Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ArtemisX23 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
De bons présages De bons présages
Terry Pratchett    Neil Gaiman   
À l'occasion d'une lecture commune, j'ai décidé de retenter l'aventure d'un écrit de Neil Gaiman, cette fois-ci co-écrit avec un auteur que j'affectionne particulièrement, Pratchett. Mais autant le dire tout de suite, je n'ai pas terminé. J'ai poursuivi ma lecture un peu plus loin, même si je n'étais pas optimiste, ne voyant pas comment, d'un seul coup, je pourrais avoir un peu plus d'intérêt pour cette lecture. Je n'ai pas réussi à adhérer à l'humour, à toutes ces histoires, points de vue différents. Trop de prénoms sans qu'on ait le temps d'en apprendre un minimum sur les personnages secondaires, trop de blagues que je ne comprenais pas...

Bref, ce n'est pas pour moi et là, j'en viens quand même à me demander si je pourrais retenter un jour une lecture de Gaiman. Mis à part Stardust dont j'ai quand même préféré l'adaptation, Neverwhere et De bons présages n'auront même pas su me convaincre à aller au-delà d'une centaine de pages. Donc, peut-être à l'occasion d'une nouvelle lecture commune, qui c'est ?
Bourbon Kid Bourbon Kid
Anonyme   
Attention ! Alerte ! Shot d'humour et de dinguerie !
Grossier, Drôle, Sanglant, Badass, Rock 'n' roll, Mortel, Sexy et j'en finis plus !...

Ce 7ème tome ( j'ai compté Psycho Killer ) est toujours aussi sanglant et jouissif que les précédents.
Mais cette foi-ci, les Dead Hunter auront à faire à un ennemi de taille : un terrible démon nommé Cain qui donnera du fil à retordre.
Son objectif ? Réveiller les 4 cavaliers de l'apocalypse et entraîner par la même occasion la fin du monde. Rien que ça.
Mélangé à tout ça : une communauté mormone et un Bourbon Kid toujours aussi dangereusement formidable cela donne un roman très rythmé et infatigable.
Comme on a si bien souligné pour les tomes antérieurs, si vous aimez Tarantino, Robert Rodriguez et l'humour noir à foison, cette aventure est faite pour vous.
Attendez-vous à une histoire digne d'un film de série B .. Ou même Z tellement c'est insensé (WTF), mais cela reste hilarant.

Vivement la suite, je ne m'en lasse pas !
Prime Time Prime Time
Jay Martel   
Merci à un de mes collègues de me l'avoir conseillé. Un très bon moment à passer et l'intrigue est tout simplement bien penser. Le fond est très original : nous humains, sommes observer par des extra-terrestre, nous sommes une télé-réalité géante. Perry m'a bien fait rire, bien que j'ai trouver un peu lourd la redondance de certaines scènes, le pauvre,mais je me suis régalée.
A mon tour de le conseiller.

par Oryana35
Les Apparences Les Apparences
Gillian Flynn   
« Les Apparences » est un thriller extrêmement bien pensé et construit. Les moindres petits détails sont calculés et ont leur importance. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur nous plonge au cœur de l'enquête sur la disparition d'Amy.

[spoiler]La psychologie des personnages est assez fascinante. Gillian Flynn arrive à nous dresser des portraits très changeants de ses protagonistes : on déteste Nick avant de se prendre de compassion à son égard ; l'inverse se produit avec Amy, dont la machination la rend méprisable bien que pas moins fascinante. L'idée de nous la faire découvrir dans un premier temps à travers un journal intime, même si factice finalement, nous rapproche d'elle et ne rend la révélation de son simulacre que plus obscène. On se demande comment, nous lecteurs, avons bien pu se faire berner si facilement.[/spoiler]

Il n'y a rien de bien original dans l'écriture de Gillian Flynn, si ce n'est un style toujours clair, direct qui, d'une certaine façon, nous rapproche des personnages par son manque de fioritures : nous sommes vraiment dans la tête des protagonistes.

Le dénouement m'a plu malgré le côté très frustrant d'une fin qui n'est pas celle que l'on aurait pu attendre. [spoiler]La folie d'Amy est détestable autant qu'elle est délectable, et même si le sort de Nick fait peine à voir, j'ai beaucoup aimé la façon dont l'histoire se termine.[/spoiler]

En bref, Gillian Flynn nous livre ici un thriller très prenant, qu'il est fascinant de lire et d'en découvrir les machinations. Pour ceux qui se poseraient la question, l'adaptation de David Fincher, Gone Girl, colle très bien avec le bouquin et est excellente, n'hésitez pas à la découvrir également !

par x-Key
Le Pape, le Kid et l'Iroquois Le Pape, le Kid et l'Iroquois
Anonyme   
Ce qui est surprenant avec notre auteur toujours aussi Anonyme, c'est qu'il arrive toujours à nous étonner. En ouvrant le livre, on pense, à tort, qu’au bout de 4 tomes (5 avec Psycho-Killer), plus rien ne nous choquera (dans tous les sens du terme) et finalement, il y a toujours un moment où l'on se dit "wahou.... il a osé...."

Cette fois-ci, Anonyme nous embarque dans une sombre affaire de soldats invincibles, de menaces de mort sur le pape, de gang de tueurs psychopathes (plus ou moins) en cavale, de meurtres sanglants, de comédie musicale, de bonne sœur[spoiler](pas vraiment bonne, pas vraiment sœur)[/spoiler]. On saupoudre le tout de scènes sexy, de supers véhicules (ah la Cadillac violette ! Ah la Pontiac Firebird !), de Britney Spears, d’œufs en chocolat, de coups de poing foireux et on obtient... un nouvel ovni littéraire.
En plus du Kid, pour qui je frôle l'admiration (non, en fait, je ne fais pas que la frôler....), j'ai retrouvé avec une immense joie Elvis, Rex, bientôt rejoint par l'Iroquois de Psycho-Killer. La bonne surprise vient de Jasmine, personnage oubliable de P-K, mais qui s'avère très sympathique et, soyons franc, trouve parfaitement sa place au sein de cette bande d’idiots !
Deux petits bémols cependant : le Kid est moins présent que dans les tomes précédents, même si il soigne toujours aussi bien ses entrées (et les sorties des autres… on n’a pas fini de parler des Kinder !). De plus, Sanchez est vaguement mentionné dans ce tome, sa stupidité et sa maladresse légendaires manquent un peu !

L’histoire, quant à elle, apparaît très vite aussi « à côté de la plaque » que ses personnages et franchement, on en redemande ! J’ai éclaté de rire plus d’une fois (les autres voyageurs du train vous le confirmeront) à cause des situations rocambolesques, des réactions non moins invraisemblables des personnages ou des petites réflexions « ni vu, ni connu » de l’auteur. C’est drôle, c’est cinglant, c’est choquant…. et parfois franchement dégueulasse (mentions spéciales à l’urinoir et, évidemment, les désormais célébrissime Kinder Surprise). Vivement Septembre !

par Nashael
Sherlock Holmes: Le chien des baskerville Sherlock Holmes: Le chien des baskerville
André-Paul Duchâteau    Guy Clair   
Mon premier Sherlock Holmes et je suis charmée !

J'ai adoré cette enquête et j'ai hâte d'en lire d'autres, je le conseille !
Les Ailes d'émeraude, Tome 1 Les Ailes d'émeraude, Tome 1
Alexiane De Lys   
En quête d'une histoire fantastique mêlant pouvoirs et capacités surnaturelles, je suis tombée sur cette petite perle à la couverture féerique.
Alexiane de Lys raconte l'histoire de Cassiopée, une jeune orpheline de 18 ans qui va voir sa vie basculer lorsqu'elle apprend qu'elle appartient à une Civilisation d'êtres ailés nommés les Myrmes.
Étant une grande admiratrice de comics, j'adore assister à l'adaptation du personnage à ses nouvelles aptitudes et partager avec elle les petites galères et difficultés qu'elle rencontre. Exactement comme le vivrait un super-héros, Cassiopée apprend à surmonter ses peurs, à maîtriser ses pouvoirs et découvre petit à petit ses origines.
En parallèle, un triangle amoureux adolescent se dessine, mettant plus d'une fois l'héroïne dans l'embarras... le beau bad boy qui l'a sauvée a de nombreuses reprises d'une belle galère ou le gentil blondinet surprotecteur qui l'accueille sous son toit ?
Le rythme d'écriture est soutenu et on n'a pas le temps de s'ennuyer. Les chapitres sont courts et s'enchaînent à la perfection. Parfait pour combler mes nuits d'insomnie.
Seul petit bémol pour ma part ... ce sont les lenteurs du récit lorsque le côté sentimental est abordé (prends une décision Cassiopée ! )
Enfin, tout ça pour dire que j'ai apprécié ma lecture sans pour autant considérer ce roman comme un coup de coeur.
Alexiane de Lys mérite amplement le prix de L'imaginaire 2014 pour ce premier tome plein de rebondissements.
Hâte de lire la suite.