Livres
482 751
Membres
469 823

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Assassin's Creed, Tome 9 : Origins - Le Serment du Désert



Description ajoutée par Gkone 2017-09-26T11:26:32+02:00

Résumé

Desert Oath : la préquelle officielle du dernier opus à succès de la série Assassin’s Creed.

Avant Assassin’s Creed : Origins, un Serment fut conclu.

Égypte, en l’an 70 avant notre ère. Un impitoyable assassin sévit. Sa mission : trouver et tuer les derniers membres d’un ordre ancien, les Medjaÿ, et mettre un terme définitif à la lignée.

Dans la paisible Siwa, le départ précipité du protecteur local laisse son jeune fils, Bayek, avec des questions sans réponse concernant son propre avenir et le sentiment qu’il a un devoir à accomplir. Bayek part à son tour en quête de réponses. Son périple le conduit sur les rives du Nil, à la découverte d’une Égypte en ébullition. Il emprunte sans le savoir la voie des Medjaÿ, une voie périlleuse et truffée de mystères…

Afficher en entier

Classement en biblio - 52 lecteurs

Extrait

"Être Medjaÿ dépasse notre simple personne. Il est question d’intérêt général; de voir plus loin qu'aujourd'hui, demain, la semaine ou même le mois prochain. De s'interroger sur ce qui se produira dans dix ans, dans cinquante ans. Être Medjaÿ, c'est un art de vivre. C'est une façon d'être, de proclamer qu'on rejette les valeurs qu'une société qu'on ne supporte plus nous a imposées de force. C'est une meilleure façon de ne faire qu'un avec la planète et ses occupants. C'est accepter de tout donner, de tout sacrifier en cas de nécessité."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Assassin's Creed est ma saga de jeux vidéos favorites, in détrônée jusqu'alors tellement elle a une place toute particulière dans mon cœur! Je suis fan des romans adaptés des différents jeux de la licence et ce qui est bien, c'est qu'ils peuvent se lire indépendamment, qu'ils sont soit des adaptations fidèles aux jeux, soit sont des histoires complétement inédites. Et on peut les lire dans n'importe quel ordre. J'ai d'ailleurs lu le tome 9 (Origins, Le serment du désert) avant le tome 8 (Syndicate, Underworld). Il m'en reste donc deux de la licence officielle à lire (Underworld et Odyssey).

Les événements du Serment du désert se passent avant ceux connus dans le jeu vidéo Assassin's Creed Origins, donc bien avant la naissance de Khemou, fils du couple d'Assassins. Nous découvrons ainsi les origines de Bayek à Siwa, son héritage de Medjaÿ, sa relation avec Aya, son premier voyage hors de Siwa sur les traces de son père, ses rapports avec son père, ses premières erreurs, les premiers agissements de l'Ordre des Anciens (les premiers "Templiers"), la lutte entre les Medjaÿs et les membres de l'Ordre.

J'ai aimé retrouver ici des personnages rencontrés au cours du jeu. A chaque fois, je tiltais en me disant que je connaissais ce personnage, que ce nom me disait quelque chose. On retrouve par exemple Hepzefah le meilleur ami de Bayek, Rabiah la femme-médecine de Siwa, Khensa qui sera elle aussi une future Assassin, Senefer ancien ami/rival de Bayek. J'ai aimé le voyage en Égypte même si j'aurais voulu plus, plus de descriptions pour être vraiment dépaysée comme je le suis à chaque fois que je joue au jeu. On voyage en compagnie des personnages de Siwa, en passant par Thèbes et Karnak, à travers le désert égyptien.

C'est écrit à la première personne donc c'était parfait puisque c'est ce que je préfère dans les romans, pour être au plus proche du personnage principal, dans sa tête. C'était fluide et bien écrit. J'ai apprécié le fait qu'on ait différents points de vue et pas que celui de Bayek. Certains chapitres étaient consacrés à Aya, à Sabu le père Medjaÿ de Bayek, à Bion et Raia des membres de l'Ordre des Anciens. Trois points de vue différents: un protecteur, deux apprentis protecteurs, deux ennemis de l'Ancien Monde. C'est judicieux car ça nous permet bien de comprendre tous les enjeux, de faire le lien entre les personnages et de mieux les cerner.

Assassin's Creed Origins n'est pas un tome indispensable. C'est une histoire bonus pour tous les fans du jeu pour encore mieux comprendre les origines de Bayek et Aya et de découvrir ce qu'implique d'être un Medjaÿ!

Afficher en entier
Argent

Le seul livre du jeu que j'ai pu lire.

Très bien écrit, nous renseigne sur les origines de la confrérie des Assassins.

Afficher en entier
Argent

Un bon livre pour ceux qui connaissent le jeu Origins. Car il apporte des éléments de réponse sur le passé des personnages avant le jeu.

Afficher en entier
Or

N'ayant pas joué au jeu mais voulant quand même en savoir un peu sur ce nouveau personnage, j'ai acheté ce roman avec la conviction qu'il ne me transporterait réellement que si l'histoire m'apporterait quelque chose.

On ne parle pas beaucoup de la situation politique de l'Egypte à l'époque, on se concentre plus sur le développement et l'apprentissage de Bayek. Un personnage qui d'ailleurs, ne m'a pas plus intéressé que cela, tout comme Aya.

L'ennemi des Medjaÿ est quand à lui plus intéressant et nous livre son ressenti sur la situation entre l'Ordre et les Medjaÿ qui reste d'actualité des siècles plus tard: chacun veut changer le monde en bien mais pour cela, un monticule de cadavres s'accumule sans cesse. Tuta est également un personnage que j'ai beaucoup apprécié.

Je ne peux pas dire que je suis déçue mais mis à part quelques éléments et 2/3 personnages clairement au dessus des autres, l'histoire reste intéressante pour un préquel sans être incontournable pour autant.

Afficher en entier
Or

Préquel au jeu vidéo homonyme, j'étais hésitant à le lire, n'ayant pas eu l'occasion de toucher au jeu. Mais les bons souvenirs des tomes abordant l'histoire d'Ezio, je me suis décidé.

Alors, il ne m'a pas autant plus que la saga d'Ezio mais, il est intéressant et bien écrit. Les personnages sont intéressants, y compris l'ennemi principal qui est aussi mystérieux que mortel.

Le roman étant un préquel, sa fin n'est que le début d'une grande aventure et laisse un gout d'inachevé ; mais, il donne envie de continuer à suivre les aventure de Bayek en nous le faisant connaître et en nous faisant assister à son entrainement qui l'amène à devenir un combattant accomplis.

J'ai aussi bien aimé la romance que partageait Bayek et Aya, qui amenait une touche d'amour dans cet univers fait de méfiance et de tuerie.

Bref ; beau roman, sans atteindre la qualité exceptionnelle de la saga sur Ezio !

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup aimé ce tome d'Assassin's Creed ! :)

L'histoire est sympa, les personnages intéressants... Spoiler(cliquez pour révéler)Bon, j'avais pas vu venir les morts des premiers personnages, spécialement Amsaf, je pensais qu'il allait s'en sortir ^^'

J'espère qu'il y aura une suite :) (ne pouvant pas jouer aux jeux...)

Afficher en entier
Or

Un livre satisfaisant même si j'en attendais beaucoup plus. Il m'a un peu déçue.

L'histoire est un peu trop banale, simple, on soupçonne trop les événements qui vont survenir...

Pour un préquel du jeu vidéo, on en apprend que trop peu sur la véritable nature des Medjaÿ : elle est trop peu abordée, trop peu présente. Elle n'y est mentionnée qu'en coup de vent. Je pense que, plus développée, ce livre aurait été meilleur. La chasse aux Medjaÿ, qui est quand même le thème principal, n'est pas assez mise en avant, pas assez choquante (enfin ça c'est ce que je pensais trouver en lisant). Il manque un je-ne-sais-quoi dans cette partie. Pareil pour l'entraînement que Bayek subit pour devenir à son tour un Medjaÿ : passé en coup de vent aussi, on n'apprend que peu de choses sur ses véritables attentions, sur les pourquoi du comment de sa formation (bien qu'il soit le fils d'un Medjaÿ et que donc ce statut se transmet), s'il adhère réellement à l'idéologie construite autour de ce statut etc...

L'Egypte, à ce moment là en ébullition constante, n'est que très peu abordée. C'est d’ailleurs la raison évidente de pourquoi les Medjaÿ sont chassés et exterminés, et de pourquoi Bayek décide de suivre cette voie là et pas une autre.

En bref, l'histoire manque vraiment de peps, de suspens, même de descriptions ou de retournements de situations.

Certes, j'ai bien aimé entrer dans le passé de Bayek, et d'Aya, mais l'histoire reste quand même creuse. Mr Bowden nous a habitué à mieux.

D'ailleurs, j’espérais même que ces personnages allaient être plus embellis, plus riches que dans le jeu vidéo. Dans le sens où, on aurait eu de nouvelles informations les concernant. L'auteur n'a même pas daigné finir la fin avec un début nous permettant de retrouver le début du jeu vidéo...

Même la relation père-fils n'est pas plus excitante que ça. On sait que père et fils ne s'apprécient pas forcément. D'un côté, on retrouve un père, qui, Medjaÿ malgré lui, ne désire pas forcément transmettre cette idéologie à son fils mais qui le fait quand même parce que c'est comme ça, et d'un autre, on a Bayek qui désire ardemment devenir comme son père mais qui ne sait pas réellement ce que c'est que d'être un "vrai" Medjaÿ.

Non, personnellement ce livre est une déception. Je ne me suis pas attachée à l'histoire, trop de choses oubliées, trop de choses non révélées, trop de choses incomplètes...

En plus, la relation entre Bayek et Aya n'est pas plus attirante. Il ne se passe pas assez de choses entre les deux personnes, leur amour n'est pas assez transmis au lecteur, la naissance de leur fils pas assez en avant.

L'histoire ne parle même pas des pharaons, de politique. Parce que bon, je pense que les Medjaÿs étaient quand même obligés de parler politique, de servir politique.Ce sont quand même des protecteurs.

Les fameux Dieux Egyptiens ne sont pas mentionnés et on sait qu'ils doivent avoir une place dans une histoire pareille...

En conclusion, un livre dont j'en attendais énormément, mais vraiment car j'ai adoré le jeu vidéo... Mais voilà, il m'a déçu dans tous les points que j'ai cité. Mais s'il est dans ma liste d'or, c'est aussi parce que j'ai aimé certains points de l'histoire, comme le fait qu'on voie les parents de Bayek (au fait, ceux d'Aya ont été oubliés ou ça se passe comment ?), qu'on voie surtout les personnages grandir au fur et à mesure. J'ai aussi aimé les petites mésaventures qui leur arrivent au début : leur rencontre avec Tuta est très importante dans la continuité des événements...

On retrouve des personnages issus du jeu vidéo (mais qui, pareil, sont très creux).

Enfin, je ne recommande pas spécialement ce livre, surtout à des personnes qui n'ont pas ou qui ne joueront pas au jeu. Car je le trouve très incomplet, et ces personnes pourront se retrouver désemparées face aux quelques informations qui sont dans le livre.

Afficher en entier

Dates de sortie

Assassin's Creed, Tome 9 : Origins - Le Serment du Désert

  • France : 2017-10-27 - Poche (Français)
  • USA : 2017-11-02 (English)

Activité récente

tofiso l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-22T10:49:11+02:00

Titres alternatifs

  • Desert Oath: The Official Prequel to Assassin’s Creed Origins - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 52
Commentaires 7
Extraits 4
Evaluations 17
Note globale 7.65 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode