Livres
558 838
Membres
607 257

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

« Attirance Criminelle » est un livre que je souhaitais quand même lire depuis quelque mois. Mais comme je n'étais pas décidée, il restait à prendre la poussière dans ma pile à lire. Je me suis enfin décidée à le commencer, et je peux déjà vous dire que c'était une très bonne lecture même si nous ne sommes pas sur un coup de coeur.

Tout d'abord, il faut savoir que la thématique que nous propose Jenn Guerrieri peut tout de suite faire penser à celle de la série de livre de Cynthia Havendean, « Les Somber Jann ». Nous avons dans les deux cas une jeune fille innocente qui se retrouve malgré elle confronté à un ou des tueurs criminels. Elle se retrouve alors kidnappée contre son gré. Mais même malmenée, elle tombe amoureuse de son tortionnaire. Je vous rassure, même si nous avons une approche similaire, l'histoire reste néanmoins assez différente et tout autant captivante.

Si ce n'est pas un coup de coeur, c'est parce que nous avons quand même des petits points qui m'ont dérangé dans ma lecture.

A savoir dans un premier temps que Jenn Guerrieri est une auteure qui débute. Il s'agit, sauf erreur de ma part, de son tout premier roman. Et forcément, cela se ressent dans sa plume. Ce qui m'a le plus dérangé, c'est le vouvoiement que décide d'employer pendant toute la durée du roman l'héroïne quand elle s'adresse à son ravisseur. Je peux comprendre que ce soit nécessaire dans les premiers chapitres puisqu'ils ne se connaissent pas. Mais que cela dure jusqu'à la dernière page alors qu'ils ont eu le temps quand même de se rapprocher, je ne comprends pas. C'est d'autant plus dérangeant quand on sait qu'ils n'ont pas une grosse différence d'âge. Et si je ne me trompe pas, Maya aura tutoyer deux à trois fois Evann.

Le deuxième point qui ne peut que me choquer, c'est que je ne comprendrais sûrement jamais comment Maya peut tomber amoureuse de Evann après tout ce qu'il a pu lui faire. Pour le coup, et même si ce n'est pas le cas, nous pourrions facilement parler du syndrome de Stockholm. Le développement de la romance se fait quand même progressivement, et certains changements dans la personnalité de Evann ainsi que la révélation de son passé vont nous permettre d'apprécier quand même le rapprochement.

Je ne peux pas dire que je me sois réellement attachée aux personnages. Maya est une héroïne assez fade, même si je l'ai bien aimé. Elle n'a rien de vraiment extraordinaire qui puisse la démarquer. En ce qui concerne Evann, j'ai un petit faible pour les bad boys qui fument des clopes. Maintenant, je ne peux pas non plus dire que j'étais sous son charme car je n'accepte pas facilement qu'on puisse s'en prendre de la sorte à Maya, sans aucune raison valable. Son passé a beau ne pas être joyeux, cela ne m'a pas convaincu pour expliquer pourquoi il était devenu ainsi.

Mais ce qu'il faut quand même retenir, c'est que nous avons une histoire prenante avec pas mal de rebondissements. Certaines scènes peuvent parfois faire un peu clichées, mais dans l'ensemble c'était vraiment un bon livre. Il me tarde maintenant de pouvoir lire la suite qui ne saurait tarder à l'heure où j'écris mon avis sur le premier tome.

Afficher en entier
Lu aussi

Pas emballé plus que cela ce livre est sensé etre dur mais et plutot infantile dans l'écriture. Les scenes sont dures mais non en fait a cause des mots ou de la reaction des personnages. Bref non pour moi

Afficher en entier
Argent

Les dark romance, les histoires de bad boy ? Même si ce n'est pas votre délire, peut-être que celle-ci saura vous plaire !

En tant que personne qui d'habitude n'aime pas ce type d'histoire, j'avais un peu d'appréhension avant de commencer ce roman, je m'étais dit que j'allais m'ennuyer, que ce serait un bad boy des bac à sables, que j'allais soupirer à chaque action débile des personnages, plein d'incohérence, un manque de réalisme, des personnages qui changeraient de caractère en dix chapitres...

NON. Attirance Criminelle a une intrigue bien ficelée, des personnages dont les personnalités se démarquent l'une de l'autre et des caractères "naturelles". Ce que je veux dire, c'est que notre cher ravisseur Evann Black n'est pas devenu un gros connard suite à un événement tragique de sa vie, il a déjà un caractère bien trempé de base.

Même si je dirais que les scènes romantiques/érotiques tardent beaucoup à venir, cela se fait au profit du développement de la relation des personnages.

Si vous êtes un petit peu sensible, peut-être que ce roman ne sera pas fait pour vous... Disons que quelques scènes sont violentes et plutôt bien écrite. Peut-être un peu plus de réalisme pour être cohérence avec d'autres scènes, mais ce n'est que de très léger.

Bien sûr qu'il y a quelques clichés et certains passages sont assez prévisibles, mais cela ne m'a pas plus dérangé que ça puisqu'ils ont été adroitement reprit et on desservit l'histoire si je puis dire.

Des descriptions où il faut, de la fluidité dans l'enchaînement des scènes et une jolie plume, je dirais que AC est une histoire qui se lit facilement. En revanche, ce ne sera pas sans prise de tête car vous aurez soit envie de rire avec les personnages, les câliner ou les frapper ! ;)

J'attends avec impatience la publication du second tome, dans l'espoir qu'il continue sur cette lancée ! :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BeFreedom 2020-05-14T17:27:25+02:00
Diamant

Bon d’un coté, il y a Evann Black, un tueur sans foi ni loi, d’ailleurs il est recherché par la police de l’état d’Arizona et de l’autre on a Maya, que dire de Maya bah, c’est une jeune fille qu’on sent brisée par la disparition brutale de son frère et qui s’est évader dans la photographie pour faire face à ce drame. C’est une jeune fille innocente tandis que de l’autre, on a bah Evann Black. Un boudin par excellence qui se fiche totalement de faire du mal autour de lui.

J’aime bien le coté un peu farouche de Maya mais par moment comme celui-ci je trouve ce coté lourd, elle alourdit le roman. En fait, je n’aime pas tant que ça son personnage, je le trouve en même temps faible et forte mais je sais pas trop.

Je viens de finir ce roman et que de rebondissements ! Il y a tellement d’actions et de nouveaux personnages qui apparaissent qu’on ne peut qu’etre pris dans l’intrigue totale et générale du roman. On découvre un Evann Black sous un autre jour. Je dois vous avouer que ce gars m’a intrigué dès le début donc je serais pas surprise si on nous dévoile des choses sur lui.

Afficher en entier
Lu aussi

Alors avant de vous donner mon ressenti sur le livre « Attirance criminelle », je me dois d’abord de vous préciser quelques petites choses…

La réputation de ce livre l’a énormément précédé ! Avant d’en entamer la lecture, je me suis rendu compte que les critiques de ce livre étaient très positives, tout le monde semblait l’adorer.

Je me suis donc dit : « trop fastoche, ça va vite se lire si c’est si bien que ça ! ».

Et bien non les amis… J’ai eu énormément de difficultés à rentrer dans l’histoire, et ce pour plusieurs raisons que je vais vous détailler.

Tout d’abord, un problème de conjugaison… J’avais pour habitude ces derniers temps de lire des histoires écrites au présent, et me plonger dans « Attirance criminelle » dont l’auteure emploie le passé, m’a totalement bloqué… Ce qui est très bête je vous l’accorde, c’est vraiment une question d’habitude et d’appréciation.

Ensuite en entamant plus profondément la lecture, je me suis rendu compte que Jenn GUERRIERI aime beaucoup détailler ses scènes.

Parfois même, et ce n’est que mon avis, en abuse un peu. Après j’en comprends très bien la raison, on peut vraiment s’imaginer la scène et ainsi mieux apprécier et s’identifier aux personnages et à leur histoire. C’est aussi une question d’appréciation personnelle.

Voilà l’état d’esprit dans lequel je me trouvais au début de cette lecture.

Et bien je peux vous dire une chose !!

C’était vraiment de la bêtise !!! Oui oui ! Parce qu’en avançant dans l’histoire, j’ai commencé à apprécier les détails de l’auteure, j’ai apprécié les retours au passé, le temps employé, et surtout, le plus important de tout : ce livre n’a rien à avoir avec ce que j’ai pu lire précédemment !

En effet, dans ce style de romance, une femme et un homme se détestent, ou sont les meilleurs amis du monde, et un jour BAM ! C’est le coup de foudre ! Et bien ne vous attendez pas à ça ici… c’est beaucoup plus profond…

Je vous explique (un peu, je ne peux pas tout vous spoiler ;-)) : Maya est une jeune fille plutôt timide qui quitte sa famille pour débuter ses études dans une ville inconnue. Elle a un passé assez lourd, car son frère a été tué devant ses yeux, et elle se réfugie dans la photographie pour combler ce vide, par une passion qui leur était commune.

Jusque-là tout va bien… Elle s’amuse, se fait une nouvelle amie, et part à la découverte de son nouveau lieu de vie. Et c’est là qu’elle rencontre Evann Black.

J’ai déjà fait la connaissance de beaucoup de Bad boys au fil de mes différentes lectures, mais là, c’est un tout autre niveau…. Ce n’est pas un Bad boy mais un criminel ! (D’où le nom du roman vous l’aurez compris ?).

Mais là encore, qu’elle fut ma surprise ! Ce personnage fait preuve d’une violence peu commune. Je peux vous dire que j’en ai lu des livres dans ma vie, mais celui-ci m’a glacé le sang! Cet Evann est non seulement arrogant, violent, colérique, et beau-gosse, ce qui ne gâche rien, mais c’est un tueur ! C’est justement en le voyant commettre un crime que Maya va faire sa rencontre, et que ses problèmes vont commencer.

Il va l’enlever et lui faire vivre un enfer. Mais c’était sans compter sur l’attirance homme-femme qui va pointer le bout de son nez. Evann est un garçon torturé, cela lui donne un côté humain malgré toutes les choses horribles qu’il est capable de faire.

Maya va être blessée dans sa chaire, dans son sang, dans son amour-propre et je pense que cette fille gardera des séquelles à vie !

Je me permets de reprendre une phrase de l’auteure qui résume, à elle seule, l’état d’esprit de Maya :

« Il y avait deux pôles distincts en lui, deux hémisphères : l’un froid qui me glaçait le sang et l’autre chaud, qui me consumait littéralement. ».

Je suis certaine que rien que cette phrase vous donne envie de lire ce livre ;-)

Moi j’ai été choquée par ce roman, et dans le bon sens du terme ! J’ai été retournée, je suis passée par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel ! Je m’attendais à tout sauf à ça !

Oubliez les petits cœurs roses, les violons et l’Amour avec un grand A. Là, nous sommes dans le ghetto, dans la violence de la rue, entourés d’âmes sombres et torturées. Et pour ce qui est du dénouement de l’histoire et bien il faudra attendre, car un volume 2 est prévu.

Je pense que je n’étais pas préparée à ressentir toutes ces émotions contradictoires. Et en ce qui concerne les scènes plus charnelles, je dois vraiment féliciter Jenn GUERRIERI ! Parce que WAHOU !! Sans même lui faire abaisser une petite culotte, elle sait, à travers Evann, émoustiller son public !

En résumé : Je commence ma lecture enjouée, je poursuis un peu frustrée, et j’approfondis et termine dans un feu d’artifice de sensations et de bonnes surprises !!

Pour moi, ce livre sort vraiment de MON ordinaire et je suis super contente d’avoir été au-delà de mes préjugés de départ, et d’avoir persévéré. J’attends la suite de « Attirance criminelle » avec impatience et espère être aussi surprise que par le premier volume !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aayla_xiaan 2020-05-12T17:31:16+02:00
Bronze

Une belle déception.

J’ai acheté ce roman parce qu’il était très apprécié par plusieurs bookstagrameuses. Je l’ai lu en LC avec @joyce_evreth. Avant de commencer, je dois dire que j’aime beaucoup l’auteure de ce roman. Désolée Jenn, j’aurais sincèrement aimé l’apprécier davantage.

Je ne m’attarderais pas sur la plume de l’auteure longtemps. On ressent que c’est son premier roman et il y a un début à tout et je ne lui en tiendrais pas rigueur ! L'écriture est fluide et décrit bien. Pourtant, j’ai eu du mal à ressentir les émotions qu’elle romans essayait de faire passer.

Malheureusement, je n’ai pas trouvé l’histoire crédible. Elle est basée sur des actions de personnages pas vraiment réalistes. Spoiler(cliquez pour révéler)Un tueur prendrait-il la peine de laisser partir un témoin volontairement à condition que celui-ci ne dise rien ? Pas vraiment

Parfois, ces incohérences sont les piliers du roman, parfois, elles sont minimes : Evann est un criminel dangereux qui a de l’expérience dans le monde des tueurs. Et pourtant, comme un débutant, il s’approche de sa victime jusqu’à la toucher avec son flingue ! Impossible...

Ce genre d’incohérences ne sont pas essentielles au roman mais elles m’ont coupées dans mon élan.

A mon avis, j’aurais davantage aimé la lecture si l’auteure avait fait plus de recherche (un taser ça se recharge : on ne peut pas taser plusieurs personnes à quelques secondes d’intervalles...)

Ensuite, je dois dire que je n’ai pas accroché avec Evann. Si c’est lui qui traite Maya d’idiote et de gamine, c’est bien l’hôpital qui se fout de la charité. J’ai eu le sentiment qu’il avait 16 ans à tout casser. Il n’a aucun sang froid et fait des crises de violence sans aucune explication. En somme, (et c’est Maya qui le dit ;)) c’est un sombre connard. Pour moi il n’a rien de plus. Il traite sa prisonnière comme une chien.

Parlons de Maya. Son passé ne m’a pas touché plus que ça : j’ai trouvé que Kylian avait été un peu nouille fasse à un mec avec un flingue... tout ça pour de l’argent qui ne lui appartenait pas !

Au départ, elle me tapait sur le système mais ensuite, ses réactions deviennent plus crédibles. Ça n’empêche que c’est un personnel un peu effacé et qui ne se démarque pas vraiment. De plus, je ne comprends pas comment elle peut se laisser marcher sur les pieds à ce point : Evann la violente et l’insulte en permanence mais entre deux injures il l’embrasse.

Dans ce cas, il faut choisir : soit tu le laisses faire mais tu ne tolères pas le reste. Soit tu restes la prisonnière qui est là contre son grès qui souhaite rentrer chez elle. Cet entre-deux est assez étrange.

Les personnages secondaires sont également clichés, que ce soit la meilleure amie que l’on a rencontré hier ou Safia -qui est finalement celle que j’ai préféré dans l’histoire-. J’ai le sentiment que Jenn classait ses persos soit dans la case « gentil » soit « méchant ». Aucun des personnages, même les principaux, ne sont nuancés. Là encore j’ai eu 1) du mal à m’attacher à eux 2) du mal à rester concentrée dans l’histoire.

Enfin, je n’ai pas pu m’empêcher de comparer ma lecture aux Somber Jann qui possède le même schéma de début, et qui avait été un réel coup de cœur.

Ça, c’était le négatif. Voilà le positif de cette histoire : la fragilité de Maya est tout de même touchante et on a envie de l’aider. Par certains aspects, Evann réussit à nous donner chaud -quand il se décide à ne plus être un connard.-

J’ai passé un bon moment avec ce livre parce que néanmoins, j’avais envie de savoir ce qui allait se passer ensuite pour Maya. Ce roman est facile à lire, les pages se tournent toutes seules !

J’ai vraiment apprécié la fin, et bien que je ne prévois pas acheter la suite j’espère avoir l’occasion de lire les autres romans : j’ai appris qu’ils relevaient énormément le niveau !

Encore une fois, c’est un premier roman, donc ça ne peut pas être parfait. Je félicite l’auteure qui s’est faite connaître sur Wattpad et qui s’est faite un nom dans le domaine de la dark romance.

Je pense sincèrement que ce roman pourrait plaire à plus d’un, si vous souhaitez une lecture sans prise de tête et que le cliché ne vous gêne pas :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sarah640 2019-02-10T05:11:29+01:00
Diamant

Je crois qu'AC est mon premier coup de coeur 2019 ! Malgré quelques défauts, c'est une lecture assez plaisanté et le personnage d'Evann vaut clairement le détour. Bien que Maya m'ait agacée plus d'une fois, je l'ai trouvé intéressante, bien qu'un brin trop innocente.

Et la fin...mon dieu, cette fin ! J'en ai encore mal au coeur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laure-1-2 2019-02-02T15:21:06+01:00
Diamant

Une fois commencé, impossible de le reposer. Un livre qui suscite un tas d'émotions contradictoires mais qui ne peut nous laisser indifférent. Il ne me reste plus qu'à me ronger les ongles en attendant la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Helene-129 2019-01-31T19:38:30+01:00
Or

Je ne sais quoi dire tellement j'ai du mal a sortir de l'histoire. L' auteure nous transporte dans son univers, on en perd pas une miette. Je conseille vivement ce 1er livre de Jenn et attend avec grande impatience le tome 2 !

Afficher en entier
Diamant

Je conseille ce livre aux fans de dark romance ! Une petite <3

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode