Livres
443 175
Membres
378 279

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Athnuachan, tome 1 : L'Académie



Description ajoutée par Cyrielle-1 2017-09-11T10:46:02+02:00

Résumé

Presque mille ans après l’éveil des Dragons et la fin du monde des hommes, Sélène est choisie pour devenir une Guerrière, une protectrice de Mór-roinn, dernier rempart face aux horreurs qui menacent l’humanité.

Pourquoi l’a-t-on choisie, elle qui rêvait d’une vie libre et sans contraintes ? Quel terrible secret lui cache-t-on depuis sa naissance ? Et surtout, quel but poursuivent vraiment ces créatures honnies, aussi majestueuses que dangereuses ?

Les réponses risquent bien d’ébranler sa conception du monde…

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

Extrait

Nous atterîmes devant une grotte haut perchée dans une montagne. Une fois mes deux pieds sur le sol, je me détachai de ses bras et reculai pour m'éloigner du bord. Je repoussai mes mèches blondes en arrière et regardai autour de moi. Pourquoi m'avait-il emmenée jusqu'ici ? À quoi bon ? Il voulait me garder pour me dévorer un peu plus tard ? D'habitude, ceux de son espèce se contentaient de tout ravager sur leur passage et de partir. En quoi était-ce différent aujourd'hui ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Ce fut une véritable découverte pour moi. Un quasi-coup de cœur, légèrement entaché par l'âge vague de Séléne et la personne avec qui elle est en couple. L'autrice a une plume parfaite à mon goût, fluide et légère à souhait. On n'a pas le droit à un instant de répit, ce qui est juste parfait. Les personnages sont attachants, notamment l'héroïne, Séléne. En bref, un premier volume des plus prenant et passionnant. Je vous le conseil fortement.

Ma chronique complète et détaillé https://chabouquine.blogspot.com/2019/01/athnuachan-lacademie-cyrielle-bandura.html

Afficher en entier
Or

[Pour lire toute la chronique, c'est par ici : http://marmiteauxplumes.com/t-1-athnuachan-lacadamedie-de-cyrielle-bandura/]

Athnuachan prend place dans un univers fantasy mi-post apocalyptique. Un mélange des genres qui offre un monde complexe, avec son background riche et réfléchi, où la nature semble avoir repris ses droits et où les femmes ont pris le pouvoir, attisant la crainte et le respect des hommes. Des femmes vouées à protéger l’humanité des créatures hostiles, dont les plus célèbres et dangereux : les Dragons.

Sélène entre dans la danse dès son plus jeune âge, arrachée à sa mère pour suivre l’enseignement de ces Protectrices, ces Guerrières qui consacrent leur vie à protéger des individus qui les méprisent — l’héroïne en fait partie et l’on s’interroge : parviendra-t-elle à s’adapter et à accepter sa nouvelle existence faite de cours et de pratiques physiques pour une menace si rare ?

Nous suivons son évolution sur de nombreuses années, intégrant au fur et à mesure sa maturité et les obstacles ainsi que ses rencontres qui la font grandir et se remettre en question. Mais Sélène n’est pas comme les autres ; Sélène a quelque chose en plus qui la tient à l’écart de ses nouvelles camarades, faute de leur compréhension, de sa compréhension. Noyée sous les secrets d’autrui qu’il se refuse à lui révéler, l’héroïne doit sortir son épingle du jeu pour obtenir ses réponses, malgré les embûches et les conflits.

Le récit est long, prenant le temps de poser ses bases. La lecture peut s’avérer parfois dense, mais nécessaire afin que le lecteur assimile tous les tenants et les aboutissants de l’Histoire de ce monde qui nous est inconnu. Plus encore, cette densité appuie sur les introspections de sélènes indispensables pour assimiler cette évolution et toutes ses réactions.

Son personnage doté d’un si fort caractère a besoin de trouver ses explications dans ses gymnastiques de l’esprit. Bien que l’on ne puisse pas toujours — de prime abord —, être en accord avec ses prises de décisions, ces sauts d’humeur ou ses répliques souvent acerbes, l’autrice a construit en amont tout le cheminement qui y amène Sélène et, donc, notre cautionnement. Sélène n’est pas parfaite et c’est ce qui constitue tout son charme : cabossée, nuancée, il lui arrive de faire des erreurs ou de se montrer très têtue. « Mais c’est en faisant des erreurs que l’on apprend ». Pas de Mary Sue, donc, ou d’héroïne que l’on dit « badass » à qui tout réussit du premier coup au point qu’il n’y ait que peu, voire pas du tout, d’intérêt à suivre tout son apprentissage. Une fillette, adolescente, puis jeune femme qui fournit de nombreux efforts pour s’améliorer, dompter ses pouvoirs de Guerrière et aiguiser ses talents au combat physique. Un protagoniste quelque peu complexe en lequel hommes comme femmes pourront s’identifier pour peu qu’ils passent par les mêmes phases qu’elle : grandir, mûrir, prendre ses responsabilités et affronter ses peurs, mais, surtout, la vérité.

D’autres personnages gravitent autour de Sélène, créant une toile relationnelle ayant une grande importance tant dans son apprentissage que dans son évolution en tant que femme et individu.

[...]

Rendez-vous sur le blog pour la suite !

Afficher en entier
Diamant

Dans ce roman nous allons suivre Sélène ,elle vit seule avec sa mère Aoife son père n’ayant jamais été présent mais cela ne lui pose aucun souci .Elle a également un ami qui se prénomme Ciram avec qui elle passe énormément de temps jusqu’au jour où de vieilles harpies comme les appelle Sélène viennent la voir pour lui annoncer qu’elle est choisi pour devenir guerrière .Sélène ne veut pas les suivre mais elle le fera malgré tout pour que sa mère n’ait pas de problème à cause d’elle ,elle partira donc pour l’académie suivre une formation pour devenir guerrière et sa vie va changer du tout au tout .

Ce que j’ai apprécié c’est que le livre est écrit à la première personne ce qui fait que nous suivons son apprentissage de la magie et des combats en même temps qu’elle.Les personnages sont attachants.L’auteure a fait un merveilleux travail de recherche et de description que ce soit sur les personnages,les cours au sein de l’académie,les dragons,la magie,les lieux tout est très bien décrit.J’ai également apprécié retrouver l’index en fin de livre pour l ‘ explication de certains mots .

L’auteure nous plonge dans son univers avec une grande facilité,les rebondissements sont bien présents et s’enchaînent vite,on ne s’ennuie pas une seule seconde.

La plume de l’auteure est fluide,agréable à lire et addictive.Ce roman se lit très vite même trop vite

Afficher en entier
Diamant

Mon avis sur Athnuachan, de Cyrielle Bandura :

Une fantasy post-apo pour ados et adultes, avec des dragons dangereux, cruels, intelligents, séduisants, sentimentaux, puissants et fragiles : pile comme je les aime. Une héroïne badass mais pas trop, avec des failles et des fêlures (ça aussi j'adore). Un monde où les femmes sont maîtresses (en fantasy, ça change !!). De la magie, de l'aventure, de l'émotion, une quête personnelle, de vrais combats et un début de frissons (vivement la suite !!)

Le tout servi par une plume gracieuse et légère, précise mais pas prétentieuse : que du bonheur !!

Afficher en entier
Or

Cyrille Bandura signe ici son premier roman avec son récit de fantasy post-apocalyptique.

Marqué par la mythologie celtique et irlandaise (l'auteure a fourni un travail conséquent de recherches jusque dans l'étymologie des prénoms...), Athnuachan se démarque aussi par sa société matriarcale, le retour à la nature après le tumulte des technologies pour se connecter à sa magie.

Ce premier tome dénote de l'amour de l'auteure pour les Dragons (qui se traduit en fascination chez Sélène, un fil conducteur se traduisant en remise en questions de par ses origines), mais aussi de sa sensibilité "post-féministe".

L'évolution des personnages et leurs relations sonnent vraies, tout comme l'univers, avec ses traditions et ses croyances, qui est conçu en détails.

Le récit sort des sentiers battus grâce aux questionnements/réflexions de Sélène, et au dénouement qui laisse présager d'une suite mouvementée qui révolutionnera les représentations des habitants de Mór-roinn.

chronique entière : http://maude-elyther.over-blog.com/2017/12/athnuachan-l-academie-tome-1-cyrielle-bandura-auto-edition-11-septembre-2017.html

Afficher en entier
Or

https://for-ever-dreamer.blogspot.fr/2017/11/athnuachan-tome-1-lacademie.html

Athnuachan est le premier roman de Cyrielle, et autant dire que cette dernière m'apparait prometteuse.

Mêlant la Fantasy et le post-apocalyptique, l'intrigue du roman est vraiment plaisante à suivre. Si le début se déroule d'une manière conventionnelle, j'entends par-là que l'héroïne est envoyée dans une académie pour y apprendre la magie et les rudiments du combat, entre autres, l'histoire s'est révélée toujours plus intrigante et palpitante au fur et à mesure de mon avancée.

J'ai beaucoup apprécié l'originalité dont l'auteure a fait preuve dans le traitement de la magie et des dragons. Si la forme est classique, le fond lui, ne l'est pas. L'auteure a crée un univers plus vaste et riche qu'il n'y parait, tout en y mêlant une Histoire pertinente et faisant passer des messages importants, car faisant écho à notre propre monde. Preuve en est qu'il y a toujours moyen de prendre des thèmes connus à contre-pied et de les modeler de sorte à forger une identité propre à l'histoire créée.

Je me suis peu à peu plongé dans l'histoire, le début m'apparaissant un peu long par moments car très ancré dans le quotidien à l'académie, mais cela a aussi été une force, puisque l'auteure a pris son temps pour poser les bases de l'intrigue et faire se dérouler les événements pas à pas. De ce fait, la psychologie des personnages et leurs interactions sont bien travaillées, et j'ai apprécié chacun d'entre eux, ayant tous une personnalité propre et des réactions en adéquation avec celle-ci.

Sélène est un personnage qui m'a beaucoup plu. J'ai aimé sa morale et ses questionnements quant à l'importance de la nature, mais aussi au sens de la guerre. En contrepartie, son impulsivité la rend imparfaite, mais ça n'en est que mieux, car une personne parfaite n'existe pas.

Si j'ai pu deviner certains événements et comment l'histoire allait se finir, l'auteure parvient néanmoins à maintenir l'intérêt de l'histoire en insérant un mystère palpable autour des liens entre certains personnages et leurs origines.

L'Écriture de Cyrielle est bien maitrisée, car j'ai ressenti une certaine émotion dans des passages clés, et ses dialogues sont bien construits. De même, la description de l'univers, des paysages, ainsi que des scènes de combat et de magie se fait imagée.

Un petit bémol (heureusement sans incidence) m'a néanmoins titillé : l'absence de temporalité. Je n'avais aucune idée sur le nombre d'années écoulées, ou même l'âge des personnages. Arrivé à un chapitre précis, j'avais eu l'impression d'avoir été projeté quelques années plus tard dans l'intrigue, et ce sans m'en rendre compte.

Cela étant dit, j'ai apprécié ce retour à l'ancienne civilisation, où les technologies ne sont plus et où la nature a repris ses droits. J'aurais d'ailleurs aimé davantage de passages concernant le fait que l'humain a bafoué des inventions de personnes ayant marqué l'histoire, au profit de son propre intérêt et de sa volonté de s'imposer au mépris de tout. J'espère de ce fait, à titre personnel, que le tome 2 contiendra davantage de passages pertinents à ce propos.

Athnuachan est un premier roman très abouti, l'auteure ayant fourni un travail de documentation qui prouve son implication et sa passion, notamment en ce qui concerne la mythologie celtique. Les noms des personnages n'ont pas été choisis au hasard, témoignage de la cohérence de Cyrielle dans la construction de son roman.

Je suis maintenant curieux de découvrir le 2ème tome, car je suis persuadé que cette œuvre mystérieuse a encore bien d'autres qualités à faire valoir.

Afficher en entier
Or

Ma chronique complète:

https://ombrebones.wordpress.com/2017/09/28/athnuachan-1-lacademie-cyrielle-bandura/

Pour résumer, Athnuachan est un excellent premier roman. J’ai toujours du mal à croire que c’est le premier, d’ailleurs ! Son récit a une construction assez classique (celui de l’initiation de l’héroïne) mais il est très documenté avec une mythologie qui lui appartient tout en s’inspirant de diverses sources qui raviront, notamment, les fans de mythologie irlandaise. Je le recommande chaudement à tous les amateurs de fantasy, laissez-vous tenter et suivez cette auteure prometteuse !

Afficher en entier

Date de sortie

Athnuachan, tome 1 : L'Académie

  • France : 2017-09-11 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 15
Commentaires 7
Extraits 2
Evaluations 10
Note globale 8.3 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode