Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ash7 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Mystérieux Cercle Benedict Le Mystérieux Cercle Benedict
Trenton Lee Stewart   
Un roman immanquable. Un scénario parfait. Un incipit qui aspire le lecteur immédiatement. Des personnages à l'intelligence enviable, carrément attachants, sauf bizarrement Constance, qui n'a de toute façon pas très envie que l'on s'attache à elle. Un monsieur Benedict aussi farfelu que brillant. Une intrigue originale et réfléchit. Du suspens jusqu'à la fin. Des rebondissements en veux-tu ? en voilà. Et puis il est indéniable que ce roman met en éveil l'esprit qui cherche les solutions aux énigmes auxquelles les enfants doivent faire face.
Pour conclure et pour nous mettre tous d'accord, ce livre abracadabrant est fort addictif (j'entends là qu'on ne peut le quitter sans penser constamment à le reprendre) et qu'il est par conséquent nécessaire de le lire afin de faire honneur à tout ces personnages qui ont pris vie pour nous.
Détective Conan, tome 15 Détective Conan, tome 15
Gōshō Aoyama   
Un manga vraiment sympa, comme toujours, attendons toujours la suite ^^
Détective Conan, tome 17 Détective Conan, tome 17
Gōshō Aoyama   
Toujours pareil, passionnant, super quoi... vivement la suite de notre petit conan ^^
Détective Conan, Tome 1 Détective Conan, Tome 1
Gōshō Aoyama   
ce manga est tout simplement génial c'est le seul que j'aime lire. les enquêtes sont très bien trouvées par l'auteur et complexes, j'adore. de plus gosho aoyama s'améliore en dessin au fil des tomes, ainsi que pour la complexité des enquêtes,
Détective Conan, Tome 2 Détective Conan, Tome 2
Gōshō Aoyama   
Bonne suite, c'est amusant de voire le gars de 17 ans qui apprend à compter, les nouveaux personnages sont amusants , je pense qu'on vas avoir le droits à des bels enquêtes avec eux.

par laiwis
Détective Conan, tome 3 Détective Conan, tome 3
Gōshō Aoyama   
J'adore ce manga que je trouve très original et ne cesse de me surprendre. Des enquêtes toujours parfaitement ficelées, des personnages drôles et attachants ... J'adore !
Détective Conan, tome 11 Détective Conan, tome 11
Gōshō Aoyama   
Très bon tome, avec d'excellentes enquêtes comme toujours. Il est vrai que l'auteur fait preuve de beaucoup d'imagination.

Ce qui est dommage, dans la résolution de l'enquête qui débutait dans le tome précédent, c'est le fait que l'on ne puisse pas découvrir qui est le tueur sans certaines connaissances: ici le jeu du shogi. Mais la résolution était intéressante.

On retrouve ensuite une histoire à la Columbo, où la découverte prend le pas sur l'identité du tueur. Ingénieux et cruel, le système employé était bien trouvé.
Dans la troisième affaire, on a droit à une très bonne surprise, avec l'arrivée d'un personnage génial. Par ailleurs, la petite pointe d'humour au tout début m'a bien plu.

Pour finir, l'enquête chez les moines était surprenante. Malgré un point évident, il nous est pour autant difficile de comprendre le modus operandi au premier abord.

Encore un tome qui se dévore rapidement, avec des pointes d'humour bien placées.
Détective Conan, tome 10 Détective Conan, tome 10
Gōshō Aoyama   
On débute le tome par la résolution de l'affaire précédente, qui est intéressante: il fallait trouver la manière dont avait été tuée la jeune femme, ce qui n'était pas évident. Je comprends parfaitement le ressenti du tueur, mais j'ai apprécié les paroles de la mamie, très justes.

On fait ensuite la connaissance d'Hattori, que j'adore. Têtu, intelligent, il fait pourtant une erreur en prenant un meurtre pour une compétition. Le point essentiel de ce tome reste néanmoins Conan qui retrouve sa forme normale, le temps d'une affaire. Le coup de l'alcool m'a bien fait rire à la fin: et oui, il ne suffit pas de boire, il faut aussi être malade, deux conditions pour qu'il retrouve son corps. Ca m'étonne qu'il n'y pense pas.

L'affaire qui suit est géniale: comment penser qu'un lieu pareil, qu'un tel homme ose se servir d'objets aussi merveilleux pour ceci? [spoiler]Une très belle histoire à la bibliothèque, avec un bon cadavre.[/spoiler]

On finit avec une troisième enquête qui début bien: on rigole toujours de Kogoro, tellement bête le pauvre. Mais le meurtre commis est assez ignoble dans son genre. Hâte de savoir qui est le tueur!
Détective Conan, tome 13 Détective Conan, tome 13
Gōshō Aoyama   
Les affaires s'enchaînent mais ne se ressemblent pas.
Une affaire avec des triplés: c'est rafraîchissant et marrant: on connaît la tête du tueur mais lequel est-ce? Ici on a tous les éléments en main pour résoudre nous-même cette énigme, ce qui n'est pas toujours le cas.

On se retrouve à nouveau avec une affaire 'Columbo": toujours bien menée et trouvée, on se demande bien comment le tueur a réussi son coup. Ce qui m'étonne toujours c'est l'inventivité dont ils font preuve, notamment quand le temps manque. Conan parvient encore une fois à démonter les ficelles du meurtre.

La dernière affaire est une excellente référence aux films de monstres, dont Godzilla. On retrouve les Shonen Boys toujours aussi innocents de par leur jeune âge, mais énervant en même temps. On joue sur les émotions et la résolution n'est pas vraiment joyeuse. Cette fois-ci, c'est le professeur Agasa qui fait office de détective: cela change et c'est assez drôle de le voir réagir en différé par rapport aux révélations qu'il est sensé données.

Le mangaka réussit son coup comme à chaque fois, n'oubliant pas d'inclure des émotions et des mobiles qui passent de l'incompréhensible au compréhensible.
Détective Conan, tome 14 Détective Conan, tome 14
Gōshō Aoyama   
Excellent tome, qui donne une place importante à Ran et ses soupçons, qu'elle avait déjà eu mais qui se renforcent grandement. L'affaire du magicien reprend le thème du cercle vicieux dans une bonne perspective.

Il est rare de voir les parents de Shinichi, mais quand ils apparaissent on ne peux pas les oublier. Surtout sa mère, qui est délirante à sa manière: joviale, nature, elle détend l'atmosphère par ses petites piques qu'elle lance à son fils. Il était donc fort plaisant de la voir dans la deuxième enquête (j'adore la scène d'introduction sur la moto et la place de Conan), car ça change du public Mouri/Shonen Boys. Ca apporte une mise en scène en plus qui est agréable. L'affaire est elle aussi intéressante: avec l'apparition d'un personnage un peu faible d'esprit on va dire.

Quant au début de la dernière intrigue, on commence fort avec Sonoko. Une vieille affaire qui resurgit, un huis clos dans un chalet coupé du monde par une tempête, un agresseur qui se balade apparemment par là... ça donne le début d'une enquête fort intrigante qui ne demande qu'à être suivie.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4