Livres
554 367
Membres
599 375

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Arte, Tome 1



Description ajoutée par Laure17 2015-08-26T12:34:36+02:00

Résumé

Florence, début du 16e siècle.

Dans ce berceau de la Renaissance, qui vit l’art s’épanouir dans toute sa splendeur, une jeune aristocrate prénommée Arte rêve de devenir artiste peintre et aspire à entrer en apprentissage dans un des nombreux ateliers de la ville…

Hélas ! Cette époque de foisonnement culturel était aussi celle de la misogynie, et il n’était pas concevable qu’une jeune femme ambitionne de vivre de son art et de son travail. Les nombreux obstacles qui se dresseront sur le chemin d’Arte auront-ils raison de la folle énergie de cette aristo déjantée ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 511 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Ajcerise 2016-02-25T19:16:49+01:00

_ Ma mère qui me reprochait sans cesse de ne penser qu'à la peinture... me disait que cette passion m'enlevait tout charme féminin...

_ Ah oui elle t'as dit ça ? Moi, je ne suis pas d'accord...

_ Hein ?

_ Par rapport... à ces bonnes femmes aux yeux éteints qui ne font qu'obéir aux hommes en silence...je trouve que les femmes comme toi... ont... beaucoup plus d'attraits...

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Je doit avouer que même si ce livre me faisait envie, je ne m'attendais pas à être réellement transcendée. Je craignais un peu de tomber sur quelque chose de "trop sérieux", peut être même un manga avec beaucoup de texte pas vraiment accrocheurs comme dans Bakuman, enfin bref.

Hé bien, dès les premières pages, j'ai été littéralement transporté dans ce manga ! Arte est vraiment une héroïne attachante et pleine de vie, que j'ai apprécié très rapidement. Léo, le second personnage principal, m'a beaucoup plu lui aussi. Enfin, comme tous les personnages qui apparaissent dans le premier tome de Arte.

Le scénario est très accrocheur et sympathique.

Ce que j'ai beaucoup aimé dans Arte, c'est qu'il traite de la misogynie, et que Arte est prête à tout pour se faire reconnaitre en tant que femme.

On est donc loin des pensés macho que l'on peut retrouvé dans pas mal de manga, en particulier dan les shojos. J'ai beaucoup apprécié ce côté là du manga !

Le déroulement de l'histoire n'est ni trop rapide ni trop lent, l'histoire avance bien et je suis devenue vite accro (ahah).

De plus, les graphismes sont simplement magnifiques, à la hauteur de "Bride Storie", un autre manga dans le même genre. Plein de détails, je me suis arrêté sur la quasi totalité des cases pour admirer les dessins ! C'est sûrement l'un des gros plus de Arte.

Conclusion, j'ai été enchantée par ma lecture et je vais me précipiter dans une librairie pour acheter la suite !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par amandinexo 2021-06-02T14:26:24+02:00
Or

Ce premier tome m'a été prété par une amie. Sans savoir pourquoi, il est resté longtemps dans ma PAL. Pourtant, il me faisait extrêment envie car il m'a été recommandé par de nombreux lecteurs. De plus, l'histoire me parlait. J'ai fini par me lancer dans cette lecture qui m'intriguait de plus en plus.

J'ai été agréablement surprise par la patte graphique qui m'a aussitôt subjuguée. Les planches sont détaillées et immergent bien le lecteur dans cette ambiance florentine médiévale. Les traits doux des personnages renforcent cette contemplation romanesque. Je me suis vraiment sentie à la place de notre protagoniste auquelle je me suis très vite attachée.

Arte est une jeune femme remplie de force et de courage. Sa volonté à toute épreuve m'a aussitôt marquée tant elle déborde de joie de vivre. Son insouciance face à la dureté de la vie lui ajoute un charme en plus qui m'a séduit. Par moment, j'ai trouvé ce trait de caractère trop prononcé et parfois, j'avais envie de la secouer. Cependant, il est difficile de lui en vouloir car son optimisme joue en sa faveur, la rendant admirable.

Les personnages secondaires qui l'entourent sont aussi complexes et intéressants. Je suis très curieuse de voir ce qu'ils nous réservent pour la suite. J'aime beaucoup Léo, le maître d'Arte car je le trouve mystérieux, énigmatique, badasse. On sent qu'il cache un trouble passé. En plus, sa relation avec Arte est juste attendrissante. Je suis méga trop hypée par l'évolution de cette relation et ça me donne trop envie de me procurer la suite.

Quant à la courtisane, Véronica, apporte un tournant dans la vie d'Arte ce qui lui donne de la profondeur. Cependant, pour le moment, j'ai du mal à la cerner. J'attends de voir ce qu'elle nous reserve pour les prochains tomes.

Tout cela rend la suite prometteuse tant l'univers nous est bien dépeint. Ce que j'apprécie, c'est que l'histoire est contemplative et en même temps, les actions s'enchaînent. En effet, pour un premier tome, le rythme est très dynamique rendant le livre très addictif. Forcément, ça attise encore plus ma curiosité pour les événements à venir.

Mais la force intrépide du manga est, évidemment, ses thématiques. L'auteur dénonce le profond machisme des anciennes coutumes et la place de la femme à cette époque. C'est un appel à l'égalité des sexes dans le marché du travail et plus particulièrement, dans le milieu artistique. Le fait d'incorporer l'art dans l'histoire me charme encore plus. Arte est tellement passionnée par le dessin qu'elle nous le transmet le temps de quelques pages rendant son personnage encore plus atypique.

En bref, un premier tome qui mérite les éloges qu'on le lui fait. Pour moi, c'est une véritable pépite qui tend à se démarquer. Je vous conseille vivement cette saga !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TheDarkness 2021-04-16T02:14:31+02:00
Diamant

GROS GROS COUP DE ❤️ ! Rare sont les mangas que je trouve parfaits tels qu’ils sont mais Arte fait incontestablement partie de ceux là. Tant par la qualité du dessin que par celle du scénario largement étoffé par une recherche historique évidente rendant l’histoire tout à fait crédible voire ultra pédagogique. Certainement l’une des plus belles séries mangas créées ces dernières années.

Tout du long, c’est une magnifique fresque de Florence en pleine Renaissance qui se déroule sous nos yeux au fil des tomes et à travers le personnage de Arte.

Les dessins sont très beaux ! Rien que les couvertures donnent envie de se plonger dans la série. Et une fois dedans, c’est une vraie ballade dans les rues florentines et dans d’autres villes italiennes du XVIème siècle dont on découvre la société de l’époque, les différents métiers artistiques, la composition des différents matériaux, les techniques requises dans ces métiers ou encore les codes instaurés dans la création d’une œuvre et particulièrement dans l’art du portrait mais aussi les œuvres religieuses… Il y a un réel intérêt historique et artistique.

Arte est un personnage auquel toutes les femmes/filles peuvent s’identifier. C’est une féministe avant l’heure qui se bat pour réaliser son rêve de se faire reconnaître grâce à son art et d’être indépendante en dépit de mœurs de l’époque rendant difficile aux femmes l’accès aux métiers artistiques spécifiquement réservés aux hommes et les obligeant à se destiner au mariage, à la galanterie ou à l’église. Puis son énergie et sa détermination font d’elle un personnage attachant et drôle qui devrait plaire à tous les types de lecteurs.

(Le reste de ma critique ici : https://tamtaminwonderland.wordpress.com/2021/04/02/serie-immanquable-arte-de-kei-ohkubo-2015-en-cours/)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KmiCM 2021-04-05T17:35:24+02:00
Bronze

C'est une très belle surprise littéraire! Le côté historique de cette histoire est très interéssant et on a envie d'en savoir plus sur la condition de la femme à cette époque. Et si on a soif de féminisme et de liberté nous pouvons très bien s'identifier à elle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2021-03-05T17:46:22+01:00
Or

Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour ma chronique du premier tome d'Arte, un manga historique signé Kei Ohkubo. Je remercie infiniment la booktubeuse Ninon aka Opalyne m'avoir fait découvrir ce titre qui s'annonce de mon côté extrêmement prometteur !

En effet, ce tome introductif a su me séduire d'emblée avec ses planches absolument somptueuses, fournies en un nombre infini de détails captivants qui n'ont pas manqué d'accrocher mon regard. Chaque petite case est passée pour ainsi au peigne fin avec moi tant j'ai été impressionnée par le soin qui était apporté aux divers éléments graphiques, que ce soit au niveau de l'arrière-plan ou des personnages. Je félicite Kei Ohkubo pour son trait de crayon tout ce qu'il y a de plus avisé et dont les prouesses m'ont pour ma part souvent laissée sans voix. Grâce à un tel talent dans l'art du dessin, je n'ai eu aucun mal à m'immerger dans la Florence du seizième siècle, authentique berceau de l'art Renaissance bourdonnant d'activité créatrice. Très sincèrement, c'est comme j'y étais et autant vous dire que ce voyage dans le temps et dans l'espace m'a purement et simplement enchantée !

Cependant, ce qui m'a le plus marquée avec ce manga, ce n'est pas tant le véritable plaisir visuel qu'il m'a procuré, mais ma rencontre avec ses différents protagonistes, tous plus fascinants et intéressants à analyser les uns que les autres. J'ai ressenti un attachement tout particulier pour l'héroïne éponyme de cette intrigue, j'ai nommée Arte, ou une jeune fille adorable, déterminée qui ne tient certainement pas son singulier prénom du hasard et dont j'ai goûté la persévérance tout autant que l'innocence. J'ai justement tout spécialement apprécié le fait que le mangaka ait placé au centre de son histoire un personnage principal féminin qui soit à la fois doux, d'une certaine façon candide mais aussi animé par un feu sacré tout ce qu'il y a de plus ardent et qui ne se laisse assurément pas marcher sur les pieds dans le but de se faire une place au sein d'un milieu d'hommes comme celui des arts qui n'est pas prêt à lui faire de cadeaux. En clair, un joli petit bout de femme qui ne soit ni toute blanche ni toute noire : un savant mélange de touchante naïveté, de pureté désarmante, de curiosité contagieuse et d'ambition transcendante qui se trouve être à mon sens tout à fait inspirant. Ou comment tirer parti de ses apparentes faiblesses pour en faire sa plus grande force afin d'avancer dans la vie du mieux possible tout en restant fidèle à sa nature intrinsèque, une belle leçon de courage et d'espoir que je ne pouvais qu'approuver. Pour ce qui est de mon opinion sur les autres fabuleux personnages de cette grande et palpitante histoire, il faudra lire ma future critique du tome deux pour la découvrir ! Pour le moment, je tenais à dédier ces quelques lignes à la remarquable Arte, elle méritait bien de se retrouver seule sous les feux des projecteurs au moins une fois !

Pour conclure, je ne peux que vous conseiller ce manga, que vous aimiez ou non la Renaissance italienne ou même l'art en général. Son humour savoureux, sa précision dans le coup de crayon ou bien encore les puissants et bouleversants liens humains qui s'y tissent au fur et à mesure de l'avancée de l'intrigue auront sans aucun doute de quoi vous conquérir, ayez confiance en votre bonne vieille Nanette !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Soah 2021-02-28T13:30:27+01:00
Or

J'ai acheté ce manga en E-book pour la lecture commune mais sans faire attention qu'il était en anglais :)

Mais finalement j'ai pas eu trop de difficultés et j'ai même adoré l'histoire de cette jeune Arte de 16 ans qui fait son possible pour devenir assistante peintre dans l'Italie du 16° siècle.

J'admire son courage car les femmes de cette époque devait juste servir leur maris et s'occuper de leurs enfants et des tâches ménagères.

Sa relation avec son maître Leo et intéressante et j'ai hâte de voir la suite même si c'est en Anglais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angel89 2021-01-27T18:01:25+01:00
Argent

Ça fait un moment que j'ai envie de commencer cette série de manga et je suis contente de l'avoir enfin sorti de ma pal. J'ai bien aimé ce 1er tome, j'aime beaucoup cette période historique à Florence. Arte est assez attachante, elle est très naïve et un peu cucul, je pense et j'espère qu'elle murira au fur et à mesure des tomes. Les dessins sont très beaux, c'est très travaillé j'aime beaucoup. J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evang 2020-10-25T08:18:36+01:00
Diamant

Un des rares mangas de vie réel , émancipation de la femme italienne au XVI siècle , la beauté de l'art qui n'était pas a porter de tous et surtout de toutes , beau dessin , écriture un peu petite pour moi mais l'histoire est cool , la vie , tout simplement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Octobre 2020-10-14T08:45:01+02:00
Lu aussi

Je suis un peu mitigé par ma lecture. Le scénario ne m’a pas paru particulièrement original et les personnages, malgré de bonnes idées derrière, m’ont paru fort lourds et classiques. Le plus dérangeant à mon goût était de retrouver un comportement typiquement japonais dans un décor de renaissance italienne. L’auteur semble avoir fait un bon travail de recherche pour se familiariser avec le pays et l’époque, mais laisse complètement à la trappe l’aspect social et langagier, ce qui coupe totalement l’immersion. Finalement, la seule idée derrière toute l’histoire est celle d’une femme qui doit se battre pour obtenir le même statut que les hommes. Sauf que ça se fait avec zéro subtilité et zéro élégance. Ça ne donne pas fort envie de continuer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ludivine-38 2020-09-19T02:35:45+02:00
Pas apprécié

Bon je ne sais pas ce qu’il m’arrive mais mes lectures mauvaises s’enchaînent... Je trouvais l’idée de départ géniale, une jeune femme de l’époque de la renaissance qui rêve d’être peintre et qui veut transgresser les lois... Mais alors juste un travail sur le langage ? Utiliser un langage familier c’est juste tellement déplacé... Autant mettre l’intrigue en 2020 ça m’aurait paru plus plausible lorsque je lisais mais là... Alors je suis peut-être plus sévère dans mes lectures mais quand même un minimum d’application pour le langage. Histoire que ça colle à la période... Bref, de plus je pense que les mangas ne sont pas un style de livre que j’aime lire. J’avoue que j’ai toujours du mal à saisir comment les lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ilfioredelmale 2020-05-29T10:44:13+02:00
Bronze

L’histoire se déroule au 16e siècle, à l’heure de la Renaissance, en Italie à Florence. Arte est le titre éponyme renvoyant au prénom d’une jeune noble de 16 ans qui m’a déjà mise dans sa poche par son caractère. L’usage et les mœurs veulent que la femme vive pour plaire à un homme, qu’elle se marie et qu’elle vive à son crochet en cousant, et en s’occupant de tâches domestiques. Un avenir auquel Arte n’aspire pas du tout et tout son apprentissage afin d’être une bonne future femme lui laissait un goût fade qui se ressentait dans ses yeux, ce que son père préférait chasser en la laissant dessiner et peindre, seul activité qu’il voyait capable de l’animer.

Ainsi considéré comme excentrique et seul rempart ayant permis à Arte d’apprendre le dessin et la peinture, au décès de son père, sa mère prend les devants afin de la faire trouver un mari car « c’est la seule manière d’être heureuse dans la vie ».

Alors, ça m’a fait crisser des dents cette mentalité, même si je sais que c’était normal à l’époque et que ça existe toujours à l’heure actuelle chez certaines cultures mais voir justement Arte s’insurger contre ça et choisir sa liberté et son indépendance m’a rapidement fait l’apprécier, malgré les rejets qu’elle a rencontré par les nombreux artisans de la ville qui n’avaient pas voulu d’elle comme apprentie à cause de son genre. Pour cette unique et seule raison, sans même avoir regarder ses dessins et estimer ses compétences.

Plus complet sur le blog : https://letempodeslivres.wordpress.com/2020/05/29/focus-sur-arte-tomes-1-a-9/

Afficher en entier

Date de sortie

Arte, Tome 1

  • France : 2015-08-27 (Français)

Activité récente

AnaChii l'ajoute dans sa biblio or
2021-05-20T23:16:10+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 511
Commentaires 80
extraits 16
Evaluations 172
Note globale 8.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode