Livres
458 172
Membres
411 034

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par DimkaGirl 2019-03-14T20:52:03+01:00

Rien n'est pareil avec toi.

Il l'observa quelques secondes, la tête penchée.

- Comment ça?

- Tu es mon Shae, version Nephel.

Même le loup, qui progressait dans les buissons épineux, se mit à rire en aboyant joyeusement.

Afficher en entier
Extrait ajouté par DimkaGirl 2019-03-14T20:51:52+01:00

- Choisis-moi, chuchota-t-il d'une voix altérée par l'émotion.

Afficher en entier
Extrait ajouté par DimkaGirl 2019-03-14T20:51:41+01:00

- Pourquoi m'as-tu attaquée?

- Je voulais voir le temps qu'il te faudrait pour comprendre qui j'étais. Tu n'as même pas pris le temps de regarder ma lame de facture abélienne...

Les lèvres de Moira se retroussèrent en une moue offusquée.

- Tu plaisantes, j'espère. Pendant que l'on essaie de sauver notre peau, toi, tu t'adonnes à des... expériences!

- Ton caractère rouspéteur m'avait manqué, tu sais? plaisanta-t-il avec bonne humeur.

- Ce n'est pas drôle.

- Détends-toi Mo'. Regarde ce que j'ai là.

Afficher en entier
Extrait ajouté par DimkaGirl 2019-03-14T20:51:29+01:00

L'Amazone l'étudia de bas en haut avant de répondre :

- Pour une fois, je dirais qu'il n'y a pas de plan.

Tout le monde se regarda, mortifié.

- Que dis-tu?

- On fonce dans le tas, déclara-t-elle avec flegme.

Afficher en entier
Extrait ajouté par La-Petite-Etagere 2019-03-12T13:46:08+01:00

« Tu te laisses submerger. Chaque fois. N’oublie pas que les Nephilim sont en mesure de percevoir chaque changement physiologique qui s’opère en toi. Quand tu es surprise, ton coeur s’emballe, tes joues se parent de rouge et tes poumons consomment un peu plus d’air. Il ne leur faudra qu’un simple coup d’oeil pour comprendre que quelque chose cloche chez toi. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par La-Petite-Etagere 2019-03-12T13:45:24+01:00

« Faisant le vide autour d’elle, elle pivota vers l’arbre le plus proche, la paume en avant. La brise qui s’échappa de son corps n’avait plus rien d’une brise. Elle faucha l’arbre avec autant de force que la foudre, coupant net son tronc en deux. Dans un grincement sinistre, le végétal piqua dangereusement du nez avant de s’écraser contre un de ses voisins, faisant trembler la forêt tout entière. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode