Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Aur31 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Library Jumpers, Tome 2 : La Gardienne des mensonges Library Jumpers, Tome 2 : La Gardienne des mensonges
Brenda Drake   
http://luminadark.blogspot.fr/

Si vous vous souvenez de ma chronique du tome 1, vous savez que bien que m'ayant été une bonne lecture, cela n'avait pas été sans bémols. Il a donc été un peu délicat pour moi de trouver la bonne façon de vous parler de ce tome 2 sans risquer de vous en donner mauvaise opinion. J'ai donc opté pour la façon suivante, d'abord les qualités puis viendront les défauts et enfin le tout renvelopper de points positifs, de quoi éviter de vous faire fuir ( Du moins je l'espère. :D ), ce qui a été au final, une fois de plus, une bonne lecture.

Le grand point fort de cette histoire, c'est la richesse de sa mythologie, le potentiel de son univers. De ce coté la pas de déception, l'auteure continue de creuser, d'étoffer, de nous en faire découvrir d'avantage, et forcément vu que le tout est lié aux livres et aux bibliothèques, c'est captivant a souhait. Il y'a énormément de matière pour une plus large exploitation de la magie, ds créatures ect A L'image de Cassandra Clare et de ses Shadowhunters, Brenda Drake pourrait tout a fait élargir son univers si elle le souhaitait. Autre force du récit, le personnage de Bastien, secondaire dans le tome 1, il prend de l'importance ici, bien que je le trouve encore trop sous exploité a mon gout. C'est vraiment un personnage intéressant, qui se démarque des autres et qui mériterait d’être d'avantage mit en avant bien que nous progressions en ce sens avec une présence plus accrue que dans le livre précédent.

Du coté des autres protagonistes, il me faut vous l'avouer, dans les premiers chapitres j'ai trouvée Gia assez insupportable et très immature, en plus d’être très prompte a s'apitoyer sur son sort et tout ça juste a cause d'Arik. Par chance, elle s'en rend elle meme compte et se reprend en main au fil des chapitres. Arik, parlons en, comment vous dire que j'ai eu beaucoup de mal avec lui dans ce tome ci, il a beau avoir certaines circonstances atténuantes, je l'ai trouvée assez inconstant et peu travaillé. Quand a la relation du duo, aie, aie, elle m'a parue peu compatible et vraiment pas crédible. D'ailleurs question crédibilité, il faut avouer que certaines choses, par manque d’approfondissement, sont un brin tirées par les cheveux.

Certaines scènes sont bien trop rapides ou manque de transition, ce qui donne un coté parfois un peu trop superficiel a l'intrigue, au développement des relations ou aux personnages. De plus, et ça c'est mon plus gros reproche, l'un des rebondissements de l'intrigue est d'une prévisibilité consternante, j'en avais devinée la teneur dés les premiers chapitres. --.--' Malgré tout, la plume de l'auteure connait une nette amélioration, tant du coté de son récit qui semble plus fluide, plus naturel, et surtout qui se veut bien plus agréable a suivre, que du coté du naturel des sentiments et des liens entre les personnages qui dans le tome 1 pouvaient apparaître quelque peu forcés. Les actions s’enchaînent également avec plus d'aisance et de façon moins précipitée. De plus l'histoire garde son originalité et certaines scènes font sourire ou parviennent a vous émouvoir, bien qu'elles auraient tellement gagnées a etre étoffées ou tout du moins traînées un peu plus en longueur pour en goûter avec plus d'efficacité les émotions.

Pour la petite parenthèse inutile et parfaitement superficielle, les livres de cette trilogie sont tout simplement sublimes. Lumen éditions a fait, comme toujours, un travail magnifique sur la couverture et les effets et rien que pour ça, j'aurais été bien incapable de m'en séparer. :D Ne me jeter pas la pierre, avouez que nous avons tous un livre chez nous, dont nous n'avons pas apprécier le contenu mais que nous gardons juste pour le plaisir des yeux. :p Par chance, je n'aurais pas ici besoin de cette excuse, car malgré ses défauts c'est une histoire, que j'ai appris a beaucoup appréciée, dont je le lirais le tome 3 avec plaisir et il me faut saluer le fait que la plume de l'auteure se bonifie et gagne en qualité. Mais trêve de blabla et venons en au ...

En bref: Malgré un récit qui manque parfois de transition, un scénario quelque peu précipité, et un manque de profondeur regrettable sur différents aspects de l'histoire, " La gardienne des mensonges " est un tome 2 appréciable, qui se démarque par l'originalité de son univers et sa mythologie a la fois novatrice et intéressante. La plume de l'auteure a gagnée en qualité et en fluidité, si bien qu'elle nous entraîne sans mal dans les péripéties que vivent les divers protagonistes. Coté cœur, un triangle trouve résolution, un autre se creuse et je crois bien que je suis dans le mauvais camp, xD il n’empêche qu'il me tarde de découvrir la suite et fin des aventures de Gia, car malgré quelques défauts, j'ai passée un agréable moment.
Library Jumpers, Tome 1 : La Voleuse de secrets Library Jumpers, Tome 1 : La Voleuse de secrets
Brenda Drake   
Une couverture, un titre et un résumé prometteur et aguichant... et pourtant, je suis un peu déçue.
En soi l'histoire est originale et sympathique, et les personnages appréciables.
Et pourtant, le plus gros défaut pour moi, c'est l'écriture : en effet, la narration se focalise beaucoup sur l'action et manque de détails sur les pensées/émotions/ressentis des personnages. De plus, les péripéties se multiplient très vite sans nous laisser le temps de respirer, d'analyser et comprendre bien tout ce qu'on a lu et de s'attacher aux personnages.
Du coup, toute l'histoire défile très rapidement et certains passages manquent de profondeur.

L'héroïne, Gia (entre autres), semble tout accepter très vite, les révélations la touche 5min et puis elle s'en est remise, elle apprend très vite à contrôler ses pouvoirs, tombe très vite amoureuse... et ce n'est pas la seule dans ce cas.

Les dialogues sont sympa mais sans plus, ils me semblent encore une fois pas assez poussés. Des questions sortent quand on ne les attends pas, des discussions trainent alors que la situation n'y est pas favorable, tous semblent tout comprendre très vite pour poser pile les bonnes questions et faire les bonnes déductions.

Au final, cette lecture ma laissé un sentiment de trop rapide, et d'un peu baclée.
Et pour du young adult, je trouve que ce livre ressemble plus à du jeunesse dans sa simplicité d'écriture.
Un + pour l'univers et les idées, mais un gros - sur l'écriture et les personnages.

Donc déçue, mais je pense quand même lire la suite.


par Kalenn
After, Saison 5 : After Ever Happy After, Saison 5 : After Ever Happy
Anna Todd   
OMG. OMG. OMG.
Je suis en train de pleurer de joie.
Excuser moi vraiment pour le vocabulaire que je n'utilise pas souvent mais alors, la fin de cette série est PUTAIN de bien!!!!!!!
Je m'attendais à un fin tristounette ou nos deux tourtereaux se séparent pour le restant de leurs tristes jours.[spoiler]Mais Putain non!!!!
C'est une fin vraiment extrêmement super bien!!!!
On les voit mener leur vie paisible de couple heureux avec deux enfants magnifiques! Et merci, simplement merci pour ce bon moment. Pour une fois, on sait ce que les personnages deviennent[/spoiler]
Je crois que pour moi les deux meilleurs tomes de la série sont le premier et celui-ci.
Bien que les trois autres déchirent quand même la couche atmosphériques et bouleversent les cellules et les glandes lacrymales des gens sur leur passage, ces deux là sont un chef d'oeuvre intergalactique.
Je suis sous le choc, le charme, la libération.
Sérieusement, ça fait parti des meilleurs livres que je n'est jamais lu.
Attention!
Alerte aux âmes sensibles,
Il y a des scènes qui sont comment dire..... chaud bouillantes hein et qui feraient sécher un oasis situé dans le désert. Si le sexe et l'érotisme ne vous tente pas, il s'agit tout de même d'une très belle histoire d'amour passionnante et TRÈS addictive.
Nos deux tourtereaux se font des œillades de loutre en chaleur tout le long et on a l'impression qu'ils ne s'atteindront jamais.
On est dans la tête de nos deux protagonistes préférés comme dans les tomes précédents.
JE T'ADOORE ANNA TODD

par evco34
After, Saison 4 : After We Rise After, Saison 4 : After We Rise
Anna Todd   
Alors là!! Je tire mon chapeau à cette saga car même si de prime abord Hardin est loin d'être un personnage qui m'a plu, Tessa est à mille lieux d'être une nana qui me convient, je ne sais même pas pourquoi mais j'ai avalé les 3 premiers livres pour ensuite me jeter sur la fanfiction pour terminer l'histoire... Le fait que l'histoire soit à la base sur One Direction, j'avoue que j'en moque comme d'une guigne et ne m'a absolument pas gêner pour connaitre le fin mot de l'histoire!
Et le pire c'est qu'en lisant les premières lignes du premier tome, je me suis dit que jamais j'irai au bout et pourtant je l'ai fait... et de bon coeur en plus! Chez moi, le soir, le matin, en faisant à manger et dans la rue... j'ai tout avalé alors qu'en fait les perso ne me plaisaient même pas^^ alors dans ces cas là, je dis chapeau!! Même si ce n'est pas l'histoire la plus fantastique au monde, je ne sais même pas comment ni pourquoi mais j'ai été embarquée dans le truc du début à la fin alors que le couple Hessa m'a très très fortement barbée et que je les aurai bien claqué l'un comme l'autre des centaines de fois... Surtout Hardin (Harry dans la fanfic^^)... Avaler tous ces pavés (parce que ce sont véritablement des pavés en plus!!) alors que l'histoire est tant alambiquée, je dis bravo!!
Hardin est exécrable au possible, infecte, imbuvable, vulgaire et fracassé, Tessa est juste nunuche et pleureuse tout au long de l'histoire mais j'avoue que le dénouement m'a plu.... Hardin a vaincu ses démons, Tessa va mieux et finalement, ils sont tout mimi tous les deux!!

Bref bref bref... je ne sais toujours pas pourquoi mais j'ai apprécié ;-)
After, Saison 3 : After We Fell After, Saison 3 : After We Fell
Anna Todd   
Alors, alors.

J'aime beaucoup Tessa mais je pense que deux ou trois claques dans la figure ne lui ferait pas de mal. Je n'aurais jamais accepté le quart de ce que fait Hardin, sérieusement.
Hardin est souvent ignoble même si à la fin il s'arrange.
J'ai un problème avec After : ça tourne en rond. Dans ce tome, tous ce passe autour du futur déménagement de Tessa à Seattle et d'Hardin qui fait tout pour l'en empêcher. 520 pages pour quelques jours, c'est très long. Les disputes deviennent lassantes, les réconciliations trop courtes même si Tessa ne se laisse plus faire aussi facilement.
Niveau des nouveaux personnages...je sais pas...le père de Tessa, il tombe du ciel. Lillian, pareil, Riley pareil. Même si ces deux dernières ont leur utilité dans la remise en question de Hardin, je sais pas comment expliquer mais ça tombe comme un cheveu sur la soupe. On ne sait pas comment ni pourquoi.
Dans le livre, ça fait ça : je marche dans la rue, je rencontre quelqu'un et je lui déballe ma vie parce que c'est plus facile de se confier à un inconnu.
Bref, les éditeurs auraient dû raccourcir l'histoire, c'est souvent trop long, je me suis même surprise à m'ennuyer dans ma lecture.
Même si j'ai globalement aimé, j'attendais moins de temps mort et une amélioration plus rapide dans le caractère d'Hardin.
After, Saison 2 : After We Collided After, Saison 2 : After We Collided
Anna Todd   
Autant, j'avais dévoré le premier tome, autant celui-ci je n'ai pas réussi à le finir. Pourquoi ? Parce que le livre se résume en une seule phrase : les disputes de Tessa et Hardin. Au départ, je trouvais ça mignon parce que cela permettait d'avoir des moments tendre entre eux ; qu'ils ouvrent un peu leur coeur l'un à l'autre. Mais là, franchement, je n'en peux plus. Il y a toujours quelque chose !
Tessa me fait l'effet d'une gamine puérile qui étouffe complètement son mec. Hardin, quant à lui, me donne la migraine avec toutes ses histoires et son côté violent. Ok, les filles, on aimerait toutes avoir un Bad Boy qui puisse nous défendre, mais là on entre plus dans le thème du Bad Boy, mais plutôt dans celui de la schizophrénie. Cet amour passionnel entre eux m'a vraiment laissé de marbre pour ce second tome. Franchement, j'ai eu l'impression d'avoir devant moi un One Woman Show avec des répliques très mauvaises. Au final, la relation entre les deux protagonistes n'évoluent pas. On assiste à des crises de larmes en tout genre, des disputes et des réconciliations à gogo avec des " C'est la dernière fois, laisse moi encore une chance" ou des " Je t'aime " vide de tout sentiment sincère.
Je ne pense pas lire la suite, pourtant c'est dommage parce que cette saga avait plutôt bien commencé. Mais ce deuxième tome reste pour moi un peu trop infantile, et la tournure de l'intrigue demeure trop constante. On stagne, trop à mon goût !

par Anaelmde
After, Saison 1 After, Saison 1
Anna Todd   
Ce livre est très étrange. J'ai eu envie de claquer les personnages tous les chapitres ou presque mais en même temps je les ai bien aimés (parfois). Le livre est long (trop) et leur jeu de "je t'aime, moi non plus" est lourd mais bizarrement je veux lire la suite. Ça doit être mon côté masochiste... Croisons les doigts pour qu'Hardin et Tessa soient moins cons dans le tome 2, quand même.

par Micheline
Dissonance Dissonance
Erica O' Rourke   
http://luminadark.blogspot.fr/

Whaouuuu ... C'est un peu la première chose qui me vient en tete en refermant ce livre que j'ai au combien adorée. Erica O'rourke s'offre le luxe d'avoir créer une histoire a la fois addictive, prenante, bien construite et originale. Un univers intéressant, ou tout s'imbrique parfaitement et gérer d'une main de maître. Une mythologie dinguissime, haletante, époustouflante. Travaillée avec soin jusque dans la moindre de ses ramifications, le tout vous étant expliqué pas a pas, de façon claire et détaillée, permettant ainsi au lecteur de s'immerger totalement dans l'intrigue. Une intrigue qui va crescendo jusqu’à se conclure en apothéose.

Les personnages sont attachants, chacun étant au final bien plus que ce que l'on attend de lui de prime abord. Leurs caractères, leurs sentiments, leurs développements sont utilisés avec brio d'un bout a l'autre du livre. L’héroïne est touchante, forte et fragile a la fois. Luttant entre son sens du devoir, ce qu'on lui a toujours appris, et ses sentiments pour Simon. Un personnage avec qui elle forme un duo particulièrement attractif, j'ai vraiment beaucoup aimée leur dynamique, la façon dont se construit leurs histoire. Ils sont adorables. Vrais.

Du coté de l'intrigue, de l'univers, c'est juste absolument captivant. De la première a la dernière page, vous êtes littéralement happer par les événements. Vous voulez comprendre, vous voulez en savoir plus. Tout ce qui tourne autour des choix et des réalités qui en découlent est juste passionnant. L'auteure se sert de cette partie de son histoire avec brio, s'offrant ainsi une mythologie novatrice et rudement bien menée. Sa plume est fluide, elle vous emporte sans mal. Pleine de rythme et d'action, elle ne manque pas non plus de douceurs dans les scènes romantiques ou plus dramatiques. Elle est le chef d'orchestre parfait de cette symphonie qui s'infiltre en vous jusqu'a imprégner votre cœur de ses notes a la fois graves et douces.

Quand la fin s'en vient, retentissante, étourdissante, frustrante, implacable et pourtant si belle. Vous ne pouvez que vous raccrochez a ses dernières notes qui sonnent a vos oreilles tel un dernier espoir. Celle d'une mélodie magnifique que voulez entendre a nouveau. Du haut de ses presque 600 pages, ce livre est bien trop court. Il est tellement génial, qu'on ne peut juste pas se résoudre a ce qu'il soit déja terminé. Il me faut la suite et vite, pas seulement a cause de cette fin, mais par ce que je veux y retournée. Je veux retrouver Del, Simon et cet univers oh combien accrocheur et réussi. Je n'ai qu'une hâte qu'Albin Michel Wiz annonce la date de parution du deuxième et dernier tome de ce diptyque que vous devez absolument lire.

En bref: J'ai adorée .. Ok c'est peut etre un peu trop bref ( :D ), mais j'ai véritablement adorée ce premier tome ou se mêlent avec brio: Sentiments, action, personnages attachants, humour, rebondissements, drames, univers dinguissime et mythologie prenante. En un mot, il est juste ADDICTIF de la première a la dernière page. A tout ceux qui aiment les univers parallèles, les récits bien construits et les intrigues bien menées, je ne peux que vous le recommander chaudement. Pour finir. VIVEMENT LA SUITE !!!
La Meute Mercure, Tome 4 : Bracken Slater La Meute Mercure, Tome 4 : Bracken Slater
Suzanne Wright   
Il est prévu en France chez "milady" en avril 2019

par K_ghetto
Minuit, HS : Soleil de minuit Minuit, HS : Soleil de minuit
Lara Adrian   
Ce livre regroupe trois histoires. Je ne parlerai pas de celle de Lazaro et de Melena, parce que je n'aime pas ses personnages, et leur petite histoire ne m'a pas emballé plus que ça.
On suit dans la première histoire, celle de Gidéon et Savannah. Depuis le temps que je voulais savoir leur rencontre !!! Je n'est pas été déçu !!! Il y a eu des révélation pour moi, perturbante ( par rapport à Tegan) et des révélations sur nos personnages. On comprend pourquoi Gideon ne sort plus, et on découvre son passé. Un super moment, avec ses deux personnages qui m'ont touché. On a pu revoir Conlan qui est parti trop tôt, et Eva ( dont je m'en serait passé) Un super tome pour moi.
Puis on découvre ensuite l'histoire de Nova et Mathias. J'ai été agréablement surprise !!!! Je ne pensais pas que Nova allait autant me plaire !!! C'est une fille forte, qui ne fait confiance à personne. Et sont côté Bad Girl est super !! Elle est devenu ma préféré avec Mira ( rien ne peux la surpasser je l'adore trop) Puis Mathias, j'ai adoré. Il ne la force à rien, il est patient ( avec elle sinon nom mdr) et il est vraiment super !!! Un super couple qui m'a captivé et que j'ai dévoré. J'aurai voulu plus de page avec eux.

Voilà j'ai adoré ce livre avec ses trois tomes ( bon deux tomes que j'ai adoré mais on ne peut pas tout aimer). L'auteur arrive toujours à m'embarquer, et elle m'a encore fait passer un moment de lecture. Par contre j'espère revoir Mira, car depuis le tome 11 ( qui est le sien) plus de nouvelle et elle me manque avec Kellan.

par Kaleryane