Livres
512 375
Membres
523 657

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Au nom de l'Harmonie, Tome 1 : Zéphyr



Description ajoutée par Tite_Nath 2013-09-20T09:03:43+02:00

Résumé

Après avoir survécu à une violente agression lors de ses 15 ans, Melinda Violette, pensait ne plus jamais entendre parler de cette étrange marque qui se trouvait sur la main de son sauveur. Pourtant, 10 ans plus tard, lorsque son meilleur ami, Nathan, lui offre un pendentif en tout point identique à la cicatrice en forme de spirale de l’homme qui l’avait immanquablement sauvée de la mort, elle commence à se poser des questions sur lui. Et quand le lendemain matin, elle se réveille invisible, elle s’empresse d’appeler Nathan à la rescousse. Comme ce dernier continue à nier toute implication dans ce qui lui arrive, elle est convaincue qu’il lui cache quelque chose. D’autant plus qu’il n’a pas l’air tellement surpris de la trouver dans cet état.

Retrouvez toutes les infos sur https://oliviasunway.com/

Points de vente papier : cultura, Fnac, Amazon et boutique en ligne (https://www.oliviasunway.com/shop) avec dédicace et goodies offerts.

Points de vente ebook : toutes les plateformes numériques et Gratuit avec l'abonnement Kindle et Youboox.

Afficher en entier

Classement en biblio - 333 lecteurs

Extrait

Sa main se posa soudain sur ma joue et ses yeux plongèrent dans les miens. J’eus l’impression que le monde s’arrêtait. Un sourire attendrissant se dessina progressivement sur son visage tandis que son pouce errait délicatement sur ma pommette. Mon coeur cogna tellement fort contre mes côtes que j’eus du mal à respirer. Son regard descendit sur ma bouche. Il ferma les yeux, comme pour lutter contre lui-même. Sa mâchoire se crispa. J’étais paralysée. Quand il reporta son attention sur moi, la lueur au fond de ses yeux accéléra encore les battements de mon coeur.

Il effleura mes lèvres. Il y eut comme une explosion au creux de mon ventre. Une de ses mains glissa sur ma nuque, l’autre descendit le long de mon débardeur. Ma tête se mit à tourner et ma peau se couvrit de chair de poule. Sa langue plongea dans ma bouche. Mes jambes se irent à trembler. Il souleva le tissu soyeux, plaqua sa paume contre ma peau. Ses doigts se crispèrent sur ma taille et son baiser se fit plus ardent.

Un raclement de gorge me fit sursauter

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Tout d’abord revenons aux origines de ma découverte de « Zéphyr », une façon assez originale de faire connaissance, mais non moins passionnante et divertissante.

J’étais pour ainsi dire tombée sur un prologue sur le net qui m’avait d’entrée enthousiasmé, malheureusement, je n’avais pas noté l’adresse du site et du coup avais pesté face à ma maladresse de ne pouvoir le retrouver. Ce n’est que quelques mois plus tard en octobre 2012 précisément que la chance me sourit et que je mettais enfin la main sur le texte tant convoité. C’est à partir de ce jour que je suivis avec intérêt chaque chapitre que l’auteur nous offrait au compte-gouttes. J’assaillis d’ailleurs cette dernière d’une myriade de questions au sujet de son œuvre et c’est avec passion et surtout beaucoup de patience qu’elle y répondit, par ce biais, j’appris que son histoire s’épanouissait dans le genre Urban Fantasy et serait le premier d’une saga. Totalement accro à son univers, j’accueillis avec joie la proposition inattendue de Nathalie Chapouille, découvrir en avant-première son bébé en intégral, une occasion que je ne pouvais refuser au vu de l’état de manque que me procurait ce titre après ce lent effeuillage bel et bien calculé pour nous mettre l’eau à la bouche. Ne dit-on pas que le point commun des bons auteurs est le sadisme, peut-être était-ce un signe avant-coureur, en tous les cas, au vu de la façon de procéder de la demoiselle, cette dernière avait déjà de bonnes prédispositions quant à nous faire rager et saliver après chaque fin de chapitre. Il ne me restait plus qu’à savoir si les premières impressions seraient les bonnes ou se révèleraient, malheureusement, n’être qu’une énième poudre aux yeux…

Passons dès à présent à mon avis qui je le souhaite vous donnera envie de tenter cette aventure qui ne vous laissera aucun répit, car une fois à l’intérieur de cet ouvrage difficile d’en ressortir s’en en avoir terminé avec lui. Vous voilà avertis.

  Melinda Violette, jeune fille de 15ans vient juste de fêter son anniversaire. C’est en sortant de sa soirée qu’elle sera sauvagement agressée par une jeune femme portant un katana. Sauvée in extremis par un homme arborant une étrange cicatrice sur la main, Mélinda gardera néanmoins quelques traumatismes de cette fameuse nuit. Nous la retrouverons 10 ans plus tard, la jeune fille ayant laissé place à une jeune femme qui n’a certes pas oublié cette douloureuse nuit, mais qui est tout de même parvenue à prendre le dessus. Entourée par sa famille, ses fidèles amies, mais surtout soutenue par son complice et meilleur ami Nathan, Méli a fait table rase du passé. Bien évidemment et fatalement, Melinda devait tôt ou tard être rattrapée par son passé, et c’est par le biais d’un collier offert par Nathan dont le motif ressemble étrangement à la cicatrice de son sauveur que les hostilités pourront bel et bien débuter, apportant son lot de tristesse, malheur, trahison, désillusion et effets secondaires…

  C’est porté par une plume fluide, agréable et incroyablement addictive que l’auteur nous emporte dans son univers flirtant habilement entre réalisme et fantastique. Un style grisant, malicieux et dynamique nous présentant une mythologie originale et rafraichissante. L’auteur nous offre un premier roman se trouvant néanmoins bien loin des premiers balbutiements, tenant fermement les rênes de son intrigue du début à la fin. Nathalie Chapouille nous fait chavirer dans son œuvre menée tambour battant et dont le suspense rondement mené nous maintient fermement captif de son fracassant prologue à sa déstabilisante et rageante conclusion. Nous vacillons page après page, dévorons chaque chapitre non sans déplaisir avec une avidité ne cessant de croitre. Un monde pourvu de personnalités réalistes et attachantes dont la psychologie travaillée avec beaucoup de minutie rend leurs interactions et réactions plus que crédibles. Des personnages profondément humains tant dans leurs qualités que leurs défauts.

     Parlons dès à présent de ces acteurs appelés à nous faire frissonner, intriguer et passionner.

Pour commencer, Mélinda l’héroïne de ce roman.

C’est par le biais de la narration de cette jeune femme que nous pénètrerons dans l’antre de « Zéphyr », un voyage exaltant, mais également douloureux pour cette dernière n’ayant pas été préparée à affronter le pire. Catapultée au cœur même d’enjeux lui étant inconnus et qui la dépassent, Meli n’aura de cesse de se débattre et de combattre un destin dont elle ne veut pas. Petit bout de femme attachant, drôle et n’ayant pas la langue dans sa poche, Mélinda aura toujours une répartie bien placée pour nous faire sourire nous offrant des passages parfois hilarants. J’ai d’ailleurs plus d’une fois gloussé, voir pouffer de rire, lors de ses interactions avec Nathan. Un humour se voulant communicatif et tombant à pic, sachant désamorcer certaines situations.

Deuxième protagoniste très important, laissant planer une aura de mystère autour de lui, Nathan. Je dois dire que je me suis très vite attaché à ce personnage même si certaines de ses actions m’ont tout bonnement excédée au même titre que Méli. Meilleur ami de l’héroïne, présent auprès d’elle depuis de nombreuses années, ce dernier cache néanmoins beaucoup de choses, mais dans quel but ? Personnage assez protecteur, jaloux et dévoué à sa meilleure amie dans les bons et mauvais moments. Homme assez drôle et taquin, Nate dévoilera cependant une part d’ombre fermement ancrée dans ses origines. Sa relation avec Méli se voudra douce, tendre, complice et surtout ambiguë, nous plongeant dans une ambiance romantique et sensuelle qui s’intensifiera et les consumera peu à peu.

Le dernier personnage important de cette histoire se nomme Alex. Oui, je vous vois déjà lever les yeux aux le ciel en vous disant « pitié pas un énième triangle amoureux ! » J’ai également eu la même réaction que vous, mais heureusement, l’auteur a su habilement bien l’amener sans jamais lasser au vu des rebondissements et de la tension croissante et omniprésente. Meilleur ami de Nate, Alex est un être assez égocentrique, fier, arrogant et pourvu de beaucoup d’humour, il deviendra celui que vous adorerez détester, mais qui parviendra également à titiller votre curiosité. Tour à tour détestable et attachant, Alex insufflera le chaud et le froid à sa convenance et démontrera qu’il est prêt à tout pour obtenir ce qu’il désire. Homme assez complexe et dangereux qui m’a fait fortement penser à un lion en cage, une fois la garde baissée s’en est terminé. Un rapport conflictuel mêlé de haine et de désir s’instaurera entre Méli et ce dernier, nous gratifiant de passages croustillants dont la tension sexuelle ira crescendo.

   Nathalie Chapouille a su équilibrer son récit entre aventure, fantastique, romances et érotisme. Les scènes d’amour se veulent bien décrites, sensuelles et saupoudrées d’une pincée d’érotisme. Un trio qui s’assombrira au même titre que l’intrigue et se voudra plus torturé que jamais nous offrant des scènes poignantes et désespérées.

Un petit dernier pour la route sans toutefois vous dévoiler son identité sera l’une des personnes qui tentera de tuer Mélinda au cours de ce récit. Cette personnalité psychopathe m’a à la fois glacée et fait pitié au vu de son passif. Personnage consumé par la folie, la rage et la vengeance qui n’hésitera pas à tuer qui que ce soit se mettant sur sa route.

   Ce tome introductif sera également pourvu de beaucoup d’autres personnalités appelées à croiser de manière douce ou douloureuse Mélinda, Nate et Alex. Je tairai donc sciemment leurs identités afin de conserver le suspense, car l’une des qualités primordiales de « Zéphyr » est le fait d’être dans l’incapacité d’anticiper la mythologie née de l’imaginaire de l’auteur, chaque théorie se révélant au bout du compte fausse. On est donc à la fois frustré, mais totalement satisfait de n’avoir pu deviner comment se déroulerait cette histoire.

L'autre originalité de cette œuvre se situera dans le traitement, Nathalie Chapouille ne se cantonnera pas uniquement aux mésaventures et destin fantastique de Mélinda, mais nous immergera également dans sa vie de tous les jours, mêlant étroitement sa famille et ses amies. Nous assisterons ainsi à ses sorties avec ses loufoques copines, en soirée ou à domicile, ses déplacements chez ses parents et même ses déboires au travail en début de roman.

  Il est temps à présent de parler des petits défauts, et oui il faut bien rester objectif, il n’y a pas de livres parfaits.

  J’ai pu relever quelques coquilles çà et là, des erreurs concernant le temps, mais pas de quoi nous piquer les yeux. Autre petit point, quelques facilités usées parfois, mais ne décrédibilisant nullement les fondements de l’histoire.

    Ce titre a-t-il comblé mes attentes et exigences ? La réponse est oui et même au-delà. Je me suis retrouvée totalement absorbée par cette ambiance grisante nous mettant un pied dans le réel et l’autre dans l’imaginaire. Un univers à la fois léger et sombre teinté de romances torturées et sensuelles. Une plume simple, mais fluide et surtout délicieusement addictive dont le récit se déguste et se dévore en même temps.

Un roman se révélant passionnant, touchant et poignant mettant en place les bases d’une mythologie vaste et complexe, promettant une suite riche en surprises. J’ai été charmée par cet univers apportant une bouffée d’air frais au genre, et c’est avec un sentiment de satisfaction mêlé de frustration que je refermais ce livre au vu du dernier chapitre oppressant et de cette conclusion bouleversante. Une œuvre unique tout en émotion qui engloutira vos soirées sans que vous ne vous en rendiez compte et ne puissiez rien y faire. Un titre d’Urban Fantasy made in France que je vous recommande très chaudement.

Afficher en entier
Diamant

Nous faisons la connaissance de Melinda une jeune femme de 25 ans, victime d’une agression 10 ans plus tôt. Elle a été sauvée par un homme doté d’un mystérieux symbole sur la main.

Lorsque Nathan, son meilleur ami, et l’homme dont elle est secrètement amoureuse lui offre un pendentif représentant ce symbole, sa vie va basculer. Elle va se rendre compte qu’elle vit dans le mensonge depuis des années et que son destin est déjà tout tracé. Bien résolue à ne pas accepter cet état de fait, Melinda va devoir se battre pour survivre.

L’auteur nous transporte dans un univers passionnant ou action, amour, trahison et loyauté sont au rendez-vous.

Dès le début, nous sommes complètement envoûtés par cette histoire.

Les personnages sont attachants, mystérieux, drôles. L’intrigue et l’action sont menées d’une main de maître jusqu’à la dernière page.

J’ai eu beaucoup de mal à lâcher ce roman. Avec son écriture fluide et efficace, l’auteur nous tient en haleine et c’est sans m’en rendre compte que je suis arrivée à la fin.

Comme vous avez dû le comprendre, j’ai adoré alors si vous aimez les histoires d’amour compliquées et l’action, FONCEZ !!!!!!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Pas pour moi.

Je n'ai absolument pas réussi à accrocher à ce livre.

Autant le synopsis m'intéressait vraiment avec cette histoire de pouvoir d'invisibilité et de mystérieuse marque en spirale, autant j'ai été terriblement déçu lors de la lecture.

A part parler d'un énième triangle amoureux avec par ci par là quelques soupçons de magie, et je dis bien soupçon tellement c'est ridicule par rapport au reste, ce livre ne fait rien d'autre.

Si encore le triangle amoureux était intéressant mais non.

L'héroïne Melinda m'est extrêmement agacente. Aux vues de son comportement elle paraît plus avoir dans les 14-15ans que dans les 25 ans comme s'est voulu et ses réactions rendent les choses vraiment peu appréciable.

Nathan n'est franchement pas mieux, je n'ai pas réussi à avoir la moindre sympathie pour lui, je l'ai trouvé fade et mou, sans aucun intérêt.

La relation entre Melinda et Nathan est également toute aussi fade pour moi, elle passe pour une amourette d'adolescent plutôt que pour un amour réciproque réfréner pendant 7ans.

Le seul personnage qui pour moi est sorti du lot c'est Alex, il est plus complexe, plus intéressant dans ses réactions. Il est aussi et surtout le seul que j'ai trouvé un temps soit peu réaliste.

Pour ce qui est de leur relation à lui et Melinda, elle a bien plus de saveur et est bien plus juste concernant deux personnes plus de 25 ans, dans la tension qui en émane, que l'autre.

Je dois avouer que la fin du livre a su me tenir un peu plus en haleine avec le couronnement et la découverte du Conseil.

Mais même avec ça j'ai trouvé que dans l'ensemble le livre manquait d'une certaine maturité. Autant les personnages auraient entre 14 et 18 ans pourquoi pas, mais on nous dit qu'ils ont entre 25 et 30 ans et sincèrement leurs comportements n'y correspond pas du tout.

Clairement après le mal que j'ai eu à finir le premier tome et même si je déteste ne pas terminer une saga, je passe mon chemin.

Afficher en entier
Bronze

Chronique complète : https://boookaholicsisters.wordpress.com/2020/02/15/au-nom-de-lharmonie-tome-1-olivia-sunway/

J’ai pris plaisir à lire ce roman qui au final se lit très vite. La plume de l’auteure est très agréable et fluide. Les personnages sont tops et très attachants. On y retrouve un triangle amoureux et j’adore ça ! J’ai vraiment adoré Alex, mon chouchou, me tarde de lire la suite pour le retrouver.

L’histoire est très prenante, l’action est présente, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Des retournements de situation que j’ai adoré, et d’autres un peu moins. Le côté romance monopolise un peu la place et fait de l’ombre au côté fantastique. Mais rien de dérangeant pour moi, j’adore ça la romance. Et puis ce n’est que provisoire je pense, le tome 1 joue le rôle de l’introduction, pour le tome 2 je pense qu’on sera encore plus plongé dans ce monde qu’il me tarde de découvrir.

Une fin qui nous donne envie de nous plonger dans les autres tomes de cette trilogie. Je les lirai avec plaisir, une très bonne découverte.

Afficher en entier
Or

L'auteure a su m'emporter dans son histoire dès le début. Elle utilise un vocabulaire courant qui permet une lecture assez rapide. J ai bien aimé cette histoire entre une jeune femme qui découvre du jour au lendemain que sa vie n'était que mensonge. Elle apprend à vivre avec des pouvoirs qu'elle ne maîtrise pas du tout et surtout est amoureuse de deux hommes en même temps. Elle se sent manipulée tout de long et n'arrive pas à gérer ses sentiments.

Les personnages principaux sont attachants et nous font partager pleins d'émotions comme la colère la tristesse et la joie. J'ai juste eu un ressenti étrange par rapport à l'âge de notre princesse. Elle est censée avoir 25 ans mais j ai dû mal à lui donner cet âge par rapport à son comportement et sa façon de penser ( c'est que mon ressenti).

Sinon je vous le recommande à 100% et vivement la suite que j'attends avec impatience.

Afficher en entier
Argent

https://leschroniquesdecendrillon.wordpress.com/2020/01/14/chronique-litteraire-144-zephyr-trilogie-de-lharmonie-de-olivia-sunway/

Deuxième lecture de l’année, le premier tome de la trilogie fantastique de Olivia Sunway fut une belle découverte. En effet, ce roman est rafraîchissant, drôle, dynamique. L’écriture est fluide, accessible, on entre facilement dans l’histoire et le récit devient vite addictif.

Nous rencontrons Mélinda Violette, dont j’adore le prénom, qui bien qu’ayant une vie en apparence ordinaire, semble faire l’objet d’attentions particulières voir même de convoitise. Ce premier tome met l’intrigue en place en présentant les personnages, leurs relations. Le suspens sur la véritable identité de Mélinda est entretenue longuement (peut-être un peu trop tant l’auteur joue avec nos nerfs ^^) mais le triangle amoureux qui se forme progressivement permet de détourner notre attention en attendant la révélation qui fera basculer le roman dans la catégorie fantastique.

On s’attache facilement aux personnages qui ont tous des facettes différentes, de Nathan le preux chevalier aux élans parfois impulsifs à Alex le bad boy ténébreux qui joue de ses charmes en passant par Mélinda, notre héroïne, qui, bien que sensible n’en est pas pour autant une petite chose fragile, nous plongeons dans une ambiance fantastique et moderne à la fois. Le dosage est savamment étudié là encore, permettant de préserver la dynamique du récit. La fin de ce premier tome tombe comme un couperet et donne envie au lecteur d’en savoir plus tant la série est addictive. Tout est fait pour passer un bon moment de lecture et l’univers mis en place avec sa genèse, son histoire et ses peuples contribue à ce coté addictif puisque c’est là que l’auteur apporte sa touche d’originalité dans le traitement fantastique du récit.

Nous retrouvons le topos des quatre éléments très présent dans les registres fantastiques/fantasy, mais là où l’auteure apporte sa touche d’originalité c’est en ajoutant l’Harmonie et le fait qu’il faut créer un couple d’êtres parfaitement opposés pour la créer. Je suis impatiente d’en savoir davantage, il y a une véritable mythologie mise en place autour de cet univers adjacent au nôtre ce qui apporte un véritable atout au récit.

Comme d’habitude je ne peux que vous conseiller d’ouvrir ce livre et de vous faire votre propre idée sur cette lecture qui vous fera voyager entre deux mondes voir même plusieurs réalités…

Afficher en entier
Argent

Une petite relecture avec ce tome 1, car j’ai la chance d’avoir les tomes suivants, merci Olivia.?

Déjà on va parler du plus important ou presque... la couverture, non mais elle est Magnifique, j’adore ?

Un livre original, j’ai eu beaucoup de difficultés à poser la liseuse, trop tentée d’avancer et de savoir ce qu’il va arriver à Mélinda.

Que l’on pense ordinaire mais que nenni ?elle se dévoile lorsque son meilleur ami Nathan lui offre un médaillon qui porte un symbole qui ressemble fortement à la cicatrice de l’homme qui l’a sauvé il y a quelques années.

Un univers fort intéressant, un tome assez calme selon moi, mais qui n’est absolument pas ennuyant, l’écriture est fluide et agréable, l’auteure a maintenue mon attention jusqu’à la fin.

Je ne vais pas faire une chronique à rallonge vu qu’il s’agit d’une relecture et que j’ai déjà donné mon avis sur ce livre, mon avis reste inchangé, le triangle amoureux m’a de nouveau fait tiquer parce que j’apprécie les deux jeunes hommes et je n’arrive pas à faire pencher la balance pour l’un ou l’autre, mais il me tarde de découvrir le choix de Mélinda ?

Le méchant ne fait pas long feu, j’avais relevé ce fait lors de ma première chronique ?

Contrairement à ma première lecture, je n’ai aucun élément perturbateur qui va m’empêcher de lire la suite, et je vais de ce pas commencer le tome 2 ???

Je vous invite à découvrir l’univers créé par Olivia Sunway, ce tome 1 promet une suite très intéressante ?? et la fin est un véritable cauchemar ???

Afficher en entier
Pas apprécié

Alors... Ça fait maintenant un ans et demi que j'ai lu ce livre. J'avais écrit ma petite critique dans un coin sans la poster parce que j'ai horreur de mettre des avis négatifs mais c'est nécessaire en vérité.

Pour commencer, j'ai connu ce livre en rencontrant l'auteure au salon du livre. Très sympathique, celle-ci m'avait vendu du rêve mais c'était très loin de ce que j'ai lu.

Le livre est classé en genre fantastique/romance et pourtant je me suis plutôt trouvé face à une "romance érotique". Je mets des guillemets parce que c'était superficiel, du moins c'est ce que j'ai ressenti. Tout était écrit, mais j'ai ressenti de la description. Je n'ai ressenti aucune connexion entre les personnages à vrai dire. Pourtant c'est l'élément essentiel d'une romance. Et à quoi bon écrire des scènes érotiques si celles-ci ne sont même pas un peu intenses.

L'action est longue et très lente à commencer. Par "action" je ne veux pas dire le sujet de l'histoire mais les choses sérieuses. L'histoire est longue, même toutes les nouvelles informations semblent faire parti du quotidien. J'ai trouvé ça à la limite du barbant.

Pour revenir sur les relations entre les personnages, celle entre Nathan et Meli va beaucoup trop vite pour moi. Ils se connaissent depuis longtemps, d'accord, sont amoureux depuis longtemps, d'accord, on le comprend. Pourtant, mon ressenti ne va pas au delà de leurs mots, ils le disent mais je ne le voit pas du tout. Qu'est-ce qu'ils font à part coucher ensemble ? Bah pas grand choses. Et d'ailleurs leurs relations sexuelles parlons-en. Nathan a pleinement conscience de l'interdiction qui planent sur eux. Pour Meli, tout ça est nouveau et elle ne comprends pas l'intensité du danger qui plane sur eux, elle ne réalise pas ce qui pourrait se passer si ça se découvrait.

Spoiler(cliquez pour révéler)Ensuite vient le meilleur ami de Nathan je crois, je ne me souviens absolument plus de son prénom. lors ce mec commence à coucher avec Meli. Maintenant il faut dire ce qu'il en est, c'était UN VIOL. UN VIOL MAQUILLE QUI PLUS EST. Certes, Meli a apprécié mais elle n'était assurément PAS CONSENTANTE !! Ce su'il s"est passé s'est passé a cause de ce lien étrange qui les unis. L'héroïne est manipulée tout au long du livre ma foi !

Spoiler(cliquez pour révéler)Ensuite Nathan tombe dans le coma et c'est la seule chose qui rend sa relation avec Meli un temps soit peu profonde. C'est seulement à ce moment-là qu'on voit que Meli tiens réellement à lui, vraiment sans ça je voyais une relation purement physique.

Les sentiments de l’héroïne ne sont pas du tout assez explicites, ils ne sont pas du tout bien décrits. L'écriture est médiocre. Par médiocre il ne faut pas comprendre un mot très péjoratif, c'est en vérité un mot dérivé de médium, soit sans aucun intérêt. C'est précisément comme ça que je perçoit l'écriture de ce livre.

Pour finir, les éléments fantastiques sont très inventifs. Ils sont de qualités ors ils ne sont pas du tout mis en valeurs. On dirait presque que toute cette histoire fantastique est une vielle légende cherokee qui s'est passée à l'autre bout du continent, qui n'a aucun rapport avec ce qui se passe pour nos personnages aujourd'hui. C'est véritablement dommage parce que c’était le point fort de ce livre je penses.

Afficher en entier
Lu aussi

Après avoir passé la moitié, je me suis rendu compte que j'avais déjà lu le livre il y a très longtemps. Comme quoi, il ne m'avait pas du tout marqué ! Bref.

Je n'ai pas apprécié ma lecture. Mélinda à 25 ans, pourtant j'avais l'impression de suivre les aventures d'une ado ! Elle passe son temps à pleurer, faire des caprices, ne sait pas ce qu'elle veut, joue entre Alex et Nathan, ce que je trouve très trèèèès désagréable (pour ça que je n'aime pas les triangles amoureux), et les histoires de coucherie pas assumé franchement... ça m'horripile (suffit de lire le résumé des tomes 2 et 3 pour comprendre, c'est les feux de l'amour ce truc...). Sa relation avec Nathan est d'une niaiserie... poua ! Je préfère encore Alex, mais manque de bol c'est lui le pigeon du bouquin. Sans oublier que Mélinda n'a pas du tout le sens des priorités, elle pense plus aux mecs telle une ado qu'aux vrais problèmes. Le côté fantastique du livre passe au final rapidement en arrière-plan, la romance prend beaucoup trop de place.

Afficher en entier
Pas apprécié

Cette histoire est celle de Melinda Violette, une femme de vingt-cinq ans traumatisée par un terrible évènement qui lui est arrivé voilà déjà bien longtemps, alors qu’elle n’était encore qu’une adolescente. Le soir de ses quinze ans, une femme l’a agressée dans la rue et a essayé de la tuer à l’aide d’un katana. Heureusement, elle sera sauvée in extremis par un homme portant une étrange cicatrice en forme de spirale sur la main. Pourquoi a-t-elle été attaquée ? Qui sont ces personnes ? Le mystère reste entier. Dix ans plus tard, la jeune fille devenue femme est parvenue à mettre cet épisode de son passé de côté, sans pour autant parvenir à l’oublier. Jusqu’au jour où Nathan, son meilleur ami dont elle est secrètement amoureuse, décide de lui offrir un présent : une petite amulette en tout point identique à celle qu’arborait son sauveur. Le fait qu’elle ait le même symbole ne peut pas être une simple coïncidence. Le lendemain, quand Melinda se rendra compte qu’elle est devenue invisible, elle s’empressera d’appeler celui qu’elle aime plus que tout et qui lui a donné ce cadeau empoisonné. Mais, quand il la verra, il n’aura pas l’air choqué par ce qui se trouve — ou ne se trouve pas — devant lui.. Que sait-il exactement ?

J’en suis la première déçue mais j’ai eu beaucoup de mal à supporter l’héroïne. Melinda, autrement appelée « Méli », a une façon de faire assez spéciale. Elle râle sans arrêt, elle s’énerve contre tout le monde, elle enchaîne les caprices, elle pleure encore plus, elle s’apitoie sur son sort, elle a des réactions de gamine, elle est loin d’être mature, et elle change d’avis comme de chaussettes. On est loin de la femme de vingt-cinq ans qui agit en fonction de son âge et qui cherche à comprendre ce qui lui arrive. Néanmoins, elle se pose quelques questions, ce qui, en soi, est déjà pas mal. Le personnage de Nathan a plus éveillé mon intérêt. Du moins, au début du récit. Si, au cours des premières pages, je le trouvais attachant et mystérieux, les chapitres suivants m’ont radicalement fait changer d’avis. Le beau garçon au teint mat et aux cheveux sombres est devenu fade, sans saveur, presque ennuyeux. À la fin il était moins effacé, c’était plus intéressant, ouf. Alexandre, quant à lui, est son exact opposé (dans un sens, ils se complètent..). Un peu brute et sûr de lui, c’est un homme qui enchaîne les conquêtes et qui est fier de le dire haut et fort. Il se croit irrésistible et sa rencontre avec Melinda le fera presque douter de son charme qui, jusque-là, lui a permis d’obtenir ce qu’il voulait, quand il voulait, de qui il voulait. Certains peuvent le voir comme un bad boy, mais en ce qui me concerne, c’est loin d’être le cas : j’ai plus eu l’impression qu’il harcelait l’héroïne et qu’il cherchait à la forcer. Au fil des pages on le comprend un peu mieux et on se prend d’empathie pour lui, cependant, cela ne pardonne pas tout. Il a un caractère fort, dominant, il est vaniteux, imbu de lui-même et il a toujours une mauvaise idée derrière la tête. Je ne sais pas trop sur quel pied danser, avec lui.

L’intrigue de fond est plutôt plaisante et le résumé laissait présager un côté fantastique passionnant. Malheureusement, cette petite touche a littéralement été mise de côté pour se focaliser sur le « triangle amoureux » qui lie Melinda, Nathan et Alex. Les guillemets ne sont pas là pour rien puisque la jeune femme alterne entre les deux hommes. Et quand ça lui retombe dessus, elle pleure et affirme qu’elle regrette, que ce n’est pas vraiment de sa faute. Vraiment ? Elle ne sait pas ce qu’elle veut et ses manières sont détestables. Le début était prometteur mais honnêtement, j’étais étonnée de voir que la romance prenait autant de place dans le récit.. pour ne pas dire « toute » la place.

Parmi les points que j’ai trouvés positifs, j’ai envie de parler de la mythologie. Nous entrons dans une histoire qui ne ressemble à aucune autre et qui comporte son lot d’entités fantastiques. Nous sommes loin des vampires et autres créatures vues et revues. Ici, nous découvrons (brièvement) tout un peuple avec ses lois, sa culture, ses traditions, ses règles, ses pouvoirs, ses dirigeants, son conseil, ses punitions. L’autrice pose ses bases, ce qui me laisse supposer que nous plongerons dans le vif du sujet avec le deuxième tome. Sa plume, également, est simple et efficace. On se laisse porter par l’histoire et les pages défilent aisément. Pour tout dire, j’ai lu ce livre en moins d’une après-midi. Quoiqu’il en soit, je remercie chaleureusement Nathalie Chapouille / Olivia Sunway pour m’avoir proposé de découvrir cette œuvre. ♥ Je n’ai peut-être pas réussi à l’apprécier comme je l’espérais, mais rien ne dit que vous ne l’aimerez pas, vous.

Afficher en entier
Lu aussi

Que dire de ce premier tome ...

J'ai adoré ma lecture !

L'univers est super et entraînant.

Les personnages ont bien tous leur caractère bien défini.

Au début, j'ai eu envie de tuer Nathan ! Oui oui !

Après ça va il s'est bien rattrapé ! xD

Après Alex que dire d'Alex... C'est un personnage vraiment intrigant, au début il me plaisait bien et après enfaîte, c'est vraiment un trou du c*l ! xD

L’héroïne Melinda me plaît beaucoup, même si des fois elle peut être agaçante.

J'aime beaucoup la relation de Nathan et Melinda quand ils se charrient au début, j'ai bien rigolé.

En bref, c'est une histoire intrigante et passionnante qui a su me captiver dès les premières pages, l'écriture est fluide, je me suis retrouvée embarquer dans les aventures de Melinda, avec Nathan et Alex. L'action et l'émotion sont au rendez-vous !

Et la fin ! Un conseil, il faut prévoir le tome 2 !

Afficher en entier
Argent

#chronique

#servicepresse **Céline**

Aujourd'hui je vous fait part de mon avis sur...

☆ Au nom de l'harmonie T1 Zéphyr

☆ Auteure : Olivia Sunway

☆ Éditions Temporelles

☆ Genre : Urban fantasy

~~ Mon avis ~~

Merci à l'auteure de m'avoir proposé son roman en service presse.

Moi qui suit adepte de fantasy, j'ai eu ici de quoi me régaler! Quel bel univers nous propose Olivia Sunway dans ce roman!

Avec un prologue fracassant qui donne le ton, une multitude de questions sont soulevées qui m'ont rendues plus que curieuse.

Guidée par la plume fluide et addictive de l'auteure, j'ai fait connaissance avec Mélinda, jeune femme d'apparence ordinaire avec ses problèmes ordinaires. Du jour au lendemain sa vie bascule quand elle rentre en contact avec un symbole du passé, un étrange médaillon en lien direct avec un terrible évènement.

J'ai navigué dans un récit oscillant avec brio entre Urban fantasy et réalisme et je me suis laissée emporter dans le destin tout sauf commun de Mélinda. Les scènes de vie se mêlent avec facilité à la magie pour mon plus grand bonheur. Et si au fil des pages une montagne de questions est apparue dans ma tête, j'ai pu voir que tout est parfaitement bien orchestré dans ce récit et que tout vient à point à qui sait attendre...(j'avoue parfois ce n'est pas mon fort la patience!)

Les personnages sont très attachants chacun à leur manière et j'ai pris un réel plaisir à les voir évoluer.

Mélinda, jeune femme un brin naïve, qui va voir sa vie échapper à son contrôle et qui n'a de cesse de vouloir la reprendre en main, m'a rendue admirative. Pleine de vie et si fragile à la fois, elle se découvre une force insoupçonnée.

J'ai beaucoup aimé la fraîcheur et la profondeur de sa relation avec Nathan. Jeune homme sur la réserve, on devine le mystère planant autour de lui. Et si j'ai eu envie de le secouer parfois, encore une fois tout prendra son sens. On ne peut que s'attacher à cette personnalité, à son indéfectible aura bienveillante.

Le troisième protagoniste, et non des moindres, Alex, amène la touche de folie, de pep's et d'humour. Mais aussi son lot de complications, d'incompréhension et de détresse. J'ai aimé la profonde sensibilité de cet homme meurtri.

Ce roman est tellement riche de part son univers, ses personnages travaillés et le mystère qui ne manque pas qu'il serait difficile de lui rendre justice en un simple résumé. Il faut le découvrir ! J'ai été happée dans un tourbillon d'émotions et d'aventures et il y a peu de temps morts, rendant la lecture magnifiquement addictive.

J'ai vraiment hâte de lire la suite et je ne peux que vous conseiller ce qui a été pour moi une très belle découverte dans l'univers de la fantasy.

Note : ❤❤❤❤,5/5

Afficher en entier

Date de sortie

Au nom de l'Harmonie, Tome 1 : Zéphyr

  • France : 2013-11-06 (Français)

Activité récente

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 333
Commentaires 91
Extraits 8
Evaluations 104
Note globale 7.39 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode