Livres
399 443
Comms
1 404 659
Membres
298 696

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Au nom du père, du fils et de John Lennon

Auteur

Thèmes

Musique, Londres


Description ajoutée par BlackBerryGirl 2012-02-28T17:55:57+01:00

Résumé

Cornélius Caine, jeune aristocrate bègue et névrosé s'enfuit de son collège archi snob pour plonger dans la folie du "Swinging London" des années 1960. Alice, sa cousine, aussi jolie que délurée, le prend sous son aile et l'aide à rencontrer les Beatles. Il noue avec le plus insaisissable d'entre eux, John Lenon, une relation d'amitié, d'admiration passionnée et de haine farouche...

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

Or
3 lecteurs
PAL
4 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Globule54 2013-03-07T21:40:44+01:00

Voici le lien d'un extrait du livre :

http://www.nathan.fr/feuilletage/default.asp?isbn=9782092528679

Bonne lecture !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par HanaShinoLili 2017-02-13T22:23:34+01:00
Lu aussi

En dehors des livres, une autre de mes passions, c’est les Beatles. Alors je pouvais difficilement passer à côté de ce livre. Mon avis est en demi-teinte, car si j’ai relevé de très bons éléments, il en a manqué beaucoup d’autres pour me convaincre.

Lorsqu'il apprend la mort de son père, Cornelius Caine, jeune aristocrate bègue, quitte le lugubre pensionnat qu’il déteste. Il part vivre à Londres, dans l’appartement étriquée d’Alice, sa cousine branchée et son amie Sally. Il y découvre la mode, la musique, et rencontre John Lennon en personne.

Au fil des pages, on croise des personnages fictifs et réels. Malheureusement, ces derniers ressemblent pour la plupart à des figures en carton-pâte. La courte apparition que font les Rolling Stones sonne creux. John Lennon fait figure d’exception : sa personnalité complexe est plus approfondie, par le biais de sa relation trouble avec Corn.

Pourtant, "Au nom du Père du Fils et de John Lennon" ne manque pas de charme. Le plus gros est son ambiance sixties, bien présente. Les personnages fictifs, eux, ont plus de relief : maladroit et naïf, Corn est très attachant. Les épreuves qu’il va rencontrer vont le faire grandir et gagner en confiance en lui. Sans oublier Théo la grand-mère ouverte d’esprit, Greg le mod, Sally et Alice, les jeunes Londoniennes.

Bourré de références aux 60’s, et tout particulièrement à des groupes que j’aime comme les Beatles ou les Kinks, les auteurs ont réussi à me dépayser. complet : des mods à la Nouvelle Vague, on se croirait revenu 70 ans en arrière !

Les dernières pages contiennent un dossier sur les Beatles et sur la culture des années 1960 complet, qui apporte un éclaircissement sur les références faites dans le roman.

En finissant ce roman, je suis plus frustrée que réellement déçue. Si ce roman avait été plus creusé, moins jeunesse et deux fois plus gros, j’aurais été complètement conquise. C’est d’autant plus dommage qu’il est bien écrit et fait parfois preuve d’une vraie maturité. Si seulement !

Pour conclure, "Au nom du Père du Fils" et de John Lennon est une opportunité manquée. Ce n’est pas vraiment un livre que je recommanderais aux fans des Fab Four, qui n’y apprendront pas grand chose.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ChristyButterfly 2014-03-02T22:05:22+01:00
Bronze

Ce livre était super sympa à lire ! J'ai adoré découvrir les années 60 à travers cette grande asperge bègue de Corn, sa grand mère, sa cousine et sa jolie coloc et aussi son pote Chris. C'est des années qu'on évoque pas assez à mon gout et qui son superbement bien contées à travers le regard de tous ces personnages :)

Afficher en entier

Date de sortie

Au nom du père, du fils et de John Lennon

  • France : 2012-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 11
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 2
Note globale 7 / 10

Évaluations