Livres
451 709
Membres
397 377

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Chacun de nous est partagé entre un besoin d’unicité et un besoin de similarité. Il me semblait néanmoins que cette fois ci, le cocktail ait été parfait. L’équilibre était enfin là, je le sentais. Tout me correspondait comme une robe cousue main et ajustée pour n’être portable que par moi.

Afficher en entier

D'aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours sentie foncièrement différente des autres, très souvent incapable, notamment, de faire les choses qui semblaient si simples pour eux: entrer dans une forme de complicité avec eux, trouver une connexion à établie, "sentir" ce qu'ils attendaient de quelqu'un ou d'un échange. J'étais le plus souvent larguée, je ne me sentais absolument pas à ma place, perdue dans le monde qui m'entourait, parmi tous les autres qui donnaient l'impression de savoir exactement ce qu'ils avaient à y faire, eux comme une conscience partagée dont j'étais exclue. Mais sans jamais avoir songé au mot "handicap " ! Il se bornait pour moi à quelque chose de physiquement invalidant, à une réalité plus pratique, palpable, conséquence d'une maladie ou d'un accident.

Afficher en entier

Or, le syndrome d'Asperger est ce que l'on appelle couramment un handicap invisible. Erving Goffman avait vu juste, la vie sociale est une scène. Mais ce cirque est atrocement épuisant pour qui en méconnait les codes. Sans script, cette pièce de théâtre est une improvisation permanente, ce qui symbolise tout ce dont j'ai horreur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode