Livres
458 276
Membres
411 310

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Au nom du père du fils et du rock'n'roll



Description ajoutée par sylvain 2015-02-13T20:16:26+01:00

Résumé

Surfeur fanfaron, bourreau des cœurs, Victor est un adolescent frondeur, en rébellion contre l'autorité paternelle. Ce qu'il ignore, c'est que son père a lui aussi été contestataire. Avec l'émergence du rock des années 1960-1970, Christian a délaissé un brillant avenir de mathématicien pour devenir une figure incontournable de la nuit. Connu sous le nom de M. Best, le roi des platines, il a élevé son fils au prix de sacrifices, sans reconnaissance aucune de la part de son rejeton. Quelques jours à deux au Québec sont la dernière occasion pour eux de renouer et de synchroniser leur tempo. De Paris à Bordeaux, non sans un crochet par le Cap-Ferret, Au nom du père, du fils et du rock'n'roll compose une mélodie nostalgique et nerveuse sur les beats de Jimi Hendrix et des Rolling Stones. Un roman âpre, mordant et tendre sur le lien de filiation.

http://www.livredepoche.com/au-nom-du-pere-du-fils-et-du-rocknroll-harold-cobert-9782253179856

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs

Extrait

Christian s'organisa. Il continuait d'animer les soirées "Best", de rédiger des articles pour le magazine du même nom, travaillait à plein temps chez Champs Disques. En revanche, il sortait beaucoup moins, mettait de l'argent de côté, et, dès qu'il avait deux jours de libre, sautait dans le premier train pour Bordeaux. Dans la pure tradition rock'n'roll: en passager clandestin. Sa technique était infaillible,: il prenait un ticket de quai, se glissait discrètement dans un wagon et se réfugiait aux toilettes lorsque le contrôleur passait. Les rares fois où il se fit prendre, il fut chanceux. Il tomba sur des contrôleurs conciliants qui ne lui mettaient pas d'amende et ne le majoraient pas.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Un titre très accrocheur, mais au final, une histoire un peu banale... L'enfance difficile d'un jeune garçon dont le père bat sa mère comme plâtre et les débuts de l'adolescence, après le départ du père, entre études, petits boulots pour aider sa famille et découverte du rock'n'roll. Il devient un Disc jockey renommé, se marie et se range en se mariant et en ayant un fils. Quelques passages concernant les relations père/fils et c'est tout.

Au final une lecture un peu décevante malgré quelques moments d'humour.

Afficher en entier
Bronze

L'histoire est somme toute très banale, sans haut ni bas. L'écriture de l'auteur n'a rien d'extraordinaire mais rend certains passages touchants...

Afficher en entier
Lu aussi

Un roman nostalgique et tendre sur un père et un fils. Victor est un petit con qui mène la vie dure à ses parents, plus encore à son père après leur divorce. Mais, il ignore que ce père a connu une jeunesse turbulente qui ressemble finalement beaucoup à la sienne. Le roman de 2 générations et de la rébellion juvénile et l'application de l'adage "tel père, tel fils". Connaître son père pour l'aimer...

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2013/06/tel-pere-tel-fils.html

Afficher en entier
Bronze

De prime abord, on découvre deux personnages, Christian (le père) et Victor (le fils), dont on va suivre l'histoire. On découvre une relation père/fils conflictuelle, avec un père "blasé" et un fils difficile.

Après cette petite "introduction" on entre concrètement dans l'histoire des deux personnages principaux avec l'histoire de l'enfance de Christian, on découvre sa jeunesse, le manque de relation avec son père, la rencontre de la mère de Victor et la naissance de celui-ci. On remarque alors que Christian veut une vrai relation avec son fils, il ne veut pas lui faire vivre ce que lui a vécu.

Ce qui est intéressant dans ce roman c'est qu'au cours de l'histoire, on se retrouve avec des passages récents qui nous montre l'évolution qu'à connu cette relation père/fils.

En tout cas c'est un roman bien écrit, on prend du plaisir à le lire avec des personnages à fort caractère, une fin touchante. La seule critique que j'émettrais, c'est une certaine confusion qu'apporte les derniers chapitres, on a du mal à se situer.

Afficher en entier
Lu aussi

Tout d’abord je tiens à remercier Babelio pour cette découverte ! J’ai en effet eu l’occasion de recevoir ce roman grâce à la dernière édition du Masse Critique.

La couverture m’a vraiment attirée et la quatrième de couverture m’a vraiment donnée envie de lire ce roman.

On découvre l’histoire d’un père (Christian) et son fils (Victor). On apprend à connaître chacun, on comprend vite que Victor a été pourri gâté et c’est un "petit con" qui n’en fait qu’à sa tête défiant l’autorité parentale et profitant amplement de la faiblesse sentimentale maternelle.

Christian, lui, n’a pas eu une enfance facile, mais il était bon élève et entouré d’une bonne équipe de copains. Toute une partie du roman lui est consacrée, de ses plus jeunes années, sa vie de famille, la relation conflictuelle entre ses parents, la violence conjugale… jusqu’à sa vie d’étudiant parisien dans les années 60 et la rencontre de sa femme, Lorraine.

Sa vie bascule lorsqu’il apprend sa future paternité, ce qui nous plonge dans la seconde partie du roman, où l’on découvre cette nouvelle responsabilité de père.

Les parties du roman sont entrecoupées par une narration de Victor qui raconte un moment passé au Québec avec son père quelque temps après la parenthèse de leurs vies qui nous est racontée. On le comprend vite puisque l’on sent certains regrets et de l"amertume dans les mots utilisés par Victor.

Suite à son aventure extraconjugal, Christian divorce, cette étape importante dans sa vie et dans celle de Victor, est racontée sans rancoeur et sans tourner autour du pot. Pour autant le choix de Lorraine est de ne rien dire à son fils, soit disant pour le protéger, ne pas le déstabiliser (reculer pour mieux sauter…). Les non-dits sont une lourde charge pour Victor.

Pour une fois l’histoire familiale est raconté par les hommes, le père et le fils, une relation que l’on n’a peu l’occasion de lire et de raconter et où la place des femmes restent malgré tout primordiale. Un roman qui baigne dans l’effervescence rock’n'roll ponctuant autant la vie du père que du fils.

J’ai passé un très bon moment en lisant ce roman qui m’a fait traverser les décennies avec Christian et Victor.

Afficher en entier

Dates de sortie

Au nom du père du fils et du rock'n'roll

  • France : 2013-04-04 (Français)
  • France : 2015-02-11 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 13
Commentaires 5
Extraits 2
Evaluations 5
Note globale 6.6 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode