Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de audreypajot : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Les Frères Gamble, Tome 1 : Suite nuptiale et quiproquos Les Frères Gamble, Tome 1 : Suite nuptiale et quiproquos
Jennifer L. Armentrout   
Voilà un livre qui donne du peps !! léger, agréable à lire et sans prise de tête !!
J'ai eu le sourire du début à la fin, enfin presque parce que j'ai aussi eu ma ptite larme ....légèrement en mode *guimauve* !!

Simple et efficace comme j'aime :)

par toutoun
La Confrérie de la dague noire, Tome 1 : L'Amant ténébreux La Confrérie de la dague noire, Tome 1 : L'Amant ténébreux
J.R. Ward   
Pour commencer, je tiens à prévenir que ce livre n’est pas à mettre dans les mains jeunes lecteurs à cause de ses scènes parfois digne d’un film érotique tellement l’auteur est capable de nous faire ressentir les émotions de ces personnages.
Je vais essayer de ne pas spoiler (je trouve ça désagréable quand je lis un avis qui me dévoile des choses importantes à découvrir pendant la lecture) mais j’ai tellement envie de partager ce que j’ai ressenti pendant cette lecture que j’ai peur d’en faire malgré moi, donc désolée par avance.
Commençons par le style d’écriture de l’auteure. Comme je le disais plus haut, elle sait très bien faire passer les émotions des personnages aux lecteurs ce qui nous permet vraiment de nous identifier aux personnages mais aussi de vivre avec eux leurs aventures. L’écriture est simple, fluide. On peut enchainer les chapitres les uns après les autres sans risque d’indigestion. Enfin, j’ai beaucoup apprécié le fait qu’avant de commencer l’histoire, l’auteur nous fasse un petit lexique des termes employés par les vampires. Cette technique est beaucoup moins lourde que si elle avait défini les termes dans l’histoire lorsqu’ils sont utilisés.
Revenons-en à l’histoire en elle-même. J’ai apprécié le fait que l’auteur revisite d’une façon différente, de ces consœurs écrivains, le mythe du vampire. Tout d’abord, ils sont inconnus des humains et comptent bien le rester. Ensuite, ils se nourrissent de sang mais le sang humain n’est pas celui qu’ils préfèrent (pour savoir lequel c’est, il faudra lire le livre). Ils ont un seul ennemi mais c’est un ennemi de taille : les éradiqueurs. Pour finir, ils ont leur propre langue même s’ils parlent couramment la langue des humains (dommage, l’auteur nous transcrit rarement cette langue, à part deux ou trois termes, on ne sait pas à quoi ressemble cette langue. Du coup, cette spécialité parait peu utile).
Passons aux membres de la confrérie de la dague noire, ils sont aux nombres de sept. Kolher, le chef de cette confrérie et personnage principal de ce tome. Je dirais que J.R. Ward, le voit comme un amant ténébreux (vu le titre du tome), personnellement, j’ai du mal à l’imaginé ténébreux mais une chose est sure, je ne serais pas contre avoir un amant comme lui… Au cours de ce tome, on découvre son passé qui nous permet de mieux comprendre son comportement actuel. Les autres membres, nous les connaissons peu mais, j’ai déjà ma petite préférence pour Rhage, que j’ai hâte d’apprendre à découvrir dans les prochains tomes. Zadiste, Vizs, Tohrment, Fhurie sont prêt à tout, comme les deux premiers, pour protéger leur espèce des éradiqueurs. Et bien sur, il y a Audazs, le père de Beth. Tous sont souvent appelés par la première lettre de leur prénom (Audazs devient D, surement dû à un changement de nom lors de la traduction mais pas de la lettre). Enfin Beth et Butch, deux humains qui vont découvrir le monde caché des vampires. Contrairement, aux humains des précédentes saga bit-lit, ils ont du mal à accepter cette partie cachée du monde même si évidemment, au final, ils acceptent l’existence des vampires (un peu trop rapidement à mon goût, surtout pour Butch).
Je ne m’étais pas rendue compte mais j’ai déjà pas mal écrit sur ce livre. C’est la première fois que je m’éclate autant à écrire une chronique. J’espère ne pas vous en avoir trop dévoilé et surtout j’espère vous avoir donné envie de découvrir cette nouvelle saga. En tout cas, moi, j’ai hâte de découvrir les prochains tomes…
Dernière chose, je ne serais pas contre une adaptation cinématographique...
Capture-moi, Tome 1 Capture-moi, Tome 1
Anna Zaires   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-45E

[Marina] : Je fais partie des fans de la trilogie « Twist-Me » (« L’enlèvement« )… Anna Zaïres est la première auteure à m’avoir embarquée dans une histoire érotique d’une telle noirceur que l’on s’inquiète de sa propre santé mentale en constatant que l’on adore le livre que l’on est en train de lire…

Cette nouvelle série me permet de replonger dans ce monde de dangereux criminels qui n’ont pas vraiment de conscience et ont soif de violence.

[...]

Si les événements en eux-mêmes ont déjà été relaté dans « Twist-Me », je suis heureuse de découvrir ce qu’il se passait entre Lucas et Yulia et de les connaître un peu mieux… Yulia n’est pas la garce sans cœur que l’on pensait et Lucas n’est pas aussi froid qu’il n’y paraît…

Pas de héros parfaits, pas de vie édulcorée…. Et surtout, c’est tellement brûlant entre eux, qu’on se consume avec eux… Ils oscillent entre attirance et répulsion… entre l’envie d’aimer et de tuer… une violente passion les unit…. et j’en suis accro !

Je remercie Anna Zaires de nous livrer les deux premiers tomes, parce que j’aurais pu mourir de frustration si je n’avais pas eu la suite sous la maison… Comme d’habitude, sa plume est addictive ! J’ai lu ce premier volume d’une traite… Et je vais me précipiter sur le deuxième en prenant le risque de faire une nuit blanche !

C'EST A LIRE ABSOLUMENT !
Du bleu à l'âme L'intégrale Du bleu à l'âme L'intégrale
L.S. Ange   
J'ai été attirée par le côté dramatique du résumé et me suis dis pourquoi pas? Mais je n'est pas aimé. Margot est, je trouve soumise, manipulable, naïve, et elle pleure beaucoup, beaucoup trop à mon goût. J'ai lu la série dans son intégralité mais sans grande envie. J'ai d'ailleurs voulu à plusieurs reprises abandonner ma lecture.

par moisophie
À corps perdus, tome 1 : Succomber À corps perdus, tome 1 : Succomber
Maya Banks   
DE-CUE je suis...
j ai attendu cette nouvelle trilogie... pour ÇA ?????
C est sirupeux, guimauveux. Les protagonistes n avancent pas, ils se posent toujours les memes questions, se font les mêmes reflexions . En plus il n'y a pas vraiment d histoire...
C'est est pire que du Harlequin !
Je ne suis pas certaine de lire le suivant !

par Valfe
Amelia Amelia
Kimberly McCreight   
Un bon roman ou l'enquête menée par la mère d'Amelia et Lew le policier est bien ficelée malgré quelques longueurs.
La façon dont tout cela se déroule me fait penser à un roman d'Agatha Christie ou à un épisode de Columbo mais bien plus moderne avec les technologies de maintenant, internet, sms, e-mail etc..
J'ai particulièrement aimé la relation entre Amelia et Dylan.
De plus le fait que le roman se déroule alternativement entre le présent de l'enquête et la pensée d'Amelia pendant ses derniers jours de vie pour que tout se rejoigne au final est bien pensé et cela donne une excellente construction du récit.
Je recommande chaudement ce livre à ceux qui aime suivre une enquête, de plus cela s'adresse à tout type de lecteurs, jeunes et moins jeunes.

par Maks
Thoughtless, Tome 1 : Indécise Thoughtless, Tome 1 : Indécise
S.C. Stephens   
Ce livre est un vrai coup de coeur pour moi malgré qu'il est été aussi une vraie torture pour mes nerfs.
Les émotions des personnages ainsi que les miennes sont complètement chamboulées dans ce roman, où Kellan, Kiera et Denny ne font que se faire du mal à travers leur amour tout du long. Le pauvre Kellan gagne la palme pour moi en souffrance après tout ce qu'il doit endurer.
C'est une très belle histoire d'amour, le fameux triangle amoureux qui prend tout son sens, et Kiera est assez énervante par son comportement.
Bien sûr, cette histoire est carrément addictive, les personnages sont comme sur des montagnes russes tellement l'auteur les malmène, ce qui fait qu'on les aime encore plus, et donc il y a la suite sur laquelle je vais me jeter...


par maya18
Love Game, Tome 1 : Tangled Love Game, Tome 1 : Tangled
Emma Chase   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/tangled.html

Ce livre, mais ce livre... Comment vous dire ? Dès le premier chapitre j'ai su que ce serait un coup de cœur et que j'allais passer un excellent moment. Et en effet, à chaque fois que j'avais un peu de temps pour le lire j'en ressortais immanquablement de bonne humeur !

Ce qui m'a énormément plu dans ce roman c'est que non seulement le narrateur est un homme, et c'est assez rare dans ce genre de romans pour être souligné, mais le schéma narratif est également totalement original et se démarque de manière très claire. En effet, on découvre notre héros Drew alors qu'il est reclus dans son appartement car il a la "grippe"... Il a surtout le cœur brisé le petit bouchon, mais il veut pas vraiment se l'avouer car ça le blesserait dans sa fierté de mââââle. Drew consacre donc la première moitié du roman à nous raconter comment il en est arrivé là, chez lui tout seul avec sa "grippe". Et quand je dis qu'il nous raconte les choses, c'est vraiment le cas. Il revient assurément sur les événements et n'hésite pas à y aller de son petit commentaire ou à insister pour qu'on retienne certains points à priori anodins qui s'avéreront importants par la suite. Emma Chase a eu une excellente idée en mettant ce schéma narratif en place et c'est pour moi un des plus gros point positif de cette lecture. On est pas dans la tête du héros, c'est lui qui nous invite dans sa vie et ses pensées tout en contrôlant ce qu'il partage avec nous. de plus, même lorsque dans la deuxième partie nous revenons dans l'action présente alors que Drew met un plan au point pour régler son problème de "grippe", la patte de l'auteure reste. Grand soulagement et grand bravo à l'auteure d'ailleurs pour avoir réussi à manœuvrer cette seconde partie de la sorte, car les choses auraient pu sans ça facilement basculer dans l'insipide et le mièvre. Mais Emma Chase sait réellement ce qu'elle fait en apportant toujours et encore ce petit plus qui suscite un réel plaisir à suivre les aventures de notre playboy de la finance.

Et puisqu'on parle de notre playboy, ce cher Drew Evans, je dois vous préciser que vous ne pourrez pas lire ce roman sans tout bonnement l'adorer ! Il est juste génial et comme il n'hésite pas à nous interpeller, on a très rapidement l'impression de le connaitre et d'être avec lui tout au long de son histoire. C'est un peu comme quand une de vos amies vous raconter ses péripéties, sauf que là votre amie s'avérerait être un homme hyper sexy et sarcastique à souhait. Il y a vraiment des moments où j'ai du reposer ma liseuse car une des remarques de Drew me faisait partir dans un fou-rire. Il a toujours le bon mot quand il faut et ce livre est donc plein de ce qu'en anglais on appelle "one-liner" et que je traduirais par des phrases qui tuent (mais dans le sens comique du terme). Il y a un moment en particulier où il compare les femmes à des marques de dentifrices qui m'a presque achevée, et le bougre n'arrêtait pas d'y faire de nouvelles allusions à des moment inopinés de son récit.

La protagoniste féminine, Kate, n'est quant à elle pas en reste. C'est une jeune femme ambitieuse, forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et surtout pas par monsieur le playboy de la finance dont je vous parlais précédemment. J'avais un peu peur de ne pas apprécier Kate au début. Il faut dire qu'on s'attache directement à Drew et donc on se demande forcément comment on va s'en sortir face à cette demoiselle qui est responsable de sa "grippe" quand même. On a envie de le défendre notre petit chouchou ! Cependant Kate est tout aussi intéressante que Drew et plutôt attachante, même si bien sûr le récit est biaisé par la narration de Drew. J'ai quand même beaucoup apprécié la jeune femme et ai même été "Team Kate" dans certains de leurs affrontements.

Globalement j'ai juste adoré cette lecture. Pour un premier roman Emma Chase réussi une entrée fracassante parmi les auteures du genre, et beaucoup auraient même pas mal à apprendre d'elle ! C'est original, c'est drôle et les personnages sont un délice ! Deux jours après l'avoir terminé, ils me manquaient déjà !

par Althea
Resist… or not ? - Intégrale Resist… or not ? - Intégrale
Clara Oz   
En lisant le résumé, je me suis dit que cette histoire promettait de bons moments de fou rire, et pour ça je ne suis pas déçue. Mais il y a aussi bien plus que de l’humour dans ce livre, on aborde des sujets difficiles, des histoires de familles, des secrets qui perturbent et des violences inattendues. Ce fut donc pour moi une très bonne surprise de découvrir cette histoire, de la voire autrement de ce que je m’étais imaginé, j’ai vraiment beaucoup aimé.

Eva est une jeune femme passionnée, douée dans ce qu’elle entreprend. En arrivant à New York pour participer à un concours pour devenir créatrice dans une joaillerie très reconnue, elle va rapidement se rendre compte du monde de requin dans lequel elle s’apprête à évoluer. C’est accompagnée de sa meilleure amie qu’elle va faire ses premiers pas et changer sa vison de voir le monde qui l’entoure. Elle croisera pour la première fois, Lukas dans un ascenseur assez étroit, elle est alors angoissée par sa présentation qui l’attend, celle qui lui donnera la chance ou non de rapporter le concours. C’est donc gauche et maladroite qu’elle se donnera en spectacle pour le plus grand bonheur de Lucas, se mettant même dans une situation des plus délicate face à cet homme troublant et très séduisant.

Pour Lukas, avoir croisé Eva lui a fait beaucoup de bien, cela lui a permis de sortir quelques secondes la tête de ce « casting » pour sa joaillerie. Car oui l’inconnu de l’ascenseur n’est autre que le sublime héritier Stetson et il fait aussi parti du jury qu’Eva s’apprête à affronter, ce qui encore une fois va la mettre dans une situation délicate. On sent la tension qui émane de ces deux personnages, une tension sexuelle qui donne envie de rougir. Aussi passionnés et déterminées, tout deux vont échanger bien plus que de simples idées. Mais parfois la vie vous réserve des surprises dont vous vous seriez bien passés, entre malentendus, bouleversements familiales et trahisons, Eva et Lukas n’ont pas fini de se poser des questions sur eux même, sur leur existence et sur tout ceux qui les entourent.

Cette lecture m’a vraiment beaucoup plu, j’avoue que l’épaisseur du livre m’a fait un peu hésiter avant de me lancer, mais une fois dedans on n’en voit pas les pages défiler. Je n’ai pas trouvé de longueurs trop gênantes, certaines scènes peuvent parfois être un peu longue, avec une légère impression de ne pas avancer mais sans pour autant gâcher la lecture.

Il faut dire que cette histoire et pleine de rebondissements et de moments inattendus, l’intrigue est bonne et ne cesse de nous étonner. Les personnages sont attachants, je les ai trouvés très représentatifs de la réalité, il va vraiment se passer plein de choses. Pour chacun des personnages, la pointe de danger qui rode et ne cesse d’accroitre apporte ce qu’il faut de tension et d’adrénaline pour accrocher le lecteur. Ce que j’ai aussi vraiment trouvé appréciable est le fait que malgré que ce soit une lecture érotique, elle n’est pas encombrée de scènes de sexe, c’est hot, oui, c’est aussi parfois troublant et terriblement coquin, mais c’est juste, ni trop ni pas assez, c’est vraiment bien dosé et c’est plutôt agréable.

Resist or not ?, c’est de l’art, de l’humour, de la crainte, mais aussi de l’amour de la tendresse, des passages émouvants, troublants, doux et sexys. C’est tous ces petits détails qui rendent l’histoire appréciable, c’est des personnages touchants, courageux et envoutants. J’ai vraiment aimé découvrir ce livre, rougir et trembler face à tout ce qui s’y passe.

http://www.livresavie.com/resist-or-not-de-clara-oz/#more-16179

par Natoche
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4