Livres
578 931
Membres
642 890

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Maddymoon 2022-01-15T15:31:53+01:00
Argent

Il est vrai que dès le début de l'histoire, on a plus l'impression de tomber sur un dossier des archives que dans une nouvelle. Mais c'est ce qui fait le charme de ce concept que j'ai particulièrement apprécié.

Cette nouvelle m'a aussi bien surprise avec les conversations par message, moi qui doit l'avouer je ne suis pas fan de l'idée, dans ce contexte elles apportent beaucoup et sont bien menés car on a vraiment l'impression de lire une archive sur un fait divers.

"La honte m'en a empêchée; elle m'a fermé la bouche hermétiquement!"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2018-11-27T08:04:58+01:00
Pas apprécié

http://saginlibrio.over-blog.com/2018/11/ashley-lloyd-de-matthieu-elhacoumo.html

Je remercie l’auteur pour m’avoir fait confiance dans la lecture de son roman.

Je suis mitigée sur le retour à faire de ce roman court baignant dans une ambiance de thriller fantastique. Attention, cette chronique est tout à fait personnelle et n'engage que mon ressenti, ce livre plait d'ailleurs à de nombreux lecteurs.

Tout d’abord la construction m’a plue, l’auteur ne nous raconte pas ce qui se passe mais nous saurons tout par le biais détourné de lettres, emails, procès-verbaux, articles de journaux par ordre chronologique. Judicieusement placées, des captures d'ecran de smartphone agrémentent le tout pour faire flipper.

Ashley est victime de harcèlement scolaire et elle en est profondément perturbée. Mais sous jacentes, ses tendances scatologiques non assumées la perdront au profit d’un esprit supérieur démoniaque qui se jouera d’elle.

Et c’est ce thème qui m’a perdue, car comme le dit l’auteur dans ce roman, la scatologie est un mot qui fait ressentir du dégout et c’est ce qui m’a percuté dès que cela a été nommé. J’ai eu du mal à m’accrocher à la trame de fond tant cette déviance sexuelle était présente pour moi occultant le reste.

Pour autant, en peu de pages, l’auteur est arrivé à boucler une histoire atteignant les limites d’un cybersurnaturel très intéressant. Il n’y aurait pas eu tout ce déballage scato, je pense que j’aurai pu m’investir dans cette nouvelle trash mêlant le fantastique et les cybermeurtres, mais ici j’ai atteint ma zone de confort, elle en a été égratignée et je n’ai pas pu m’inscrire dans l’histoire.

Par ailleurs, la plume de l’auteur reste accessible, seul le thème m’a gênée et non sa manière de raconter l’histoire.

Ce roman court est donc pour un public averti, restant ouvert à une particularité spécifique d’un besoin sexuel, ce qui n’a pas été mon cas et donc par lequel je justifie ma note toute personnelle en fonction de mon ressenti, en effet ce roman peut plaire à d’autres lecteurs dont un des thèmes de fond ne rebute pas.

Je découvrirai donc un autre écrit de sa part très prochainement: "L'envol de l'albatros", une romance F/F dystopique.

Enjoy !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie-206 2018-10-04T16:59:42+02:00
Or

Cette nouvelle ma tellement bouleversé . Que j'en perds mes mots

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2018-10-03T06:05:34+02:00
Diamant

On commence par une lettre. Celle d’une jeune fille à sa mère. Elle y dévoile l’horreur qu’elle a vécu afin qu’elle comprenne le pourquoi de son ultime geste. Une lettre qui nous touche, nous peine et nous horrifie. Déjà le ton est donné et on sait que la lecture, même si elle sera courte, ne sera pas simple.

L’auteur nous offre une nouvelle percutante et pleine de surprises. Elle traite de sujets lourds et difficiles mais surtout elle va bien plus loin que ce à quoi on s’attend au départ. Le harcèlement scolaire qui pousse au suicide mais aussi une jeune femme aux pratiques sexuelles plutôt étranges (je n’en avais jamais entendu parler avant). Il aborde ces sujets avec justesse et rend son récit tout à fait crédible.

Déjà, à ce moment-là, il nous horrifie mais on est très loin d’être au bout de nos surprises car le texte prend un tournant paranormal que l’on n’attend pas. Là aussi l’auteur va très loin. Les choses se dévoilent peu à peu et, en même temps, le lecteur est de plus en plus captivé et horrifié.

J’ai beaucoup aimé la présentation très originale du récit. Il se compose de procès-verbaux, d’échanges de mails ou de messages. Les personnages nous relatent les faits lors d’interrogatoires. On en apprend aussi beaucoup dans le contenu de rapports. De nombreuses informations livrées de manière très variée.

Une nouvelle assez trash qui mélange le rationnel et le paranormal dans un texte très bien construit. Je pense que les âmes sensibles doivent s’abstenir ou, du moins, je vous recommanderais de ne pas la lire juste avant de dormir. Elle plaira à coup sûr aux adeptes du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maya54 2018-09-05T17:01:36+02:00
Argent

Au début on pense qu'il s'agit d'une histoire classique de harcèlement scolaire. Tous les éléments sont réunis dans ce premier indice pour nous le faire croire : la lettre d’Ashley à sa mère nous dévoile son mal-être, sa solitude et son envie de mort. Puis les pages défilent, on aperçoit petit à petit la trame qui se dessine au loin pour finir sur quelque chose de stupéfiant.

C'est à ce moment précis qu'on se souvient de la mise en garde de l'auteur et du classement de ce livre dans la catégorie “horrifique”. L'avertissement n'est pas à prendre à la légère, ce n'est pas un livre à mettre entre toutes les mains.

Le fait de suivre l'enquête grâce aux rapports, aux expertises et messages, apporte une dimension intéressante. C'est original et bien mené, on est au cœur de l'investigation.

Le surnaturel s'invite à ce drame, on obtient alors quelque chose qui nous rappelle nos pires cauchemars. Les fans de sensations fortes y trouveront leur compte.

La mise en garde de Matthieu Elhacoumo est assez explicite, donc si vous êtes du genre frileux face à l'épouvante comme moi, je vous conseille tout simplement d'éviter de lire ce livre le soir avant de dormir.

Pour info, l'auteur vient de publier un autre mini recueil de nouvelles sous le titre l'Envol de l'Albatros dans lequel vous pourrez découvrir deux romances et un complément sur Ashley Lloyd. N'hésitez pas à tenter l'expérience.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2018-09-02T15:45:01+02:00
Argent

Difficile de donner un avis sur une nouvelle sans trop en dire...

Ashley Loyd est une adolescente qui s'est donnée la mort, suite à des harcèlements de plusieurs camarades d'école...

Lors de l'enquête, ce qui semblait être un simple drame adolescent va se révéler plus sombre, fantastique et même horrifique...

Le récit se découpe en plusieurs parties : lettres, interrogatoires, rapports, photographies, ... Avec ces éléments, nous allons avoir les tenants et aboutissants de l'enquête...

C'est une nouvelle originale, utilisant plusieurs supports et faisant monter la pression crescendo...

Plusieurs passages sont dérangeants et même carrément crades et je ne parle pas des moments gores du récit donc cette nouvelle est pour un public averti...

Une nouvelle qui m'a bien plu, mis à part le côté crade, qui est efficace dans l'ensemble et rappelle des films comme Blair Witch ou Ring, histoire de vous mettre dans l'ambiance^^

Je remercie l'auteur pour sa confiance et sa patience :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lesmotsdelau 2018-08-20T00:20:10+02:00
Or

Coucou à tous pour cette nouvelle chronique qui va être consacrée à une Nouvelle très intense signée Matthieu Elhacoumo, je vous présente « Ashley Loyd».

Une Nouvelle comme je vous l'ai annoncé très intense, en effet elle ne fait que 54 pages, mais le contenu est si riche et acéré que l'on se retrouve vite à bout de souffle.

Un micro Thriller qui prend aux tripes aussi bien côté émotionnel que fantastique. J'en profite pour remercier Matthieu pour m'avoir si gentiment proposé son récit, car j'ai vraiment passé un très bon moment. Dans cette lecture, nous allons plonger dans l'univers du harcèlement et du suicide.

Ashley Loyd, est une adolescente qui vit à Woodlake, une petite ville en Californie. Elle va avoir le malheur de croiser le chemin de mauvaises personnes. Elle va subir des intimidations et des insultes de la part de camarades de classe. Des humiliations quotidiennes qui vont la pousser à en finir avec la vie. C'est ici que son histoire commence, à travers son passé insoutenable, elle va expliquer dans une lettre adressée à sa maman son passage à l'acte.

Sa mère aura tout fait pour tenter de sauver sa fille, allant jusqu'à l'envoyer en hôpital psychiatrique le temps de panser ses blessures.

Mais pour Ashley son avenir n'est plus là il est ailleurs...

Deux inspecteurs vont être mis sur ce dossier, car au-delà de ce suicide, il se passe des choses étranges et pour le moins inattendues. Un lieu revient souvent dans cette enquête, « la Villa des hauts »... C'est justement cet endroit où Ashley à décidé de se donne la mort. Un lien sans doute indirect entre tous ses évènements, les deux inspecteurs en charge de l'enquête vont devoir élucider ces phénomènes. Ils vont établir des théories qui dépassent l'entendement.

Nous allons basculer dans la folie de forces démoniaques, une descente totale aux enfers dans une affaire complexe.

Jusqu'où serions-nous prêts à aller pour sauvegarder notre âme... ? Quand une vie est perdue, peut-on encore parler de vengeance ? Je vous laisse découvrir la terrible histoire d'Ashley !

Plusieurs sentiments nous parcourent au cours de cette lecture, on en ressort pas indemne !

L'auteur évoque plusieurs sujets, certains très difficiles comme l'intimidation dans le milieu scolaire. Le harcèlement sous toutes ses formes... celui qui pousse certaines personnes à croire qu'elles ne s'en sortiront jamais. Celui qui laisse entrevoir qu'une seule issue envisageable...

Un cercle vicieux où il est même question de perversion sexuelle. Un véritable fléau de notre société actuelle, on ne peut qu'être ému face à cette histoire. Nous ressentons les souffrances physiques et psychologiques qu'a dû endurer Ashley.

Mais là ou l'histoire pourrait s'arrêter sur ce tragique événement, l'auteur a décidé d'en rebondir d'une toute autre façon.

Nous allons alors basculer dans une enquête qui va mélanger les forces occultes et sataniques sur fond de rituels initiatiques. Une force de plume pour l'auteur, qui arrive à nous faire passer de la tristesse à la peur en un claquement de doigt. Car des frayeurs... oui, il va y en avoir. Nous sommes bien dans un micro Thriller psychologique mais avec une bonne dose de terreur qui va accompagner le récit au fil des pages.

Surprise par certains passages, je me suis retrouvée au fil de ma lecture à voir des choses auxquelles je ne m'attendais pas. Des captures d'écran de messages échangés viennent agrémenter ce cheminement mais pas que ... !

Je vous invite vraiment à découvrir cet auteur si ce n'est pas déjà fait. Pour ma part c'est avec plaisir que je vais le retrouver avec ses autres titres comme « Les sentiments innocents » ou « Luke Alssama ».

Prochainement à paraître une nouvelle écrite à 4 mains « Vivre/ Mourir » par Matthieu Elhacoumo et Tony Perraut à suivre de très près...

Résumé : Je m'appelle Ashley Loyd, je suis morte il y a trois jours, je me suis suicidée après avoir subi de nombreuses intimidations, des insultes et après qu'un mec m'a brisé le cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2018-06-16T00:31:11+02:00
Argent

"Ashley Loyd" est une nouvelle d'une cinquantaine de pages, Matthieu Elhacoumo réussit à nous immerger dans l'histoire de son personnage principal même sur un format si court, ce qui est un exercice certainement difficile car la lecture est forcement abrégée (un texte un peu plus long aurait pu fonctionner).

L'histoire en elle même n'est pas à mettre entre les mains des personnes trop sensibles vu les sujets abordés, mais ceux qui n'ont pas froid aux yeux découvriront un texte original, borderlines entre drame, thriller et fantastique 2.0, dans lequel le lecteur est absorbé du début à la fin sans pouvoir décrocher.

J'ai bien aimé les personnages, l'écriture est intéressante, mais c'est surtout l'ambiance oppressante que je garderai en mémoire à long terme. pour un si petit prix il serait dommage de se priver de ce texte certes court, mais intense.

Voir la chronique sur mon blog :

https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2018/06/ashley-loyd-matthieu-elhacoumo.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belinda-5 2018-05-31T14:39:52+02:00
Diamant

http://bblog.eklablog.com/ashley-loyd-a144865312

Matthieu Elhacoumo a clairement du talent ! J'ai vraiment adoré ma lecture. Ce micro-thriller, nous apporte une histoire incroyable. Ashley Loyd, est une jeune femme de 17 ans qui va être victime de harcèlement scolaire. À la suite d'une violente agression physique à son encontre, elle ne va plus retourner à l'école et va finalement être internée dans un hôpital psychiatrique. Le récit commence avec une lettre de suicide. C'est une lettre qu'Ashley a écrit pour sa mère et dans laquelle, elle va raconter les humiliations qu'elle a subie. La suite du récit est à la fois une sorte d'enquête pour savoir pourquoi Ashley s'est suicidé et si elle a été influencée par une tierce personne et une enquête sur d'autres suicides qui ont eu lieu dans la maison où Ashley s'est suicidée. Je ne vous en dirai pas plus sur l'histoire car le livre est très court. Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est l'utilisation de différents styles d'écritures. Je ne sais pas trop comment appeler cela mais l'auteur a intégré des SMS, des lettres, des rapports policiers, des interviews etc… J'ai beaucoup aimé cette manière de procéder car pour moi, ça rend le tout très original et intéressant. Je l'ai lu d'une traite et je ne me suis pas ennuyer une seule seconde. Le seul petit point que j'aurai aimé changer, c'est la longueur du livre qui fait à peine 51 pages. J'en voulais plus car j'ai trouvé l'histoire très divertissante. Pour le décrire, je pourrais dire que c'est un mélange original entre " 13 reasons why " et " The ring " !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LePhareLitteraire 2018-05-20T18:21:18+02:00

CHRONIQUE DE NADINE :

Titre : ASHLEY LOYD

Auteur : Matthieu Elhacoumo

Parution : 27/01/2018 – Auto-Édition

55 pages.

Toujours et encore le même plaisir d’être contactée par les auteurs pour me permettre de les lire et vous faire découvrir leurs univers. Et surtout, vous donnez envie de les lire à votre tour.

« Ashley Loyd » est un « micro thriller » dans le style « paranormal activity », « ring » et bien d'autres encore.

De ceux où le spectateur est sur le fil du rasoir, ne sachant pas ce qui va se passer, une pression intense où le moindre bruit et la moindre image vous font sursauter de peur. Eh bien « Ashley Loyd » c'est pareil !!!

Ashley, une adolescente équilibrée intellectuellement, mais psychologiquement très très perturbée. Aucune confiance en elle. Même après le déménagement de Vancouver en Floride avec sa mère. Ashley est et sera toujours le jouet de ses camarades. Elle sera et restera éternellement harcelée, humiliée et battue... il ne lui reste qu’une seule issue, la seule qu’elle va prendre de son plein gré, le suicide.

Ce roman commence par une lettre retrouvée dans sa chambre d’hôpital psychiatrique, cette lettre est adressée à sa mère pour lui écrire ce qu’elle n'a jamais pu lui dire, tout, mais vraiment tout ce qu’elle a subi dans sa courte vie.

Puis l’on découvre tour à tour, les documents concernant cette enquête, bilan psychologique, mails, sms... comme si nous avions les dossiers devant nos yeux et que nous devions procéder nous-mêmes à cette enquête. Des morts inexpliquées et inexplicables vont avoir lieu.

C'est angoissant à souhait, oppressant. Une pure idée d’avoir procédé ainsi. On est scotché aux mots, une écriture fluide, violente par moment. Ça se lit vite, même trop vite.

J’aurais aimé avoir plus de pages à tourner.

Et une couverture magnifique de Tony Perraut.

Personnes sensibles s’abstenir.

Pour les autres, c'est sans modération.

Résumé :

[micro-thriller] Je m’appelle Ashley Lloyd, je suis morte il y a trois jours, je me suis suicidée après avoir subi de nombreuses intimidations, des insultes et après qu’un mec m’a brisé le cœur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode