. Mon dieu, j'en veux encore !!!
Évidemment, un petit triangle amoureux va voir le jour. Même si America tente d'oublier Aspen, il reste irrémédiablement gravé dans sa mémoire. Mais, inévitablement, elle s'attache au prince Maxon. Résultat, les sentiments d'America sont vite confus. Mais, et c'est là que ce personnage fait toute la différence, elle va réussir à faire un choix. Rien qu'avec ça, je proclame ma team : Team America ! Puis même, moi qui ne choisis habituellement pas de protagoniste masculin préféré, je peux, sans hésiter, dire que j'adore Maxon ! Entre Aspen et lui, ma décision est vite prise !
Côté écriture, je dois bien avouer que la plume de Kiera Cass est époustouflante ! On se perd corps et âme dans son récit. De plus, elle parvient à décrire chaque chapitre de façon prenante et haletante. On reste en haleine de la première à la dernière page. Les rebondissements se suivent mais ne se ressemblent pas. On passe du rire à l'inquiétude en quelques secondes ! Puis si on touche à America, je craque ! C'est dingue de voir à quel point je me suis attaché à elle !
Bien sûr, je ne suis pas le seul. Le prince Maxon va également tomber sous son charme. D'ailleurs, leur idylle est un des plus beaux que j'ai pu lire pour un premier opus. A chaque nouveau rendez-vous, j'étais aux anges ! Je poussais des petits cris et mon coeur battait la chamade ! J'étais en train de vivre leurs rencontres avec eux. C'était vraiment fabuleux ! Fabuleux et très, très, rafraîchissant. Dans le fond, je me demande si ce n'est pas ça qui a principalement joué sur mon ressenti : le fait que La Sélection soit un ouvrage décalé, léger, drôle et poignant, tout en étant vraiment passionnant, captivant, et doté d'une histoire d'amour palpitante. Je suis complètement en extase devant ce livre !
En définitif, et je pense que vous l'aurez compris, La Sélection est LE livre à lire ! L'univers dystopique qui y est développé est fascinant, et on rencontre des personnages réellement insolites. America s'est définitivement faite une place au sein de mes héroïnes préférées. Je l'aime ! Le récit que nous offre Kiera Cass est un vrai cocktail de surprises qui possède une romance vraiment mignonne et épatante. Ce roman est divertissant, vivifiant, et nous fait passer de vrais moments de bonheur. Attendre la suite est déjà une vraie torture ! Bref, si vous hésitez à vous procurer La Sélection, foncez vous l'acheter ! J'en ressors plein d'étoiles dans les yeux et l'esprit encore embué par la beauté et la perfection de ce roman !

par Jordan
Twilight : Midnight Sun Twilight : Midnight Sun
Stephenie Meyer   
j'ai lu ces 12 chapitres et c'est absolument fantastique, on redécouvre completement l'histoire, comme si on ne la connaissait pas! J'espère que Stephenie Meyer nous fera l'honneur de terminer pcq c'est vraiment horrible de devoir s'arrêter alors qu'on est impregné par l'histoire!

par Puce880
Fathom, Tome 9 Fathom, Tome 9
Michael Turner   
Heureuse de voir qu'ils s'en sortent finalement tous bien. Sauf peut-être Cannon qui est loin d'être lui-même après ce qu'il lui est arrivé.