Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Arlilou : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Beautiful, Tome 2.5 : A Beautiful Wedding Beautiful, Tome 2.5 : A Beautiful Wedding
Jamie McGuire   
http://leden-des-reves.blogspot.ch/2013/04/beautiful-jamie-mcguire.html

Aaaah! Me revoici, me revoilà pour une petite chronique! Ca va me détendre en cette période d'examen... (si seulement!)
Alors, alors, alors, alors! A Beautiful Wedding... encore un bouquin, même trop petit, qui nous parle de mon coup de coeur? Mais comment vouliez-vous que je passe à côté de ce bijou pur et simple? Alors que Beautiful Disaster vous est enfin accessible (en Français, c'est loin d'avoir tout son charme, je vous l'assure, le simple poulette me rebute...), je continue ma route avec Abby et Travis!

Dans ce petit Spin-off, si on veut, nous découvrons ce qu'il s'est réellement passé à Vegas. Eh oui! Comment s'est passé le mariage si précipité de nos deux héros? Hein? Il fallait que je sache!
Et je ne suis pas du tout déçue du voyage... ouh non!

Dans A Beautiful Wedding, le récit est alterné entre Abby et Travis, ce que j'ai trouvé... exquis. Oui, vraiment! Savoir ce qui motive Abby, comment se sent Travis... tout ça crée une alchimie tout simplement géniale. Surtout que rien n'est rose mais tout est tellement fort, tellement... tellement Beautiful!
L'intensité des sentiments est toujours présente, des deux côtés. Abby qui se demande si elle fait bien, Travis qui n'ose pas croire à sa chance et qui a l'impression qu'Abby va le lâcher parce qu'elle va réaliser qu'elle mérite bien mieux... Jamie McGuire a su me faire tomber amoureuse de Travis une troisième fois, faut le faire!

Alors oui, encore une fois, nos personnages sont loin d'être parfaits. Ils sont bourrés de défauts, et néanmoins perclus de valeurs, d'amour, ils sont entiers. Entiers et avec un caractère bien trempé.

J'ai eu du mal à me détacher du bouquin, les rares fois où je devais m'en décrocher (comme pour aller dormir parce qu'il y avait examen le lendemain AHEUM), ce qui m'a une fois de plus prouvé le pouvoir addictif de cette histoire. Le seul bémol qui n'en est pas vraiment un, ce sont les scènes olé olé auxquelles nous avons droit, puisque moi je m'en passerais bien, comme d'habitude. M'enfin...

146 pages pour retrouver Abby et Travis, 146 pages pour prolonger encore l'histoire et comprendre un peu mieux nos deux personnages, 146 pages de bonheur pour une lectrice comme moi qui aime cette saga! Honnêtement... j'ai rarement vu 24h décrites avec autant de brio et me tenir en haleine aussi bien! J'ai fondu, je me suis inquiétée (tout en connaissant la suite, évidemment), me suis émerveillée, et tout et tout!
Avec ce tome 2.5, Jamie McGuire signe une nouvelle fois un succès chez moi. Ce n'est pas un coup de coeur, juste en dessous, un petit coup de coeur, mais qu'est-ce que j'ai été contente de retrouver mon couple favori pendant quelques pages!

En revanche, en ce qui concerne l'extrait de Red Hill à la fin... très utile! Je ne lirai pas ce livre, j'ai le coeur trop peu accroché pour ceci xD

Enfin bref, un dernier voyage avec les héros de Beautiful, voyage réussi, j'ai été transportée, comme d'habitude, émue et ravie. Bravo, Jamie, et merci, merci, merci.
Ce sera un 19.5/20 pour moi!
Off-Campus, Tome 1 : The Deal Off-Campus, Tome 1 : The Deal
Elle Kennedy   
J'ai absolument tout adoré dans ce livre.
Absolument TOUT. C'était tellement une histoire réaliste, une histoire ou les sentiments prennent le temps d'évoluer où les personnages apprennent à se connaître. Ce n'est pas le genre d'histoire d'amour ''je tombe en amour au premier regard'' non ici l'auteur nous offres une histoire bien battit et puissante & très réaliste. On passe de je ne t'apprécie pas beaucoup, à je t'aide pour tes révisions à je t'apprécie & on devient amis. Puis on passe du stade amis au stade on se désirent puis viennent les sentiments & la relation. C'était génial j'ai adorée voir nos merveilleux personnages évoluer, voir leur histoire se construire, se bâtir tranquillement et un coup dedans WOW on en veut juste plus encore plus. J'ai été charmer par Garret et le fait qu'il assume ses sentiments envers Hannah quand il se rend compte qu'il veut plus. J'ai aimer que Hannah ne soit pas le genre de personnage qui tome sur les nerfs en acceptant tout sans broncher etc. Elle est forte, belle, intelligente, talentueuse & une fois qu'elle sait ce qu'elle veut elle assume & je l'ai adorée du début à la fin. Garrett aussi vraiment j'ai aimer qu'il soit bon vivant, drôle, agréable, beaux comme pas permis, talentueux & fort lui aussi. Ce sont deux personnages qui ont vécu chacun une épreuve difficile & ils l'affrontent vraiment bien.

La romance est tellement belle & agréable. L'ambiance & l'univers de ce livre est super. L'auteur aborde des sujets sérieux mais les manies d'une tel manière que le livre reste léger c'st tout simplement brillant & les personnages secondaires sont géniaux aussi. C'est un livre tellement bien écrit avec une romance comme je les aimes. L'auteur nous offres vraiment quelques choses de qualité ici avec Off-Campus. Vraiment je manques de mot pour dire à quel point j'ai aimée, adorée l'histoire d'amour entre Hannah & Garrett à quel point je me suis régaler avec leur parcours, leur sentiments & la magnifique chimie qui opère entre eux tout au long du livre. Je me suis laisser emporter dans l'univers du livre je m'aurais crue à l'université c'était tellement présent, tellement bien manier. C'était une lecture addictive & fabuleuse. J'ai bien hâte de me lancer dans l'histoire de Logan quoi que Garrett & Hannah vont vraiment me manquer. Heureusement j'imagine que nous allons les retrouver un petit peu dans le prochain roman.

C'était mon premier roman de Elle Kennedy & ce ne sera définitivement pas mon dernier. J'ai absolument tout aimer dans ce livre. J'ai été charmer par sa plume & son talent, par ses personnages & son histoire, l'univers dans le quel on gravite c'était de toute beauté. Off-Campus mérite d'aller dans ma palme d'or. Je suis tellement heureuse d'avoir lue ce petit bijoux. Une magnifique histoire lisez-le.

par Marieno89
Bad Romance, Tome 1 Bad Romance, Tome 1
Céline Mancellon   
J'ai eu une sale appréhension sur ce livre et au final, joli coup de coeur.
Chris est un bad boy au premier abord mais au final...quand on sait pourquoi il fait ce qu'il fait on ne peut que l'aimer.
Kate n'est pas un cliché sur patte. J'ai adoré ce personnage.
Il y a beaucoup d'humour, j'adore !
En ce qui concerne le langage, grosse surprise parce que, ok y'a un peu de vulgarité mais ce n'est jamais obscène, même lors des scènes de sexe, du coup c'est très agréable.
Attention ! Ce n'est pas nian-nian non plus !
C'est franchement un livre à lire car il détonne par rapport aux autres livres du même genre.

Les Anges, Tome 4 : Renaître Les Anges, Tome 4 : Renaître
Tina Ayme   
Juste sublime, c'était une lecture facile et l'histoire...waouh !! C'est dingue comme les malentendus peuvent faire basculer une histoire dans un sens ou dans l'autre. Une fin comme je les aime, franchement, à lire...
Psi-Changeling, Tome 9 : Passions exaltées Psi-Changeling, Tome 9 : Passions exaltées
Nalini Singh   
Je suis décidément accro à cette série!!! Impossible de s'en détacher dès que l'on est dedans! Retour aux changelings avec ce tome et plus particulièrement au clan SnowDancer : on suit Andrew, le dernier membre de la famile Kincaid (Brenna et Riley ayant déjà eu un tome consacré à chacun d'eux) et un des lieutenants SnowDancer, Indigo Rivière. Cette dernière est la femelle la plus dominante de la meute et de part son statut, il est impossible pour elle de prendre un homme moins dominant, connaissant par expérience le désastre [spoiler]sa tante, aussi femelle dominante a pour amant un mâle moins dominant et leur relation est de plus en plus envenimée par cette dominance : elle essayant de se diminuer en reniant son loup et lui ne pouvant s'empêcher de lui reprocher sa dominance! [/spoiler] De ce fait, Indigo a une idée préconçue de ce que devrait être son âme soeur et Andrew est loin de cette image [spoiler]plus jeune qu'elle et niveau dominance, sa situation est compliquée étant donné qu'il est hors de la hiérarchie : il est le trackeur de renégats mais aussi les yeux et les oreilles de Hawke d'où le fait qu'il doit être accessible à tous en ne n'affichant pas clairement sa dominance! [/spoiler] Andrew de son côté, cet homme sexy, aimé de tous (et spécialement des femmes) dont la force ne fait qu'augmenter, ne se laisse pas abattre par cela et va tout faire pour la conquérir et lui ouvrir les yeux [spoiler]des scènes très drôles d'ailleurs surtout quand il essaye de se faire pardonner en la couvrant de fleurs, de chocolats et de petites blagues comme enregistrer dans le téléphone d'Indigo sa voix criant son nom et la mettant comme sonnerie![/spoiler] Indigo quant à elle reste bornée et essaye de rejeter cette connexion entre eux [spoiler]notamment parce qu'une partie d'elle-même a souffert quand elle a failli perdre sa jeune soeur Evie et ne veut plus ressentir cela : la perte d'une personne qu'elle aime![/spoiler] Finalement, Andrew arrive à "casser" une par une les barrières glaciales autour d'Indigo et leur relation se construit petit à petit au fur et à mesure qu'Andrew "rentre" plus profondément dans son coeur jusqu'à initier le mating dance [spoiler]la scène où Andrew a été blessé en voulant protéger Hawke et où Indigo se précipite sur lui pour lui donner l'énergie nécessaire pour survivre via le lien qu'elle a finalement accepté est juste émouvante et ce qui s'ensuit après aussi![/spoiler] Un couple magnifique encore une fois qui me rappelle un peu Riley et Mercy!! L'histoire principale avance et la "guerre" non officielle entre Psy et Changelings se concrétisent notamment avec les infiltrations répétées de Psy [spoiler]surtout le Clan Pure Psy dirigé par les Scott et plus particulièrement le Conseiller Henry qui a décidé de reprendre San Francisco, la demeure des SnowDancer, DarkerRiver, Nikita et Anthony[/spoiler] en territoire SnowDancer et leurs attaques à la fin du tome qui visaient à supprimer l'alpha de la meute! Au niveau du Conseil, les différentes parties commencent à se dessiner [spoiler]Anthony et Nikita ne soutiennent plus Silence, Kaleb étant non ouvertement de leur côté, Ming a ses propres problèmes alors que les Scotts sont bien évidemment pour Silence quitte à éradiquer plein de talentueux Psy dont le conditionnement commence à se fracturer! Tatianna est avec eux semble t-il![/spoiler] et on apprend que le Fantôme (dont on ne connaît toujours pas l'identité) tient suffisamment à quelque chose [spoiler]une personne en l'occurrence[/spoiler] pour ne pas tuer tous les membres du Conseil d'un coup et entraînant la mort de milliers d'innocents Psy dans le processus! Par ailleurs, on voit l'importance de Judd autant pour les SnowDancer et les DarkRiver que pour les Psy de part son "alliance" avec le Fantôme! Un très bon tome encore une fois avec un univers fascinant qui se complexifie et des histoires d'amour magnifiques à chaque tome, d'autant plus magnifiques que l'on a droit aux pensées de chacun des personnages : les relations entre les personnages d'autant plus forte, belle et émouvante que l'on voit comment chacun considère l'autre! En avant pour le prochain tome que j'attend depuis un bon moment, les scènes entre Hawke et Sienna dans ce tome ont d'autant plus accentuées mon impatience!

par Elfe
Divergente, Tome 3 : Au-delà du mur Divergente, Tome 3 : Au-delà du mur
Veronica Roth   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/11/divergent-tome-3-allegiant.html

Je ne sais pas vraiment par où commencer pour parler de Allegiant. Tout simplement car ce tome m'a bouleversée comme Divergent et Insurgent ne l'ont jamais fait. J'ai été émue durant ces deux premiers tomes, plusieurs fois, mais ce n'est certainement rien à côté du torrent d'émotions qu'à provoqué en moi ce roman. Je pense sincèrement que longtemps encore j'y repenserais et serait encore tourmentée par ces événements.

Dans Allegiant nos héros découvrent finalement ce qui se trouve hors de Chicago. Depuis le tome 1 on nous a laissé quelques indices sur l'extérieur de cet univers dans lequel évoluent les personnages, des indices si intelligemment et délicatement distillés que certains lecteurs n'avaient pas forcément bien compris qu'il y avait autre chose que Chicago dans ce monde dystopique et que cet autre chose était appelé à jouer un rôle important dans l'histoire. C'est donc dans ce tome-ci que nos théories se retrouvent confirmées (pour ma part) ou infirmés. Ce changement de décor a un réel impact sur nos héros qui sortent encore un peu plus de la boîte dans laquelle ils ont été élevés, et avec ces découvertes viennent des révélations sur eux-même. Particulièrement chez Tris et Four. En tant que personnages individuels mais également en tant que couple.

Tris se révèle complètement dans cet ultime tome. Quel chemin parcouru depuis le début de la saga ! Elle atteint dans Allegiant un vrai point d'arrivé. Forte et déterminée, elle est beaucoup plus confiante sur ses capacités et ses choix. Elle est également plus réfléchie, bien que toujours un peu impulsive, et on a le réel sentiment qu'elle s'est enfin trouvée au fil de ses aventures. Sa relation avec Four est également touchée par ces changements sur son personnage, principalement car alors que Tris s'épanouit, Four vacille. C'est d'ailleurs déstabilisant pour le lecteur, voir même parfois gênant puisque la narration de son point de vue tâtonne, de voir Tobias perdre pied alors qu'il fut un roc infaillible et implacable tout au long de la trilogie. Four doute, il a du mal à trouver son identité face aux révélations qui lui sont faites alors même que le spectre de son éducation plane encore et toujours au dessus de sa tête. Nos deux héros s'opposent, se défient, se fuient, et finalement se trouvent entièrement et absolument. La dynamique entre Four et Tris n'échappe donc pas aux changements et révélations de cet ultime volet et s'en retrouvera totalement bouleversée.

Parmi toutes ces révélations, les plus importantes concernent bien sur la ville de Chicago en elle-même mais également ce que veux réellement dire être Divergent. Veronica Roth ne se défile par sur ce point qui a rythmé la trilogie par son importance cruciale. Personnellement les explications sur la Divergence et sa valeur ne m'ont pas surprise car elles furent proches des théories que je m'étais échafaudé. J'ai donc trouvé tout l'aspect dystopique et technique de ce dernier tome tangible et satisfaisant. Si l'auteure voulait répondre aux interrogations amenés tout au long de la trilogie, je vois mal quelles autres possibilités lui restaient. Je reste convaincue que beaucoup de lecteurs, si ce n'est la majorité, y retrouveront leur compte et seront satisfaits par les découvertes et développements proposés par Allegiant.

Et si c'est dur de parler de la fin d'Allegiant sans spoiler quoique ce soit, je tirerais tout de même mon chapeau à Veronica Roth. Elle a eu le culot et la force de caractère d'aller au bout de ses idées et de prendre des risques. Là où beaucoup d'auteurs sont tentés de choisir la voie de la facilité, Mrs Roth ne s'est pas défilée et a fait un des choix les plus badass et Dauntless que j'ai pu voir dans la littérature Young Adult. Au final c'est certainement cela qui a tant déplu et déchaînés les passions à la sortie du roman. Tout simplement le fait que Veronica Roth soit allée au bout de SES attentes et non pas de celles que pouvaient avoir les lecteurs. Les réactions négatives sur cette fin en deviennent presque pour la plupart des caprices... un comble après que Tris elle-même ait été tant de fois cataloguée de capricieuse dans les deux premiers tomes !

La trilogie Divergent se conclue dont de la manière la plus percutante qui soit et Veronica Roth fait une entrée fracassante dans la cour des auteurs qui comptent ! Une fois ce roman terminé, tout fait mal et on y laisse une petite part de nous (à se demander si c'est pas un horcruxe). Alors peut-être que ça fait de moi une masochiste mais, malgré toutes ces émotions fortes et ces larmes, Tris, Four, Uriah, Christina et les autres, je suis ravie d'avoir fait ce voyage avec vous. Merci Mrs Roth !

par Althea
Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des secrets Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des secrets
Joanne Kathleen Rowling   
J.K contrairement à d'autres écrivains n'a pas chuté dans son 2e tome... au contraire il est même voir meilleur. J'ai particulièrement aimé la fin du roman avec Tom Jedusor et Harry Potter.

