Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de aribe06 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Gardiens des cités perdues, Tome 1 Gardiens des cités perdues, Tome 1
Shannon Messenger   
OK, je rends les armes, je n'arrive même pas à exprimer une pensée cohérente sur ce livre. Oui, le côté école spéciale pour elfes fait penser à Harry Potter mais les ressemblances s'arrêtent là et c'est génial !
L'histoire est passionnante, complexe (mais pas trop, pour ne pas nous paumer au passage) et surtout très drôle. J'ai pas mal rigoler toute seule (oui, oui, ça fait très débile, je l'admets) tellement je trouvais les répliques ou les situations hilarantes.
J'adore les personnages, bien travaillés avec chacun leur personnalité bien à eux et leur manière d'être drôles. Même si c'est vrai que je n'aime pas les méchants (nooooon ? Vraiment ?)
Bref, cette série est super et... bah c'est tout en fait !

par LilaJune
Les Ailes d'Alexanne, Tome 5 : Spirales Les Ailes d'Alexanne, Tome 5 : Spirales
Anne Robillard   
Et Alexanne dans tout ça ? J'ai presque dû me forcer à le lire jusqu'au bout car j'ai été terriblement déçus par cet aspect : ne l'oublions pas qu'il s'agit des ailes d'Alexanne, le tome 4 et 5 n'ont plus rien à voir avec le début de la saga, où nous pouvions voir la jeune fée apprendre à maîtriser ses pouvoirs et comprendre sa nouvelle condition. Anne Robillard a déjà fait une saga entière sur la fin du monde avec de la science-fiction avec A.N.G.E. pourquoi ne nous laisse-t-elle pas cette saga pour rêver d'anges et de fées ?

par Eneliah
Les Ailes d'Alexanne, Tome 1 : 4h44 Les Ailes d'Alexanne, Tome 1 : 4h44
Anne Robillard   
Je viens juste de le lire et j'ai que trop aimé!!! En fait j'ai plutôt ADORÉ!!! Les personnages sont pleins de mystères et si attachants! J'attends la suite avec impatience! :)(N'hésité surtout pas à le lire, c'est trop bon!)



par CInnCI
La Passe-miroir, Livre 1 : Les Fiancés de l'hiver La Passe-miroir, Livre 1 : Les Fiancés de l'hiver
Christelle Dabos   
Une lecture enthousiasmante !!

J'ai mis du temps pour lire ce livre, pour différentes raisons, et je ne regrette pas de ne l'avoir découvert que maintenant, alors que je profite enfin de vacances, après de longs mois de travail : j'ai pu le lire à mon aise, presque d'une traite, et en profiter sans être dérangée.

Christelle Dabos a l'âme d'une romancière, une vraie, de celles (et de ceux) qui sont si rares. Elle maîtrise absolument tout : l'écriture (même les ornements de son style - dérives que je ne goûte guère d'habitude, subissant ce genre d'excès en grinçant des dents - sont en totale harmonie avec la magie du monde et les paradoxes de son héroïne, enfin... anti-héroïne, quel défi si brillamment relevé !) l'intrigue, ses personnages, le monde décalé.

J'adore l'écharpe !!!
(désolée, il fallait que ça sorte, alors j'ai cédé ^_^)

Je suis admirative de la manière dont l'auteur a réussi à créer une ambiance si personnelle, si envoûtante qu'il est impossible d'y retrouver des références. De nombreux auteurs (parfois très distrayants et maîtrisant parfaitement leur exercice) ne font que surfer à l'envi sur les thèmes porteurs. Les résultats sont bons, parfois même excellents, mais il n'y a jamais cette magie, cette possible immersion, où le sens critique part au placard (avec l'écharpe, par exemple <3). Mais par bonheur, quelque fois, la magie de l'écriture est là : l'auteur semble s'être si bien approprié les thèmes qu'il a choisi d'exploiter que l'on oublie qu'ils aient jamais été traités avant...

J'ai donc lu ce livre d'une traite ou presque, captivée par cette facilité de lecture - celle qui cache toujours un travail colossal. Aucun effort n'est demandé au lecteur, il peut se laisser bercer, sachant que tout viendra à point : les surprises, les justifications, les révélations.

Le style est incroyablement évocateur. Je suis en générale très hermétique aux descriptions : mon esprit décroche, je ne suis plus, mon regard décolle, il peut m'arriver de mollir, de reposer le livre / mon kindle...
Les descriptions de ce livre, nombreuses et courtes, sont remarquables de poésie et d'efficacité : en quelques mots choisis l'auteur fait jaillir une scène, des images, de la lumière, beaucoup de jeux d'ombres et de lumière, des visages... On s'y croirait ! C'est un grand talent de pouvoir ainsi permettre au lecteur de s'évader sans peine dans un monde imaginaire, comme s'il passait la tête à travers sa page ou son écran, un peu comme à travers un miroir...
(n'oubliez pas votre écharpe, on peut s'enrhumer facilement en plongeant le nez comme ça n'importe où)

Une des faiblesses récurrentes du roman "fantastique" (je mets tout l'imaginaire décalé dans cette rubrique : fantasy, urban-fantasy, steam punk, dystopie, uchronie, conte, SF, fantastique, surnaturel) est d'apporter avec une certaine lourdeur, ou du moins un manque d'élégance, les aspects décalés du monde - ces éléments qui vont permettre au lecteur d'apprécier le décalage entre le monde de l'auteur et le nôtre, et de profiter ainsi pleinement du récit. Parfois il y en a trop d'un coup (le fameux "info-dump" !) ou pas assez (on n'y comprend rien) ou trop tard (on n'est déjà plus là ou alors franchement énervé :( ). Ou alors, le roman s'appuie sur d'autre récits du même genre, alors c'est très clair ; si clair d'ailleurs que ça a de fortes chances d'être assez ennuyeux, parce que déjà vu mille fois (pas toujours cependant, grâce au miracle de la grâce de l'écriture... :) ).

Bon, tout ça pour dire que Christelle Dabos est une championne !! Je suis épatée par sa maîtrise, sa manière d’amener sur la pointe des pieds et avec une discrétion impalpable (l'écharpe peut aller se rhabiller, on parle d'un voile impalpable, là !) les informations nous permettant de nous immerger peu à peu dans son monde : c'est tout simplement du grand art !
Oui, parce que c'est difficile. Très difficile. Difficile du genre presque impossible.
Et que le résultat permet une lecture exquise, avec juste ce qu'il faut de questionnements ("c'est qui celle-là ? " "ça sert à quoi ça ?" "et comment ça se fait que ?") pour apprécier l'explication qui vient sans heurts, juste à temps, ni trop tôt ni trop tard.

De même les capacités "magiques" des personnes dotées de magie ne sont-elles pas exhibées comme des trophées, mais seulement vaguement exposées avant d'être mises en scène aux moment opportuns, jusqu'à l'apothéose finale...

Les personnages (mon grand point de sévérité) sont à l'image du reste : excellents.
Presque stéréotypés au départ pour beaucoup (ce n'est pas une critique, ce procédé me semble au contraire à privilégier dès lors que l'on sait faire évoluer ses personnages) certains nous étonnent alors que le roman se poursuit : Ophélie bien sûr, qui ne révèle bien plus héroïque que son départ chancelant, enrhumé, nauséeux, récalcitrant, ne l'aurait laisser croire. Et l'incroyable tante de Thorn ! Et le petit chevalier que l'on ne cerne toujours pas, mais qui fait froid dans le dos, les personnages secondaires, tout droit sortis de contes de fées pour certains (les vrais, ceux qui font peur)...

Il est rare de voir réunies tant de qualités littéraires chez un même écrivain : l'art d'écrire (je ne parle pas seulement du style, qui semble tant signifier pour un certain type de lecteurs français, mais de l'amenée des choses), l'imagination, la clarté, la faculté à évoquer des images terriblement vivantes et des personnages vrais, plausibles, complexes, humains tout simplement.
Et quand on a la chance de trouver cette harmonie, on le lâche pas !
Je suis sur les starting-blocks pour le tome 2, Christelle, c'est quand vous voulez ! XD


par milabette
Rock War, Tome 3 : Hors de contrôle Rock War, Tome 3 : Hors de contrôle
Robert Muchamore   
Un troisième tome dans la lignée des précédents, toujours aussi déjanté...
En revanche, j'aurais préféré que les choses se terminent dans ce tome, que l'histoire ne tire pas en longueur.... Car déjà CHERUB est surexploité, j'espère que l'auteur ne va pas faire de même avec Rock War.

L'histoire est entraînante, se lit facilement, et c'est agréable de suivre un univers musical, mais... j'ai plutôt l'impression d'avoir lu un ramassis de fan-service ado avec sexe, alcool, drogue et cassage de baraque dans ce 3ème tome.
L'auteur semble seulement vouloir donner à ses lecteurs des trucs """"cool"""" plutôt qu'un minimum de qualité littéraire. Je suis pas fane des clichés sur l'adolescence, mais, là, c'est juste magique à quel point l'image des ados est bien graissée et huilée de clichés.
Puis, chapeau l'image véhiculée par le bouquin...
Bref, je vais arrêter de m'énerver, ça sert à rien !

Je ne sais pas si je lirai la suite, on a de moins en moins l'ambiance musicale et de plus en plus de délires ados insupportables.

par louji
La Sélection, Tome 1 La Sélection, Tome 1
Kiera Cass   
http://wandering-world.skyrock.com/3084867159-La-Selection-Tome-1-La-Selection.html

Mon dieu !!! Mon dieu, mon dieu, mon dieu ! La Sélection, c'est tout simplement une bombe ! Si ce roman n'est pas un coup de coeur ( mais presque ), c'est un énorme coup de foudre ! Je suis complètement fan de ce livre ! En le terminant hier ( à deux heures du matin quand même, c'est vous dire si j'étais pris par l'histoire ), un seul et unique mot résonnait dans mon esprit : "Génial, génial, génial !". J'ai adoré !!!
Nous faisons la rencontre d'America Singer, jeune femme de seize ans, qui est une Cinq. Au début du roman, nous apprenons qu'elle a reçu une lettre indiquant qu'elle doit remplir un formulaire pour participer à la Sélection. Qu'est-ce que la Sélection ? Une émission télévisée où trente-cinq candidates vont devoir s'affronter à coup de robes somptueuses, de coiffures parfaites et de têtes-à-tête avec le prince Maxon pour être couronnée princesse et devenir l'épouse de ce dernier.
Sauf qu'America n'est franchement pas décidée à participer au show. De toute manière, son coeur est déjà pris par Aspen, un Six, qu'elle fréquente secrètement depuis deux ans. Sauf que lorsqu'il va l'obliger à s'inscrire à la Sélection et qu'il va déclarer la fin de leur relation, America va vite changer d'avis. En plus, en faisant partie de l'émission, elle permet à sa famille de récolter des chèques dont elle a énormément besoin pour vivre. Entre obligation pour les gens qu'elle aime et sa propre opinion, America sait qu'elle décision elle doit prendre. C'est donc l'esprit plein d'appréhension et d'angoisse qu'elle va postuler à la Sélection... Et être choisie parmi des centaines de milliers d'adolescentes.
Commence alors une aventure aussi inattendue qu'extraordinaire pour America... Et pour nous ! Dès lors que la Sélection débute, on ne peut plus lâcher le roman ! J'ai été absorbé par l'intrigue comme cela m'est rarement arrivé ! Je ne voyais même plus les pages défiler ! L'univers de Kiera Cass est juste exceptionnel ! Nous sommes réellement plongés au coeur d'un monde dystopique, où les habitants sont classés par castes, où une Quatrième Guerre Mondiale a eu lieu, et où les États-Unis ne sont plus que des ruines. Ouaw, ouaw, ouaw !!! Comment ne pas être conquis, sérieusement ?
Surtout quand l'héroïne que nous suivons nous subjugue complètement ! Si America était en face de moi, je ne lui dirais qu'une chose : "Je t'aime !" ! Non, vraiment. A mes yeux, elle est parfaite ! Drôle, décapante, émouvante, déterminée, elle défend ses valeurs et est adorable. Elle ose parler au prince Maxon comme s'il ne régnait pas sur l'île Illeá ! Parce qu'elle "ne fait aucune différence entre les castes". Sage parole, n'est-ce pas ? Celle-ci nous permet de passer de merveilleux moments lorsque Maxon et America sont ensemble. Entre réflexions piquantes et discours touchants, j'ai adoré voir leur relation évoluer au jour le jour. L'auteure parvient vraiment à rendre leur rapprochement hyper réaliste. Mon dieu, j'en veux encore !!!
Évidemment, un petit triangle amoureux va voir le jour. Même si America tente d'oublier Aspen, il reste irrémédiablement gravé dans sa mémoire. Mais, inévitablement, elle s'attache au prince Maxon. Résultat, les sentiments d'America sont vite confus. Mais, et c'est là que ce personnage fait toute la différence, elle va réussir à faire un choix. Rien qu'avec ça, je proclame ma team : Team America ! Puis même, moi qui ne choisis habituellement pas de protagoniste masculin préféré, je peux, sans hésiter, dire que j'adore Maxon ! Entre Aspen et lui, ma décision est vite prise !
Côté écriture, je dois bien avouer que la plume de Kiera Cass est époustouflante ! On se perd corps et âme dans son récit. De plus, elle parvient à décrire chaque chapitre de façon prenante et haletante. On reste en haleine de la première à la dernière page. Les rebondissements se suivent mais ne se ressemblent pas. On passe du rire à l'inquiétude en quelques secondes ! Puis si on touche à America, je craque ! C'est dingue de voir à quel point je me suis attaché à elle !
Bien sûr, je ne suis pas le seul. Le prince Maxon va également tomber sous son charme. D'ailleurs, leur idylle est un des plus beaux que j'ai pu lire pour un premier opus. A chaque nouveau rendez-vous, j'étais aux anges ! Je poussais des petits cris et mon coeur battait la chamade ! J'étais en train de vivre leurs rencontres avec eux. C'était vraiment fabuleux ! Fabuleux et très, très, rafraîchissant. Dans le fond, je me demande si ce n'est pas ça qui a principalement joué sur mon ressenti : le fait que La Sélection soit un ouvrage décalé, léger, drôle et poignant, tout en étant vraiment passionnant, captivant, et doté d'une histoire d'amour palpitante. Je suis complètement en extase devant ce livre !
En définitif, et je pense que vous l'aurez compris, La Sélection est LE livre à lire ! L'univers dystopique qui y est développé est fascinant, et on rencontre des personnages réellement insolites. America s'est définitivement faite une place au sein de mes héroïnes préférées. Je l'aime ! Le récit que nous offre Kiera Cass est un vrai cocktail de surprises qui possède une romance vraiment mignonne et épatante. Ce roman est divertissant, vivifiant, et nous fait passer de vrais moments de bonheur. Attendre la suite est déjà une vraie torture ! Bref, si vous hésitez à vous procurer La Sélection, foncez vous l'acheter ! J'en ressors plein d'étoiles dans les yeux et l'esprit encore embué par la beauté et la perfection de ce roman !

par Jordan
La Sélection, Tome 2 : L'Élite La Sélection, Tome 2 : L'Élite
Kiera Cass   
Je veux être en Mai 2014. Je veux le tome 3 de "La Selection". Et je veux, non j'exige que America et Maxon finissent ensemble.

Ce deuxième tome comme le premier est fantastique, on reste dans le même contexte que le premier tome : La Sélection, donc pas vraiment de changement d’environnement ni de grande action mais de toute façon ce roman, n'est pas du tout un roman d'action, personnellement ça ne m'a pas dérangée le moins du monde.
En fait l'histoire en elle-même ce porte plus sur le choix amoureux que autre chose mais ça ne m'a pas gênée non plus.

Concernant les personnages, comment vous dire, je les aimes toujours autant mais j'ai tous eu envie de leurs taper la tête dans un mur plus d'une fois.

America est submergée par le doute, même un peu trop à mon goût, ok Aspen est son premier amour et c'est normal qu'elle ne l'oublie pas facilement mais si cette amour était aussi fort que ça elle ne serais jamais tombée amoureuse de Maxon, c'est un fait. Et quand enfin elle fait un choix, il faut qu'il se passe quelque chose et qu'elle se rétracte. Le problème est qu'elle ne se bat pas assez, le pire c'est qu'elle en a conscience, et je pense que si elle ne se bat pas assez c'est parce-que elle prenait déjà Maxon pour acquis. Heureusement son raisonnement à la fin de ce tome m'emplie d'espoir, fait qu'elle ne change plus d'avis sinon je l'égorge.
Sinon, j'aime toujours autant son humanité et son côté Révolutionnaire, elle pourrait changer le monde si elle s'en donne les moyens. Bref, une héroïne que j'affectionne toujours autant malgré des envies de la secouer parfois.

Maintenant à Maxon - marry me, please -, je l'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie mais lui aussi parfois j'avais envie de le secouer, car j'ai l'impression que Monsieur baisse vite les bras, il voit que America s'éloigne de lui et qu'est-ce qu'il fait ? Il va en voir d'autres et l'ignore mais mince mon gars, bat toi ! Certes, je comprend parfaitement qu'il puisse en avoir marre et être perdu mais ce n'est pas en restant les bras croisés et à attendre que ça va marcher, en fait lui et America joue au jeu du chat et la souris et à la fin ils se sont un peu brûlés les ailes. Mais Maxon, fort heureusement pour America - et moi - ne lâche quand même pas l'affaire si facilement. Concernant, Maxon et juste Maxon, ce qu'on apprend sur lui est déchirant, il est plus fort que ce que je pensais. Il a aussi une grande humanité en lui, lui aussi pourrait changer les choses si il s'impose, il a grand coeur.

Pour finir, Aspen, mon trouble fête que j'aime bien mais qui gâche absolument tout mes plans, parfois j'ai même eu l'impression qu'il essayer de monter America contre Maxon, à cet instant j'avais envie de le pousser d'une fenêtre. Dans ce tome on en apprend pas plus sur Aspen, il est toujours trop révolutionnaire, un peu ça va, trop ça va pas et il est aussi vraiment tenace. Personnellement, je le vois plus en ami d'America qu'en amant.

Concernant les autres personnages, Celeste est toujours une salope, Kriss n'a beau pas être méchante, je le sens fausse et elle contrarie vraiment tout mes plans. Anne, Lucy et Mary sont toujours aussi marrante et adorable, je l'ai adore ! Et le roi, nous montre une nouvelle facette de lui...
Pour Marlee, [spoiler] mon dieu, le choque, heureusement que Maxon a le coeur sur la main. Surtout que c'est un personnage que j'adore.[/spoiler]

Maintenant, j'attend le tome 3 et j'espère que dans ce tome, nous aurons le choix, le mariage mais aussi un peu d'action, je ne sais pas moi, une espèce de Révolution, que les castes ne soit plus. Bref quelque chose.
Mais j'espère surtout que Maxon et America finiront ensemble, je n'envisage pas autre chose, si ils ne finissent pas ensemble ça gâchera limite toute la trilogie. [spoiler]Le choix ne dépend que de America, à la fin elle choisie Maxon, maintenant il ne faut plus qu'elle se rétracte. Maxon certes à aussi des affinités avec Kriss mais il le lui à bien fait comprendre, c'est juste un plan de secours, son coeur lui appartient - à America -, il faut juste qu'elle gagne sa confiance.[/spoiler]
Vivement Mai 2014. #TeamMaxon & #TeamAmerica.

par Megane84
La Sélection, Tome 4 : L'Héritière La Sélection, Tome 4 : L'Héritière
Kiera Cass   
Je sais pas du tout par où commencer...
Peut-être par l'héroïne ? Oui allez !

Eadlyn est un personnage attachant malgré son caractère de princesse pourrie gâtée ! Elle est complexe, touchante, elle est la digne héritière du trône !
C'est très réaliste de la part de Kiera Cass d'avoir créer une princesse se sentant supérieure aux autres. Elle est née avec une cuillère en argent dans la bouche, c'est donc pas étonnant ! Elle s'autorise des remarques blessantes assez déstabilisantes. Courage aux sélectionnés <3

Bah tient ! Parlons-en de ces sélectionnés (ceux qui m'ont le plus marqué) !
Mon chouchou ? Kile, le fils de Carter et Marlee sans hésiter ! Dès qu'il a été tiré au sort sans le vouloir, j'ai su que c'était lui ! Il est drôle, mignon, craquant... Mais très absent du roman... POURQUOI ?!
Passons maintenant au tour d'Henri. Autant le dire maintenant, je le vois plutôt comme un ami que comme un époux ! Il est adorable avec Eadlyn mais sa ne marchera surement pas car il n'y a rien de vraiment passionnel entre eux et il ne parle pas anglais.
Pour Ean Cable... Je le déteste ! Il a surement un plan en tête !
En bref, vous avez comprit que c'est TEAM KILE en ce qui me concerne ! <3

Mon dieu... Comme Maxon et America m'ont manqué ! Que c'est bon de revoir d'anciens amis avec 20 ans de plus et parents de plusieurs enfants <3 Après toutes ces années, ils s'aiment comme à la fin du troisième tome. Ils sont toujours fidèles à eux-même !
Mais mon dieu comme j'ai été dévasté à la chute du livre !
[spoiler]America ! Un infarctus ? Pas impossible... Elle est plus forte que ça ! [/spoiler]

Pour moi, il n'y a aucun point négatifs. C'est un livre parfait, un sans faute. <3 Merci à Kiera Cass d'avoir su renouveler le concept de la sélection de l'autre côté du miroir ! Cette lecture m'a vraiment ravie ! MERCI <3

5/5 <3

Ps: [spoiler]Une histoire d'amour entre Erik et Eadlyn ? (Même si je reste TEAM Kile !)[/spoiler]
Le Royaume de Lénacie, Tome 5 : Confrontation Ultime Le Royaume de Lénacie, Tome 5 : Confrontation Ultime
Priska Poirier   
j'ai bien aimé le livre son style d'ecriture est facile a lire
j'ai termener le livre en un apres midi et je l'ai trouvé surprenant.Aussi j'ai aimé qu'il y ai un peu d'action (la bataille) car sa donnait du piquant au livrebien qu'il y ait eu de nombreux morts auquel je ne m'y attendais point la serie fut une belle reussite et j'ai adoré les deux belles surprises que priska nous a reservé (avant et apres la bataille)

par moon12
Gardiens des cités perdues : Les Révélations de Keefe Gardiens des cités perdues : Les Révélations de Keefe
Shannon Messenger   
J’ai adoré le lire il est vraiment super [spoiler][/spoiler]surtout le moment où il avoue aimer réellement Sophie

Je serais pour toujours une FOSTERKEEFE❤️❤️
  • aller en page :
  • 1
  • 2