Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ashtana : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Dracula l'immortel Dracula l'immortel
Dacre Stoker    Ian Holt   
Dracula revu à la sauce Twilight! Bram Stoker doit se retourner dans sa tombe en voyant son personnage ainsi martyrisé et sa propre personne ridiculisée!


par Babelle
Cavalier vert, Tome 2 : La Première Cavalière Cavalier vert, Tome 2 : La Première Cavalière
Kristen Britain   
La suite est encore plus aventureuse que le premier. Les péripéties s'enchainent, et Karigan va découvrir son tout nouveau foyer ainsi que de nombreux personnages connus ou moins. Le retour avec Lil la première cavalière, les soucis avec le mur, on ressent la menace que Karigan doit affronter et on prend plaisir à suivre son cheminement.
Cavalier vert, Tome 3 : Le Tombeau du roi suprême Cavalier vert, Tome 3 : Le Tombeau du roi suprême
Kristen Britain   
Après l'énorme enchantement qui à été le mien suite à la lecture du tome 2 de Cavalier Vert, je n'ai pas pu résister plus longtemps à l'envie de connaître enfin la suite de cette série. La fin du tome précédent s'étant révélée ô combien ! frustrante, il me fallait à tout prix des réponses à mes questions. Et résultat, frustrée, je le suis encore davantage, même si la fin de ce volet nous laisser espérer que, peut-être...

Deux mois se sont écoulés depuis que Karigan a envoyé Mornhavon l'Obscur dans le futur. Deux mois durant lesquels elle se remet lentement de ses blessures et où chacun tente de reprendre leurs marques après les évênements traumatisants survenus l'été précédent. Mais bientôt, le roi et Larenne, capitaine des Cavaliers Verts, confient une nouvelle mission des plus simples à la Cavalière afin de la réintégrer doucement à ses fonctions.
Karigan est envoyée dans la province de Mirpuits afin de transmettre un message du roi au Prince-Gouverneur de la région. Entre temps, le Second Empire attend son heure. Et la mission de Karigan se révèlera bien plus compliquée et dangeureuse que prévu...

C'est avec un plaisir certain que je me suis replongée dans la suite des aventures rocambolesques de notre jeune Cavalière et ainsi retrouver de nombreux personnages que j'apprécie également beaucoup, notamment Zacharie, Larenne ou encore Ty.
Mais le personnage que je préfère reste incontestablement Karigan. C'est une jeune fille simple, courageuse et humble et entièrement dévouée à son Roi et à son pays. Elle possède également une très grande force de volonté et un caractère buté et entêté qui la rend vraiment attachante.
La difficulté et la dangerosité de sa fonction de Messagère royale l'a rendu très mâture et elle parvint à faire preuve d'une grande sagesse dans ses décisions lorsque les circonstances l'exigent. Et malgré tout, elle reste une jeune femme avec ses problèmes, ses doutes, ses peines et ses angoisses. C'est ce qui la rend si humaine en dépit de ses spécificités et des aventures qu'elle vie et qui auraient tendances à la pousser sur un pied d'estale vis à vis de ses compagnons.

Dans ce troisième volet, un nouveau personnage fait son apparition. Il s'agit de Fergal, un jeune Cavalier ayant entendu l'Appel récemment. J'ai eu énormément de mal à apprécier ce personnage et pour être honnête, je ne l'apprécie toujours pas. Et ce, même si l'auteur tente de nous attendrir en l'affublant d'un passé qui n'est pas des plus rose.
Dame Estora est elle aussi plus présente dans ce volume, mais pareil, je n'arrive pas à l'apprécier à sa juste valeur. On ne se demandera pas pourquoi... Comment ça je ne suis pas objective ???

L'histoire maintenant. C'est toujours un pur bonheur de lire un tome de la série Cavalier Vert. Intrigues, actions, aventures, tout y est. Cependant, ce troisième volet nous offre une histoire qui stagne un peu. L'intrigue piétinne et les évênements n'avancent pas. Et si l'action est tout de même présente, on ne peut vraiment pas dire qu'il se passe grand chose. Il nous faudra attendre la suite pour voir l'action reprendre...
Mais si le monotone est au rendez-vous, l'histoire n'en est pas moins captivante et toujours aussi agréable à lire.
Une fois plongé dans Cavalier Vert, il devient vite difficile de reposer le livre. Et croyez-moi, je parle d'expérience !

En deux mots, Le Tombeau du Roi-Suprème nous offre un très bon moment de lecture bien qu'il ne soit pas le tome le plus passionnant de la série.


par Fantasyae
Cavalier vert, Tome 4 : Le Voile noir Cavalier vert, Tome 4 : Le Voile noir
Kristen Britain   
Cavalier Vert fait partie de ces séries de fantasy qui me sont chers, l'auteur ayant su happer le lecteur avec une bonne histoire et des personnages attachants. Le troisième tome mettait vraiment en branle les prémices d'une intrigue plus complexe et c'est tout naturellement que le tome 4 suit la mouvance de cette course quand à la préservation de la Sacordie.

Ce tome 4 ce fera majoritairement de 5 points de vues :
-Karigan qui part avec 5 autres camarades (dont 2 autres Cavalier vert) dans le Voile Noire sur ordre du roi afin d'accompagner un groupe de 6 Elétiens dans leurs quêtes. Une quête dont elle ignore tout et qui revêtira une importance capitale pour tout le royaume et dont la clé pourrait bien être la jeune femme.
-Le Capitaine Stèle, Zacharie et Estora devront faire face à la trahison suite à un funeste événement.
-Mont-d'Ambre qui entreprend la quête de la bague trouvée dans le tome 3. Cette dernière souhaite le conduire à un endroit mais pour qu'elle raison, on l'ignore.
-Alton qui cherche toujours à réparer le mur et qui aura une visite inattendu en la personne de Estral, la meilleure amie de Karigan et ménestrel hors-pair.
-Nous aurons aussi un bref aperçus de la quête de Grand-Mère, ce leader du Second Empire qui, sous ses devant bien veillant cache un comportement fourbe qui ne sera pas sans conséquences pour nos amis.

Les 2 premiers points de vues sont évidement les parties majoritaires du livre. J'avoue d'ailleurs ne pas avoir été emballé par les passages qui présente Mont d'Ambre. D'une part, je trouve ce personnage trop orgueilleux et d'autre part, l'objet de sa quête reste pour moi d'un flou total (heureusement, cette partie du roman est complétement éclipsé dans la seconde partie du livre). Les parties avec Grand-mère restent, quand à elles assez succincts tandis que ceux avec Alton apparaissent avec parcimonie. Si je dit ça, c'est que la qualité de la série de Kristen Britain est en grande partie de réussir à concentrer son intrigue et d'éviter de multiplier les points de vues. J'attends surtout de lire les péripétie de Karigan ainsi que celle avec Zacharie et c'est exactement ce que l'auteur nous donne. Par ailleurs, concernant ces 2 personnages, leurs situations devient tellement inextricables que l'on se demande même comment ils pourraient encore avoir la moindre chance d'être ensemble. Cela ne fait d'ailleurs que renforcer le personnage de Karigan qui, sous ces devant altruiste et de sauveur du royaume cache une détresse sentimentale de plus en plus grande. Le lecteur ressent vraiment la souffrance de cet amour impossible d'autant qu'absolument tout est fait pour les séparés et que le lecteur ne peut décidément pas réussir à détester Estral.

C'est donc encore une fois avec grand plaisir que j'ai lu ce tome 4 jusqu'au dénouement final... un peu moins plaisant. Car si jusqu'à maintenant les tomes avaient une fin tout à fait convenables (sans pour autant délaisser les pistes pour la suite), ce n'est absolument pas le cas pour ce tome 4 ou l'auteur nous mets face à un clifhanger qui mettra l'un des personnages principales dans une situation des plus périlleuse. Heureusement je devrais dire, les 2 intrigues principales trouvent bel et bien conclusions mais je ne suis pas de ces personnes qui adhèrent à ce genre de fin "provisoire". Encore plus quand on sait que l'auteur met entre 2 à 3 ans pour écrire ses romans et que le lectorat français avait déjà rattrapé la parution américaine avec ce tome 4. De quoi trouver le temps long jusqu'au tome 5. Cela ne gâche en rien la qualité de l'ouvrage mais je reste un peu déçu car j'estime que les fidèles lecteurs méritent mieux que ce genre de fin pour patienter jusqu'au prochain livre.

par Caly
Cavalier vert, Tome 5 : Un éclat d'argent Cavalier vert, Tome 5 : Un éclat d'argent
Kristen Britain   
Bien.
Je l'ai lu en anglais parce que je ne pouvais pas attendre, pour la raison que nous savons tous.
Je l'ai donc terminé.
Je ne vous dirai rien sur le contenu en lui-même parce qu'étant donné la fin du tome 4 ce serait déjà vous spoiler.
Je vais juste vous dire ce que j'en tire : waouh.
Ce tome est parfaitement arrangé, rien n'est laissé au hasard, tout a une raison d'être. Il y a un élément qui me laissait un peu partagée mais ... non, il n'y avait pas de raison de l'être, parce que Kristen Britain sait ce qu'elle fait.
On change un peu d'atmosphère, j'ai trouvé ce tome plus sombre, et d'autant plus marquant. Il y a longtemps qu'un roman ne m'avait pas marqué autant.
Bref, Mirror Sight est incroyable tant il est achevé, travaillé. Je comprends que notre auteure préférée mette du temps à les écrire : c'est tellement complexe !

par Cazolie
Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon
Diana Rowland   
Hé bien .. ce tome change totalement des précédents. Kara se retrouve prisonnière dès le début. Elle fera face à des choix difficiles mais ça ne s'arrête pas là, en effet, elle commence aussi avoir des souvenirs qui ne lui appartiennent pas. Il y a des passages qui seront frustrants mais aussi de bons moments.
J'en dis pas plus de peur de spoiler. Mais ce tome était vraiment prenant. Il faut aussi s'attendre à lire un tome qui diffère entièrement aux premiers.

Vivement la suite !

par Pouky
Kara Gillian, Tome 6 : La Fureur du Démon Kara Gillian, Tome 6 : La Fureur du Démon
Diana Rowland   
Voila qu'est enfin arrivé le 6ieme tomme d'une série que j'aime vraiment bien.
J'ai trouvé ce volume toujours aussi intéressant (surtout le twist a la fin OMG!) bref, si vous avez aimé les tommes précédents, vous aimerez celui la, d'autant plus qu'il fait vraiment avancer l'intrigue.
Bref, un tit coup de cœur !

Edit relecture 2019 : C'est toujours avec grand plaisir que j'ouvre un tome de cette série.
Dans ce tome ci Kara retourne sur terre et elle est à la recherche de son ami qui a été enlevé. En parallèle elle officie comme consultante pour le FBI ...

(je ne peux pas en dire plus pour ne pas spoiler les tomes précédents)
Il s'agit du dernier tome traduit en français par Milady avant qu'ils n'abandonnent la série. Et c'est extrêmement frustrant car si ce tome ci offre une belle fin, il ouvre aussi sur la suite avec une énorme révélation qui donne vraiment envie de se jeter sur le suivant !

C'est vrai qu'on peut un peu trouver le temps long à certains moments de ce tome, parce qu'on est vraiment à font dans l'intrigue et qu'elle n'est pas si facile que ça à résoudre finalement.
Petit à petit les éléments arrivent, et il faudra un peu de patience avant de voir les efforts de Kara porter leurs fruits.

Néanmoins ça ne m'a pas dérangé, j'aime bien les enquêtes dans ce genre, qui ne sont pas facilement résolue, c'est même ce que je préfère en général. Du coup ici j'étais totalement dans mon élément !

J'ai adoré cette relecture. Bien sur je connaissais déjà la révélation finale, mais même, la façon dont c'est découvert est palpitante.

16.5/20

par lianne80
La Meute du Phénix, Tome 2 : Dante Garcea La Meute du Phénix, Tome 2 : Dante Garcea
Suzanne Wright   
Un coup de cœur !

Le tome 1 de cette série m’avait détruite, bouleversée, achevée, c’était juste une pure merveille, remplie de tension et d’attraction. Si ce tome 2 n’est pas tout à fait aussi puissant, il n’en reste pas moins une bombe, un bijou ! Le départ à été difficile, durant les 100 premières pages je n’étais pas emballé et je me disais qu’il était très en dessous du premier tome mais au final pas du tout, il est presque aussi bon, et une fois c’est 100 pages passés, je suis entrée dans la même frénésie dans lequel j’étais dans le tome 1 et alors j’ai dévorée le bouquin.

Dante Garcea est le Beta de la meute, second de Trey. Récemment, Jaime Farrow, son amie d’enfance, a rejoint sa meute. Elle à toujours eu le béguin pour lui mais ils s’était perdus de vus lorsqu’il avait quitté la meute des années auparavant. Immédiatement, l’attirance est puissante et partagée. Mais l’un comme l’autre ont des réticences à s’engager dans une relation… Cependant, seront-ils capables de résister ?

Dante est différent de ce à quoi je m’attendais. On pouvait déjà le voir dans le tome 1 et il n’était pas comme ça, et si au départ ce changement m’a un peu embêtée, j’ai fini par m’y habituer et par énormément appréciée son personnage, qui à une personnalité forte et intense, bien que je préfère toujours Trey. J’ai adorée Jaime. Elle m’a énormément touchée et elle à un caractère fort et de sacrée bonne réplique, elle m’a vraiment bien fait rire, bien qu’elle n’arrive pas à la cheville de l’inoubliable Taryn, elle m’a néanmoins énormément plu, je l’ai adorée. La relation entre Dante et Jaime se développe lentement, se construit sur la confiance, les épreuves, les efforts et les concessions que l’un et l’autre doivent faire, et au final leur couple devient très fort. J’ai adorée leur romance, elle est puissante et magnifique. Sinon gros coup de cœur pour les personnages de Nick et Shaya, qui seront les héros du tome 3, bon sang j’ai hâte de les découvrir vraiment !

Le langage est un peu moins cru et vulgaire que dans le tome 1, même si il ne perd pas de sa fougue et il y’a quand même moins de scènes de sexe, même si celles qui sont là reste très osés. Il y’a un scénario puissant, j’ai adorée le développement de la relation de Dante et Jaime, c’est vraiment le point le plus fort du roman, après l’histoire peut paraître un peu prévisible mais moi qui adorent quand d’autres femmes viennent mettre le bordel dans les couples… On peut dire que là j’ai été servie ! Que d’émotions ! Un second tome sublime, excellent, cette série fait partie des meilleures que j’ai lu parmi les Milady Bit-Lit, à égalité avec Belladone de Michelle Rowen et pas loin derrière Chasseuse de la Nuit et La Confrérie de la Dague Noire. Un second tome réussi et magnifique, un gros coup de cœur ! J’ai rie, j’ai angoissée, un cocktail d’émotions fortes !

Vivement le tome 3 !

La Promise des Monarchies de l'Ombre La Promise des Monarchies de l'Ombre
Olivier Lusetti   
Tout d'abord, je voudrais remercier Babelio et les Editions Fantasy pour m'avoir laissé participer à cette édition de masse critique spéciale et pour m'avoir envoyé ce livre. Si celui-ci me tentait vraiment beaucoup à la base, ma lecture ne fut malheureusement pas concluante...

L'envoyée des Monarchies de l'ombre est le premier tome d'une série écrite par Olivier Lusetti et publiée aux Editions Fantasy. L'auteur nous entraîne dans un univers de fantasy à l'époque de la Chine ancienne. Je ne connais pas beaucoup la culture chinoise, mais je sais qu'elle est complexe et l'univers dressé par l'auteur l'est tout autant.

Notre protagoniste est un moine, surnommé Frère compatissant. Mais ses dons sont spéciaux et sa véritable nature apparaît rapidement. C’est un personnage auquel je ne suis pas du tout attachée mais que je décrirais comme sage.
D’autres personnages secondaires vont apparaître, comme la Fille du roi, une femme soldat qui cherche à devenir général, à laquelle je ne me suis pas du tout attachée. Seul le personnage d’Asha m’a davantage attiré.

Si l’auteur construit un univers complexe, si l’écriture est très peaufinée, avec des détails et des scènes très réalistes, le style philosophique qui en ressort ne m’a pas du tout convenu et m’a empêché de m’intégrer au récit. J’ai eu cette impression de rester en dehors du récit, que je n’arrivais pas à entrer dedans. Ce n’est pas un livre qui se lit d’une traite, sans réfléchir. Le style, très construit et complexe, demande pas mal de concentration de la part du lecteur. De plus, le début du livre comporte quelques longueurs. Même si les descriptions sont utiles et très détaillées, tout comme les détails de l’histoire que l’auteur veut nous transmettre, il aurait sûrement été mieux d’élaguer un peu afin d’alléger le livre de ces longueurs qui cassent le récit.

Pour conclure

Il faut le reconnaître : c’est un livre doté de grandes qualités autant en matière d’écriture que d’univers. Malheureusement, c’est un style très philosophie qui ne m’a pas plu et qui en déroutera beaucoup mais qui saura aussi en captiver d’autres. L’histoire pourrait être d’autant plus captivante si le livre comportait un peu moins de longueurs dans les détails de l’histoire ou les descriptions.

Je recommande donc ce livre aux personnes souhaitant un livre réfléchit, travaillé et qui demande de la concentration quand on le lit, aux amateurs de fantasy dressé dans une Chine ancienne et surtout, aux personnes qui sauront s’adapter aux tons philosophiques adoptés.
Pour un public davantage adulte

par Freelfe
Les Aventures de Vicki Nelson, Tome 3 : Frontière Sanglante Les Aventures de Vicki Nelson, Tome 3 : Frontière Sanglante
Tanya Huff   
C’est parce que j’ai envie de finir avec ses tomes que je les lis, mais je n’y prends aucun plaisir, Vicki trente-deux ans, qui sort avec un humain et un vampire et qui par-dessous tout à peur de s’engager, très intéressant.

Ce tome on débarque avec une momie super je dirais, après un gamin, un fanatique nous voilà plongé dans l’Égypte Antique bref, le plus affecter dans ce tome était Henry même-ci Vicki en a baver pour sa part comme pour tout le reste ils ont fini par éliminer la menace, maintenant Celluci est plongé jusqu’au cou dans le surnaturel.


par Sexy'Lo
  • aller en page :
  • 1
  • 2