Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de _ASHES : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Éternels, Tome 4 : La Flamme des ténèbres Éternels, Tome 4 : La Flamme des ténèbres
Alyson Noël   
Un quatrième tome de la série Eternels / The Immortals, dans lequel Ever aggrave de plus en plus sa situation sans trouver de remède pour "soigner" Damen. Malgré ses erreurs répétées, celui-ci continuera toujours à pardonner à la jeune fille en la soutenant en permanence.
De son côté, la jeune fille se retrouve de plus en plus isolée : Miles est parti en Italie, Haven ne veut plus la voir parce qu'elle lui préfère Roman, et Sabine sort de plus en plus souvent avec Monsieur Munoz, le professeur d'histoire de Ever (on a d'ailleurs le droit à une scène de dîner "familial" qui prête à sourire.)
Dans ce tome, Damen est laissé de côté, Ever préférant se confier à Jude par peur de décevoir ce premier. Sauf que cela va l'amener à se rapprocher plus du jeune homme, augmentant inconsciemment la compétitivité entre les deux garçons...
Cependant, les personnages restent tout de même assez naïfs, parfois stupides mais surtout très complexe psychologiquement (on pourrait même dire qu'ils sont psychologiquement torturé par l'idée de décevoir l'autre) : Damen avec sa gentillesse infinie, Ever qui manque de réfléxion mais s'angoisse sans arrêt à la pensée de n'être pas aussi parfaite que Damen... Dans ce tome, tous deux pourraient facilement gagner le prix "du personnage qu'on a le plus envie de gifler", inventé par Jasper Fforde dans le troisième tome de sa série Thursday Next, à savoir Le Puit des Histoires Perdues.

par Selenna
Charley Davidson, Tome 8 : Huit tombes dans la nuit Charley Davidson, Tome 8 : Huit tombes dans la nuit
Darynda Jones   
!!!!!!!! Ce livre est EXTRAORDINAIRE!!!!

J'ai fini Charley Davidson 8 dans la nuit et je n'ai qu'une seule chose à dire: il est fabuleux. Le niveau ne diminue pas, au contraire il augmente. Au bout de huit tomes, Darynda Jones réussi l'exploit d'écrire un récit qui conserve toujours autant de piquant et d'humour.
Cette série est fantastique, nous sommes nombreux à le penser ! ;)

Voici en détails ce qui se passe... préparez vous bien, les nouvelles sont explosives !

Déjà, la plupart les personnages secondaires vont connaitre de grands bouleversements... que ce soit positifs ou négatifs. Un en particulier m'a vraiment choquée [spoiler]Denise possédée par un démon ! Charley avait raison, cette femme est un agent-double de Satan! Sur le moment, j'en aies eu des frissons. [/spoiler]. Cookie, toujours aussi attachante, et trés présente avec Amber et Quentin. Bonnes nouvelles à ce sujet là aussi... [spoiler]Cookie s'est mariée à Oncle Bob !! Et on en apprend un peu plus sur le passé de Cookie, c'est formidable [/spoiler]
Osh est aussi dans le paysage... Et si Reyes ne lui fait toujours pas confiance, j'avoue qu'il a toute la mienne. [spoiler]D'ailleurs je crois qu'il pourrait avoir un faible pour Charley...[/spoiler]
Charles, malgré sa grossesse, est incapable de rester inactive. Elle jongle entre trois enquêtes, dont celle de la mort de son père, et surveille en même temps le danger qui guette sa fille...

L'événement tant attendu ! La naissance de Beep ! Je vous laisse découvrir les détails, mais je vous préviens: l'accouchement et ses suites sont du typiquement Charley.

Et le sujet qu'on attend tous: Reyes. Il m'a franchement surprise à certains moments, mais je sais que certaines d'entre vous sont encore plus accros que moi donc vous encaisserez le choc !
Juste un petit truc; Reyes et Beep, c'est la chose la plus adorable du monde !!! Haww ils sont tellement mignons <3 [spoiler]On découvre aussi une facette sombre de Reyes, lorsqu'il va chercher Charley ans Enfers[/spoiler]
De grands bouleversements vont aussi faire surface dans sa vie, et je pense qu'il était temps. [spoiler]Il a contacté ses parents... Qui vont être d'une grande aide.[/spoiler]
Et la fin... Je n'en reviens toujours pas. Après avoir refermé le bouquin je suis juste restée assise face à mon livre, complètement secouée. Je... comprends pas. C'est sidérant. Déchirant. Et tellement douloureux... [spoiler]Beep qui part avec les parents de Reyes. Lucifer et les Dieux qui arrivent. Et sutout... surtout... CHARLEY QUI PERD LA MÉMOIRE???????!!!!!!!!!!!! [/spoiler]
Pour finir, le point culminant de ce livre reste les Pouvoirs de Charley, qui atteignent leur paroxysme. J'aurais préféré que ce ne soit pas le cas, mais vous comprendrez... Ouch, rien que d'y penser c'est douloureux.
Il y a une espèce de bataille finale ou l'on va de surprises en surprise. Les dix pages les plus intenses de l'histoire du bit-lit ! [spoiler]Mr Wong qui se révèle être le protecteur de Charley, les chiens de Enfers qui sont en fait des protecteurs de Charley (!!!!) Denise qui va se faire déchiquetée...Et le vrai nom de Charley révélé. [/spoiler]
Et toujours cette ambiance tellement typique de la série alliant émotions brutes et moments de pure détente.
Avec ces situations extravagante et à mourir de rire dans laquelle Charley se retrouve toujours coincée ! [spoiler]Accoucher dans un puit, se payer un biller aller-retour aux Enfers, regarder Osh peloter Duff et en être toute retournée...[/spoiler]
Une des meilleures séries que j'ai jamais croisée... et la suite s'annonce renversante. Enjoy ! :D

par Ariane98
Charley Davidson, Tome 9 : Neuf tombes et des poussières Charley Davidson, Tome 9 : Neuf tombes et des poussières
Darynda Jones   
J'adoré ce tome, un peu moins que les autres tomes mais j'ai tout de même adoré.

J'étais frustrée pendant tout le livre qu'elle ne reconnaisse personne. J'avais envie de secouer Charley et de lui dire de se rappeler. Ca m'a fait mal au coeur de voir les autres, qu'ils ne puissent rien y faire, à quel point ils étaient "perdus". Par contre, heureusement qu'elle n'avait pas perdu son sens de l'humour et son esprit totalement déluré. Il y énormement de situations et de répliques qui m'ont fait pleurer de rire.

Mais bon, ça devient un peu lassant parce qu'elle met énormement de temps à retrouver la mémoire et que les personnages secondaires ne peuvent pas faire grand chose.

Mais on peut voir que cette fille, même amnésique, attire les ennuis comme un aimant.

Par contre, la fin m'a fait versé quelques larmes, j'étais contente pour elle mais triste pour son père.

J'ai plus que hâte de lire le prochain tome, même si ça va être dur d'attendre autant.
Mercy Thompson, Tome 1 : L'Appel de la lune Mercy Thompson, Tome 1 : L'Appel de la lune
Patricia Briggs   
un livre qui se dévore du début à la fin, avec de l'action, une femme qui n'as pas froids aux yeux, des vampires, loup-garou et autres créatures surnaturels, de quoi vous satisfaire.

par jess07
Mercy Thompson, Tome 2 : Les Liens du sang Mercy Thompson, Tome 2 : Les Liens du sang
Patricia Briggs   
Super comme deuxième tome, la suite des aventures de Mercy est vraiment fantastique et les personnages sont tous attachant. J'adore le côté arrogant et provocateur de Mercedes, et j'ai hâte de voir sur quel prétendant celle-ci va jeté sont dévolu. Ce deuxième tome est tout aussi captivant que le premier et le suspens y est du début à la fin, au final cette série est un brai petit bijou je me lance immédiatement au troisième tome pour poursuivre mon aventure.
Mercy Thompson, Tome 3 : Le Baiser du fer Mercy Thompson, Tome 3 : Le Baiser du fer
Patricia Briggs   
Je viens de terminer le tome 3 de Mercy Thompson et je suis bouleversé, toute une fin! Je dois avouer que les 8 premiers chapitres, l'histoire étaient captivante, mais il manquait de Adam et Samuel. Par contre à partir du chapitre neuf jusqu'a la fin je n'ai pu déposer mon livre, je pense que c'est le seul livre de cette série (jusqu'à maintenant) qui m'a fait autant frémir et jouer avec mes émotions aussi vite. J'aime comment son choix entre Samuel et Adam ce fait. Comme j'adore les deux je ne voulais pas choisir moi-même, mais Patricia Briggs a bien fait ça. Je donne un petit plus pour Ben dans les derniers chapitres. La fin se termine de façon à nous faire souffrir, évidement ça va être beaucoup trop long pour attendre le tome 4.

par vallery73
Mercy Thompson, Tome 4 : La Croix d'ossements Mercy Thompson, Tome 4 : La Croix d'ossements
Patricia Briggs   
Patricia Briggs toujours fidèle à elle même a su nous transporté de nouveau avec le tome 4 de cette superbe saga. J'ai tout simplement adoré, que dire de plus ?? une histoire époustouflante qui nous transporte du début à la fin, et les personnages sont toujours aussi haut en couleur que dans les premiers tomes, finalement une série que l'on ne peu plus arrêter, cette saga nous rend vraiment addict et c'est franchement fabuleux, à la fin de ce tome nous avons le premier chapitre du prochaine tome (le cinquième)qui nous met sur la piste de la prochaine aventure et honnêtement qui n'est pas impatient de replonger de nouveau dans les aventures de Mercy et c'est amis? Quoiqu'il en soit, moi j'attends la suite avec impatience. ;)
Percy Jackson, Tome 1 : Le Voleur de foudre Percy Jackson, Tome 1 : Le Voleur de foudre
Rick Riordan   
Génial!
je trouve que ce livre contient beaucoup d'humour. et en plus, il est très original. un peu de mythologie grecque, ca ne ferra pas de mal!!!!!!
je vous le conseille.
Fallen Crest, Tome 1 : High Fallen Crest, Tome 1 : High
Tijan   
http://www.lmedml.fr/2018/01/09/fallen-crest-1-tijan/

Déception quand tu nous tiens !

Comme vous pouvez le constater j’ai décidé de ne pas attribuer de note à ce roman, comment en attribuer une alors que je ressors profondément déçue pendant que d’autres lectrices vont totalement adhérer à l’univers de cette série.

Je vais essayer, dans la mesure du possible, d’être la plus objective possible dans mon avis. Le but n’est jamais de dissuader les lecteurs de découvrir un roman, mais bien de faire part de son ressenti. C’est d’autant plus difficile lorsque l’on ressort complètement mitigée à la fin de la lecture.

Avec [Fallen Crest], je m’attendais à une guerre ouverte entre deux établissements scolaires, je m’attendais à des personnages plein de charisme et a une intrigue punchy sans être pour autant totalement dans le dur… Mais hélas, rien ne me préparait à ce que j’ai découvert dans ce premier opus… La déception est d’autant plus grande car j’avais bien aimé [Toi + Moi + Lui], le précédent roman new adult de Tijan.

En terminant ce livre, j’étais légèrement déconnectée de la réalité me persuadant que ce genre d’histoire n’arrive jamais dans la « vraie » vie, tout au long j’ai essayé de me rappeler qu’il s’agissait là d’une fiction, d’un monde créé de toute pièce par l’auteure… Mais cela n’a pas suffit à me convaincre que je pouvais cautionner ce qui se jouait sous mes yeux. Je suis consciente que cette histoire ravira de nombreuses lectrices, l’univers est particulier et je pense qu’il faut absolument le prendre au second degré… Tromperie, mensonge, trahison et méchanceté au rendez-vous de cette new romance.

Revenons un peu sur l’histoire, du moins sur le commencement de celle-ci ! La vie de Samantha bascule le jour où elle rentre chez elle et trouve sa mère en train de faire ses cartons, en effet Ann-Lise quitte le père de Sam pour s’installer chez son nouveau compagnon, qui n’est autre que James Kade, le père de Logan et Mason Kade. Il n’y a pas plus populaires qu’eux et Samantha va devoir cohabiter dans leur manoir. Dès d’emménagement les incohérences sont survenues à mes yeux… Aucune présentation en bonne et due forme, réactions incompréhensibles de la part de tous les personnages concernés par ce renouveau. Qu’à cela ne tienne, je n’en est fait cas qu’après coup ! Nous voilà donc à suivre Sam dans sa nouvelle vie, une vie bien mouvementée, rythmée par les tromperies, les vacheries et autre joyeusetés.

J’ai commencé par bloquer avec la relation de Sam et sa mère, elles entretiennent des relations toxiques. J’ai halluciné à chaque fois qu’elles s’adressaient la parole. Sam voit son univers s’effondrer, et ne ménage pas son entourage, elle rend coup pour coup avec des joutes verbales assassines et des réactions parfois démesurées motivées par la colère, cet aspect n’était pas dénué d’intérêt.

« -Tu as raison, maman. Tu as tout vu. Les tricheurs savent toujours reconnaître un autre tricheur. Félicitations, tu fais partie de ce club. »

Dès le début, j’ai ressenti une sorte de malaise, vis à vis des personnages mais aussi de ce qui se passait dans l’histoire. Il faut savoir qu’il y a énormément de personnages qui interviennent dans ce premier opus, je ne vais pas faire étalage de mon avis sur chacun d’entre eux, car il est sensiblement le même pour tous, je ne les ai pas aimé. Je vais me contenter de vous parler de Sam dans un premier temps. Notre héroïne avait du potentiel, malgré son manque de charisme, j’ai espéré une rébellion cohérente de sa part, hélas ses choix m’ont paru absurdes, j’ai trouvé qu’elle s’enfonçait toujours un peu plus dans les ennuis… A croire que finalement elle était prédestinée à une vie jonchée de relations malsaines… Que ce soit amicales ou amoureuses. Je n’ai donc pas réussi à m’attacher à elle, ni à ressentir un quelconque intérêt pour son personnage. Je veux dire c’était sensé être une héroïne et à mes yeux elle n’a pas su tenir ce rôle. Logan et Mason Kade… Ils sont tellement populaires qu’à priori ça leur donne tous les droits et étant donné qu’ils n’ont personne pour leur serrer la vis (comme on dit), et bien ils sont no-limites ! L’enchaînement de fêtes, de coucheries et de manipulations a eu un peu raison de moi, à cause de ce qu’il s’y déroulait. Je veux dire faire la fête c’est plutôt classe et j’aime ça mais dans [Fallen Crest] cela n’a pas vraiment le même sens… J’ai néanmoins été intriguée par les deux frères, enfin surtout par Mason qui devient notre héros bien sûr, hélas mon intérêt pour lui a été gâché par sa relation douteuse avec son meilleur ami Nate ! Un personnage que j’ai détesté, rien n’est venu améliorer mon avis sur ces personnages. Ajoutez à cela une multitude de protagonistes tous plus détestables les uns que les autres et vous aurez votre casting parfait pour une télé-novelas tout ce qu’il y a de plus étrange. Comment ne pas douter de tout et de tout le monde, habituellement cela me plaît d’avoir ce genre de contradictions, mais dans ce roman s’est allé trop loin.

L’intrigue aurait pu me plaire car tout au long j’ai attendu que la lumière perce dans cet univers sombre et malveillant, en vain je n’ai jamais trouvé la lumière au bout du tunnel. J’ai trouvé que le récit était gangrené par trop de mauvaises intentions, je veux dire j’adore les histoires où il y a un peu de manipulation, il peut même y avoir de la compétition, de la haine et un coté un peu malsain du moment qu’il y a d’autres choses pour contrebalancer l’aspect négatif des actions des personnages. Ici, plus j’avançais dans le livre et plus mes yeux s’écarquillaient, j’avais du mal à garder le cap car j’ai envie de croire qu’à notre époque ce genre de choses ne devraient plus exister. Les thèmes abordés par Tijan sont intéressants, les relations familiales, amicales et amoureuses. La complexité des sentiments, les problématiques que rencontrent les jeunes adultes, mais dans cet univers où la jeunesse dorée de Fallen Crest est reine et bien il n’y avait plus rien de crédible et plus rien d’acceptable pour moi.

Avec [Fallen Crest] j’ai eu l’impression d’être dans une autre dimension, un monde où le harcèlement ne serait plus considéré comme un fléau de notre société, un monde où l’infidélité serait une vertus et qu’elle serait encouragée dès le plus jeune âge. J’ai essayé de comprendre cette jeunesse dorée avide de débauche, pro du mensonge et de la tromperie… en vain ! Il n’y avait rien à comprendre c’était surréaliste. J’ai aussi eu un regard plus mâture sur ce roman, je suis maman et j’ai été triste d’assister aux interactions entre enfants et parents, alors oui quand on est jeune il y a forcément un petit rapport de force, de l’opposition mais ici on dirait que les adultes ne savaient pas se positionner face à leurs progénitures… Avaient-ils seulement envie d’assumer leur rôle de parents ? J’en doute vraiment…

Le bon côté de ce livre c’est que je n’ai pas eu de mal à le lire, même si le style de Tijan ne correspond en rien à son précédent roman, l’addictivité était tout de même au rendez-vous, malgré une écriture trop simpliste et des dialogues à s’arracher les cheveux. Il règne une tension permanente dans ce roman, ce qui m’a plongé dans un profond malaise, il faut savoir que je suis une femme exclusive en amour, un brin jalouse et possessive (je sais ce n’est pas une qualité mais j’assume^^), alors le fait que les personnages aient le feu aux fesses m’a profondément dérangée, car j’avais envie de découvrir une autre facette d’eux, entrevoir leurs rêves au-delà de leur envie de coucher à droite à gauche. Et si je vous parle des rebondissements… j’ai assistée impuissante à ce qui s’est tramé dans ce premier opus, avec l’espoir infime d’adhérer au dénouement, j’ai été obligée de m’avouer vaincue. Il y a plein de choses que j’aimerais développer dans cet avis, mais il y a trop de risque de spoiler du coup, j’ai préféré rester vague sur les rebondissements qui m’ont dérangées et sur certaines situations que j’ai trouvé vraiment peu convaincantes.

Ce roman est une grosse déception, je suis déçue d’avoir fait ce choix de lecture car le pitch avait tout pour me plaire. Quand bien même je l’aurais voulu, je n’ai pas été capable de faire taire mes émotions, j’étais trop choquée et déroutée par la teneur de ce récit. Alors oui l’écriture n’est pas mauvaise, l’ensemble est moderne mais comment considère-t-on que l’on outrepasse les limites du supportable ? L’aventure Fallen Crest s’arrête là pour moi, j’ai essayé mais cette saga n’était pas faite pour moi, pas avec mon sens moral et mes aspirations de vie.
Damnés, Tome 1 : Damnés Damnés, Tome 1 : Damnés
Lauren Kate   
J'ai, comme Lilwen été surprise de la texture de la couverture.
Très agréable au toucher et matière assez inédite.
La couverture en elle-même est superbe, quand on ouvre le livre, la mise en page attire le regard de par son esthétisme.
Maintenant, parlons de l'histoire.
Le prologue nous met tout de l'eau à la bouche. (Ah là là incorrigible romantique que tu es Ysandir !)
J'ai été entrainée tout de suite dans l'univers sombre du centre de réinsertion "Sword & Cross".
L'attitude des personnages est très étrange, ils ont tous une personnalité sombre, même quand ils sont joyeux !
Les interventions de Cam arrivent toujours à point nommé.
L'ambiance qui règne est mystérieuse, troublante et surnaturelle.
Maintenant,la relation entre Daniel et Luce... Je dirai qu'elle n'est pas assez développée et manque un peu de profondeur, même si je l'ai beaucoup aimée. (De toute façon je suis preneuse de toutes histoires portant sur les anges !)
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre que je recommande surtout pour son ambiance, et j'ai hâte de voir la suite en Juin 2011.
Mais je me demande si j'attendrai jusque là ! Vais-je le lire en anglais avant ? Bref, dès que vos le voyez en vitrine, précipitez vous dessus !!

par Ysandir
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3