par Roxye
Les Anges, Tome 2 : Affronter Les Anges, Tome 2 : Affronter
Tina Ayme   
Après ma découverte du premier tome des Anges, j'étais vraiment enthousiaste à l'idée de lire la suite de cette série qui s'annonçait prometteuse. A peine arriver, je me suis donc jetée dessus pour pouvoir enfin savoir la suite. Une chose est certaine, Tina Ayme sait tenir en haleine son lecteur. Pas une seule fois je n'ai décroché de ma lecture et la fin est à s'en décrocher la mâchoire. Amis lecteurs vous êtes prévenus, l'attente pour la suite va nous achever.

Entre nos deux personnages, Mia et Zac, la guerre est déclarée depuis leur rencontre. Pourtant, avec la fin du premier tome, Oublier, on sent que les choses évoluent vraiment du côté de Zac. Il commence à changer son point de vue la concernant. Mais rien n'est encore gagné.

Dans le premier tome, ce que j'aimais le plus c'était l'affirmation de Mia. Elle ne manquait pas de piquant et ne se laissait pas marcher sur les pieds. Dans ce second tome, les choses sont un peu différentes. On commence à voir ses faiblesses et surtout sa carapace comment à se briser. On entrevoit Amy et non plus uniquement Mia.

Entre Mia et Zac c'est un peu le jeu du chat et de la souris. Ils soufflent un peu le chaud et le froid. Clairement, ils ne savent pas ce qu'ils veulent et pire encore, aucun des deux n'a confiance en l'autre. Ce qui au final, continue de nous donner quelques scènes bien drôles mais aussi ultra frustrantes.

Pendant une bonne partie des Anges, tome 2, j'ai vraiment découvert une autre facette de Zac. On aperçoit un peu ce qu'il cache à tous depuis toujours. Un trait de caractère intéressant et vraiment agréable. Je dois avouer que dans ses phases calmes et de tendresse, je fondais aisément.

Mais très vite, les choses vont évoluer et quelques passages m'ont un peu fait grincer des dents. Pour ne pas spoiler je ne pourrais pas dire dans ma chronique quoi exactement, mais sachez que le comportement de nos personnages n'a pas fini de nous faire l'effet de vraies girouettes. La relation entre eux évolue enfin, mais j'ai été assez déçue par certaines réactions. Fort heureusement, ce ne sont que quelques passages.

Ce second tome se concentre notamment sur le passé de Mia. Un passé tumultueux dont on a grappillé quelques éléments au fil des chapitres. Le mystère touche à sa fin quant à ce qu'il s'est produit et nous montre une fois de plus le courage et la force de Mia. Ces chapitres dans le passé m'ont vraiment touché et émue. Je dois dire que finalement, ce sont les chapitres que j'ai "préféré" dans ce second tome puisque les émotions sont là et j'ai trouvé que l'auteure arrivait parfaitement à nous faire ressentir la souffrance et la détresse dans laquelle se trouve Mia.

Quant à la fin, eh bien comme je vous le disais au début de ma chronique, l'auteure ne nous épargne pas. Les choses sont laissées en plan avec un cliffhanger vraiment insoutenable. Je n'ai qu'une envie, avoir la suite et découvrir ce que cache encore Les anges.

J'ai quelques frayeurs quant à la possibilité d'un ou plusieurs triangle amoureux pour la suite et j'espère que ça ne sera pas le cas car l'histoire n'en a absolument pas besoin. Quoiqu'il en soit, j'attends de pieds fermes Les anges, tome 3.

En conclusion, une très bonne suite, un style toujours aussi addictif. Des personnages qui se dévoilent enfin et de nombreuses révélations.

http://www.my-bo0ks.com/2018/04/les-anges-tome-2-affronter-tina-ayme.html

par Carole94P
Lucky Harbor, Tome 5 : Infiniment Lucky Harbor, Tome 5 : Infiniment
Jill Shalvis   
Bien : Nous voilà de retour à Lucky Harbor où nous faisons plus ample connaissance avec Amy. Suite à une adolescence chaotique, elle a appris à survivre sans s’impliquer émotionnellement. En arrivant à Lucky Harbor, elle a donné un sens à sa vie en trouvant du travail comme serveuse et ayant enfin des amies, Mallory et Grace. C’est en partant sur les traces de l’histoire de sa grand-mère qu’elle se retrouve perdue et que Matt, le garde-forestier sexy, lui vient en aide. Depuis 6 mois, Matt tente de se rapprocher d’elle sans y parvenir et voit là un moyen de saisir sa chance… Un 5ème tome qui nous fait passer un bon moment avec des personnages assez compliqués mais il m'a manqué quelque chose.

par Folize
Divergente, Tome 1 Divergente, Tome 1
Veronica Roth   
Que dire d'autre après avoir fini ce livre que "ouaw" ? C'est vrai, je viens juste de le finir est je suis encore sous le choc. Il est plein de rebondissements surprenants, de passages à couper le souffle et d'instants magiques époustouflants.
Divergent est un nouveau roman dystopique que j'ai adoré. En même temps, quel livre de ce genre ne me plaira pas ? Ici, nous sommes loin du contexte de Delirium ou Promise, et plus proche du style de Hunger Games. En effet, dans le monde de Beatrice, nous devons choisir entre cinq factions : Candor ( l'honnêteté ) Abnegation ( la générosité ), Dauntless ( le courage ), Amity ( la patience ) et Erudite ( l'intelligence ). Depuis sa plus tendre enfance, elle vit dans la faction Abnegation avec Caleb, son frère. Leurs parents et lui se sont toujours montrés à l'écoute, gentils sans rien attendre en retour. Mais pour Beatrice, les choses sont différentes.
Depuis toujours, elle a beaucoup de mal à s'adapter à sa faction, et bien que sa vie lui plaise, elle sait que quelque chose cloche. Heureusement pour elle, elle est âgée de seize ans. A cet âge là, les adolescents choisissent à quelle faction ils vont dédier leur vie jusqu'à leur mort. Beatrice va alors devoir passer un test pour savoir vers quelle vertu elle va se tourner. Malheureusement, les résultats de ce dernier vont se révéler être très étranges...
Là je me tais, et je vous laisse découvrir le suspense totalement prenant que cache cette fabuleuse histoire. Et quelle histoire ! Tout d'abord, il faut que vous sachiez que Beatrice va se faire surnommer Tris durant le roman. Pourquoi ? Je vous laisse le plaisir de le comprendre. Mais vous devez également savoir que cette héroïne est juste parfaite. Oubliez les protagonistes qui ne font aucune faute et qui semblent "bons" à chaque instant. Ici, on a le droit à une personne qui fait des erreurs, qui doute, qui souffre et qui ressent des émotions brutales. On ne peine pas à s'attacher à ce personnage troublant et touchant. Tris est courageuse et vulnérable à la fois. On sent en elle une véritable volonté de se battre pour vivre.
D'ailleurs, ce point est un élément clé de l'histoire. On découvre avec émerveillement jusqu'où l'héroïne est prête à aller pour découvrir qui elle est. Ce livre est également basé sur la découverte de soi d'ailleurs... En effet Tris va apprendre à dépasser ses limites et à se battre contre elle-même pour avancer. Cela n'a fait que renforcer mon admiration pour elle.
De plus, derrière cette personnalité forte et poignante, on entre dans un univers passionnant. Veronica Roth possède en effet ce rare pouvoir, celui de nous déchirer par de simples mots. Elle n'hésite pas à décrire de sanglants spectacles pour nous bouleverser et à nous décrire des scènes d'amour à nous en donner la chair de poule. Car oui, la romance n'est tout de même pas oubliée. Beatrice va rencontrer un homme durant son initiation. Un qui va énormément la troubler. Comme nous grâce à leur histoire.
Qu'est-ce que je peux ajouter ? Ce livre est vraiment sensationnel. On voyage au cœur d'une intrigue fascinante et palpitante. C'est vrai, j'ai ressenti plusieurs fois de fortes montées d'adrénaline, de stress et de tension. L'atmosphère de Divergent est à la fois oppressante et captivante...
Vous savez, ce livre nous attire alors qu'on sait qu'en le lisant, on va se faire mal. On sait pertinemment qu'il va y avoir des morts, que la douleur ne va pas s'arrêter pour les héros et que les cicatrices vont mettre du temps à se fermer. Mais on y retourne, inlassablement. C'est angoissant et extraordinaire. C'est Divergent, tout simplement.

par Jordan