Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ardemea : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Les soeurs Donaghue, tome 1 : Le refuge irlandais Les soeurs Donaghue, tome 1 : Le refuge irlandais
Emilie Richards   
J'ai ADORE ce livre!
Magnifique, une saga comme je les aime, avec ses secrets, ses intrigues, son passé et son présent.

Dans ce livre, on suit la vie de 3 sœurs qui se retrouvent après une longue séparation, chacune vit sa vie, a ses mystères, garde ses secrets sous cape. Qui sont les sœurs Donaghues, quelles sont leurs origines, pourquoi cherche t on à leur nuire? Quel secret vieux d'un siècle perdure toujours à notre époque? Chacune vit avec ses démons internes et tente de les combattre, chacun vit sa vie amoureuse d'un manière différente, mais toute ont un point commun: le sang irlandais qui coule dans leur veine et l'envie absolue de connaitre leur Histoire.

Le résumé ci dessus est tellement bien écrit par l'éditeur que je n'ai pas grand chose à rajouter, si ce n'est qu'effectivement l'intrigue nous entraine tout au long de la lecture pour terminer en apothéose! Les protagonistes sont attachants et le fait de retourner dans le passé pour vivre en parallèle l'histoire des ancêtres irlandais des trois sœurs rend le livre tres intéressant et au fur et à mesure avec parcimonie le puzzle se construit.

Ainsi j'ai decouvert de part cette lecture le calvaire des immigrés irlandais aux Etats Unis à la fin du XIXème siècle, leurs conditions de vie, leur pauvreté, leur dur labeur, mais leur rage de reussir malgré les épreuves de la vie et la dureté des "nobles" (personnages perfides, avides et malsains), ils venaient pour vivre une vie meilleur au pays de l'Eldorado, mais devront se battre comme personne pour survivre dans ce monde sans pitié où le maître mot est l'argent et le pouvoir.

L'auteur a un talent indéniable pour plonger ses lecteurs dans une parenthèse littéraire délicieuse!

http://emysbooks.blogspot.fr/

par EMELOU
Moi, la fille qui plongeait dans le coeur du monde Moi, la fille qui plongeait dans le coeur du monde
Sabina Berman   
Dans ce roman, on suit le parcours de Karen, alias miss capacités différentes, entre le moment dans son enfance où sa tante la récupère et veut l’intégrer à la société et le moment où elle se retrouve à la tête d’une conserverie de thons.
attention thèmes abordés difficiles : maltraitance sur enfant handicapée et traitement brutale pour intégrer l’enfant, scènes de pêche et d’abattage explicites
Ces deux aspects servent un récit qui vaut vraiment la peine donc si vous arrivez à passer outre ça en vaut la peine.
On est dans la tête de cette femme qui ne sait pas mentir, qui revient de loin, qui a une façon de penser très personnelle et différente. Niveau style, il est a l’image du personnage principal : décalé et sans fioritures.
Le début est très dur mais la réflexion et le cheminement qui suivent sont intéressants à suivre. On a toute la transition et l’évolution des convictions aussi bien pour l’handicap que pour la cause animale. Le fait que l’héroïne soit autiste permet de suivre ces cheminements avec une façon de pensée différente, une logique qui lui est propre. Par exemple, « je pense donc je suis » est une maxime qui ne lui convient pas car elle a conscience d’avoir longtemps existé sans penser, ayant passé une dizaine d’années sans moyen de communication. Qui dit qu’elle a existé avant d’être capable de penser, dit qu’utiliser la pensée pour différencier l’homme et les animaux ne marche pas.
C’est une lecture originale, déroutante et dure mais dont l’évolution est très interessante à suivre.

par kadeline
Confessions d'une accro du shopping Confessions d'une accro du shopping
Sophie Kinsella   
Un livre spéciale filles (mais pasintrdit aux garçons non plus) qui détend et permet de passer un bon moment sans se casser la tête. Le film était pas mal du tout mais évidemment le livre apporte toujours une petite touche qu'on ne retrouve pas à l'adaptation sur écran.
Pas le roman le plus original du moment mais je le conseille ;)

par emy27
Les pintades à New York : chroniques de la vie des New-Yorkaises, leurs adresses, leurs bons plans Les pintades à New York : chroniques de la vie des New-Yorkaises, leurs adresses, leurs bons plans
Layla Demay   
Honnêtement, il ne vous apportera pas grand chose si vous allez à New-York.. livre écrit par 2 françaises qui y relatent la vie de New-Yorkaises (au compte en banque digne du PIB du Brésil..); vous trouverez quand même dans ce bouquin quelques lieux branchés et autres coins à voir/faire si vous êtes de passage dans la Big Apple (200 au total quand même). Autrement, cela n'en vaut pas tellement la peine.

par pix_elle
Embrassez-moi Embrassez-moi
Katherine Pancol   
Ce livre, c'était mon baptême du genre "Katherine Pancol", et honnêtement, je ne sais pas trop pourquoi j'ai choisi celui-là alors que d'autres bien plus connus me faisaient de l'oeil. On appelle peut-être ça l'intuition féminine, j'en sais rien. Quoi qu'il en soit, je me suis fait embarquer dans une aventure à laquelle je ne m'attendais certainement pas.

Le style d'écriture est unique, et si dès le début on ne comprend pas tout de suite, on se rend vite compte qu'on a aucune idée d'où ce livre veut nous amener et comment il envisage de se terminer. L'écriture est superbe, très poétique et en même temps, très précise, réaliste et envoutante. L'histoire semble cliché, un peu copié/collé Nothomb, mais à bien y regarder, c'est complètement différent. C'est le genre de livre où on sent que l'auteur s'est donné du mal, aussi bien pour chercher le vocabulaire que pour les recherches globales. On peut même facilement imaginer Katherine Pancol méditer pendant deux ou trois heures sur la tournure de chaque phrase pour qu'elle s'assemble au mur de brique de l'histoire.

Les personnages, tous un petit peu névrosés, tous un peu particuliers deviennent assez vite attachant. Au fur et à mesure que leur histoire est racontée, on comprend qu'ils ne sont pas aussi superficiels qu'ils n'y paraissent.

L'histoire du "ménage à trois", est un peu compliquée à comprendre, surtout à imaginer, et avant même que la narratrice s'en aperçoive, on sait que tout cela finira mal. Néanmoins, presque jusqu'au dernier moment, la fin est un véritable suspens. On ignore complètement comment ce récit mi-biographique, mi-romantique va se terminer. ça faisait bien longtemps que je ne m'étais pas fait balader de la sorte, et j'admet, avoir beaucoup apprécié

par vagabonde
Antartida Antartida
Francisco Coloane   
Deux enfants du Grand Sud, Manuel et Alejandro, mettent le cap sur les terres australes pour aller trafiquer par-delà les eaux redoutables du Cap Horn. Aux côtés d’un sergent en rupture de ban et d’un indien yaghan qui connait le Sud comme son âme, le « Chef blanc » et son jeune frère vont découvrir les trésors marins, terrestres et humains d’un pays aussi tourmenté que lumineux.

par solitaire
Vous revoir Vous revoir
Marc Levy   
Avec ce roman se termine l'incroyable histoire de Lauren et d'Arthur. Un très beau roman, qui fait honneur au premier et ainsi achève une merveilleuse histoire.
L'Étrange Histoire de Benjamin Button L'Étrange Histoire de Benjamin Button
Francis Scott Fitzgerald   
En voyant l'épaisseur du livre, je me suis dis que le film n'était surement pas fidèle à la nouvelle. Cependant, je ne m'attendais pas à ce qu'autant de détails aient été rajoutés dans le film. La nouvelle m'a plutôt déçue je dois dire. J'aime beaucoup l'idée de départ, mais je trouve que sur une cinquantaine de pages, elle ne fait qu'être travaillée en surface.

Dans l'édition que j'ai lu, il y avait aussi la nouvelle " Un diamant gros comme le Ritz". Par contre, celle-ci est une nouvelle plutôt sympa. Les descriptions sont très riches en détails et l'histoire en elle même est joliment écrite.


par x-Key
La Délicatesse La Délicatesse
David Foenkinos   
Un roman émouvant, "délicat" ^^, léger et fluide, parsemé de pique d'humour et de répliques romantiques qui font sourire, rire aux éclats, les larmes aux yeux.
Les personnages sont très surprenants, charismatiques, charmants, attachants. Particuliers chacun à sa manière. Grâce à cela, on s'attache notamment beaucoup à François mais l'apparition de Markus adoucie la nouvelle de sa mort (donc n'arrêtez pas votre lecture ! Le roman n'est pas vraiment triste grâce à Markus, et ne s'abîme pas dans la tristesse ! ^^ ).

Les deux personnages, Nathalie et Markus, évoluent dans une bulle réconfortante qui éclate lorsque leurs collègues prennent connaissance de leur relation. En se l'appropriant comme un fait divers dans une grande entreprise, ils la mettent en péril et les forcent à faire un choix..
Mais nous ne sommes jamais déçu !

De nombreux petits chapitres amusants sont entremêlés avec l'histoire qui, mis en lien avec elle, sont très amusants et divertissants, parfois complètement farfelus.

par Selenna
La librairie Tanabe La librairie Tanabe
Miyuki Miyabe   
Un livre qui ne m'a pas véritablement transporté.

Le roman se compose de 5 nouvelles assez irrégulières avec comme point commun les 2 protagonistes tenant la librairie Tanabe.

Le style est fluide, simple et agréable à lire. Cependant je suis réellement déçue par le contenu après avoir lu son thriller Crossfire je n'ai pas retrouver les éléments ayant fait le charme de cet autre titre. Il n' y a pas d'action, pas de personnages complexes, pas de rebondissements ou de grande surprise. Bref je ne retrouve pas la magie et l'on pourrait penser qu'il ne s'agit absolument pas du même auteure.

Les scenarii ne sont pas très recherchés, ils manquent pour certains de rythme la première histoire " de terribles années" notamment est assez plates et ennuyeuse - la fin est décevante en plus. Les trames ne sont pas extraordinaires ni originals, c'est plutôt lent et calme.

Ce livre se définit plutôt comme un recueil de de nouvelles courtes dans lequel les conclusions sont très rapidement expédiées, l'intrigue n'a pas le temps de s'installer. Du coup le lecteur voit trop les ficelles et donc j'ai très souvent trouvé la conclusion par moi même dommage...

Il n'y a pas de rebondissement, le tout est trop convenu. J'aurais préféré une seule enquête avec peut être une seconde intrigue en arrière plan, mais l'ensemble n'est pas très consistant.

Les livres ne sont pas assez utilisés comme outils pour résoudre les énigmes. Le tout est trop survolé, j'aurais voulu que ce point pourtant mis en valeur dans le résumé soit vraiment mis en valeur (et pas en second plan). Cependant, j'ai aimé l'histoire du "clairon moqueur" car elle aborde un thème grave c'est à dire la maltraitance des enfants.

Les personnages ne sont pas creusés, il n' y a pas d'aspect psychologique. Je ne me suis pas attachés à eux. Le seul point agréable c'est de suivre l'évolution du jeune Minoru. Le résumé laissait présager quelque chose de mieux. Il y avait du potentiel et de nombreuses pistes à exploiter...

En conclusion : Je m'attendais vraiment à mieux car l'auteure avec son titre Crossfire nous a livré un roman d’exception. La librairie Tanabe est très en dessous, manque de profondeur, le titre se laisse lire mais ne laisse pas de souvenir impérissable au lecteur.
  • aller en page :
  • 1
  • 2