Livres
511 048
Membres
521 556

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

Cette aventure est bien trouvé et le défit que relève nos gaulois est très bien trouvé. Avec de l'humour tordant, certains passages sont exellents.

Afficher en entier

Tome qui se lit assez vite et il y a beaucoup d'action.

Les méfaits de l'alcool sont donc souvent évoqués dans ce tome qui aborde également le thème de l'esclavage (de la moralité donc, mais joyeusement !)

Afficher en entier
Lu aussi

Lors d'un repas chez le frère de Bonemine où Abraracourcix avait trop bu, et durant une prise de tête avec son cher beau-frère, il lui déclare que quand ils viendront dans leur village il pourra déguster un ragout parfumé aux lauriers de CESAR.

Pour ce faire il charge nos 2 chers gaulois d'aller subtiliser la couronne de lauriers de César.

Mais ce n'est pas une mince affaire d'approcher César ou du moins d'entrer dans son palais.

Ils se feront donc embaucher comme cuisinier dans une famille aisée et ....

Afficher en entier
Bronze

Rien de tel qu'une Bande Dessinée d'Astérix pour rire un bon coup !

Afficher en entier
Lu aussi

Un de mes préférés, on rit beaucoup de voir nos gaulois en esclave pour qu'ils puissent s'introduire aux palais et voler la couronne de césar!!

Afficher en entier
Lu aussi

Les Lauriers De César est un album d'Astérix où il ne se passe pas grand chose. Il ne progresse pas avec suffisamment d'entrain. Disons qu'il reste mineur dans la production géniale des créateurs réunis. Rien d'étonnant puisqu'il manque le scénariste, dont l'absence à la plume fait cruellement défaut. Albert Uderzo n'arrive jamais à tutoyer le niveau d'humour grinçant et jubilatoire de René Goscinny. Ses essais pénibles, agaçants, frisent même souvent le ridicule. Il faiblit aussi sur le trait du dessin, devenu beaucoup moins élégant, trop caricatural ; abandonnant une part de sa finesse habituelle. Quel dommage de ne pas avoir fait appel à des écrivains talentueux qui auraient pu relever le défi.

Quelques passes pourtant réussies, comme quand nous découvrons que les esclaves aiment leur servitude...

Citons Albert Uderzo : « cet album est la preuve de notre profond respect pour César (il aurait dû dire de mon), qui est le héros (involontaire) du pari lancé par nos intenables Gaulois. D’ailleurs, je n’ai jamais caricaturé César dans le but de le tourner en ridicule. César a vraiment marqué l’Histoire… Alors que son héritier, Auguste, a donné son nom à un clown ! ». À elle seule, cette tirade montre qu'il ne saura jamais écrire.

Parfaitement ! aurait dit Obélix, qui nous enchante toujours autant.

Afficher en entier
Lu aussi

Une superbe BD que j'aime lire et relire ! Des aventures toujours plus amusantes qui ne lassent pas et des héros adorables !

Afficher en entier
Bronze

Me rapelle plus de celui là ... Ah si ils doivent retrouver les Lauriers de Césars ! Dûre tâche ... ! =)

Afficher en entier
Lu aussi

Beaucoup d'humour ! On passe un très bon moment ! Les dessins sont magnifiques et ce tome est très bien écrit !

Afficher en entier
Argent

J'adore ce livre et surtout le début. Je trouve qu'Astérix a de bonne raison d'être énervé vu la raison pour la quelle ils sont parti en mission.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode