Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de _ASHES : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Gardien, Tome 1 : Incendie Le Gardien, Tome 1 : Incendie
L. N. Nikita   
Une excellente surprise que cette nouvelle série MM.

L'histoire est un croisement de tout ce qui fait le succès des sagas "Rebecca Kean" et "Charley Davidson" mais conjugué au masculin, toutefois ne vous y trompez pas ce n'est pas un vulgaire copier/coller cette série a son âme propre.

Humour, passion, action, amour, personnages charismatiques et attachants tout est réunis pour faire de cette nouvelle saga un succès.

Ne vous fiez pas au résumé : ce livre est plus, beaucoup plus.

Vivement la suite.

par Velandra
La Légende des 4, Tome 3 : Le Clan des serpents La Légende des 4, Tome 3 : Le Clan des serpents
Cassandra O'Donnell   
Enfin un livre à moi qui sort de ma gigantesque pal, appelée plus facilement une "hal" chez moi. D'accord, ce troisième tome est arrivé il y a peu de temps, mais il n'allait pas rester longtemps, je le savais déjà ! Une couverture à la hauteur des deux premiers tomes, avec Maya, la belle louve et Wan, le roi serpent. Un tome que j'attendais avec impatience, car je dois avouer que Wan est mon préféré, donc forcément je voulais connaître son clan, sa façon de voir les choses, même si nous en avions un aperçu.

Les quatre se retrouvent sans pour autant être en place d'honneur lors du conseil qui se déroule chez les Serpaïs. Nous les suivons dans cette guerre qui se prépare contre les humains. Ces derniers qui ont décidé d'éradiquer les yokaïs, ceux qui ne sont pas comme des êtres humains tout le temps. Les loups, les tigres, les rapaces et les serpents sont des créatures à leurs yeux, féroces, dangereuses et affamées. Ce n'est pas totalement faux. Si certains sont bien des "bouffeurs d'humains", les autres vivent tranquillement en paix, sans chercher à manger tout ce qui traîne. Comme dans tous les clans, il y a ceux qui veulent éradiquer complètement les humains, petits et grands, et il y a ceux qui au contraire pensent que se serait bien de ne pas tous les tuer, pour garder un certain équilibre.

Nous voyons beaucoup plus Wan et Maya. Cette dernière est toujours aussi têtue et n'hésite pas à se mettre dans des pétrins pas possibles. Imaginez une louve qui galope sur les terres des serpaïs et bien entendu va se trouver sur le mauvais côté de leur territoire, celui où les serpents restent des serpents et ne prennent plus la forme d'un être humain. Imaginez que ces serpents sont énormes et ne veulent qu'une chose : manger ce qui passe sur leur terrain. Voila, vous êtes en plein cœur de la première emmerde de cette demoiselle. Et ce n'est que le début. Maya n'a pas envie d'écouter, elle suit son cœur et trace son propre destin. Un destin qui n'est très reluisant pour les humains.

Nous suivons leur plan de bataille, qui va faire quoi, qui veut vraiment s'allier. Les quatre clans doivent faire front devant une communauté. Il y a toujours des "hommes" qui ne veulent pas faire ami-ami avec d'autres créatures, mais la fin justifie les moyens, pas vrai ? Wan montre sa capacité de roi. Il est froid, glacial, capable de manipuler n'importe qui et surtout de tuer pour montrer qu'il est puissant. Tuer est dans sa nature et ce n'est pas pour jouer, c'est pour asseoir son pouvoir. Les serpents sont fourbes et à part les deux "potes" de Wan, tous veulent sa place de roi. Dji et Miu sont ceux qui n'en n'ont absolument rien à faire de cette place. Ils sont le point d'humour du livre et sincèrement je les adore. Ils sont frais, rapides, mais pas trop et surtout ont toujours le mot pour rire.

Entre les deux il y a une tension douce. C'est la seule qui arrive à faire fondre un peu la glace autour du coeur de Wan. Et c'est le seul qui arrive à lui faire entendre raison... Non pas du tout, mais c'est du pareil au même. Son regard parle pour lui, pourtant il ne dira rien, il ne fera rien et elle, sans le savoir, sans le vouloir ou au contraire parce qu'elle le devine, force sur le lien entre eux afin d'obtenir ce qu'elle désire. Il y a plusieurs passages entre les deux qui nous montrent leur attachement et la façon de gérer une situation qui pourrait dégénérer. Ils ont beau avoir des responsabilités, ils arrivent tout de même à se chamailler. C'est une rebelle dans l'âme qui n'écoute que sa propre voie. Au moins c'est une jeune femme qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Son bon coeur la perdra.

Bregan, le roi tigre, est prêt à tout pour son clan, quitte à pactiser avec le diable lui-même. Il a des sentiments pour Maya, mais ne se laisse pas démonter lorsqu'il faut qu'il redevienne le guerrier dont ils ont tous besoin. Il a par contre une tendance à vouloir surprotéger la jeune louve, tout comme le père de Maya qui lui interdit de partir en guerre. C'est mal la connaître, là je ne dévoile rien, car c'est la suite logique de ce qu'elle nous a déjà montré auparavant. Quant à Nel, la fille de la reine rapace, c'est encore une autre histoire. Sa propre mère débloque complètement. Déjà dans les tomes précédents, le peu que nous avions sur elle ne lui donnait pas la meilleure image qui soit. Elle déteste tout et tout le monde, personne n'a d'égard à ses yeux. Nel a une volonté de fer et un caractère qui convient à son rang. Si jeune et pourtant tant de poids sur les épaules, ou plutôt devrais-je dire sur ses ailes.

J'en reviens à Wan, le sarcasme lui va à merveille, pourtant il montre des changements, très subtil certes, mais ils existent. Il me fait penser à César. Wan est tel un empereur, contraint par ses obligations d'être dur, implacable. Il est puissant, charismatique et capable d'un semblant de bonté. Le final montre sa capacité à ne pas toujours haïr les autres. Il est pragmatique et arrive souvent à ses fins, sauf avec Maya. Là, ceux sont deux esprits forts, deux esprits de contradictions. Je me demande s'il va se passer quelque chose entre eux, autre que ce que nous voyons dans ce tome.

Et puis il y a la guerre qui approche. Les humains se sont cachés, ont fuis les petits villages, préparant des pièges tous plus tordus les uns que les autres. Le fait que les quatre clans s'allient apporte un plus : ils ont des informations diverses et doivent se protéger. J'ai bien écris doivent, car il y a toujours des personnages qui trahissent, qui ne veulent qu'eux sur terre. Le conflit prend de l'ampleur. Cela est un véritable jeu de massacre ! Il n'y a pas d'autres mots pour décrire l'action qui va se produire à la fin. Des pertes, il va y en avoir, de toutes parts. Les chefs de clans ne vont pas pouvoir sauver tout le monde. L'avenir reste incertain et le geste de bonté de Maya risque de la perdre. Et si la voie qu'elle montre était la bonne ? Nous avons tout le pouvoir entre leurs mains, pattes, ailes et nous n'attendons plus que de découvrir le clan des rapaces, avec Nel. Cette jeune fille risque d'avoir beaucoup de travail, mais je suis certaine que grâce à elle l'union des quatre ne sera pas vaine. Elle a la tête sur les épaules.

L'espoir ! C'est un mot que tous ont en bouche, les humains comme les yokaïs. Un simple mot qui prend tout son sens surtout avec cette vieille femme qui rêve. La lumière est au bout d'un long, très long voyage. Ce que j'ai aimé, c'est d'avoir un point de vue des différents personnages. La guerre rapproche les gens et montre le meilleur comme le pire en chacun d'eux. Bien que le livre soit un jeunesse, j'adore me retrouver avec ces personnages, pourtant je n'ai plus douze ans. J'aime suivre les aventures de nos quatre héros, Wan, Maya, Nel et Bregan. Les liens d'amitié, d'amour, la façon de régenter, cette série apporte beaucoup de valeur et d'aventures. En conclusion, un troisième tome que j'ai beaucoup apprécié. Il me tarde de découvrir la suite !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-legende-des-quatre-tome-3-le-clan-des-serpents-cassandra-o-donnell-a179134118
La Légende des 4, Tome 2 : Le Clan des Tigres La Légende des 4, Tome 2 : Le Clan des Tigres
Cassandra O'Donnell   
Je remercie la maison d'éditions Flammarion jeunesse, ainsi que Cassandra, pour la réception de ce second tome. Mon fils me l'avait piqué pour le lire, puis il a tellement aimé qu'il ne voulait plus me le donner pour que je puisse le lire. Avec mes petits muscles et la promesse de lui rendre dès que la chronique était écrite, j'ai pu m'y mettre. Nous sommes d'accord tous les deux que la couverture fait honneur au premier tome, même si pour ma part j'ai préféré la première et mon fils la seconde, comme quoi les goûts et les couleurs.

On débute avec ce qu'en a pensé Corentin (12 ans et des poussières)

Il est resté sur Mika, que l'on voit beaucoup. Dans le premier tome, il voulait être comme ce petit Mika qui voyait le bon en chacun. Cela ne change pas, il adore son histoire et la façon dont il se fait des amis. Se transformer en tigre, chasser, traquer, montrer ses forces et ses faiblesses. Il a adoré son attachement à Nel (comme par hasard, c'est un de ses personnages préférés). Un attachement qui se suit dans les livres. Il a trouvé qu'il y a plus d'actions, de monstres et regrette d'être un être humain de la race de ceux qui sont décrits dans le livre. Il n'aime pas ces hommes qui se croient tout permis et ne veulent pas vivre en paix avec les autres.

Il a imaginé un scénario (oui déjà) avec les personnages et n'a pas eu sa réponse. Il est déçu de ne pas savoir, mais je lui ai dis que le prochain tome répondrait sûrement à ses demandes. Les actions lui ont plu, l'histoire aussi. Le fait qu'ils soient soudés, même s'il a encore du mal avec Wan le serpaï. Il a beaucoup aimé Léna qui ressemble à maman... (hum, non je ne me transforme pas, mais je protège mon petit des autres, prête à bouffer le premier qui s'en approche de trop) Il l'a trouvé très protectrice tout comme le papa de Maya. Il n'a pas tout compris à la hiérarchie et surtout le pourquoi ceux qui sont à un certain niveau sont ainsi. Les méchants ne lui ont pas fait peur, il avait envie de les boxer. (ouf il n'a pas encore d'envies de meurtres) Sinon il attend avec impatience la suite !

Voici donc ma chronique :

4 "clans", 4 "races", nous retrouvons les personnages du premier tome dans des ennuis plus gros qu'eux, enfin si cela est possible. Après avoir osé braver leurs conseils et oser se parler, nos 4 "héritiers" se retrouvent à tourner en rond dans leur propre clan. difficile d'avoir des nouvelles des uns et des autres. Bregan défie son clan en pénétrant celui des loups afin de savoir ce qui se passe pour Maya. Cette dernière est enfermée dans sa chambre avec pour obligation de rester humaine, depuis des semaines. Ce qui est une punition plus qu'infâme pour n'importe quel yokaï. Il ne peut rien faire contre cette décision car il ne fait pas partie de leur clan et surtout il doit sauver ses fesses régulièrement en combattant dans leur propre arène. Mais le destin en a décidé autrement et les corbeaux préviennent qu'il se passe quelque chose, une fois de plus, les humains sont un danger.

L'histoire est plus complexe, plus vaste aussi. Il ne s'agit plus de nos "héritiers", mais de leur monde qui est en danger. Il leur faut faire un choix, rester chez eux et continuer à vivre comme des presque parias ou se bouger et affronter leurs pires ennemis en sachant pertinemment qu'ils vont avoir des ennuis à leur retour. Tous ? Non, une espèce est tel des irréductibles gaulois, Wan n'a pas les mêmes ennuis que les trois autres et pour cause, mais je laisse le soin aux lecteurs de découvrir pourquoi. Nos héros, Wan, Maya, Bregan et Nel ont donc fait un choix : celui de sauver les leurs au péril de leur vie. Ils entraînent dans leur sillage Cook et Cléa, s'apparentant aux meilleurs amis de Bregan et Maya.

L'histoire est un peu plus adulte, avec plus de responsabilités, de choix judicieux ou non. Il ne suffit plus de ne pas se faire prendre, il suffit dorénavant de montrer qui ils sont réellement. Ce ne sont plus des enfants, même si Nel est encore petite. La relation qu'elle a avec sa mère semble étrange et en même temps la crainte de perdre sa fille me semble le point crucial. Nous le voyons plus avec la mère de Bregan et le père de Maya, ils montrent leur peur différemment, mais elle est bien là. La famille est plus importante que n'importe quel lien et pourtant, lorsqu'un traître de sa propre famille intervient, il ne s'agit pas de faire comme si de rien n'était : il faut savoir se venger.

L'univers est un peu plus sombre, avec les dangers que les personnages principaux vont affronter, avec ce qui va leur tomber dessus. C'est une série qui reste pour les plus jeunes car même s'il y a des morts l'auteur ne joue pas à montrer comment ils y passent. C'est léger sur ce point, les mots sont mis, mais sans du sang partout, du gore à chaque ligne. En parlant des mots il y a du vocabulaire, Cassandra ne laisse pas les enfants avec des mots trop simples, au contraire, il y a de quoi s'enrichir à n'importe quel âge. Maintenant que nous avons découvert l'univers dans le premier tome, celui-ci entre plus rapidement dans le vif du sujet. Il y a cette historie avec les humains, mais également le fonctionnement du clan des tigres avec les "aléas" qui le composent.

En suivant les plus grands, nous avons aussi un récit sur les plus petits et ceux qui restent sur leur territoire. Nel, Maya, Bregan et Wan ont de nouveau défié les leurs. Il y a ceux qui sont pour les aider et ceux pour les bannir voire les tuer. De quoi mettre à mal tout le monde. Il faut savoir se méfier et faire attention. Les légendes sont-elles vraies ?

Nos héros vont aller de découvertes en découvertes, s'alliant de nouveau dans l'humour et la jalousie. Mika a un destin qui ne semble pas tout tracé, il voit des choses, apprend auprès de nombreuses personnes. Il ne fait pas de distinction entre les yokaïs, pour lui, il suffit de leur parler. Pour certains il a beau être petit c'est un danger, pour d'autres il est comme une grosse peluche. C'est un enfant qui a encore une innocence qui fait plaisir à voir, en espérant qu'il garde ses yeux ouverts sur le monde plus tard.

Je reste sur Wan, l'un de mes personnages préférés. Ce serpaï a un humour noir qui me fait sourire. Il garde une part de mystère même si nous en apprenons un petit peu plus à chaque chapitre. C'est un petit cachottier à moins qu'il ne cache son caractère par une façade qui en est une autre... Difficile de le suivre et avec la fin, on ne peut que se demander qui il est vraiment ? Wan voit des choses que d'autres ne voient pas. Il est ce qu'il est avec la vie qu'il doit mener. Avec mon fils nous faisons des paris, reste à voir qui va gagner.

En conclusion, les personnages ont beaucoup évolué. Leur attitude devient plus mature, plus en accord avec leur animal. Les liens entre eux semblent contre-nature selon leur famille, mais est-ce vraiment le cas ? Le final nous laisse sur une guerre plus que naissante, reste à voir s'ils vont aller jusqu'où ils l'ont dit ou trouver une autre solution.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-legende-des-quatre-tome-2-le-clan-des-tigres-cassandra-o-donnell-a163885210
La Légende des 4, Tome 1 : Le Clan des Loups La Légende des 4, Tome 1 : Le Clan des Loups
Cassandra O'Donnell   
http://www.my-bo0ks.com/2018/03/la-legende-des-4-tome-1-le-clan-des-loups-cassandra-o-donnell.html

Connaissant déjà Rebecca Keen de l’auteure, Cassandra O'donnell, j’avais bien envie de découvrir une autre de ses séries. La légende des 4 m’a fortement intrigué avec un résumé alléchant et une couverture vraiment sublime !
Les yokaïs sont mi-humains, mi-animaux. Loups, tigres, aigles et serpents, l’entente ne tient qu’à un fil. Et les quatre héritiers des clans se côtoient (sans vraiment le vouloir et en avoir le droit) en terre neutre, là où les humains sont tolérés. Pourtant, lorsque la menace se fait plus présent, les instincts de survie vont tout chambouler et la paix tout juste établit pourrait bien voler en éclats.
En commençant ma lecture de La légende des 4, j’étais ravie de constater que le style de l’auteure soit aussi prenant que dans son autre série (Rebecca Kean). La découvrir dans un autre genre et surtout une autre tranche d’âge est vraiment agréable. Ici, nos jeunes personnages, bien que guerriers dans l’âme, ont ce petit quelque chose qui fait qu’ils ont encore cet espoir et cette naïveté en eux.
L’univers de Cassandra O'donnell est, je dois le dire, vraiment super bien construit. On se glisse aisément dans le décor décrit avec suffisamment de détail pour s’imaginer dans l’action sans pour autant étouffer le lecteur avec des descriptions à rallonge. Le monde a bien changé. Ici, les humains sont en minorité et bien conscient des yokaïs, ces créatures si particulières. Cette tension pèse sur leur tête tout comme l’entente entre chaque clan. Car les apparences sont parfois trompeuses. Les frontières et les règles sont primordiales et un mot de travers peut vite provoquer une guerre.
On s’attache aisément aux personnages et principalement à Maya, héritière du clan des loups, Bregan, héritier des tigres et son petit frère Mika. Tous les trois sont persuadés qu’en discutant on peut préserver la paix instable qu’il y a entre leurs clans et les liens qu’ils ont établis en seront d’autant plus resserré suite aux événements. Les deux autres héritiers sont un peu plus mystérieux, Nel, l’aigle et Wan le serpent auront eux aussi leur importance au fil des chapitres. Chacun d'eux à une personnalité bien à lui, du courage à revendre et un vrai potentiel.
Les rebondissements sont nombreux et l’intrigue parfaitement menée. C’est simple, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. Les pages défilent à une vitesse folle et nous surprend au fil des chapitres. L’entente entre les clans et la tolérance sera au cœur de ce premier tome. S’allier pour survivre devient une nécessité face à la menace grandissante qui soulève beaucoup de questions pour la suite.
En conclusion, ce premier tome de La légende des 4, nous plonge ici dans un univers passionnant et bien travaillé. Des personnages intéressants et attachants, une histoire qui tient la route et réserve son lot d’originalité, bref, j’attendrais la suite de pieds fermes. (Prévue pour cette année !)

par Carole94P
Les Faucons de Raverra, Tome 3 : L'Empire libéré Les Faucons de Raverra, Tome 3 : L'Empire libéré
Melissa Caruso   
Alors que la neige tient à distance les armées conquérantes du seigneur Ruven, dame Amalia Cornaro et la sorcière du feu Zaira tentent de changer le sort des mages de l'Empire raverrain, s'attirant l'inimitié des puissants prêts à tout pour garder le contrôle de la magie. Mais durant la plus grande mascarade de la Cité Sérénissime, Ruven frappe au coeur même de l'Empire - une attaque dévastatrice visant ce qu'Amalia a de plus cher. Pour avoir une chance de le vaincre, Amalia et Zaira devront affronter leurs pires cauchemars, révéler leurs plus noirs secrets et libérer le feu le plus destructeur de la sorcière...

« Une intrigue passionnante et imprévisible, qui entremêle guerre, amour, intrigue politique et trahison, et regorge de personnages excellents. Une série de Fantasy politique extrêmement prenante et bien écrite. » Fantasy Book Review

Description VO :
The final volume of the Gemmell Morningstar Award-shortlisted Swords and Fire fantasy trilogy, in which political scion Amalia and her bound fire warlock Zaira must save the Empire from a ruthless, magical enemy. Perfect for fans of Tamora Pierce, The Queen of the Tearling, and Uprooted.

While winter snows keep the Witch Lord Ruven's invading armies at bay, Lady Amalia Cornaro and the fire warlock Zaira attempt to change the fate of mages in the Raverran Empire forever, earning the enmity of those in power who will do anything to keep all magic under tight imperial control. But in the season of the Serene City's great masquerade, Ruven executes a devastating surprise strike at the heart of the Empire - and at everything Amalia holds most dear.

To stand a chance of defeating Ruven, Amalia and Zaira must face their worst nightmares, expose their deepest secrets, and unleash Zaira's most devastating fire.

par Gkone
Les Faucons de Raverra, Tome 2 : L'Héritière rebelle Les Faucons de Raverra, Tome 2 : L'Héritière rebelle
Melissa Caruso   
https://aliceneverland.com/2019/10/03/les-faucons-de-raverra-tome-2-melissa-caruso/

Après les évènements du premier tome, la situation est plus que tendue avec le Vaskandar. Et nous replongeons, ici, rapidement, dans le feu de l’action.

Très vite, on comprend que quelque chose de grave se prépare. Des Fauconniers sont retrouvés morts un peu partout, et leurs Faucons se sont tout simplement envolés. Pire que cela, Amalia déjoue une tentative d’assassinat et découvre qu’elle est elle-même sur la liste des personnes à abattre. A quoi joue donc le Vaskandar ? Quel est leur but, leur intérêt à lancer une nouvelle guerre contre l’Empire ? Amalia et Zaira vont donc chercher à découvrir les desseins du Vaskandar et essayer d’empêcher, à tout prix, l’avènement de la violence. Car Amalia le sait : si elle échoue, elle devra libérer le malfeu de Zaira, qui brulera tout sur son passage.

Le premier tome était une véritable mise en bouche. Ici, nous comprenons tous les enjeux politiques qui se trame derrière les actions du Vaskandar. On en apprend plus sur les Hauts Ensorceleurs, mais aussi sur leur magie et leur nécessité de posséder de nouvelles terres, d’envahir l’Empire…

En tant qu’héritière des Cornaro, Amalia a plongé dans un véritables nid de vipères en suivant les traces de sa mère. Toujours sur le fil, elle agit posément pour éviter la moindre complication ou prise de parti. J’aime énormément ce côté là de son personnage : elle ne laisse jamais un éléments au hasard et reste guidée par le bien-être du peuple. Amalia a un grand cœur, mais reste naïve sur bien des points. C’est cette candeur qui la rend attachante, car cela contrebalance ses actions où elle agit en tant qu’héritière d’un membre du Conseil des Neuf.

L’intrigue, quant à elle, est époustouflante, toujours aussi complexe et riche en détails. Melissa Caruso nous offre un imaginaire extrêmement bien travaillé, et on en prend, une nouvelle fois, plein les mirettes. Surtout, j’aime ce jeu de masques qui offre de multiples facettes aux personnages rencontrés. Difficile de savoir sur quel pied danser avec eux, et cet équilibre est parfaitement bien maitrisé par l’auteure.

Pour conclure, j’ai adoré cette suite ! Le premier tome était déjà surprenant, mais le second l’est encore plus ! Le lecteur commence à comprendre l’enjeu de la situation, et à saisir tous les méandres politiques de l’histoire. Mais, surtout, les personnages nous offrent un vrai éventail de possibilités à venir. J’adore la fougue de Zaira, tout comme j’adore le caractère posé, réfléchi et un brin innocent d’Amalia. J’ai aimé les découvrir un peu plus, et j’ai hâte de découvrir ce qui les attend dans le tome à venir.

par Kesciana
Two Can Keep a Secret Two Can Keep a Secret
Karen M. McManus   
The New York Times bestselling author of One of Us Is Lying, Karen M. McManus, is back with an all-new, page-turning mystery perfect for fans of Riverdale!

Echo Ridge is small-town America. Ellery's never been there, but she's heard all about it. Her aunt went missing there at age seventeen. And only five years ago, a homecoming queen put the town on the map when she was killed. Now Ellery has to move there to live with a grandmother she barely knows.

The town is picture-perfect, but it's hiding secrets. And before school even begins for Ellery, someone's declared open season on homecoming, promising to make it as dangerous as it was five years ago. Then, almost as if to prove it, another girl goes missing.

Ellery knows all about secrets. Her mother has them; her grandmother does too. And the longer she's in Echo Ridge, the clearer it becomes that everyone there is hiding something. The thing is, secrets are dangerous--and most people aren't good at keeping them. Which is why in Echo Ridge, it's safest to keep your secrets to yourself.
Les Ombres de la nuit, Intégrale 5 Les Ombres de la nuit, Intégrale 5
Kresley Cole   
Sombre Convoitise / Poison Eternel/ Shadow

par ZoWitch
Les Ombres de la nuit, Intégrale 4 Les Ombres de la nuit, Intégrale 4
Kresley Cole   
Lothaire, vampire sanguinaire, est dévoré par la haine depuis que celle qu'il aime a été victime d'une malédiction. Pour se réincarner, elle a besoin du corps de la ravissante Elizabeth, que Lothaire n'est, contre toute attente, pas prêt à sacrifier. Le prince d'Ombre poursuit et élimine ceux qui fuient le royaume. Guerrier à la froideur sans nom, pour qui le devoir passe avant tout, il tombe sous le charme de la princesse Bettina, son âme sœur. Will, Lycae torturé sur une île pendant des semaines, reconnaît sa moitié lors d'une vente aux enchères de prisonniers : Chloé, la fille de l'homme qu'il déteste par-dessus tout...