Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Arrietine : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Blood Song, Tome 3 : La Reine de Feu Blood Song, Tome 3 : La Reine de Feu
Anthony Ryan   
J'ai eu énormément de mal à fini ce tome. Je l'ai terminé juste pour connaître le fin mot de l'histoire. En fait je me suis perdue dans tous les personnages et dans l'histoire en général, peut-être à cause du temps qui a passé entre ma lecture du 1, du 2 et du 3... Mais j'avais même publié que Vaelin avait été tué puis ramené à la vie... Je trouve quand même qu'il y a trop de noms, en plus certains se ressemblent ! Je suis arrivée à un moment à ne plus savoir qui était qui et pourquoi ce personnage était là... Sinon l'histoire était intéressante mais un peu trop longue à mon gout. Et j'aurais bien aimé savoir ce qui est arrivé à la 1ere "copine" de Vaelin qui est pratiquement oubliée depuis le 1er tome.

par Arrietine
Les Travaux d'Apollon, Tome 1 : L'Oracle caché Les Travaux d'Apollon, Tome 1 : L'Oracle caché
Rick Riordan   
Comme tout les autres livres de Rick Riordan que j'ai lu, j'ai adoré (en majuscules même).

J'ai pas réussi à décrocher, pas une seule fois. On est direct plongé dans l'histoire et on ne se rend compte qu'à la fin du livre que malheureusement, et bien, c'est la fin.

J'avais déjà aimé Apollon quand on le croisait dans les différentes histoires de Percy et j'ai encore plus accroché à son personnage dans ce livre-là.

L'histoire est plus que prenante et super bien ficelée. J'ai été surprise plus d'une fois par la tournure qu'ont pris les évènements.

On retrouve quelques personnages des autres histoires et c'est un vrai régal entre Percy (même si ce n'est pas longtemps), Nico, Will et un vrai bonheur que de retrouver enfin [spoiler]Leo Valdez[/spoiler].

Seul petit bémol et grosse déception, à un moment, j'étais en train de lire, je finis la phrase et le chapitre, je tourne la page et boum, fin du livre. Ca va être très dur d'attendre la suite (comme pour tout les livres de Riordan pour ma part)
Les Loups de Riverdance, Tome 4 : Elijah Les Loups de Riverdance, Tome 4 : Elijah
H. V. Gavriel   
J'ai bien aimé le personnage d'Elijah, même si parfois j'aurais aimé qu'il chouine un peu moins. J'ai vraiment adoré les pitreries de Lucas et les expressions de Logan m'ont faite mourir de rire.
Dans l'ensemble, ce fut une bonne aventure (malgré quelques longueurs dans le récit) avec un couple mignon qui apprend à se connaitre. On a aussi droit a quelques batailles bien sanglantes et un peu terrifiantes.
Et pour finir, ce fut un plaisir de retrouver et de suivre l'évolution de tous les autres personnages rencontrés dans les tomes précédents.
J'ai hâte de lire le dernier tome qui, je l'espère, sera sur Benny et Jim.

par Nolany
Les Loups de Riverdance, Tome 5 : Sean Les Loups de Riverdance, Tome 5 : Sean
H. V. Gavriel   
Alors pour commencer pourquoi tout le monde dit que c'est le dernier tome ( ceci est une vraie question ) d'où viens l'info ? Car je ne veux pas y croire, cette saga est vraiment géniale !
Puis il y a tellement de choses rester en suspens.
[spoiler]Comme le mariage de nos héros, la lettre de la mère de Sean , Et puis la vie de la meute, je ne veux pas m'arrêter là ! Et puis quand-est ce qu'on l'as notre romance Benny/Jim ?[/spoiler]
H. V. Gavriel n'as pas l'habitude de se défiler. Elle est une des seules auteures que je connaisses ( en fantastique )qui affronte la réalité du temps .
Pas d'excuses d'immortalité dans cette saga. On s'est attachées à des personnages qu'on a connus de leurs enfances à leurs morts. On vieillit avec cette meute .
C'est probablement ce qui la rend si palpable à mes yeux.
Et parlons de ces personnages. J'ai trouvé Sean le torturé vraiment attachant et le lien qui l'unit à Cody est touchant.
Même si j'ai trouvé qu'ils se tombaient un peu vite dans les bras, vue la difficulté de leurs relations au début.
Je suis toujours surprise et happée par cette écriture à la fois fleure bleu et trash et elle me manquera.

par Phaedryel
Hybrides, Tome 5 : Brute Hybrides, Tome 5 : Brute
Laurann Dohner   
Pour être franche, ce tome ne resteras pas l'un de mes préférés.
Becca m'a littéralement tapé sur le système ! Et l'histoire était trop similaire aux précédents livres de cette série.
L'auteure aurait pu exploiter le mensonge du père par exemple mais non les 3/4 du livre tourne autour du sexe ou du personnage féminin qui pleurniche pratiquement en permanence.
[spoiler]En plus, tout le monde s'en tire à bon compte dans cette série et s'a m’énerve parce que si c'était pas le cas cela pourrait faire rebondir l'histoire. Le père demande un faux rapport à un psy pour séparer le couple et il reçoit même pas une tape sur la mains !!! Quant à Trisha (que j'aimais jusqu'à ce tome) elle file une pilule avortive à Becca et l'autre lui met pas son poing dans la g***le !!!! [/spoiler]
En définitive, je n'arrêterais pas cette série mais je pense lire le ou les prochains tomes à reculons.

par Koukai77
Redwood, Tome 1 : Jasper Redwood, Tome 1 : Jasper
Carrie Ann Ryan   
Totalement déçue par ce roman. Je pensais que ce serait une bonne saga vu qu’elle va être éditée chez Milady. Beaucoup pensaient que ce serait du même acabit que la Meute du Phénix, mais la Meute du Phénix est clairement au-dessus de ce roman !
Ce tome 1 (qui est en fait le tome 2, vu que le tome 1 est une novella) est sur Jasper, le Beta de la meute Redwood (dirigée par une grande fratrie) ainsi que sur Willow, une jeune femme pâtissière. L’histoire débute pas trop mal, néanmoins, Willow ne tarde pas à se faire kidnapper et quelques pages plus tard, Jasper et Willow file le parfait amour (insta love coucou). Dans cet univers, les femmes ne jouent pas de rôles importants dans la hiérarchie, elles sont reléguées au statut de compagne puis de maman, et c’est tout.
Après les premières pages, le roman devient vite chiant. Les mecs pleurent tout le temps pour aucune raison (sérieux, j’ai pas compris la moitié des scènes où les mecs chialent), Jasper et Willow couchent très vite ensemble et pfiou 1/4 du roman (et il est super court) ce n’est que du cul !

Concernant l’histoire, la meute Redwood est l’ennemie d’une autre meute particulièrement cruelle qui n’hésitent pas à violer et à tuer leur propre femme/fille. Je n’ai pas vraiment été intéressée par l’intrigue (y en a t-il seulement une ?) ni par les personnages d’ailleurs. Rien n’est original mais il y a tout de même des aspects sympas sur les loups notamment la transformation des humains ou les âmes soeurs potentielles. Mais je ne continuerai pas cette saga même pour ces aspects sympas.

Pour ce qui est de l’écriture, c’est ce que j’ai aimé le moins et sûrement à cause du style de l’auteur que je n’ai pas accroché aux personnages et que je me suis vite ennuyée. Il y a également pas mal de faute d’ortho et des fautes de frappe. En tout cas, je suis étonnée de voir une note globale aussi haute.

En conclusion, ce roman fait parti de mon top 10 de mes pires lectures de 2018…

par MissEcho
Ashes falling for the sky, Tome 2 : Sky burning down to ashes Ashes falling for the sky, Tome 2 : Sky burning down to ashes
Mathieu Guibé    Nine Gorman   
Je n'ai pas trop accroché à ce tome, j'ai préféré le premier.
Je trouve que la fin est expédiée, comme si les auteurs en avaient marre. J'ai l'impression que faire souffrir encore une fois Ash est une solution de facilité, ce n'était pas nécessaire ! Il mérite mieux que ça, OK l'épilogue montre qu'il s'en sort mais faut pas abuser, c'est trop de souffrances pour pas grand chose puisque c'est terminé !
Enfin bref je trouve la fin exagérée, je n'ai pas spécialement aimé ce tome. J'ai fini la série et je suis contente qu'il n'y ait pas d'autres tomes.

par Arrietine
Parallel Lines Parallel Lines
Moegi Yukue   
Bon alors, j'ai vraiment boeugué sur la couverture, elle est très belle et je me suis dit de suite que le style de l'auteur n'était pas conventionnel et que cela serait un bonheur de la lire. Sauf que.... quand on ouvre, quelle déception ? les dessins sont maladroits, trop de traits mais pas assez de détails, on a l'impression que l'auteur tremblait en dessinant. La dernière histoire est un poil mieux dessinée, et encore.
Par contre, les histoires sont pas mal. Les personnages sont attachants mais comme ce sont des histoires très courtes, tout va beaucoup trop vite et à peine s'attache-t-on aux personnages qu'elle est finie... vraiment dommage donc.
La première et la dernière sont sans doute les meilleures, les personnages diffèrent des yaoi habituels et on sent vraiment bien les sentiments (surtout dans la dernière où l'auteur prend plus de temps pour développer cet aspect).
Un tome en demi teinte donc, sympa à lire mais pas inoubliable...
Dé/connexion Dé/connexion
L. A. Witt   
Et si vous viviez dans un monde où le contact physique était interdit ?

C'est interdit ! Toucher quelqu'un ? C'est enfeindre la loi. Des uniformes, des gants, tout pour éviter un quelconque contact physique. Les citoyens se rendent dans des maisons de simulations pour avoir des orgasmes. Keith Borden, travaille depuis dans une maison de simulation. Quand Aiden Maxwell entre dans sa vie, il tombe sous son charme et fini par franchir les limites. Après des années à ne jamais avoir été tenté, Keith sait qu'il ne pourra plus se passer d'Aiden dans une relation amoureuse et charnelle.

Dès le départ, on sent l'érotisme de l'histoire. L.A. Witt est une auteur brillante et ses scènes coquines sont toujours renversantes. Chargées d'érostisme, de chaleur et de coquineries hot. Dans cette histoire, elle mise le tout pour le tout et est loin de se planter. Bien au contraire ! Wow ! C'est chaud bouillant pour Keith et Aiden.

Keith est un homme droit et honnête, n'ayant pas fait d'écarts dans sa vie. Il vit une vie simple, mais quand Aiden y entre, tout se bouscule pour lui. Aiden est un homme taquin, charmant et irrésistible. Après cette invitation, Keith décide d'accepter et de se rendre dans le monde souterrain pour découvrir le sexe. Le vrai, celui de deux corps ou plus se touchant à même la peau. Celui où les fantasmes prennent vie, loin d'une vulgaire simulation irréelle. On sent la réticence de Keith et en même temps, cet aimant qui vous attire. Comme si votre conscience venait chuchoter à votre oreille pour vous intimez d'y aller, de pousser la porte et de juste vous laissez aller. De succomber !

Outre la relation des deux hommes - et Seigneur qu'elle est bouillante à souhait - L.A. Witt nous peint un monde fait d'interdictions et de crimes. Un monde où vous n'êtes jamais seuls. Votre lieu de travail ? Des caméras. Votre cuisine ? Des caméras. Votre chambre ? Des caméras. Votre douche ? Des caméras. Partout, sans cesse, en permanence. Mais il aura suffit d'une fois, que Keith goûte les plaisirs de la chaire pour entrer dans l'illégalité et mettant sa vie en danger pour retrouver cet homme dont il tombe doucement amoureux. Au fil de l'histoire, vous découvrez combien il est dur de garder le secret, de réussir à contenir les pulsions qui vous font presque devenir fous tant elles sont puissantes. Keith pense perdre la tête, mais Aiden est toujours là pour lui. Leur relation évolue doucement, d'un petit brasier il se transforme en un feu immense illuminant les nuits qu'ils passent ensemble.

En plus de la couverture vraiment superbe, la fin est une fin ! Eh oui, souvent habituée aux fins trop brutales de L.A. Witt, cette fois-ci nous en avons une qui nous permet de refermer l'histoire sans rester sur une frustration terrible. Un plaisir !

En bref, L.A. Witt mélange parfaitement la dystopie avec l'érotisme. Elle nous peint une société criblée d'interdictions mais où une fois le fruit défendu croqué, il est difficile de ne plus y retourner. Avec sa pointe d'action pour nous tenir en haleine, tout est là ! Et puis... Oscar Wilde le disait lui-même : Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder !

http://encredeslivres.blogspot.fr/2016/03/deconnexion-la-witt.html

par Linkward
Artemis Fowl, Tome 1 Artemis Fowl, Tome 1
Eoin Colfer   
Avez vous déjà lu un livre où le héros est un garçon cynique de 12ans millionnaire avec une intelligence hors du commun qui trempe dans la mafia ? Il est fort probable que non, car ce livre est tout simplement unique en son genre, extraordinaire !
En lisant Artemis Fowl, vous vous rendrez compte que le mal peut être très, très attachant ...