Livres
414 934
Membres
326 953

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Arena 13, Tome 1



Description ajoutée par Spika 2015-12-11T09:29:29+01:00

Résumé

Les temps sont funestes pour l'humanité, qui a presque disparu de la Terre, vaincue par des machines douées de conscience. Les derniers humains vivent confinés dans le pays de Midgard, entouré par une infranchissable barrière de brouillard.

Au-delà, personne ne sait ce qu’est devenu le monde.

Dans les arènes de Gindeen, la seule ville du pays, des combats se succèdent toute la journée.

Dans l’Arène 13, on mise sur celui qui, le premier, fera couler le sang, on parie sur celui qui trouvera la mort…

Un jour, un jeune garçon, Leif, arrive à Gindeen…

Son ambition: combattre dans l'Arène 13 et défier Hob qui terrorise les habitants et vole leurs âmes. Il veut prendre sa revanche sur l'infâme créature qui a détruit sa famille, devrait-il y laisser la vie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 451 lecteurs

Or
162 lecteurs
PAL
220 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MissEcho 2015-11-12T21:26:51+01:00

Apprends à perdre afin de pouvoir, plus tard, apprendre à gagner

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Commentaire ajouté par Mayumi
Or

Avis complet : https://vibrationlitteraire.wordpress.com/2015/10/26/arena-13-joseph-delaney/

Un superbe premier tome qui détonne ! Il est très addictif et a réussi à me prendre en otage pendant quelques jours. Une fois commencé, vous ne pouvez plus le lâcher.

L'écriture est très agréable et vous transporte rapidement dans un autre monde pas toujours très tendre. Ce roman arrive à révolutionner le genre pourtant déjà bien exploité en alliant dystopie, combat, technologie et couple apprenti-maître.

Plutôt destiné à un public jeune adulte, il n'en est pas moins violent de par ses combats et même parfois effrayant de par son terrible personnage Hob, terrorisant la population.

L'intrigue est très bien menée avec plusieurs rebondissements. Je vous conseille cependant de ne pas lire le résumé avant de vous plonger dedans car il vous apporte des éléments que l'on n'a pas forcément dès les premières pages. J'ai commencé le livre sans parcourir le résumé et je ne le regrette pas : ainsi je n'ai pas vu venir quelques rebondissements et ai pu être surprise par le dénouement.

La fin est habilement amenée, laissant une belle ouverture vers un tome 2 qui s'annonce être radicalement différent et que l'on attend dorénavant avec une grande impatience !

Comme vous l'aurez certainement compris, je vous le recommande vivement : laissez-vous emporter par le courage et la fougue du jeune Leif !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MilieP 2018-04-16T17:11:00+02:00
Lu aussi

Bon livre mais j’en attends plus du deuxième tome, notamment plus d’action.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laurine299 2018-03-30T00:43:00+02:00
Argent

Je dois dire que la couverture m'as tout de suite attirée, je la trouve magnifique.

Je m'attendais à un roman sur l'époque gallo-romaine, et bien c'est un mélange de gallo-romain, de médiévale et de technologie, ce qui rend le tout très surprenant. Je suis resté un peu sur ma fin, je trouve que les personnages sont un peu incohérent (surtout Kwin) et que la principale scène d'action se déroule dans les dernières pages. C'est quand même une bonne lecture si on veut passer du bon temps dans un autre univers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Touf-touf 2018-03-22T12:08:23+01:00
Argent

Un premier tome que j'ai adorée. Des personnages très intéressant et surtout une histoire qui ne manque pas d'originalité. J'ai vraiment adorée cette univers qui mêle la technologie et l'humain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zarg 2018-03-04T20:33:40+01:00
Lu aussi

Etrangement insatisfaisant, c'est vraiment les seuls sentiments qui me restent après avoir tourné la dernière page. C'est un étrange mélange de dystopie, de fantasy et de science-fiction qui donne un résultat pas très heureux.

Les points positifs sont sous exploités comme les lacres et leurs consciences. Les personnages ne sont pas très intéressants et finalement peu développés. Le contexte fantasy-dystopique donne un univers peu convaicant et l'action est au final peu présente et un peu bâclée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hillja 2018-02-18T18:28:27+01:00
Lu aussi

Un roman qui fourmille de bonnes idées, lesquelles semblent cependant avoir été combinées en ignorant les principes de cohérence basiques : c'est un mélange de plein de genres tout juste effleurés (médiéval-fantastique, science-fiction, romance, roman d'apprentissage ?) qui est proposé dans cette histoire pour adolescents.

Sans compter le personnage aussi inconsistant qu'insupportable (dites bonjour à Kwin, l'une des deux seules filles du bouquin), les caractères sont suffisamment diversifiés pour permettre au lecteur de se faire une idée de la destinée de chacun.

Il est en outre dommage que les lacres, ces entités mi-robotiques mi-humaines, n'aient pas été étudiés plus en détail — ils sont pourtant l'intérêt majeur du bouquin : il y a grâce à eux une réflexion intéressante à proposer sur la conscience. Plus triste encore : le roman n'a pas de fin à proprement parler. Il se termine sur rien, aucun éclat victorieux, aucune défaite affligeante, encore moins une poignée de main ; ce principe du « vous êtes obligé d'acheter la suite, haha » m'insupporte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par myri425 2018-01-28T03:02:53+01:00
Diamant

Je me demandais vraiment dans quel genre de lecture je m'embarquais. Le concept est vraiment originale. On retrouve le style d'écriture de Joseph Delaney, riche, complet et addictif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyrlight 2018-01-26T21:53:55+01:00
Bronze

http://leslecturesdelietcyrlight.blogspot.fr/2018/01/arena-13-t1.html

Arena 13 est le premier tome d'une nouvelle saga écrite par Joseph Delaney, principalement connu pour être l'auteur de L'Épouvanteur. Pas de Thomas Ward ou de John Gregory, cette fois-ci, mais un nouveau héros répondant au nom de Leif et de nouvelles créatures, les Djinns.

C'est dans un univers mi-médiéval mi-dystopique que nous entraîne cette aventure. Les humains, après avoir été vaincus par des machines devenues autonomes, ont été confinés dans Midgard, une infime portion du monde qui était autrefois le leur.

La couverture, sombre et sanglante, et le premier chapitre donnent le ton. C'est assurément à une histoire d'horreur que nous avons à faire, et pourtant... Je crois que je n'ai jamais été aussi frustrée par l'une de mes lectures que par celle-ci. Je m'attendais à beaucoup plus d'horreur, de frisson et de sang, mais j'ai été déçue.

Déjà, les combats dans l'Arène 13 ne sont pas aussi terribles qu'on pourrait l'imaginer. Il y a bien quelques duels à mort, mais ils sont assez rares, et les affrontements ne se font finalement presque jamais d'humain à humain, puisque ce sont les lacres, des robots-guerriers, qui mènent l'essentiel du combat.

La majeure partie de ce tome se concentre sur la formation de Leif en vue du Tournoi des Apprentis et l'action n'est pas au rendez-vous. Même lorsque quelque chose semble se présager, la tension retombe très vite (je pense notamment à la capture de Leif et Kwin et aux secours qui surgissent pour les sauver avant de disparaître aussi vite qu'ils sont apparus).

La fin marque tout de même un tournant à ce niveau et est plus à la hauteur de mes attentes, avec l'horrible trépas de l'un des personnages et la présence de Hob. J'espère que le tome 2 poursuivra dans cette voie plus sombre et qu'elle nous dévoilera des informations sur les éléments les plus intrigants de l'histoire, comme les lacres ou la Barrière.

Les personnages, quant à eux, m'ont laissé un sentiment mitigé. J'ai beaucoup apprécié Tyron, malgré sa attitude parfois bourrue, la prévenance de sa fille Tina et de son époux Kern, et même Palm, en dépit de son caractère méprisable, ne m'a pas déplu. S'il a des airs d'enfant pourri-gâté, ce n'est rien à côté de la capricieuse, égoïste et manipulatrice Kwin.

À cause d'elle, j'ai également eu du mal à adhérer à Leif, parce qu'il m'a agacée à se laisser entraîner dans toutes ces histoires qui lui ont valu un tas d'ennuis par la faute de Kwin, qui ne s'intéresse finalement à lui que lorsque ça l'arrange, et qui l'oublie ensuite en présence de son petit ami.

Je ne cacherai pas que cette lecture a été pour moi une déception. En tant que fan de L'Épouvanteur, je m'attendais à plus de la part de la nouvelle œuvre de Joseph Delaney, et j'espère que la suite d'Arena 13 saura me faire oublier ce sentiment que m'inspire le premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par darkness 2018-01-19T09:59:06+01:00
Or

Arena 13 se déroule dans un futur où les robots ont pris le pas sur l'humanité. Mais loin d'être dans l'ambiance futuriste d'un Hunger Games ou Divergente, on a l'impression de se plonger à Rome à l'époque des jeux.

Leif notre héros souhaite combattre dans l'Arène 13, la plus dangeureuse, afin de venger la mort de ses parents, tués par la main de Hob. Dans ce premier tome, nous suivons Leif qui fait ses premiers pas en tant qu'apprenti combattant pour l'arène. L'auteur pose les bases de son univers que j'ai trouvé très intéressant. En effet, les habitants de Gindeen et leurs alentours sont sous le joux du Lacre scélérat Hobb. La peur et la soumission font partie intégrante des habitants tout comme les paris dans l'arène.

Pour moi, le personnage le plus intéressant reste Leif. Je pense que pour se faire une idée plus précise des autres, il faut lire le tome 2. Ce tome 1 nous décrit le développement de Leif pour le combat, son apprentissage du Wurde (programmation des robots de combat) et de son attirance pour Kwin, la fille de son tuteur.

Arena 13 est un livre qui a pas mal d'actions mais je pense pour apprécier plus intensément l'histoire, il faut lire le tome 2. Car bien évidement, la fin nous donne envie de savoir la suite.

Un bon premier tome pour une série prometteuse mais qui doit encore faire ses preuves.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lectrice_19 2018-01-17T16:45:14+01:00
Diamant

Quand je suis tombé sur ce livre à la bibliothèque, j'ai directement su que j'allais adorer ! Et la quatrième de couverture m'a encore plus conquise ! La façon dont il démarre est étonnante mais la suite devient de mieux à mieux et je ne m'étais pas trompé : J'AI ADORE !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nyselia 2018-01-07T13:35:21+01:00
Argent

Un roman surprenant. Lorsque je l’ai commencé, j’ai été décontenancée de comment l’auteur débute son roman. J’avoue que ça m’a un peu dégoûtée, ce qui m’a donné des a priori sur la suite. Mais finalement, ce n’est pas si terrible que le tout début promettait et j’ai poursuivi ma lecture que j’ai pour finir appréciée, mais sans plus.

En résumé, ce livre se lit quand même facilement malgré un début difficile. Et je ne le recommanderait pas à tout le monde! Âme sensible, s’abstenir!

Afficher en entier

Date de sortie

Arena 13, Tome 1

  • France : 2015-11-05 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 451
Commentaires 113
Extraits 11
Evaluations 149
Note globale 8.05 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Arena Thirteen - Anglais