Livres
534 900
Membres
560 651

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de arnophie29 : Ma PAL(pile à lire)

Rage Rage
Orianne Charpentier   
Une histoire avec une intensité et une profondeur à laquelle je ne m'attendais pas du tout. L'histoire d'une jeune femme qui a vécu l'enfer et dont les souvenirs l'empêchent d'avancer, de s'imaginer l'avenir. Jusqu'à cette nuit où tout va changer. Une fête à laquelle elle ne voulait pas se rendre parce qu'elle a peur des hommes, peur de tout ce qui pourrait s'y passer. Mais cette fameuse nuit, elle fera deux rencontres. La principale étant celle d'un animal blessé, elle va se reconnaître en lui et cette fois, elle sera celle capable d'aider, de protéger, de secourir. Une rencontre insolite qui va faire office pour elle de thérapie, va l'obliger à sortir d'elle-même pour aider.

Elle fera également la rencontre de Jean. Alors qu'elle était pleine de méfiance envers lui, il va comprendre l'attachement envers la chienne, sa volonté de vouloir l'aider et va tout mettre en œuvre pour qu'elle aboutisse. Un soutien inattendu et inespéré. Un garçon qui va essayer de la comprendre, sans la juger. Il n'aura également pas peur de lui dire le fond de sa pensée. En même temps qu'elle va vouloir apprivoiser la chienne, ce chien de combat blessé mais pourtant très dangereux, Rage va elle-même se faire apprivoiser par Jean. Une nuit dans la vie d'une jeune femme, une nuit qui sera synonyme pour elle de renaissance. Une nuit qui va lui redonner l'espoir, la croyance en l'avenir.

Une histoire courte mais très prenante. Au fil des pages on va aussi en apprendre plus sur ce qui a fait de Rage celle qu'elle est. Une profonde blessure dont elle garde les causes en elle. Qu'elle a beaucoup de mal à raconter, jusqu'à ne plus être capable de dire son propre prénom. L'auteur réussi à créer chez son lecteur une profonde empathie pour cette jeune femme réfugiée. Et ce, alors même qu'il ne nous raconte pas tout en détails. Ce qui n'est d'ailleurs pas nécessaire car on se l'imagine très bien. Ça donne une certaine pudeur au texte.

Un récit poignant et émouvant, un coup de cœur.
Zona frigida Zona frigida
Anne B. Ragde   
Un roman extrêmement attachant et tout à fait original! Petit à peit ,on se laisse prendre par la personnalité de l'héroîne, jeune femme débrouillarde et intelligente , mais marquée par une sourde blessure d'enfance, et nous sommes aussi séduits par le sublime paysage du pôle Nord! Le grand Nord est décrit avec justesse et brio, les couleurs, les animaux, le froid, on voyage avec l'auteur. Il y a aussi une énigme qui se dévoile avec délicatesse et une histoire d'amour qui fait chaud au coeur; je vous recommande donc ce voyage au Spitzberg avec la pétulante Béa, et son ironie ravageuse!
Accident Accident
Danielle Steel   
La féministe en moi s'est rebiffée à de nombreuses reprises durant cette lecture... Brad trompe Page mais c'est quand même à lui de décider s'il reste ou pas! Je rêve... sans parler de la parfaite petite femme d'intérieur qui s'oublie au profit de son mari (sa carrière, ses loisirs) et de ses enfants...
Ce livre à 25 ans, heureusement que les mentalités évoluent!
J'ai malgré tout été émue par les épreuves de cette famille et le personnage d'Andy que j'ai trouvé très attachant.

par Littledoe
Naître et survivre Naître et survivre
Wendy Holden   
Bon Dieu qu'il a été dure à lire ce livre ... J'ai eu envie de hurler ma douleur tout au long des 500 pages !

Ce document retrace l'histoire de 3 Bébés… survivants des camps nazis.
C'est l'incroyable récit de 3 femmes et de leurs enfants nés à l’insu de leurs geôliers nazis.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les déportés devaient passer un "examen médical" à leur arrivée dans les camps de concentration afin de déterminer si oui ou non, ils étaient en mesure de travailler. Les personnes chétives ou malades étaient directement envoyées à la mort. Qu'en était-il des femmes enceintes ? La très grande majorité était contrainte à l'avortement ou gazée. Certaines pourtant ont échappé à ce terrible destin.
De Auschwitz-Birkenau à Mauthausen en passant par le camp de travail de Freiberg, Priska , Rachel et Anka vont connaître l'horreur. Malgré les privations et les souffrances, elles mettront au monde leur enfant.

Ce livre m'a complètement engloutie, retournée, hérissée, révoltée, attristée.
Ce livre m'a fait hurler de douleur, pleurer, relativiser, garder espoir, croire en l'avenir.

Ce livre m'a dit : " Demain est un autre jour " ( Scarlett O'Hara ), " souviens-toi uniquement des belles choses " .

Ce livre .. IL FAUT LE LIRE POUR NE JAMAIS OUBLIER

Je remercie Agnès Karinthi-Doyon ( auteur de "14 appartements) de m'avoir recommandé cette lecture aux limites du supportable.

par Granny-1
Seuls dans la ville entre 9h et 10h30 Seuls dans la ville entre 9h et 10h30
Yves Grevet   
J'ai lu ce livre il y a assez longtemps. L'histoire est bien, j'ai eu du plaisir à essayer de découvrir l'auteur du crime avec les personnages principaux.
Le + : facile à lire, et l'auteur raconte souvent le crime à travers les copies des élèves. Original je trouve!
Le - : On ne s'attache pas assez aux personnages principaux, la preuve je ne me souviens même plus de leur prénom...

par -Anais-
Sweet Sixteen Sweet Sixteen
Annelise Heurtier   
Un livre sur la ségrégation aux États-Unis dans les années 50, basée sur une histoire vraie. Un récit d'autant plus choquant qu'on traite aujourd'hui les homosexuels de la même façon, à croire que l'Homme n'apprendra jamais de ses erreurs. A mettre en de certaines mains ...

par Yomiko
Un rayon de lumiére Un rayon de lumiére
Danielle Steel   
Que de larmes ont coulées en lisant ce livre. On a l'impression de faire parti de la vie de l'auteur si connue, Danielle Steel. Très touchant comme livre.

par Bidule2
La pyramide des besoins humains La pyramide des besoins humains
Caroline Solé   
Vous connaissez la pyramide de Maslow ? Qui explique que les besoins élémentaires doivent être satisfaits avant de passer à d’autres besoins ?


Eh bien imaginez qu’un jeu télévisé soit basé sur ce principe. Les règles sont simples, les candidats se créent un profil et ils ont une semaine pour poser des photos, des vidéos, ce qu’ils veulent. Ils doivent également écrire un texte court de 500 caractères avant le dimanche. Pendant cette semaine, ils doivent montrer que leurs besoins sont bien remplis.

Les candidats qui obtiennent le plus de votes peuvent au palier supérieur.

Christopher a 15 ans, il a fugué de chez lui, fuyant un contrôle de maths et un père brutal. Il vit à Chinatown et dort dans une ruelle, sur un carton, en compagnie d’autres SDF. Un jour, il voit l’affiche pour ce jeu et s’inscrit sur Internet. Facile. Il prend en photo le coin où il dort et poste un court texte. Facile. Mais il n’imaginait pas que cette photo suciterait un tel déchaînement des foules.

Le voilà bientôt propulsé au niveau supérieur, célèbre alors que personne ne sait qui il est et qu’il ne remplit pas du tout les conditions de la pyramide Maslow.

Ce très court roman porte un regard sans concession sur les médias, les réseaux sociaux et bien sûr la pauvreté, les sans-domicile fixe.

La fin est un peu abrupte et ne m’a pas totalement satisfaite, mais l’ensemble du roman est plutôt sympa. Le concept est original, mais aurait pu être plus poussé. J’ai apprécié l’écriture et la façon dont tout était construit.

Sans être un chef d’oeuvre, il n’en reste pas moins un bon petit roman sympa à lire !

par heleniah
Les moissons perdues Les moissons perdues
Gilles Milo-Vaceri   
Lorsque Julien revient dans sa famille, son père, qui n'est pas très démonstratif en parole, montre sa fierté pour son fils en geste. Sa maison, surnommé la Saint Cyrienne en l'honneur de son fils ainé est un foyer accueillant. Le grand-père Alain vit avec eux, ainsi que Louis, le frère cadet qui a un léger retard. Julien est la fierté de sa famille, mais aussi de tout le village : il est le premier à sortir de cette prestigieuse école militaire premier en tout. Que ce soit au sabre, au fusil, en sport, il se donne à fond et à cette rage au ventre qui caractérise les meilleurs hommes qui deviendront des officiers remarquables. Nous le suivons dans la vie de tous les jours pensant à un monde de paix. Son meilleur ami, Alexandre est également un paysan, aimant travailler avec les bêtes, la terre comme quasiment tous les habitants. L'amour frappe à la porte des deux jeunes gens, sous la forme de deux sœurs, Eugénie et Camille. Vivre l'instant présent, faire des rêves d'avenir et y croire...

Lorsqu'ils sont obligés de partir avant de pouvoir se marier, c'est le cœur gros et les larmes qui font échos en chacun d'eux. Nous suivons le Lieutenant Julien dans cette guerre sans avoir de nouvelles des autres. Le courrier ne fonctionne pas ou tellement peu qu'il lui arrive parfois de recevoir cinq lettres d'un coup datées de si loin que les nouvelles fraîches n'existent pas. Même entre services il est difficile de savoir qui est encore en vie. La légion étrangère, le corps militaire que notre héro va devoir commander est disons-le le meilleur qui puisse exister. Les hommes sont solidaires, ont de l'expérience - il faut comprendre qu'ils ont plusieurs campagnes à leur actif - et ne laisse pas un homme à terre. Les qualités que ces hommes vont découvrir en Julien et même plus, car même s'il sort de l'école il n'en oublie pas son apprentissage auprès d'hommes aguerris, son humilité, mais aussi son courage.

L'histoire a montré et montrera encore que les hommes sont capables du meilleur comme du pire. C'est parfaitement le cas ici. L'auteur arrive à intégrer les deux dans les tranchées, dans les gestes quotidiens, dans les pensées également. Même si le livre est du point de vue de Julien, nous pouvons déduire énormément rien qu'en le voyant agir avec les autres et la manière dont ils lui répondent. En parlant des tranchées, nous n'avons qu'une infime partie de ce qu'ils peuvent vivre, mais nous pouvons ressentir la douleur, l'espoir, le désespoir, les illusions perdues. Les morts, les blessés vont et viennent de chaque côté des camps et il ne faut pas s'appesantir sur les pertes, mais plutôt sur les vivants. Facile à dire, difficile à faire.

Le résumé apporte un autre point crucial dans la guerre : les prisonniers de guerre et la façon dont ils sont traités. Julien n'est plus seulement un Lieutenant de par ses faits accomplis, et étant officier il a comme qui dirait un traitement de faveur. Blessé grièvement, il s'en ressort avec des cicatrices et une obligation de redevenir fermier pour le compte d'un officier allemand. entre les deux, c'est une autre forme de guerre qui s'instaure et ce n'est pas la soeur de l'officier, Liese qui dira le contraire. Pour elle, pourquoi avoir une bouche de plus à nourrir alors qu'il est dans un sale état ? Les raisons sont nombreuses du côté de son frère, l'officier Friedrich et nous les découvrons les unes après les autres.

Les personnages sont forts, qu'ils soient bons ou non. Lucien, Julien, Alex, Eugénie, Henri, Camille, Pauline, Gabi, et tous les autres. Chacun à leur manière apporte une pierre à l'histoire, créant ainsi une relation qui va être là pour soutenir ou au contraire détruire Julien.

J'ai mis le temps avant d'écrire mon avis, parce que je ne savais pas si j'avais envie de brûler sur un bucher Gilles ou juste l'attacher à des chevaux pour le démembrer. Je ne parle pas de sa plume qui est toujours aussi fluide, je vais juste indiquer qu'il a toujours l'art et la manière de nous "obliger" à nous attacher aux personnages pour mieux nous les enlever. Il osera dire qu'il s'agit de la guerre et qu'elle en fait pas de cadeaux.

En conclusion, ce livre est véritablement complet. Histoire, amour, vengeance - oui je n'en parle qu'ici car il faut savoir garder de petits secrets - complots, trahisons et combattant exceptionnel. L'enquête dans l'histoire, la solidarité, la terre qui est un élément important car elle n'est pas souffrance, mais au contraire un bienfait. Une magnifique histoire bouleversante à découvrir.

avis complet ici :
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-moissons-perdues-gilles-milo-vaceri-a127439666
Marie-Tempête Marie-Tempête
Dominique Demers   
D'abord lu à mon adolescence, je suis tombée amoureuse de ce livre. Lu 5 ans plus tard, toujours autant adoré ce roman. Cela fait maintenant 10 ans que j'en ai fait une première lecture et ce livre ne se démode pas du tout!

par julie1985

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode